vendredi 11 mars 2016

Tunisie. « POURQUOI LES TENORS NAHDHAOUIS ONT ÉTÉ RENVOYÉS DE BEN GUERDANE ? »

Tout d’abord DAIMI a été chargé de démentir le renvoi des Nahdhaouis de la cérémonie de recueillement. C’est tout à fait logique : en lisant les Chroniques de janvier on peut saisir le rôle des « larbins » classés en 3 catégories : les anciens larbins, les nouveaux larbins puis ceux qui s’ignorent.
Le plus important c’est qu’il ne faut pas trop croire à cette histoire d’«IMARA » à Ben Guerdane.
Il est vrai que les premiers qui ont parlé de ce projet sont les plus hauts ténors islamistes. Leur discours a été confirmé le lendemain par les premiers aveux des terroristes. À première vue leurs « analyses » étaient donc pertinentes. Relayées par tous les médias, par tous les analystes et par les plus hautes autorités de l’Etat. Cette affirmation est donc devenue une Vérité absolument INCONTOURNABLE. Prenons la chose autrement pour apprécier la capacité IMMENSE de Manipulation Collective.
Qui a affirmé le premier la présence d’une IMARA ? C’est Ennahdha. Nous sommes d’autant plus disposés à la croire que ce projet ressemble comme deux gouttes d’eau au 6ème Califat de Hamadi Jebali.
Qui a apporté la confirmation? Les terroristes en interrogatoire. Et je les crois à 100%. Ils ont été préparés, conditionnés et cerveaux lavés pour ca.
Mais ne sous-estimez jamais l’ennemi. Ne pensez pas une seconde qu’il est moins intelligent que vous ! Sinon vous n’irez jamais très loin. Vous pensez (au-delà des pauvres exécuteurs des basses besognes) que les grands stratèges Islamistes et les États qui les soutiennent et les inondent de devises, croient établir un Califat (même limité à une ville) avec 500 bougres aux cheveux hirsutes munis d’armes individuelles? Vous croyez que leurs Conseillers et Experts Occidentaux payés à coup de Milliards leur ont dit que la population tunisienne était mûre pour les embrasser comme à l’arrivée des américains au débarquement de Normandie libérant Paris ? Face à 50 000 Sécuritaires, 35 000 Militaires et 11 Millions de Tunisiens au Nationalisme à fleur de peau ? Allons donc ! Il y a des GAOUETS. Mais pas chez ces fourbes salauds de combinards (mille excuses : parfois la politesse me fait défaut).
Vous me direz : mais pourquoi entreprendre une attaque où leurs troupes seront décimées ? Une action perdue d’avance. Ce sont de très mauvais stratèges alors ! Perdue oui, mais pas pour tout le monde. Savez-vous que les Renseignements Américains viennent de s’apercevoir que les estimations du nombre de Daechiens en Libye a été drôlement gonflé par leurs informateurs locaux? Une action perdue oui : pour la vie des 50 chairs à canon sacrifiés. Ce carnage dans leurs rangs ne fait même pas ciller leurs commanditaires.
Non, cette action a d’autres finalités :
1) Les Américains, après les Britanniques, ont classé en Commission du Sénat les Frères Musulmans organisation terroriste [1]  (18 voix pour, 10 voix contre). Tout le monde attend le vote en Assemblée dominée par les Républicains auteurs du projet de Loi.
2) Les Tunisiens membres sont DIRECTEMENT visés. Alors il faut tout d’abord crier sur tous les toits qu’ils n’ont jamais fait partie de la Secte des « Frères » [2] . Déjà à ce niveau il y a un problème : le signe de RABAA, les 4 doigts levés à l’ARP, et l’empressement à Khartoum pour l’enterrement du Grand « théoricien » Frériste représentent un cinglant démenti (KASKASLOU YARJA3 LASLOU).
