mardi 2 mars 2021

Tunistan : les " déplorables" à la rescousse des fascislamistes

"C'est le coronacircus" : Victoria Abril, sans masque, se lâche lors d'une cérémonie et s'en prend à Macron

L'actrice espagnole Victoria Abril s'est montrée très critique face à la gestion de la crise sanitaire lors d'une remise des prix en Espagne, jeudi 25 février. Elle a parlé de "coronacircus", a critiqué la politique d'Emmanuel Macron et a relayé des vérités occultées sur le vaccin contre le Covid-19.

USA. Les armes de dépopulation des vaccins et la position pro-vaccin du GOP contre l’humanité

Il est grand temps que nous déclarions l’évidence: le GOP et le Parti Démocrate sont comme cul-et-chemise avec l’industrie du vaccin, sachant  que les vaccins à ARNm sont des injections d’euthanasie conçues pour commettre un génocide à l’échelle mondiale.

LES SIONISTES avec leurs propres mots

Dans une suite d’articles, nous avons examiné quelques écrits explicitement racistes et haineux du Talmud (voir ci-dessous) et des Protocoles. Il paraît qu’en Occident, il y a des lois et des discours contre le racisme et la haine (contre certaines catégories seulement). Sauf que le livre le plus raciste qui soit, qui prône une haine implacable envers tous ceux qui ne sont pas juifs, le Talmud, n’est interdit nulle part.  Pourquoi ? Est-ce encore et toujours les "deux poids deux mesures?
L'explication la plus plausible est que ce sont les Talmudistes qui détiennent le vrai  pouvoir dans les principaux pays occidentaux et en Russie.
Si nous reprenons quelques citations de dirigeants juifs, nous constatons qu’elles sont tout à fait conformes au Talmud et aux Protocoles des Sages de Sion.

lundi 1 mars 2021

SYRIE. La politique de paix de la Russie encourage la guerre

L'auteur de cet article, Paul Craig Roberts soutient que Poutine, loin de défendre son allié iranien contre les États-Unis et Israël, ferme les yeux sur les attaques américaines et israéliennes contre les intérêts iraniens en Syrie. Cela donnera bientôt aux bellicistes américains et israéliens, suggère-t-il, la confiance nécessaire pour lancer une attaque à grande échelle contre l'Iran lui-même et pour tenter de chasser le Hezbollah du Liban. Le résultat serait les premiers pas vers un Grand Israël au Moyen-Orient.
Cette évaluation est-elle correcte et Poutine est-il secrètement de mèche avec les États-Unis et Israël?
Je pense que oui, car Poutine, à l’image de tous les dirigeants occidentaux, est vendu au lobby juif et aux 1%. De plus, bien que la Russie ait livré des S-300 à la Syrie, elle interdit à cette dernière de les utiliser contre les attaques quasi ininterrompues d’USraël contre la Syrie
.[Voir 1]
H. Genséric

Suite à l’attaque américaine en Syrie, l’Iran montre sa supériorité dans la maitrise de l’escalade

La nuit dernière, les États-Unis ont aggravé la situation en Irak en bombardant les forces de sécurité du gouvernement irakien à la station frontalière irako-syrienne près d’Abu-Kamal/Al-Qaim. Un soldat irakien, un sunnite, a été tué. D’autres sources affirment que pas moins de 22 personnes ont été tuées.
La riposte iranienne ne s'est pas fait attendre : un cargo israélien a été attaqué dans la Mer d'Oman, et la capitale saoudienne a été la cible de drones et de missile houthis.

dimanche 28 février 2021

GB. Un membre noir de la «Commission de la diversité» de Londres renvoyé pour avoir déclaré que les Juifs dominaient la hiérarchie de la souffrance humaine

Toyin Agbetu, une personne nommée à la commission de la `` diversité des statues '' du maire musulman de Londres Sadiq Khan a été contraint de démissionner aujourd'hui après avoir été accusé d'antisémitisme - pour avoir déclaré l'évidence - que la souffrance juive dans l'«Holocauste» [1] est considérée comme plus importante que la souffrance des Africains dans le commerce des esclaves.

Youssef Hindi : "On peut voir le phénomène Zemmour comme un contre-feu allumé par l’oligarchie"

L’historien, géopolitologue et prospectiviste Youssef Hindi vient de faire paraître son septième livre, L’Autre Zemmour. Il a accepté de répondre aux questions de Monsieur K. pour Rivarol autour de cet ouvrage, paru le 2 février 2021, et qui connaît déjà un franc succès.

samedi 27 février 2021

Les USA recommencent à bombarder la Syrie en arguant absurdement d’autodéfense

Il suffit de se pencher sur le droit international pour très vite s’apercevoir qu’il n’y en a pas, faute d’un organisme supranational neutre et incorruptible pour le faire appliquer – une situation dont les USA profitent pour faire régner un régime de terreur dans les pays qu’ils choisissent d’attaquer. La réalité géopolitique de terrain, c’est la loi du plus fort inscrite dans un monde dont les règles ne sont que des mots vides vecteurs de propagande : « droits de l’homme », « valeurs occidentales »… A nous de ne plus nous laisser berner. En attendant, il n’a pas fallu 36 jours à Biden pour bombarder un pays du Moyen-Orient, et de plus sans l’approbation du Congrès des USA, c’est à dire illégalement, autant au regard du droit international que de celui de son pays.

vendredi 26 février 2021

Great Reset. La grande conspiration criminelle du « zéro carbone »

Le Forum économique mondial de Davos proclame la nécessité d’atteindre un objectif mondial de « neutralité carbone » d’ici 2050. Pour la plupart des gens, cet objectif semble lointain et donc largement ignoré. Pourtant, les transformations en cours, de l’Allemagne aux États-Unis, en passant par d’innombrables autres économies, préparent le terrain pour la création de ce que l’on appelait dans les années 70 le nouvel Ordre économique international. En réalité, il s’agit d’un schéma directeur pour un corporativisme totalitaire technocratique mondial, qui promet un chômage énorme, une désindustrialisation et un effondrement économique à dessein.
Voyons un peu le contexte.

Israël, le spectacle d’un échec. Bibi, Pfizer et les élections

Le plus grand média israélien, Ynet, a rapporté il y a quelques heures que dans le pays qui s’est volontairement fait le terrain d’essai de Pfizer, « 75,4 % des personnes diagnostiquées hier avaient moins de 39 ans. Seuls 5,5 % avaient plus de 60 ans ». Le nombre de patients critiques est tombé à 858 – le plus bas depuis le 4 janvier. Cependant, ce nombre est plus du double de celui de la mi-décembre, juste avant qu’Israël ne commence son expérience « pionnière » de vaccination de masse.

Alexandre Adler : « Le terme "corona" apparaît dans un rapport de la CIA dès 2005 »

Public Sénat vous propose le regard, l’analyse, la mise en perspective de grands experts sur une crise déjà entrée dans l’Histoire. Aujourd’hui, le regard de… Alexandre Adler, journaliste, historien, spécialiste des questions de géopolitique.

jeudi 25 février 2021

Israël est un État d’apartheid, par Gideon Levy

Ne parlez pas d’ « apartheid en Cisjordanie », mais d’apartheid tout court.
Pendant ses 73 années d’existence, Israël n’a été une démocratie que pendant six mois. Six mois, et pas un jour de plus. Ce fait choquant, que la plupart des Israéliens et une bonne partie du monde répriment et que les chercheurs de vérité n’ont aucun moyen de nier, doit résonner dans chaque leçon d’instruction civique et dans chaque débat en Israël.

À ceux qui parlent de "Grand Reset", Poutine répond : “Pas si vite”

Avez-vous entendu à tout hasard le discours politique le plus important de ces six dernières années ? Il aurait été facile de le manquer étant donné tout ce qui se passe. En fait, ce discours se situe à l’intersection de presque tous mes domaines d’étude intense.
Le Forum économique mondial (FEM) annuel s’est déroulé la semaine dernière par téléconférence, ce que j’appelle le “Davos Virtuel”, et lors de l’événement de cette année, le thème principal était bien sûr leur projet appelé “Great Reset”.
Mais si le FEM était si déterminé à présenter au monde le meilleur visage du Grande Reset, il n’aurait invité ni le premier ministre chinois Xi Jinping ni, plus important encore, le président russe Vladimir Poutine.

mercredi 24 février 2021

Israël inonde les terres agricoles de Gaza !

Quel crime odieux : « Pour la deuxième journée consécutive, les forces d’occupation israéliennes inondent les terres agricoles de Gaza », nous alerte Ziad Medoukh, qui fait état d’énormes pertes pour les agriculteurs de Gaza..

La mission impossible de l’OTAN

Il semblerait que les ministres de la défense de l’OTAN se soient réunis cette semaine pour chercher à redéfinir et actualiser la mission de l’alliance militaire. Dit plus simplement, l’organisation cherche désespérément une raison d’être pour son existence. 

Ce bloc militaire de 30 nations dispose d’un budget annuel de plus de mille milliards de dollars, dont les trois quarts sont versés par les Etats-Unis, soit $740 milliards dépensés sur sa propre force. 

mardi 23 février 2021

Que faire d'Israël? Voici quelques suggestions

Les critiques de la politique américaine avec et à propos d'Israël comme moi ont relativement bien réussi à décrire les inconvénients considérables du statu quo bilatéral. Nous avons démontré que la relation déséquilibrée ne soutient absolument aucun intérêt américain et qu'au contraire, des dommages considérables sont causés au peuple américain, y compris l'implication dans un conflit armé au Moyen-Orient qui ne sert à rien au-delà de «protéger Israël».

lundi 22 février 2021

Syrie. Afin de sauver son poste, Netanyahou pousse à la guerre entre les États-Unis et la Russie

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a lutté contre les accusations de la justice israélienne de fraude criminelle d'une manière presque identique à la tentative de Trump de se maintenir au pouvoir après sa défaite aux élections de 2020. Netanyahou a ordonné que des expéditions de vaccins de la Russie à des millions de Palestiniens soient bloquées alors que presque tous les citoyens juifs d'Israël ont été vaccinés. Il y a eu un tollé mondial à propos de cet acte de génocide, mais il a, en réalité, renforcé la position politique intérieure de Netanyahou auprès des extrémistes néonazis qui constituent sa base politique «likoudiste». Encore un point commun avec Trump et ses "déplorables" suprémacistes.

Coronapocalypse Big Pharma: Vaccin Doomsday #666

Voici votre casse-tête sur les vaccins pour la journée:
Qu’ont en commun le Dr Barton Williams, Hank Aaron et 46 résidents âgés d’une maison de retraite espagnole?
Réponse – Ils sont tous morts peu de temps après avoir reçu le vaccin Covid-19.
Mais ne sautons pas aux conclusions, après tout, dans tous les cas, les médias nous ont assuré que le vaccin n’avait rien à voir avec leur mort. Croyez-vous cela?
Bien sûr, non, mais cela ne compromettra probablement pas votre confiance dans les vaccins car, comme vous le savez, ne pas faire confiance aux vaccins équivaut à mettre un chapeau en papier d’aluminium et à des théories du complot bavardes sur les réseaux pédophiles dans les sous-sols des pizzerias. C’est une folie absolue. Il ne faut jamais remettre en question l’intégrité inébranlable des grandes sociétés pharmaceutiques qui ne produisent ces médicaments miracles que pour des raisons purement philanthropiques. Il est inconcevable que ces concoctions expérimentales – qui n’ont jamais été testées sur des animaux ou fait l’objet d’essais à long terme – aient été créées à des fins politiques plutôt que médicinales. Est-ce même possible à distance?

dimanche 21 février 2021

Biden congèle le Texas; par Israël SHAMIR

Congeler le Texas devrait entraîner l’érection d’un monument: en effet, Greta Thunberg et Bill Gates sauvent les Texans du réchauffement climatique en les transformant en glaçons. Voici, pour le réchauffement climatique général, le hareng le plus rouge jamais pêché dans le golfe du Mexique! Les Texans ont le vrai New Green Deal (le Nouveau Pacte Vert), qui coûte très cher tout en étant  incertain. Ce pacte  c’est : "On se les gèle et on paye le prix fort!" L'alternative verte  (énergie propre bon marché et abondante) est la matière dont les rêves d'AOC (Alexandria Ocasio-Cortez [1]) sont faits. Il est peu probable que cela fonctionne. Le vent et la mer sont une source d'énergie merveilleuse mais pas vraiment fiable pour le chauffage lorsque nous avons des températures inférieures à zéro.

Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. Navalny, Borrell et compagnie

Comment ne pas louer l’initiative de Josep Borrell, Haut représentant européen pour les affaires étrangères, et diplomate de haute volée, de se rendre à Moscou vendredi 5 février dernier rencontrer Sergueï Lavrov ? Il s’agissait d’apaiser les tensions nées de l’affaire Navalny, de troquer l’ingérence ouverte pour le dialogue respectueux, d’enjoindre le président russe de ne pas perdre totalement confiance en la capacité d’autonomie de pensée et d’action de l’Europe, et de rechercher les voies d’une coopération fructueuse notamment énergétique avec l’UE.

samedi 20 février 2021

USA. TEXAS: Une opération géo-terroriste sous faux drapeau cause une catastrophe climatique sans précédent connu

Les géo-ingénieurs des mondialistes dirigent leurs puissantes armes météorologiques sur le Texas et mènent secrètement contre lui des actes de géoterrorisme sous faux drapeau
Réalisé à dessein par la cabale du Nouvel Ordre Mondial (NWO) pour paralyser le mouvement des patriotes du Texas et saboter le réseau électrique.
Soyons clairs: la glaciation délibérée du Texas est sans précédent. Il n'y a aucun précédent historique pour des températures aussi froides et des chutes de neige si loin au sud du Texas.

vendredi 19 février 2021

Covid-Arnaque. Le plus grand Nuremberg de tous les temps se prépare

Aujourd’hui, c’est un deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare, avec la mise en place d’une « Class Action » sous l’égide de milliers d’avocats mondiaux derrière l’avocat américano-allemand Reiner Fuellmich qui poursuit les responsables du scandale du Covid-19 instrumentalisé par le Forum de Davos. À ce sujet, il est utile de rappeler que Reiner Fuellmich est l’avocat qui a réussi à condamner le géant de l’automobile Volkswagen dans l’affaire des pots catalytiques trafiqués. Et c’est ce même avocat qui a réussi à condamner la Deutsche Bank comme entreprise criminelle.

jeudi 18 février 2021

PERFIDE ALBION. Briser la Russie; détruire le Liban

En 2018, nous écrivions à propos de la Russie :

L’‘Integrity Initiative’ – une opération de renseignement militaire, déguisée en œuvre de bienfaisance, pour créer une « menace russe ».

Le reportage était basé sur les dossiers internes de l’Integrity Initiative britannique qu’une organisation « anonyme » avait pu se procurer et publier.
Les données acquises par le même groupe auprès du Foreign and Commonwealth Office britannique révélaient d’importants programmes de propagande britannique en faveur des djihadistes en Syrie ainsi que des opérations d’influence britannique destinées à saper les institutions de sécurité libanaises et à secrètement influencer sa population.

Comment fut inventé le peuple juif

Les Juifs forment-ils un peuple ? A cette question ancienne, un historien israélien,  Shlomo Sand , apporte une réponse nouvelle. Contrairement à l’idée reçue, la diaspora ne naquit pas de l’expulsion des Hébreux de Palestine, mais de conversions successives en Afrique du Nord, en Europe du Sud et au Proche-Orient. Voilà qui ébranle un des fondements de la pensée sioniste, celui qui voudrait que les Juifs soient les descendants du royaume de David et non — à Dieu ne plaise ! — les héritiers de guerriers berbères ou de cavaliers khazars [a].

mercredi 17 février 2021

Ils m'ont baptisé "conspirateur COVID"

La mauvaise nouvelle est que deux des institutions les plus puissantes d'Amérique m'ont baptisé «super-épandeur de COVID». La bonne nouvelle est que je suis accusé de super-diffusion des «théories du complot COVID», et non de la maladie elle-même. Mais la pire nouvelle est que dans la façon dont les choses se passent, les «propagateurs de conspiration» pourraient bientôt être mis en quarantaine dans les goulags COVID en tant que menaces pour la santé publique. Les dissidents, semble-t-il, sont les nouveaux terroristes. [0]

ESSENTIEL. Ron Unz: La catastrophe du coronavirus : un effet boomerang de la guerre biologique déclenchée par les États-Unis contre la Chine ?

Un an après l'apparition du premier cas, l'épidémie de coronavirus a tué au moins 2.414.570 personnes pour 109.377.180 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, le 16 février 2021. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 487.495 morts (pour 27.731.625 cas).
Ils sont suivis du Brésil qui compte 239.773 morts (pour 9.866.710 cas) et du Mexique, qui déplore 174.657 morts (1.995.892 cas). L'Inde est au quatrième rang, avec 155.813 morts (pour 10.925.710 contaminations).
En Europe, ce sont le Royaume-Uni (118.421 morts), l'Italie (94.171), la France (82.960) et l'Allemagne, ancienne "bonne élève" de la première vague aujourd'hui particulièrement meurtrie (65.829) qui ont jusqu'à présent été les plus durement frappés. En Asie,  l'Iran compte 59.117 personnes décédées.
Dans l'article ci-dessous, les chiffres cités datent de sa date de parution : avril 2020.
H. Genséric

mardi 16 février 2021

L’Amérique est en train de disparaître

 Pendant des années j’ai fait l’inventaire du déclin d’une Amérique en voie d’effondrement, non seulement le déclin économique, du fait de la concentration ainsi que de la délocalisation des emplois et des investissements, mais également l’effondrement du système de croyances qui unifiait une population diverse. Aujourd’hui, non seulement l’économie est fichue, mais c’est aussi le cas du système de croyances qui étayait l’ordre social et politique.

Le poulet sans tête et l'ours

Qui est ce poulet sans tête ?
L’UE a un problème majeur : elle est dirigée par une classe de compradores qui sont entièrement vendus aux États-Unis.  Bon, ce n’est pas en soi le problème dont je veux parler. Le problème auquel je fais référence est un problème que l’on pourrait appeler le problème du poulet décapité : un poulet décapité peut courir sans tête, mais il ne sait certainement pas vers où il court ni pourquoi. Cela arrive à toutes les classes de compradores lorsque leurs maîtres bien-aimés disparaissent soudainement. C’est exactement ce qui est arrivé aux classes dirigeantes européennes lorsque Trump est arrivé à la Maison Blanche : elles ont « perdu la tête » et se sont mises à courir dans tous les sens, sans succès, évidemment.  Maintenant que les néoconservateurs ont viré Trump, les dirigeants européens cherchent désespérément à montrer aux nouveaux dirigeants américains qu’ils ne détestaient que Trump, et non pas les États-Unis, et quelle meilleure façon de montrer sa totale soumission qu’en aboyant après le Mordor asiatique oriental connu sous le nom de « Russie » ?

lundi 15 février 2021

Covid-Arnaque. "Je vous rassure, tout cela ça ne marchera pas !"

Ce qui fait peur à Pierre Hillard et que l'on peut effectivement lire dans le livre "La 4ème révolution industrielle" de Klaus Schwab (le patron de Macron), n'est que de la science fiction purement scientiste, issue de l'idéologie matérialiste, qui a été boostée par l'université de la singularité, une espèce de secte qui a visiblement fait des dégâts chez nos zélites.

dimanche 14 février 2021

Edgar Poe et Baudelaire face à l'horreur américaine

L'article suivant, écrit par Nicolas Bonnal en septembre 2016, est encore plus d'actualité aujourd'hui qu'il ne le fut en 2016. Si nous y incluons les méfaits de l'arnaque covidienne, le guignolesque Trump et le cacochyme Biden, l'image de l'Amérique décrite par Poe et Baudelaire devient encore plus écornée.
H. Genséric

Les deux fondateurs de l'anti-américanisme sont Edgar Poe et Charles Baudelaire ; le premier dans ses contes, le deuxième dans ses préfaces. La France et l'Amérique sont les deux pays à avoir fourni les plus belles cohortes d'anti-modernes depuis l'ère des révolutions. Souvent du reste on retrouve le thème commun de la nostalgie dans les grands films américains (voyez Naissance d'une nation, la Splendeur des Amberson, l'Impasse de De Palma). Et la rage de Baudelaire contre « la barbarie éclairée au gaz » vaut celle d'Henry Miller, pour ne pas parler de nos Bloy, Kerouac, Céline ou Bernanos.

Libye. Le nouveau président rentre au pays. Il revient par Benghazi et… rencontre Haftar

Retour du nouveau président Mohamed Younes El Menfi en Libye de la Grèce, sa terre d’accueil. Originaire de Tobrouk et représentant l’Est libyen, il est rentré à Benghazi. Quoi de plus naturel ! Mais, sa première rencontre fut avec Khalifa Haftar. Grandes interrogations !

Le fossé entre l’UE et la Russie s’approfondit

La semaine dernière, lors d’une visite du chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, en a profité pour dénoncer l’ingérence moralisatrice de l’UE dans la politique intérieure de la Russie.
De retour à Bruxelles, Josep Borrell, qui a été critiqué par certains partisans de la ligne dure de l’UE pour ne pas avoir directement réfuté les propos de Lavrov, s’est mis à écrire un billet de blog dans lequel il attaque à nouveau la Russie à propos de l’intox Navalny.

Israël menace d'abandonner l'Amérique, s'allier à la Chine et à la Russie après avoir obtenu 40 milliards de dollars d'aide américaine

Le membre de la Knesset Ayoob Kara, qui fait partie du parti Likoud du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a menacé mardi qu'Israël était prêt à abandonner l'Amérique et à s'allier avec la Chine et la Russie si Biden «renie la reconnaissance par l'Amérique de la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan et s’il signe l’accord nucléaire avec l’Iran. »
La déclaration publique, sur laquelle nos médias américains refusent de rendre compte, intervient un peu plus d'un mois après le vote du congrès américain en faveur de l'adoption d'une loi obligeant à envoyer près de 40 milliards de dollars d'aide à Israël au cours de la prochaine décennie (même si, comme l'a dit Nancy Pelosi , l'Amérique «s'effondre jusqu’à mordre la poussière»).

samedi 13 février 2021

«Les vaccins COVID à base d'ARNm ont le potentiel de causer plus de maladies que l'épidémie de COVID-19.»

Dans une nouvelle recherche publiée dans Microbiology & Infectious Diseases, l'immunologiste J. Bart Classen prévient que la technologie d'ARNm utilisée dans les vaccins Pfizer et Moderna pourrait créer de «nouveaux mécanismes potentiels» d'événements indésirables qui pourraient mettre des années à se manifester.

Le complot des multimilliardaires

Les millionnaires veulent faire de l’argent. Les milliardaires veulent faire l’histoire. Nous pouvons ajouter que les multi-milliardaires vont plus loin ; ils veulent que l’humanité s’adapte à leurs besoins et à leurs souhaits. Quant aux personnes qui contrôlent des billions, eh bien, elles se soucient de nos souhaits autant que nous nous soucions des fourmis en balayant le jardin. Nous n’employons pas de fourmicide tant que les fourmilières n’empiètent pas sur nos plates-bandes ; mais nous n’hésitons pas à le faire si nous le jugeons nécessaire.

vendredi 12 février 2021

USA. On vient de frôler la Guerre nucléaire

Armageddon: les  "Oath Keepers" [1] ont essayé de saisir le "football nucléaire" et de lancer la guerre nucléaire.
Une faille de sécurité encore plus grande que celle du 11 septembre, la plus grande de l'histoire des États-Unis.
Tout ce qui était nécessaire pour lancer une attaque nucléaire était là et le Pentagone n'en avait jamais eu connaissance car on leur avait mystérieusement ordonné de se retirer pendant l'attaque… tout comme ils l'avaient fait le 11 septembre.

Covid : du mythe aux statistiques, les vérités cachées !

Je n’irai pas par quatre chemins : l’article que je m’apprête à partager avec vous est aussi remarquable qu’explosif ! Il figure au rang de ce que j’ai lu de plus perspicace, rigoureux et éclairant au cours de l’année écoulée.
A partir de sa maîtrise des statistiques ainsi que d’une éthique personnelle et scientifique évidentes, l’auteur extrait des données disponibles certains tenants et aboutissants fondamentaux et occultés de la « crise sanitaire » que nous vivons depuis une année. Et, cela étonnera sans doute peu les lectrices et lecteurs de ce blog,
les conclusions de son analyse de haut vol atterrissent à des années-lumière du narratif officiel.

Les 8 familles qui gouvernent le Monde

"Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. [...] L'argent n'a pas de patrie ; les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain."
Napoléon Bonaparte,  – 1769-1821

Le contrôle du monde par la mondialisation, le pouvoir de l'argent, de la finance et de la création monnétaire appartient à une élite internationale juive et protestante.

Jacques Attali, agent du Nouvel Ordre Mondial, nous annonce un avenir sombre

Nous ferions bien d'accorder crédit à celui qui il y a 40 ans déjà avait annoncé la pandémie. Et si cette première vague n'est qu'une pandémie permettant aux gouvernements de discipliner durement des peuples habitués à la liberté, la prochaine sera mortelle et redoutable car elle s'accompagnera de mesures encore plus draconiennes et de pénurie alimentaire. Et ça, c'est Jacob Rothschild qui le dit. Sa déclaration figure in extenso au bas de cet article.
Jacques Attali tout comme Klaus Schwab [1] sont des agents au service des 8 familles de banquiers qui gouvernent ce monde [2]. Ils connaissent donc le scénario à l'avance et ne font que conditionner les peuples à s'y préparer en faisant entrer ce sujet dans les conversations courantes. Certains y croient mais beaucoup doutent. Et c'est parce que nous sommes divisés entre éveillés et endormis qu'ils se sentent forts et intouchables, et que le plan du Nouvel Ordre Mondial avance inexorablement sans que nous puissions nous y opposer. Sarkozy avait donc raison...

jeudi 11 février 2021

Pourquoi la Russie rend l'Occident fou

Les futurs historiens pourraient l'enregistrer comme le jour où le ministre russe des Affaires étrangères, généralement imperturbable, Sergey Lavrov, a décidé qu'il en avait assez:
Nous nous habituons au fait que l'Union européenne essaie d'imposer des restrictions unilatérales, des restrictions illégitimes et nous partons de l'hypothèse à ce stade que l'Union européenne est un partenaire peu fiable
.
Josep Borrell, le chef de la politique étrangère de l'UE, en visite officielle à Moscou, a dû s'en prendre au menton.
Lavrov, toujours le parfait gentleman, a ajouté:
«
J'espère que la révision stratégique qui aura lieu bientôt se concentrera sur les intérêts clés de l'Union européenne et que ces discussions aideront à rendre nos contacts plus constructifs.»

J’aurais pu…

J’aurais pu discuter de la façon dont la Fox a viré Lou Dobbs, ou j’aurais pu donner mon avis sur le fait que le Royaume-Uni est devenu une véritable maison de fous, qui veut maintenant interdire l’alcool dans les pubs. J’aurais pu, mais je ne l’ai pas fait parce que tout cela est le signe d’un déclin général de la santé mentale de tout l’Occident et, fait remarquable, il est impossible de passer à côté de cette triste réalité. La folie se poursuit et n’arrêtera pas de s’accentuer.

Comment la propagande américaine aide la propagande russe

Quel type de propagande préférez-vous, la version russe ou la version américaine ? Étant donné que ni l’une ni l’autre ne peut être considérée comme la vérité impartiale réelle (le terme « propagande » est une tarte à la crème) et qu’il semble important pour vous de connaître la vérité impartiale réelle (dites-moi pourquoi), vous pouvez ne préférer ni l’une ni l’autre. Mais c’est l’une de ces situations où vous devez choisir parce que dire la vérité réelle non vernie d’une manière suffisamment détaillée et factuelle vous endormirait sûrement. J’ai maintenant appris comment garder un public éveillé, en racontant une histoire – un récit, si vous voulez. Et une histoire, pour être intéressante, doit avoir un protagoniste principal et un ou plusieurs antagonistes. C’est comme ça que notre cerveau de singe est câblé, alors ne m’en voulez pas !

mercredi 10 février 2021

« Printemps arabe » – Dix ans après… Ne me parlez plus de jasmin !

Lorsqu’au cœur de l’hiver 2010-2011 apparaissent à Tunis puis au Caire les premières «révolutions arabes» qu’à la hâte on baptise «printemps», elles jouissent d’un préjugé favorable, fleurant la liberté et le renouveau. Expéditives, elles dégagent illico presto des «tyrans» indéracinables et font forte impression : leur victoire est inéluctable et l’épidémie semble vouée à gagner tous les pays arabes.
Tous ? Pas tout à fait. Les États touchés − Tunisie, Égypte, Libye, Yémen, Syrie, et à partir de janvier 2011 l’Algérie et la Mauritanie − ont en commun d’être républicains, modernistes, sensibles au nationalisme arabe, à une laïcité tolérante, et une question viendra à l’esprit :
«Pourquoi nous et pas eux ?». L’avenir le dira, le «eux» désignant les rois, roitelets ou émirs qui échappent miraculeusement au printemps et semblent promis à un éternel été bien climatisé : l’Arabie de Salman et Ben Salman, les Emirats de Zayed et Ben Zayed, le Qatar de la famille Al Thani, etc. Invitons Maroc et Jordanie et voilà toutes les monarchies, de l’Atlantique au Golfe, à l’abri pour prêcher la «révolution»…

USA. L'équipe sioniste de Biden

Il n’y a aucune perspicacité particulière pour se rendre compte que l’administration du président Joe Biden est truffée de sionistes qui, non seulement croient en leur propre vision du Grand Israël, mais aussi, dans certains cas, ont des liens solides et durables avec le gouvernement israélien lui-même.

mardi 9 février 2021

Luttes existentielles entre empires

Avec toute sa finesse d’analyse habituelle, Alastair Crooke nous propose, en cette époque de transition politique aux États-Unis, de faire le point sur la situation géopolitique mondiale à partir de la vision américaine de la réalité.  Nous reprenons ci-dessous son analyse relative à la politique étrangère de Biden-Harris.

lundi 8 février 2021

Contrecoups de Moscou

Sur la scène internationale post-Trump qui se met doucement en place, plus prévisible, plus classique, les Russes semblent avoir décidé de marquer immédiatement leur territoire et d'établir de nouvelles règles du jeu, donnant une idée de ce que seront les années à venir. Elles risquent d'être sportives...

Le troisième verrouillage d’Israël - un constat d’échec. Par Gilad ATZMON

«Tes fils accourent; Ceux qui t'avaient détruite et ravagée sortiront du milieu de toi.»
(Isaïe 49:17)

Si nous retirons quelque chose de l’« expérience israélienne », il sera peut-être possible de conclure que
moins vous vaccinez, plus votre communauté est en bonne santé dans son ensemble. Compte tenu du fait validé que les vaccinés se sont avérés relativement immunisés au moins à l'heure actuelle, la seule explication (à laquelle je peux penser) du pic de cas, de décès et de mutants dans les États vaccinés en masse est la possibilité horrible que ce sont les vaccinés qui propagent effectivement le virus et surtout ses versions mutantes.

dimanche 7 février 2021

Des milliers de vaccinés infectés par le coronavirus après la première injection du vaccin Pfizer

Plus de 12.400 israéliens ont été testés positifs au COVID-19 après avoir été vaccinés, parmi lesquels 69 personnes qui avaient déjà reçu la deuxième dose, qui a commencé à être administrée au début de la semaine dernière, a rapporté le ministère de la Santé.

Une étude israélienne imagine un scénario de guerre entre l’axe Iran-Syrie-Hezbollah et l’axe Israël-USA-EAU

Le 26 janvier dernier, l’Institut de recherches sur la sécurité nationale a publié une étude portant sur le scénario de la riposte iranienne éventuelle en cas d’une confrontation pouvant conduire à une guerre au Moyen-Orient entre l’axe comprenant l’Iran, la Syrie et le Hezbollah et celui incluant Israël, les Etats-Unis, et les EAU.

USA. Les sénateurs Ossoff et Warnock doivent rompre leur connexion avec Leo Frank

Les Juifs américains, et en particulier ceux du Sud, ont été stimulés par l'élection de Jon Ossoff au Sénat, le premier Juif de Géorgie à avoir cet honneur. Il a été soutenu par le fort appel aux électeurs noirs de son camarade candidat le révérend noir Raphael Warnock, car, comme l'a dit un commentateur, «Ossoff s’est accroché aux basques de Warnock, ce qui a permis sa victoire». Leurs victoires ont donné aux démocrates une majorité de vote au Sénat qui supprimera les obstacles législatifs à l'agenda de Biden. L'avantage supplémentaire est la «réactivation» de la prétendue alliance Noirs-Juifs qui, selon certains, était le moteur du mouvement des droits civiques.
Qu'en est-il en réalité ?

Effets des masques sur le cerveau : « La privation d’oxygène provoque des dommages neurologiques irréversibles »

« La ré-inhalation de l’air que nous respirons va incontestablement générer un déficit en oxygène et une saturation en dioxyde de carbone. Nous savons que le cerveau humain est très sensible à la privation d’oxygène. Il y a des cellules nerveuses, par exemple dans l’hippocampe, qui ne peuvent pas rester plus de 3 minutes sans oxygène – elles ne peuvent pas survivre.

Maltraiter la Russie quand on en a besoin n’est pas une bonne idée

La Russie a récemment déclaré qu’elle prendrait une position plus ferme contre les sanctions et les absurdités concernant Navalny que l’Occident lui inflige. Aujourd’hui, le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, s’est rendu à Moscou. Il s’est entretenu avec le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

samedi 6 février 2021

Le cauchemar de Netanyahu en 2015 est de retour: les États-Unis sont prêts à rejoindre l'accord nucléaire iranien

Benjamin Netanyahou n'appréciera certainement pas le récent développement à Washington concernant l'accord nucléaire iranien. Le Washington Post a récemment déclaré que les États-Unis avaient l’intention de respecter à nouveau l'accord nucléaire iranien. [1]

Le plan de destruction de la Russie dans le programme de Biden

Dès le premier jour, la nouvelle administration Biden a clairement fait savoir qu’elle adopterait une politique hostile et agressive contre la Fédération de Russie de Vladimir Poutine. La politique qui sous-tend cette position n’a rien à voir avec les actes répréhensibles que la Russie de Poutine pourrait ou non avoir commis contre l’Occident. Elle n’a rien à voir avec les allégations absurdes selon lesquelles Poutine aurait fait empoisonner le dissident pro-américain Alexei Navalny avec l’agent neurotoxique ultra-mortel Novichok. Cela a à voir avec un programme bien plus profond des puissances mondialistes. C’est ce programme qui est mis en avant aujourd’hui.

vendredi 5 février 2021

Une étude financée par une organisation juive affirme que "la censure [par les groupes technologiques] est une invention de votre imagination"

Une étude de l'Université de New York publiée cette semaine affirmant que Twitter et Facebook ne censurent pas la «droite politique» a été largement moquée et fustigée comme un symbole du conflit d'intérêts et du manque de crédibilité dans le milieu universitaire américain.

L'aspect le plus orwellien de cette histoire est que l'article a été financé par le milliardaire de la technologie Craig Newmark, juif et membre éminent du lobby ADL (Anti-Defamation League) de la Silicon Valley, qui combat la liberté de la parole. Ce lobby s’appelle le Centre pour la technologie et la société (Center for Technology and Society (CTS)).

Qui est Alexei Navalny ?

Ah, que les “ fake news ” sont jolies !
Alexeï Navalny est présenté par nos médias français et occidentaux comme un héros de la liberté. Il a le soutien des gouvernements allemand, français, britannique, étasunien, de l’Union Européenne. Radios et journaux en boucle nous expliquent, tous les jours, qu’il est "l’opposant principal de Poutine". Tant pis si c’est faux. Aux élections présidentielles Poutine a obtenu 76%, le candidat communiste 12% et le libéral-démocrate 5%. Aux législatives Russie Unie réalisait 54%, le PC 13%, les Libéraux-démocrates 12% et un autre parti poutinien 6%. Ce qui veut dire que le parti communiste est "l’opposant principal de Poutine". Mais qu’importe les faits pourvu qu’on ait l’ivresse.

Pédophilie : 11 ministres de Macron appartiennent à un club ultra-secret jadis présidé par Duhamel, le présumé pédophile

Une dizaine de personnalités ayant servi au gouvernement d’Emmanuel Macron ou toujours membres du gouvernement sont connus pour être membres du club secret Siècle, récemment présidé par Olivier Duhamel qui a été contraint de démissionner de ses fonctions en raison des accusations d’inceste et de pédophilie qui pèsent sur lui.
L’Affaire Duhamel met l’Exécutif très mal à l’aise et il y a de quoi. En effet, le 26 janvier dernier, Lecourrier-du-soir.com, en se basant sur une information du journal Le Monde, avait révélé la grosse inquiétude qui règne au cœur de l’Elysée suite à l’affaire Olivier Duhamel accusé d’inceste et de pédophilie.

Le Talmud révélé. Voici comment les juifs doivent traiter les Goyim

Dans une suite d’articles, nous avons examiné quelques écrits explicitement racistes et haineux du Talmud (voir ci-dessous). Il paraît qu’en Occident, il y a des lois et des discours enflammés contre le racisme et la haine, ce qui est tout à fait louable. Sauf que le livre le plus raciste qui soit, qui prône une haine implacable envers tous ceux qui ne sont pas juifs, le Talmud, n’est interdit nulle part.  Pourquoi ? Est-ce encore et toujours les "deux poids deux mesures?
L'explication la plus plausible est que les Talmudistes sont au sommet du pouvoir dans les principaux pays occidentaux (USA, Canada, GB, France, