samedi 6 octobre 2012

Numidia Liberum (Numidie Libre)

La Numidie fut le premier état maghrébin autochtone, c'est pour cela que nous prenons pour symbole de notre lutte pour « un Maghreb libre et laïque ». 





La Numidie (de 202 av. J.-C. à  46 av. J.-C.) fut un royaume berbère qui couvrait le Nord de l'actuelle Algérie, l'ouest de l'actuelle Tunisie et l'est de l'actuel Maroc. Son statut alterna ensuite entre le statut de province romaine et d'état vassal de l'Empire romain.
La Numidie avait pour capitale Cirta (l'actuelle Constantine, où fut découvert le tombeau de Massinissa).
Les Numides étaient divisés en tribus, dont les deux principales étaient, au IIIe siècle avant J.C., les Massyli et les Massaesyli, formant deux royaumes. Le nom de Numides dérive du mot nomade et fut donné par les Grecs, car les Berbères étaient soit semi nomades, soit sédentaires. L'excellente cavalerie de ces peuples était leur principale force militaire. Ils possédaient l'éléphant, qu'ils savaient domestiquer, chassaient la gazelle, l'âne sauvage, l'autruche, le lion, très abondants. En effet, avant les conquêtes arabes, les régions centrales du Maghreb étaient fertiles. Actuellement ces régions sont appelées les steppes (basses steppes et hautes steppes) et sont semi-désertiques. Les principales ressources végétales étaient l'orge, le blé, l'olivier, l'oranger, le ricin arborescent, le dattier. Cette richesse végétale attirait depuis toujours la convoitise des Romains. Les marbres veinés de Numidie furent les plus recherchés à l'époque impériale romaine.
Au IIIe siècle avant J.C., la cavalerie numide faisait la force des armées carthaginoises, et le contingent commandé par le métis Mutines faillit enlever la Sicile aux Romains. 
A l'époque romaine, quand la région occidentale fut rattachée à la Maurétanie et la Numidie réduite au pays des Massyli, les principales villes furent : avec la capitale Cirta (Constantine), son port de Rusicade (aujourd'hui Skikda), Hippo Regius (près d'Annaba), Tabraca (Tabarka), Theveste (Tebessa), Lambaesa, Thamucadis (Timgad), Bulla Regia (Près de Jendouba) sur le Bagradas (Medjerda), Sicca Veneria (le Kef), etc.
La Numidie a eu plusieurs rois, les plus célèbres étant Gaia (ou Gala), Massinissa, Micipsa, Jugurtha, Juba Ier, Juba II et Ptolémée. 
 
Hannibal Genséric