lundi 18 octobre 2021

BFM et la liquidation des voitures et populations polluantes. Par Nicolas Bonnal

Une extraordinaire émission (de CO2 ?) de Sud Radio m’a été recommandée par mon ami Pierre Audabram, qui me rappelle au passage que les comptes au-dessus de trois mille euros seront saisis un jour aussi (la presse économique insiste dessus, plus acquise que jamais au Reset) ; cette émission faisait mine de se révolter contre le fait que la moitié du parc automobile français est condamné à disparaître sous peu. La moitié des Français (les plus pauvres, rassurez-vous) vont se retrouver à poil et à pied parce que leurs caisses de gilets jaunes polluent trop. Cela suffira-t-il pour faire réélire Macron ? Certainement.

Les informaticiens aux commandes de ce pays déréalisé feront le travail.
Le vaccin n’est qu’une goutte de sang contaminé dans l’océan de massacres et de perversités qui se produisent – le tout dans l’indifférence et l’abrutissement général justement rappelé par M. Tandonnet. La candidature Zemmour voulue de A à Z par le système oligarchique et sa presse aux ordres va habilement dévier la colère de Ran-Tan-Plan. Comme je le dis depuis des années en célébrant de façon récurrente les géniales créations de Goscinny (relisez le Combat des chefs ou le Devin pour comprendre comme on manie la masse de ces gaulois soi-disant réfractaires), Ran-Tan-Plan sent parfois (pas tout le temps quand même !), sent parfois confusément quelque chose. Là en effet, on le prive de liberté, on le prive de pandémie (où est-elle passée ?), on le prive de consommer, on le prive de travail, et parfois il n’est pas content.

Donc on met en scène un chasseur de boucs émissaires, le dénommé Zemmour, dont le système a toléré et promu toutes les provocations historiennes et médiatiques depuis trente ans, et on prépare ce bon peuple plus soumis que jamais à la chasse à l’Arabe. On se retrouve dans Dupont-Lajoie de Boisset. Effet de déviation garanti et effet aussi de division chez les antisystèmes qui préfèrent chasser l’Arabe que le tyran. Macron sera réélu de toute façon, car le populo catho-bourgeois-centriste-téléphage reste satisfait de son job.

Mais Macron avait été choisi avant d’être élu. Il a été choisi par tout un panel de mondialistes surpuissants, Bilderbergs, OTAN, Trilatérale, GAFAM, ceux contre lesquels l’extrême-droite de jadis (Moncomble, Coston) nous mettait en garde ; extrême-droite qui a disparu depuis, et qui se fait grand remplacer par qui l’on sait. Macron a été élu pour casser et dépecer le pays, pour l’appauvrir, le morceler, le remplacer l’abrutir, le culpabiliser, un peu plus rapidement que ses prédécesseurs. Il a été aussi pour vacciner ce pays tout entier et sans doute pour le dépeupler. Enfin il a été élu pour le mettre à pied ce peuple et le priver de sa précieuse guimbarde. Ce n’est pas moi qui le dit mais BFM :

La plupart des grandes villes françaises vont devenir des ZFE (zones à faibles émissions) d’ici à 2024, avec des plans d’exclusion des véhicules les plus anciens de la circulation. Une décision qui concernerait au moins 12 millions de voitures environ. Principale cible: les Diesel, interdits de circuler dans le Grand Paris dans 3 ans.
C’est un des enjeux importants du projet de loi Climat et résilience en cours d’examen à l’Assemblée nationale: la généralisation des zones à faibles émissions (ZFE), un dispositif déjà en place à Paris, Grenoble et Lyon, et qui concernera bientôt les principales villes de France.

La France n’est plus un pays, c’est un territoire, un hexagone, un ensemble de zones ; remarquez c’était déjà le cas du temps du gaullisme, pas vrai ? Aménagement du territoire, DATAR, quand tu nous tiens…

On reprend BFM :

La France comptera déjà en 2021 un total de 10 ZFE. Certaines déjà existantes, comme Grenoble-Alpes Métropole, la Métropole du Grand-Paris, ou Grand Lyon Métropole. Et d’autres prochainement créées: Métropole du Grand Nancy, Métropole d’Aix-Marseille-Provence, Toulouse Métropole, Montpellier Méditerranée Métropole, Métropole Toulon-Provence-Méditerranée, Métropole Rouen Normandie.

Ces zones seront contrôlées ainsi :

Concrètement, ces zones pourront appliquer le dispositif des vignettes Crit’Air pour écarter de la circulation les véhicules jugés les plus polluants, en « permanence » (ou plus exactement en semaine de 8h à 20h). C’est le cas actuellement à Paris par exemple pour les véhicules Crit’Air 4 et 5. Cette interdiction peut aussi être ponctuelle, lors des pics de pollution pour pratiquer la circulation différenciée, en pouvant choisir d’exclure jusqu’à un certain niveau de cette vignette.

Le totalitarisme informatique (on vous photographie puis on se sert sur votre compte bancaire) accompagnera la mise au pas de cette population d’abrutis (désolé, je n’ai plus d’autre mot) :

Seuls des contrôles des forces de l’ordre peuvent donner lieu pour le moment à une verbalisation mais le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari a prévenu récemment que la vidéo-verbalisation pourrait être mise en place d’ici à la fin de l’année. Le fichier des immatriculations étant lié à celui des cartes-grises, il sera ainsi assez simple de déterminer si une voiture a le droit ou non de rouler dans un territoire donné.

La suite est dans l’infect article de BFM. Rappelons que les non-vaccinés n’auront plus accès à leurs comptes.

Chose extraordinaire, tout le monde s’en fout. On ne les aurait pas informés ? Mais BFM ? Lisez la presse mainstream parfois les petits ! Dans les antisystèmes personne ne parle de ce petit problème, qui va encore plus loin que le vaccin et nous garantit tout : misère incroyable mais tolérée ; contrôle dystopique de l’espace (« la vie moderne est un mauvais film », disait Deleuze) ; fin des approvisionnements (qui va pouvoir vous livrer sans polluer, bobos électriques ?) ; circulation ubuesque ; contrôle informatisé ; totalitarisme aveugle et satanique, puisque l’œil qui regarde Caïn ne sera pas dans la tombe mais PARTOUT.

Il serait temps de vous réveiller, citoyens;
mais en chassant l’Arabe,
le Français de droite pense
se défouler intelligemment.

Je sais, je sais, les masses vont se rebeller… Ces masses qui ont intériorisé le fait qu’elles polluent trop et qu’elles sont de trop sur cette terre ?


Nicolas BonnalPar Nicolas Bonnal – Octobre 2020 – Source nicolasbonnal.wordpress.com

sur Amazon.fr :

Ridley Scott et le cinéma rétrofuturiste Les mystères de Stanley Kubrick Louis-Ferdinand Céline : La colère et les motsGuénon, Bernanos et les gilets jaunes

5 commentaires:

  1. Merci Hannibal. Regardez nos Chinois.
    https://www.zerohedge.com/geopolitical/china-tested-hypersonic-weapon-flew-around-world

    RépondreSupprimer
  2. Ecroulement énergétique : https://fr.businessam.be/la-suisse-avertit-ses-grandes-entreprises-quelles-risquent-de-devoir-economiser-lenergie/

    RépondreSupprimer
  3. Powell est crevé Hannibal. https://www.bfmtv.com/international/amerique-nord/etats-unis/etats-unis-colin-powell-secretaire-d-etat-sous-george-w-bush-est-mort-du-covid-19_AD-202110180248.html

    RépondreSupprimer
  4. Chaque Français se croit plus malin que son voisin avec son misérable "avantage" économique et que pour le surplus, il pense qu'il pourra toujours s'en sortir. Raison pour laquelle toutes le Gauches ont capitulé. Ce pauvre pays n'a pas fini d'expier et s'en prendre au Maghrébin est bien commode pour cacher sa lâcheté congénitale de servitude volontaire. Vous ne voulez plus Macron ? Butez-le les poltrons.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.