lundi 30 janvier 2017

La domination occidentale touche à sa fin - l’ère de l’influence chinoise a déjà commencé


Les relations économiques de la Chine avec le Moyen-Orient sont en pleine croissance. Pékin est le principal partenaire commercial étranger de la région, dépassant même les États-Unis pour les achats de pétrole. Entre 2004 et 2009, les échanges ont triplé, atteignant 115 milliards de dollars.

Humour. Le KGB aux USA : Annulez le F-35. Achetez le MiG-35 russe



L'administration Trump a ordonné un examen complet du coûteux programme F-35. Les sources du KGB disent que Trump négocie déjà un contrat avec la Russie pour 10.000 beaux et fringants MiG-35. Le F-35 est un désastre complet. Le chasseur furtif , qui accumule les retards de conception, a au moins 276 défauts et ne sera pas capable de combattre avant 2020. Et le prix total du programme? Plus de 1 milliard de dollars.

Donald Trump et le Maghreb (II)



Bonne nouvelle pour le Maroc et l’Algérie, mauvaise nouvelle pour le pouvoir tunisien, espoir ou catastrophe pour différentes forces en Libye... Le politologue Mezri Haddad montre comment l’arrivée de Donald Trump rebat les cartes au Maghreb.

Une civilisation ancienne congelée découverte en Antarctique



Le dénonciateur Corey Goode dit qu'il y a une ancienne civilisation alien qui est congelée et enterrée sous 3 km de glace en Antarctique. Goode, un dénonciateur d'un programme spatial secret, déclare qu'au début de janvier 2017, il a été emmené en Antarctique par l'armée de l'air des États-Unis pour assister à une fouille secrète qui est en cours sur les ruines d'une civilisation alien vieille  de 55.000 ans.

Plus de six ans après la guerre en Syrie, les terroristes sont piégés

Conversation tél entre Trump et Poutine

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump ont discuté d'un large éventail de questions mondiales et bilatérales, y compris la coordination des efforts antiterroristes, et ont accepté de rester en contact lors de leur premier entretien téléphonique samedi soir. Terrorisme islamiste, levée des sanctions, Ukraine, Corée, nucléaire iranien, etc. ont été abordés.

dimanche 29 janvier 2017

TUNISTAN. Ben Ali voudrait quitter l’Arabie Saoudite

Exilé forcé depuis le 14 janvier 2011, Ben Ali supporte de moins en moins sa prison dorée à Jeddah, sur les rives de la mer Rouge. Selon une source proche de l’ancien Président tunisien, on lui aurait suggéré de quitter l’Arabie Saoudite pour les Émirats Arabes Unis, ou Oman, ou l’Égypte ou encore l’Algérie.

Recompositions



Le deuxième mandat d'Obama avait sans doute porté à son paroxysme l'affrontement des deux blocs. Entre 2013 et 2015, le système impérial américain, incluant ses dépendances européenne et médiatique, s'est arc-bouté, uni, resserré presque jusqu'à l'étouffement. Un objet trop compressé finit par se fissurer, puis éclater - simple loi physique. Géopolitiquement, cela nous a donné le Brexit et l'élection de Trump.
Nous entrons maintenant dans une ère aléatoire de recomposition, un nouvel ordre mondial que les tenants de l'ordre ancien voient avec horreur et qu'ils tentent désespérément, et avec de moins en moins de succès, de ralentir. Voici venue l'ère des électrons libres, de la restructuration internationale et des nouveaux paradigmes

samedi 28 janvier 2017

Panique générale chez les euro-atlantistes

Effarés, affolés, traumatisés, bouleversés, tétanisés, livides… On peine à trouver un qualificatif qui rende compte de l’état d’esprit des dirigeants euro-atlantiques, et de la presse qui leur est fidèle, au moment où   Donald Trump accède à la Maison Blanche.
Et que dire des quelques poignées d’«idiots utiles» (selon la formule jadis prêtée à Lénine) qui, à Berlin, Paris ou Londres, ont défilé notamment avec ce délicieux slogan : «ce n’est pas mon président»…

La CIA intensifie sa guerre contre le président Trump



Le coup d'état du "Deep State" dirigé par la CIA contre le président franc-maçon Donald Trump s'est accéléré au point que le Bulletin des scientifiques atomistes (Bulletin of Atomic Scientists) vient de déplacer son Horloge du "Jour du Jugement dernier" à deux minutes et demie avant minuit, signifiant que notre monde est maintenant plus en péril qu'à n'importe quel moment de son histoire.

vendredi 27 janvier 2017

L’ancien chef du renseignement d’Israël parle de Trump



L'ancien chef du service de renseignement israélien « Nativ », Jacob Kedmi, analyste politique, a été parmi les premiers à présager la victoire de Donald Trump. Il confie ses prédictions concernant le mandat du nouveau président américain.

Donald Trump et le Maghreb (I)



Donald Trump veut changer l’implication des États-Unis en Afrique et dans le Maghreb, ce qui poussera les antagonismes entre les pays de la région et modifiera l'équilibre des forces. Le politologue Mustapha Tossa esquisse les changements à venir.

jeudi 26 janvier 2017

La Russie possède la meilleure armée de la planète



Dans mon récent article, Les risques et les chances pour 2017, j’ai fait une déclaration qui a choqué de nombreux lecteurs. J’ai écrit :
La Russie est maintenant le pays le plus puissant de la planète. […] l’Armée russe est probablement la plus puissante et la plus capable sur terre (bien qu’elle ne soit pas la plus grande) […] la Russie est le pays le plus puissant sur la terre pour deux raisons : elle rejette et dénonce ouvertement le système politique, économique et idéologique mondial, régnant dans le monde entier, que les États-Unis ont imposé à notre planète depuis la Seconde Guerre mondiale, et parce que Vladimir Poutine jouit d’un soutien solide comme le roc de quelques 80% de la population russe. La plus grande force de la Russie en 2017 est morale et politique ; c’est la force d’une civilisation qui refuse de jouer selon les règles que l’Occident a réussi à imposer au reste de l’humanité. Et maintenant que la Russie les a « rejetées » avec succès, d’autres suivront inévitablement (de nouveau, en particulier en Asie).

TUNISTAN. Trump ou le cauchemar d’Ennahdha

à peine le nouveau Président américain a-t-il fini de prononcer son discours d’investiture, où il a promis d’éradiquer « l’islamisme terroriste radical », que Rached Ghannouchi, un des chefs de la confrérie des Frères musulmans, et président du parti Ennahdha en Tunistan (ex Tunisie), tenta, dans une déclaration adressée à ses ouailles, de les rassurer, se faisant ainsi l’exégète du nouveau Messie américain « Trump » et prétendant que ce dernier compte « éradiquer le terrorisme et non pas l’Islam ».

Trump : le 11-Septembre, ça suffit !

SYRIE/Russie. à quoi servent les pourpalers d'Astana ?

Les noces de Thétis et Pélée furent célébrées en présence de toutes les divinités de l'Olympe, à l'exception d'Éris, déesse de la Discorde. qui n'avait pas été conviée. Pour se venger de cet affront, elle s'invita et jeta sur la table nuptiale une pomme d'or gravée de ces mots : "à la plus belle". La discorde éclata bientôt entre Héra, Athéna et Aphrodite qui se précipitèrent pour la saisir. S'ensuivit le jugement de Pâris sur le mont Ida, l'enlèvement d'Hélène et la guerre de Troie...
Ce n'est sans doute pas pour rien que la Russie est l'héritière de la culture grecque. Du mont Ida à Idlib, il n'y a qu'un pas et quelques millénaires. La pomme de discorde de Poutine s'appelle "pourparlers de paix" et elle a pour résultat de disloquer la rébellion.

Tunistan. Marzouki a passé ses 3 ans à comploter contre l'Algérie et contre la Tunisie

Mezri Haddad à Marzouki : «Tu as passé les trois ans de ta présidence à comploter contre l’Algérie»  
Je viens de te regarder sur France 24, ta seconde chaîne préférée après Al-Jazeera, dont tu es toujours l’honorable correspondant et le servile serviteur bien rétribué. La journaliste t’interrogeait sur les derniers événements qui ont secoué la Tunisie et affligé tous les patriotes encore dignes de ce qualificatif.

mercredi 25 janvier 2017

La guerre menée par le Pape contre Trump (suite)



Lorsque les forces franc-maçonnes de Trump ont commencé leur prise de contrôle des médias de propagande et de "fausses nouvelles" américaines cette semaine, le Pape François est devenu tellement furieux de l’aide apportée à Trump par l'Ordre de Malte, qu’il exigea la démission immédiate du Grand Maître de cet ordre, Fra 'Matthew Festing.

Le bel âge de Mehdi Belhaj Kacem

Il est écrivain et philosophe et son œuvre prophétique et implacable est traversée par la question du mal et du chaos. Mehdi Belhaj Kacem est l'invité d'Augustin Trapenard.

Obama : Tchao Pantin !...


" Il n'y a plus guère en Occident que deux sortes de gens, assez peu intéressantes l'une et l'autre : les naïfs qui croient à leur « mission civilisatrice », inconscients qu'ils sont de la barbarie matérialiste dans laquelle ils sont plongés, et les habiles qui exploitent cet état d'esprit pour la satisfaction de leurs instincts de violence et de cupidité. "
René  Guénon   (1)
Obama vient de quitter ses fonctions.

mardi 24 janvier 2017

BREAKING: Voici le véritable Donald Trump, l’autre est un sosie !



Ce n'est pas Fake News. Ceci est une annonce sérieuse disponible exclusivement à Russie Insider par leur « taupe » au sein du QG du KGB à Moscou.

Le gouvernement tchétchène restaurera la grande mosquée d'Alep



Le chef de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov a confirmé hier que les Tchétchènes servaient dans le bataillon de la police militaire en Syrie. En outre, les autorités tchétchènes ont décidé de reconstruire la mosquée et le minaret de la mosquée des Omeyyades d'Alep. La Russie ne se contente pas d'aider l'armée arabe syrienne, elle contribue aussi à la reconstruction de la Syrie. Pour le moment, AUCUN gouvernement ARABE ni AUCUN gouvernement MUSULMAN n'a déclaré son intention d'aider la Syrie, sous quelque forme que ce soit. Ce qui confirme bien que les arabo-musulmans sont un mythe : ils n'existent pas dans la réalité.

Le plan secret de la Russie en Libye

Pour obtenir l’accès qu’elle cherche depuis tant d’années en Afrique du Nord et refaire de la Libye sa zone d’influence, la Russie a mis au point un plan infaillible en s’appuyant sur deux alliés : le maréchal Haftar et l’Algérie.  La Russie aimerait retrouver en Libye l’influence dont elle pouvait se prévaloir avant la chute de Kadhaf.

CNN incite à la subversion contre le président Trump


Le FBI est au courant des commentaires formulés par le président de CNN, Jeff Zucker, qui a menacé le président Trump que, à moins qu'il ne change sa «relation d'affrontement» avec CNN, celle-ci pourrait inciter à des conflits armés entre les pays du Moyen-Orient et les USA, ou entre la Chine et les USA. CNN ne cache pas que, à l'instar de France24, d'al-Jazeera ou de la BBC,  elle manipule les Arabes. Va-t-on interdire CNN dans ces régions ?

Huit hommes possèdent une fortune égale à celle de la moitié de la population mondiale

Un rapport publié aujourd’hui, pour coïncider avec la rencontre à Davos de l’élite mondiale, dans une station de ski en Suisse, révèle que 8 hommes : Bill Gates (USA, Microsoft), Amancio Ortega (Espagne, Inditex fashion group), Warren Buffett (USA, Berkshire Hathaway), Carlos Slim Helú (Mexique, Grupo Carso),  Jeff Bezos (USA, Amazon), Mark Zuckerberg (USA, Facebook), Larry Ellison (USA, Oracle) et Michael Bloomberg (USA, Bloomberg news), contrôlent entre eux l’équivalent de ce que possèdent les 3,6 milliards des plus pauvres habitants de la Terre.

lundi 23 janvier 2017

Premier jour de Trump : capture du faux calife al-Baghdadi en Irak



Les États-Unis ont blessé et capturé le dirigeant d’ISIS Abu Bakr Al-Baghdadi après une journée de  frappes aériennes punitives sur les zones de Daech en Irak. Premier jour de Trump, premier succès dans sa lutte contre Daech.

Guerre ouverte du Pape contre Trump




Le schisme persistant dans l'Église catholique romaine a atteint le «statut de guerre ouverte» après que le chef de l'Ordre de Malte en Amérique, le Cardinal Timothy Dolan , ait présidé, le 20 janvier, la cérémonie d'inauguration (la plus élaborée de l'histoire américaine) du président Donald Trump, en lisant les Écritures du livre le plus sacré des Francs-Maçons appelé la Sagesse de Salomon. Immédiatement après ce qu’il considère comme un scandale, le pape François a ordonné que tous les francs-maçons soient expulsés de l’Église catholique. Dans une interview récente, le Pape a comparé Trump à Hitler.

dimanche 22 janvier 2017

Gabbard à Damas : envoyée de Trump ?

La députée démocrate de gauche Tulsi Gabbard, dont la position originale est largement documentée sur notre site, s'est déplacée en Syrie cette semaine (il n'est pas précisé si elle est de retour à Washington) pour une discrète mais semble-t-il importante visite. Les détails de cette visite sont pour l’instant gardés secrets, pour ne pas provoquer de polémiques public avant l’inauguration de Trump. Il est simplement dit que Gabbard a passé un temps considérable à Damas, à rencontrer diverses personnalités ; si Assad n’est pas mentionné, il est hautement probable que Gabbard l’a rencontré.

Trump dit la vérité, doit-il être exécuté ?

Le discours inaugural du président Donald J. Trump ne ressemblait à aucun autre dans l'histoire américaine. En vérité, le président Trump a donné une oraison de ce genre qui n'a jamais été entendue dans la capitale US, mais qu’on aurait pu entendre à La Havane avec Castro, à Tunis avec Bourguiba ou à Pékin avec Mao. Son discours sincère et émouvant fut prononcé du fond de son âme, de son cœur et de tout son être. Rarement, les élites ont été obligées d'écouter une telle accusation mordante pour leur négligence, leur manque de leadership et leur criminalité implicite.

George Soros jure de "démolir le Président Trump"

George Soros, le milliardaire mondialiste de triste réputation, a menacé publiquement qu’il allait « démolir le Président Trump ». Il a aussi affirmé à l’assistance du Forum économique mondial de Davos, que le Nouvel Ordre Mondial fait les préparatifs nécessaires pour anéantir complètement tous les projets de Trump. De son côté, Trump se prépare à attaquer George Soros. La bataille promet d'être épique.

vendredi 20 janvier 2017

Combien de députés britanniques (et français) travaillent pour Israël ?



"Jadis, personne n’aurait hésité à appeler les politiciens britanniques agissant dans l’intérêt d’une puissance étrangère, et obtenant très probablement des avantages financiers pour le faire, des « traîtres ». Et pourtant, comme le montrent les vidéos secrètement filmées par Al Jazeera, les espions israéliens comme Shai Masot peuvent facilement rencontrer et conspirer avec le proche assistant d’un ministre conservateur pour discuter de la meilleure façon de « faire tomber » le ministre adjoint des Affaires étrangères, Alan Duncan, à cause de ses critiques contre les colonies illégales d’Israël dans les territoires occupés. Maria Strizzolo, l’assistante du ministre de l’éducation Robert Halfon, suggère de façonner un « petit scandale » pour porter préjudice à Duncan."

Inauguration de Trump sous rayonnement radioactif



Deux pointes de rayonnement radioactif distinctes ont été détectées ce matin à Washington, DC. L'un est à 5 pâtés de maisons du Capitole des États-Unis, près de l'inauguration. L'autre est à environ 10 blocs de la Maison Blanche. Ce sont des "pointes" mineures mais elles sont détectables sur les moniteurs SafeCast.