3) Il faut absolument que les citoyens et le monde entier sentent que la Tunisie est en danger d’extrémisme. Et qu’en comparaison, nos Islamistes sont tellement modérés qu’ils ressemblent à un doux Toutou. Et pour sauver la Tunisie il faut IMPÉRATIVEMENT « unir tous nos efforts », « laisser de coté nos querelles », « affronter l’ennemi commun » (tout ceci a été exposé dans des médias saturés par leur présence massive). Il s’agit donc de classer DÉFINITIVEMENT les contentieux passés. Qu’ils s’appellent Assassinats, Milliards volés, Structures de l’État totalement noyautées et sous les ordres, ou coups bas organisés (contre le pays) par les « Frères » de l’autre coté de la frontière. Vous croyez que colonisateurs actuels de Tripoli, de l’ouest Libyen et de l’aéroport de Me3tiga n’ont jamais vu leurs « amis» tunisiens de Sabrata passer la frontière ? Ça, s’ils n’ont pas offert toute l’assistance logistique.
4) Mais il n’y a pas que ça. D’une pierre deux coups. Et le coup de Ben Guerdane s’inscrit PARFAITEMENT dans la stratégie minutieusement appliquée sur le long terme. Et qui consiste à changer fondamentalement la composition Sociologique Tunisienne. La classe moyenne (80% de la population) doit disparaitre. Pourquoi ? Parce qu’elle est Bourguibiste, Moderniste, Progressiste, détestant Ennahdha et tout ce qu’elle représente et ne votant pas pour elle. Comment la détruire ? En arrêtant l’économie. En liquidant le Tourisme. En bloquant toutes les Lois qui redynamisent le pays (65 Lois sont en souffrance dont le fameux Code des Investissements promis pour octobre 2015). En jetant à la rue des milliers de chômeurs. En asséchant les Milliers de Milliards du Phosphate grâce à quelques dizaines de dinars et un muret sur la voie ferrée (sa production est descendue au dessous de celle de 1930 avec des engins à traction animale). Bref, en rendant la Classe Moyenne TSEFF FITTRAB elle votera en bonne partie Islamiste.
5) Et il y a l’autre travail : celui des 5000 mosquées. Car, pour rappel, le signal pour l’attaque a été donné par les hauts parleurs de la mosquée (les services de propagande ont vite modifié l’information). La maison stockant les armes à Ben Guerdane est celle de l’Imam. Puis : « Imam non autorisé » car l’information a aussi été modifiée après coup. Sûrement autorisé en tout cas par le Ministre de la Troika, El Khadmi. Tout comme les 1150 Imams militants Nahdhaouis-Takfiristes (excusez le pléonasme) qu’il a nommés.
Il est d’ailleurs étonnant qu’il y ait si peu de tunisiens chez DAECH. Autour de 5000 soit à peine 1 terroriste par Imam après tant de prêches et de « leçons ». Il y a là un vrai problème de « rentabilité ». C’est aussi le cas des « Sociétés » très fortement sponsorisées par des États, spécialisés dans le « tourisme des jeunes » en Syrie avec escales « All Inclusives » en Turquie : leur « retour sur investissement » n’est pas brillant.
6) Enfin, Khaled Chouket (ami, compagnon de route et « souteneur » d’Abou Iyadh) et qui est Porte Parole Officiel de l’Etat Tunisien a informé, en Déclaration Officielle du Gouvernement, que les Américains vont frapper 30 sites en Libye. Drôle de Communiqué du Gouvernement du haut du pupitre de La Kasbah. D’où lui vient cette information ? Des Services d’«Intelligence» étrangers ? De la CIA ? De son ami intime Patron d’Ansaar Chariaa ? À moins qu’il lui ait été demandé ce genre d’intox par la VOIE GOUVERNEMENTALE (La Chronique N *12 vous donne une idée de l’étendue du noyautage de l’État) afin de soulever des citoyens versatiles contre les Américains. N’oublions pas que Hakim Belhaj a déclaré juste après la frappe de Sabrata que c’est une HARB SALIBIYYA que de tuer les terroristes tunisiens.

 CHRONIQUE N*13 D’UNE DÉMOCRATIE ANNONCÉE
Fethi Jelassi

[1] Les Frères musulmans seront-ils classés «terroristes» par les États-Unis?

[2] Tunisie. Panique chez Ennahdha : la liste des djihadistes envoyés chez DAECH est disponible