Poutine à Obama : "Trump ou Bush devra mourir"



Selon le site whatdoesitmean.com, le président Barack Obama, lors d'une conversation téléphonique avec le président Poutine le 18/1/2016, a donné des détails incroyables comment il (Obama) et le président élu Donald Trump avaient travaillé ensemble et en secret pendant près de deux décennies pour détruire à la fois la Famille Criminelle des Bush et la Famille Criminelle des Clinton. Et lorsque Poutine a averti que cette information signifie que "Trump ou Bush devra mourir", Obama a répondu "oui".

jeudi 19 janvier 2017

Convoqués par Trump, un journaliste est assassiné et un adjoint de Trump empoisonné



La guerre civile américaine, menée par les "élites globalistes" qui se battent à mort contre le président élu Donald Trump, a atteint un nouveau palier dangereux. En effet,  deux nouvelles personnes pro Trump ont été victimes de tentatives d'assassinats.  La première est  Roger Stone, qui était le chef de guerre stratégique de Trump, en a réchappé de justesse. La seconde, qui  en est morte, est  le journaliste allemand do Ulfkotte, qui avait expliqué, l'année dernière, comment la CIA contrôle totalement l'ensemble des médias grand public occidentaux.

mercredi 18 janvier 2017

« Les « trumpettes » du souverainisme ! Trump éreinte l’Europe, l’Otan et Merkel !! »


C’est donc un revirement extraordinaire auquel nous assistons actuellement. Alors qu’il y a encore quelques semaines, j’étais le premier, et loin d’être le seul évidemment, à trembler devant le traité de libre-échange transatlantique qui aurait vu déferler les poulets aux hormones et autres joyeusetés qui nous auraient été imposées, nous en sommes rendus au point totalement inverse !!

mardi 17 janvier 2017

Trump envoie un message d'urgence à Poutine: "Ils veulent m’assassiner dans la semaine"



Un rapport apocalyptique du Conseil de sécurité (SC) circulant dans le Kremlin aujourd'hui affirme que le président Poutine vient de recevoir un message personnel d'urgence du président élu Donald Trump qui, en partie, dit: Je ne vivrai pas plus d’une semaine, et ajoute:  Si cela se produit, tous ces bâtards [1] vont gagner! .

Génétique. Les faux Arabes d'Afrique du Nord

Dans notre article "Génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes", nous avions écrit :
"Le Fantasme. Alors que la vaste majorité des Tunisiens (98 %), et des autres Maghrébins, s'identifient culturellement aux Arabes, des études scientifiques tendent à indiquer qu'ils seraient ethniquement plus proches des Berbères qu'ils ne le sont des Arabes."
Des études récentes démontrent qu'il en est ainsi pour toute l'Afrique du Nord, y compris l’Égypte et la Libye. Inversement, des pays qui rejettent toute affiliation arabe, comme l'Iran, sont majoritairement arabes.  
Enfin, les conquêtes "arabes" en Europe sont, en réalité, des conquêtes berbères. Les Sarrasins étaient des Berbères islamisés, et non pas les "Arabes d'Andalousie" !

Trump : un résultat de rêve pour Israël qui pourrait se transformer en cauchemar au Moyen-Orient

Si Trump met à exécution ses promesses électorales, il s’engagera sur la trajectoire dangereuse d’une collision avec l’ensemble du monde arabe – et l’Iran.

Israël veut la guerre mondiale



«En Amérique, ceux qui cherchent maintenant à lancer un coup d'État militaire aux États-Unis, se soumettent au plein contrôle israélien et conduisent le monde vers un nouvel « âge des ténèbres ».

lundi 16 janvier 2017

Syrie. Le genre d'info que vous ne lirez jamais dans la presse...

Rappelez-vous, chers lecteurs, la chute d'Alep n'était qu'horreur et infamie : "crimes de guerre", "crimes contre l'univers"... L'ONU - en fait Samantha Power, qui se prenait sans doute à elle seule pour la communauté internationale toute entière - évoquait avec des trémolos dans la voix "l'humanité effondrée". Les civils apeurés se terraient devant la soldatesque assadienne qui massacrait enfants, vieillards et chatons. Derrière l'Attila de Damas, l'herbe ne repousserait pas...

Six morts à Baltimore: un message de Trump aux tueurs de la CIA ?


Selon whatdoesitmean.com, en ce 12 janvier, à 00h37 -4 GMT, le satellite espion russe Cosmos-2515 a détecté la «signature électronique» d'une arme à énergie dirigée [1]  tirée dans les environs du nord-est de Baltimore (Maryland). Immédiatement après, les infos américaines ont rapporté que la maison d'un agent de haut niveau du renseignement américain, Katie Malone (Qui travaille aussi pour la représentante du Parti démocrate américain Elijah Cummings) avait explosé en flammes tuant au moins 6 de ses enfants.

dimanche 15 janvier 2017

Dernières nouvelles de Syrak

La prise d'Alep - où l'humanité s'était apparemment effondrée dixit l'inénarrable Samantha Power - avait marqué un jalon important dans le conflit qui ensanglante le Syrak. Une pause également, priorité étant donnée aux négociations, c'est-à-dire au saucissonnage de la rébellion modérément modérée. L'accord russo-turco-iranien, qui a botté Washington en touche, est encore flou, notamment autour du rôle du puissant Ahrar al-Cham, groupe salafiste syrien tendance Frères musulmans. Le sultan arrivera-t-il à détacher ses petits protégés d'Al Nosra et à leur faire déposer les armes ? A suivre...

Obama espionne Trump et diffuse ses secrets à la presse



Barak-à-frites Obama a signé, la semaine dernière, une ordonnance demandant à la NSA de fournir à la CIA les enregistrements des conversations téléphoniques privées et des messages textuels du président élu Donald Trump et de son équipe de transition (GreatAgain), afin que la CIA les diffuse discrètement aux médias de propagande et de «fausses nouvelles», dans le but de détruire la capacité des nouveaux dirigeants à diriger la nation américaine dans la paix et à la prospérité.

samedi 14 janvier 2017

Fin des média du système : « You are fake news ! »

Le scandale est arrivé par un ancien agent du M16, copain de l’ancien espion russe anti-Poutine mort dans un cocktail de polonium, via le site BuzzFeed et relayé par CNN. CNN n’a pas vérifié les accusations et pédale en arrière pour s’excuser auprès de Trump. L’apostrophe « you are fake news » de Trump à destination d’un reporter chevronné de CNN et correspondant à la Maison Blanche sonne, en tout cas, le glas de la « Lügenpresse ».

vendredi 13 janvier 2017

Les "hackers russes" ont attaqué Washington à partir du QG de la CIA !




Un bulletin "d'action urgente" publié aujourd'hui au Kremlin par le Service de renseignement étranger (SVR) rapporte que l'énorme et mystérieuse cyberattaque qui a frappé hier Washington DC, vient d'un lieu nommé Original Headquarters Building (OHB) , qui est sous   le «commandement et contrôle» de la CIA et dont la «piste numérique» a été «rebondie» d'un routeur de protocole de passerelle frontalière contrôlé par la Fédération (BGP). La CIA ne connaissait pas l’existence de ce routeur qui a été créé spécifiquement pour démasquer  de telles  intrusions étrangères  dans le cyberspace russe.

Mise en garde de Poutine : si vous assassinez Trump, je déchaînerai l’enfer sur l’Amérique



Un sombre et urgent rapport du ministère russe de la Défense (MoD), daté du 12/01/2017, affirme que le président Poutine a reçu un "avertissement grave" de son service de renseignements (SVR) indiquant que les éléments du «Deep State» (l’État Profond) des États-Unis s'apprêtent à assassiner le président élu Donald Trump afin de l'empêcher de prendre le pouvoir le 20 janvier et que la CIA accusera ensuite la Russie pour cet assassinat afin de justifier une déclaration de guerre contre la Russie. Suite à cela, le Président Poutine a ordonné l’activation en alerte de combat de tous les systèmes de défense anti aérienne, dont les centaines de S-400.Vidéo

jeudi 12 janvier 2017

Les supers hackers russes et les élections présidentielles américaines



Depuis l’humiliante défaite d’Hillary Clinton devant Donald Trump aux élections présidentielles américaines, l’actualité des grands médias occidentaux de propagande et de fausses nouvelles a été dominée par des histoires concernant les «pirates russes». Si l'on croit les reportages américains, des essaims de « Fancy Bears » et de « Cozy Bears » [1] (ours fantaisistes et ours confortables) parcourent la steppe des grizzlis afin de pousser à l'élection à Donald Trump en ... révélant la corruption au sein du Parti démocrate et du camp d’Hillary Clinton.

Le Hamas palestinien a piégé des dizaines de téléphones mobiles de soldats israéliens

Les cyber-pirates du Hamas utilisant des numéros de téléphone prétextant appartenir à des filles juives servant dans l'armée israélienne, ont réussi à introduire des virus (Trojan) dans les téléphones mobiles de dizaines de soldats. Cela a permis au Hamas d'écouter des conversations sur les bases militaires, suivre le mouvement des troupes, ainsi que de recevoir des photos des installations militaires.

Yeah men (Yémen) ou le surplace du Seoud


Il ne fallait pas être grand clerc pour prévoir l'enlisement saoudien au Yémen et ce blog l'a annoncé à plusieurs reprises (ici, ici ou ici). Si l'on y ajoute le fiasco syrien depuis l'intervention russe, le gambit pétrolier perdu et la crise de revenus subséquente, le chameau wahhabite se retrouve chamélisé. Avec un bourbier chiite à sa frontière... Deux cartes qui valent tous les discours.

Le président « bon » et le président « méchant »



Barack Obama fut « santo subito » (« saint immédiatement ») : à peine entré à la Maison Blanche il fut décoré préventivement en 2009 du Prix Nobel de la paix grâce à « ses extraordinaires efforts pour renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples ». Alors que son administration préparait déjà secrètement, par l’intermédiaire de la secrétaire d’État Hillary Clinton, la guerre qui deux ans plus tard allait démolir l’état libyen, en s’étendant ensuite à la Syrie et à l’Irak via des groupes terroristes fonctionnels à la stratégie USA/Otan.

« Mensonge, fausse bannière et vidéos », une politique américaine

Vietnam, Irak, Syrie, trois exemples parmi tant d'autres ! La liste des pays qui ont subi l'ingérence fomentée grâce à la manipulation de l'opinion est interminable (Cuba, Cambodge, Soudan, Nicaragua, Somalie, Serbie, Libye, Yémen, Chili, Venezuela, Honduras, la liste est non exhaustive ..). A chaque fois, cette manipulation repose sur un mensonge inaugural, énorme de préférence, qui fabrique le casus belli requis par l'ingérence en tétanisant l'opinion internationale. Spécialité US, cette production de la guerre par l'invention pure et simple de son motif est la marque de fabrique de la maison-mère.

mercredi 11 janvier 2017

La fin sanglante du règne d'Obama : il a largué 26.171 bombes en 2016 !!






La plupart des Américains seraient probablement stupéfaits de réaliser que le président qui a été dépeint par des « experts » de Washington comme un « guerrier réticent » a effectivement été un faucon. L'accord nucléaire iranien, un exploit herculéen, et l'ouverture de relations diplomatiques avec Cuba, sont que les seules réalisations pacifiques du Prix Nobel de la Paix durant ses huit années de règne.

La Hongrie annonce le bannissement de George Soros



La Hongrie a annoncé son intention de bannir le mondialiste juif américano-hongrois, George Soros, du pays après la victoire de Donald Trump en novembre.

Le gouvernement hongrois va «réprimer» les organisations liées à Soros, selon le chef adjoint du parti du Premier ministre Viktor Orban.

Cher lecteur, bonne année 2017

Le site La Cause du Peuple publie des analyses et des articles d’horizons variés afin d’élargir le champ d’information et de réflexion de ses lecteurs, afin de les aider à se faire eux-mêmes leur propre opinion, ce qui est la base de la citoyenneté.

Les publier ne signifie nullement qu’ils reflètent systématiquement notre pensée. Nous ne sommes donc engagés que par les articles que nous rédigeons nous-mêmes, pas par ceux repris, et encore moins par l’intégralité des propos ou pensées des auteurs repris qu’ils auraient exprimés par ailleurs.
Néanmoins, notre Blog garde un même objectif : lutter, modestement, contre l'impérialisme et contre le racisme, quels qu'en soient les promoteurs : Néo-cons , Sionistes, Islamistes (des  archéo conservateurs ou archéo-cons), extrême droite, nazis, etc.
Hannibal GENSERIC

Le «grand jeu» qui nous attend en 2017. L'OTAN prépare la guerre contre la Russie

"La Russie se prépare à une guerre", répètent les militaires à qui veut bien les entendre. Or, une telle affirmation revient à dire que l’Otan se prépare pour de vrai à une guerre contre la Russie, estime le journaliste indépendant Giulietto Chiesa dans une rubrique pour Sputnik Italie.

Israël, l'Etat voyou

Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a piqué une colère, le 24 décembre, quand les États-Unis n’ont pas opposé leur veto à la résolution 2234 du Conseil de sécurité des Nations Unies condamnant les colonies sionistes sur le territoire palestinien.

mardi 10 janvier 2017

Menaces sur le jour d'inauguration de Trump



Les gauchistes radicaux envisagent de faire du 20 janvier la journée d'inauguration la plus chaotique de l'histoire américaine. Leur objectif déclaré est de «perturber» les festivités de l'Inauguration autant que possible, et ils planifient un large éventail d '«actions» pour atteindre cet objectif déclaré.

Hillary Clinton : Nous avons créé ISIS/Daech pour "vaincre la Russie"



Dans une vidéo récente, Hillary Clinton admet que l'Amérique a créé, entraîné et financé ISIS/Daech avant que, dit-elle,  "ces moujahidines" ne deviennent l'organisation terroriste que nous connaissons aujourd'hui, ISIS/DAECH. Elle admet également qu'elle "déteste" la Russie.

Shai Masot, le Machiavel israélien pris la main dans le sac

Shai Masot a facilement endossé son rôle de « conseiller politique » à l’ambassade israélienne de Londres. Mais ses méthodes machiavéliques l’ont mené à sa perte. Shai Masot s’est un jour défini comme quelqu’un d’ « ouvert » et totalement engagé à faire le bien dans le monde, pour ensuite déclarer son admiration envers Nicolas Machiavel, personnage tristement célèbre pour promouvoir ruse et duplicité dans la conduite des affaires publiques, avouant même qu’il le vénérait comme un « dieu ».

lundi 9 janvier 2017

Russie: De la Syrie/Méditerranée vers l’Europe



L’une des conséquences de l’intervention de Moscou en Syrie est l’ouverture à la marine russe d’un accès permanent à la Méditerranée
Le désengagement partiel de la Russie en Syrie ordonné par Vladimir Poutine va essentiellement servir à renforcer les défenses Russes en Europe face à l’arrivée de nouvelles unités américaines et du déploiement de nouvelles forces de l’OTAN dans les Pays Baltes, en Ukraine et en Pologne.

Trump se prépare à attaquer George Soros



Selon des sources  russes, le ministre des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, a refusé, ce samedi 7 janvier, une "demande urgente" de l'ambassadeur américain John Tefft , consistant à refuser de donner à l'administration entrante  Trump les dossiers historiques du Service fédéral de sécurité russe (FSB) relatifs au milliardaire américano-hongrois George Soros (la 19e fortune au monde avec 24,9 milliards $). En effet, le régime Obama craint que le président élu Donald Trump n'ait l’intention de poursuivre cet ancien collaborateur nazi  en tant que «menace pour la sécurité nationale des États-Unis ".

dimanche 8 janvier 2017

L’Occident s’est « Trumpisé » le cerveau

Ces élections américaines ont sans aucun doute été les plus incroyables que nous ayons connues depuis plusieurs décennies. Dans quelle mesure ce que nous avons vu est-il réel ou bien correspond-il à un habile montage théâtral, nous ne le saurons qu’avec le temps. Les alternatives sont au nombre de deux : soit les choses sont ce qu’elles paraissent, soit elles ne sont pas ce qu’elles paraissent. 

“L’Aurore Rouge”, l’agenda pro-NWO écrit en 1985 s’avère particulièrement prédictif



Révélations importantes à une époque où Internet n'existait pas encore...
Une vidéo archive(en notre possession),montre que Serge Monast - tout comme le Père Régimbald- fut l’un des pionniers de la lutte contre le Nouvel Ordre Mondial, alors même que celui-ci n’était encore dans les médias de l’époque qu’une «théorie du complot» limitée à 2 ou 3 énergumènes plus ou moins dérangés, avant de devenir aujourd’hui l’objectif, voire l’obsession, des Grands de ce Monde et de leurs (très) puissants Maîtres.
A lire absolument !

OTAN va la cruche à l'eau...



Ce n'est certes pas la première fois que l'organisation atlantique se retrouve embringuée dans ses contradictions, mais l'accélération à laquelle nous assistons ces dernières années prête à sourire. Nous avions déjà vu que le dossier syrien avait mis ces paradoxes sous la lumière crue du jour : CIA et Pentagone qui se battent par groupes rebelles interposés, farce de la base d'Incirlik d'où décollaient à la fois les avions US pour bombarder (légèrement) l'EI soutenu par la Turquie et les avions turcs pour bombarder les Kurdes soutenus par les Américains...

samedi 7 janvier 2017

USA. Le rapport du Renseignement concernant l’influence russe sur les élections est un flop



Hier, le directeur américain du Renseignement national, la CIA, la NSA et le FBI ont publié un rapport sur le piratage présumé du Conseil national démocratique par les Russes et sur les manœuvres des  Russes pour influencer les élections présidentielles américaines. Le rapport n’a convaincu personne. C’est un désastre pour la communauté du renseignement, au niveau de la communication.

Nouveaux missiles russes en Syrie



Un satellite espion israélien a découvert un certain nombre de missiles balistiques russes à courte portée stockés en Syrie, a annoncé vendredi le Jerusalem Post. Dans les photos en haute définition prises par le satellite israélien «Eros B», les armes, des missiles «Iskander», sont clairement visibles sur des camions à l'intérieur d'une base militaire à Latakia, située dans l'ouest de la Syrie.

L'Arabie Saoudite en capilotade



C'est un fait insignifiant, mais qui additionné à d'autres passés pareillement inaperçus, laisse présager des bouleversements imminents au Moyen-Orient.

Le vice prince héritier d'Arabie, Mohamed Ben Salman, fils du roi, ministre de la défense et de l'économie a fait le pied de grue à Paris pour être reçu par François Fillon qui l'a impoliment éconduit. Il faut dire que les Saoud mal inspirés, avait ostensiblement soutenu Juppé et Sarkozy.

vendredi 6 janvier 2017

Le retournement de la Turquie



Recep Tayyip Erdoğan se trouve aujourd’hui dans la position du Premier ministre italien des années 70, Aldo Moro. Les deux hommes sont à la tête d’un État-membre de l’Otan et doivent faire face à l’hostilité des États-Unis. L’Otan est parvenue à éliminer l’Italien en manipulant un groupe d’extrême-gauche, mais, grâce à l’aide de Poutine, a échoué à tuer le Turc.

« PAIX RUSSE » EN SYRIE



Vladimir Poutine a annoncé le 29 décembre que le gouvernement syrien et l’opposition syrienne armée s’étaient entendus sur l’instauration d’un cessez-le-feu et l’amorce de négociations. Ce cessez-le-feu est valable pour tout le territoire syrien. Il a été approuvé par “les principales forces” de la rébellion. Au total, sept groupes rebelles [1], dont le puissant Ahrar al-Cham, ont signé. Ils participeront aux négociations de paix à deux exceptions près, mais de taille, les deux groupes classés dans la liste des terroristes à éradiquer par l’ONU : le groupe État Islamiste et Fateh al-Cham, alias El-Nosra, alias Al-Qaïda, actuellement allié de la très disparate et inefficace coalition américaine.

jeudi 5 janvier 2017

Gazphyxie pour l'empire

La débandade de l'empire en 2016 ne concerne pas que la Syrie, l'Europe (Brexit) ou sa propre tête (Trump). Moins médiatique mais tout aussi important est son revers dans le Grand jeu énergétique. La tentative d'isolement de la Russie est en échec et le réseau eurasien gazier se met en place, au grand dam des stratèges américains.

L’action terroriste du marché de Noël de Berlin était bien un coup des services secrets !

Dans l’article du 23 décembre 2016 nous évoquions déjà l’hypothèse de l’intervention des services secrets dans l’acte terroriste du marché de Noël de Berlin. La télévision allemande a révélé que les services secrets allemands connaissaient le terroriste de Berlin. On apprend même que les services secrets ont aidé le terroriste.

L’Armée Arabe Syrienne a encerclé le Front Al-Nosra près de Damas

L’Armée Arabe Syrienne a encerclé le rempart des terroristes du Front Al-Nosra près de Damas. Elle est en train de pourchasser les bandes des terroristes dans la vallée de la rivière la Barada. L’armée cherche à prendre sous son contrôle les sources d’eau dans cette région informe le site Vesti.ru en citant comme source l’agence TASS.

USA. Affrontement armé à NY entre CIA et NSA. Trump furieux : le "hacking russe" est une invention



Un rapport intrigant du Service des renseignements étrangers (SVR) circulant au Kremlin affirme aujourd'hui que le président élu Donald Trump "a explosé de colère froide" hier, après qu'une équipe spécialisée d'infiltration de la CIA a tenté d'entrer dans l'une des agences de sécurité nationale NSA, l’une des plus sécurisés du Lower Manhattan (New York) au début de la matinée. Cette tentative d’intrusion musclée  a abouti à des affrontements armés entre les «agents armés» de ces deux organisations d'espionnage américains laissant au moins 1 blessé.

mercredi 4 janvier 2017

Daech/ISIS et Erdogan : des amis devnus ennemis



Voici comme une grande surprise : le président turc Recep Tayyip Erdogan a récemment étiqueté les membres de la coalition dirigée par les États-Unis comme des défenseurs et des partisans des terroristes. Selon le leader turc, cette coalition apporte son soutien à divers groupes terroristes, dont ISIS, YPG, PYD et Ankara en a les preuves, y compris des photographies et des séquences vidéo», a annoncé Erdoğan lors d'une conférence de presse à Ankara.  Mais qu'est-ce qui a tellement offensé Ankara?

mardi 3 janvier 2017

George Michael a "été suicidé"



Un initié a déclaré que l'establishment ne voulait pas que George Michael soit au centre des projecteurs et que sa disparition ait été planifiée depuis plusieurs années, dès qu'il avait commencé à parler des dérives de l'établissement et de questions politiques touchant à Israël. Michael était anti establishment, anti-guerre, pro-palestinien et un adversaire vigoureux de la guerre d'Irak 2003. Geoge a été éliminé pour exactement les mêmes raisons que Muhammad Ali, aka Cassius Clay. En effet, dans notre article intitulé « USA. Voici comment et pourquoi le Gouvernement américain a assassiné Muhammad Ali » , nous avons écrit : " le gouvernement américain avait pour objectif de faire taire définitivement son critique le plus acerbe, le plus influent, le plus charismatique et le plus dangereux dans le Monde. "

La fin d'Israël



Le discours de John Kerry du 28 décembre 2016 est un acte d'accusation révélateur d'Israël. Bien que prolixe et bourré de platitudes, ce discours a des accents de "J'accuse", d’Émile Zola. Une grande partie du monde a longtemps considéré l'État juif comme un tueur en série voleur de terres. Indirectement, Kerry a convergé avec ce consensus : "l'ordre du jour des colons est de définir l'avenir d'Israël. Et leur objectif déclaré est clair. Ils croient en un seul État: le plus grand Israël ".

lundi 2 janvier 2017

Donald, l’homme aux couilles en acier "trumpé"



Un état des lieux, fait sans mâcher ses mots ni ses idées, de la situation géopolitique occidentale à la veille de l’inauguration de Trump.
Il fait si sombre maintenant dans le Nord. Le soleil se lève à 10 h pour se coucher à 15 h. La neige blanche et abondante, les étoiles glorieuses en dehors et les arbres de Noël à l’intérieur rendent cette obscurité supportable, mais tout juste. On comprend ici pourquoi les gens du Nord voyaient Yuletide [ancien terme pour désigner le jour de Noël, NdT] avec une grande inquiétude : ils n’étaient jamais sûrs que les ténèbres se lèveraient réellement et disparaîtraient et que la lumière gagnerait encore, cette année aussi. L’année dernière, cela a fonctionné, mais qui peut être sûr que cette année, les mort-vivants ne garderont pas le Soleil en captivité éternelle ?

24 boîtes noires aliens découvertes près des Pyramides de Gizeh



Ils pèsent plus de 100 tonnes, ils sont solides en granit d'Assouan, et ils sont conçus avec une  précision remarquable, difficile à réaliser aujourd'hui.
24 étranges et sinistres coffres en forme de boîtes noires ont été découverts enterrés dans un système de grotte collinaire, à 12 miles au sud de la Grande Pyramide de Gizeh.
L'habileté de la coupe de pierre, exacte à quelques microns, est si remarquable que certains experts ont conclu qu'ils n'ont pas été construits pour les pharaons égyptiens, mais en fait laissés sur terre par une race alien et qu’ils ont été simplement appropriés par les pharaons.

2016, l’année quantique ! Les voeux de Poutine




2016 a été l’année la plus surprenante, la plus folle, la plus prometteuse, la plus chère au cœur du peuple qui se puisse imaginer !
Les grands prédateurs qui dirigent et saignent notre monde se sont pris claque sur claque.
Les réseaux sociaux qui sont la voix des sans-dents, ont été tellement vifs, actifs, drôles, puissants, que la clique agonisante, dans un dernier gargouillis, balbutie qu’elle veut les interdire !
Soulevant le couvercle de son cercueil, Merkel propose une amende de 500 000 euros par fake news (nouvelle erronée) ! Amende renouvelable tous les jours !

dimanche 1 janvier 2017

Les États-Unis notifient à la Russie le déploiement à la frontière mexicaine d'armes nucléaires tactiques



Le ministère russe de la Défense (MoD) vient de recevoir une nouvelle alerte de notification du traité New START de la part l'armée américaine indiquant qu’à partir du 21 janvier 2017, celle-ci prévoit le placement de munitions atomiques spéciales de démolition (Special Atomic Demolition Munitions (SADM)) le long de la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

Tunistan : du prix Nobel de la Paix à la Cour Pénale Internationale

Désignée par l’ONU et par des instituts spécialisés comme étant le premier pays fournisseur de terroristes islamistes dans le monde, la Tunisie n’est plus cet « unique pays à avoir réussi son printemps arabe » au point de se faire décerner le prix Nobel de la paix [1], mais un État compromis avec le terrorisme global dont les responsables sont désormais visés par la Cour pénale internationale.

La Syrie, Astana et le basculement du monde

Depuis la libération d’Alep, les événements se précipitent. Des négociations inter-syriennes ont été menées sous l’égide de la Russie, de l’Iran et de la Turquie. Elles ont abouti le 29 décembre à un triple accord entre le gouvernement syrien et sept groupes de l’opposition armée. « Trois documents ont été signés », a déclaré le président russe. Le premier instaure « un cessez-le-feu sur l’ensemble du territoire syrien ». Le deuxième définit « les mesures visant à contrôler le respect de la trêve ». Le troisième est une « déclaration sur la volonté des parties en conflit de lancer des négociations de paix ».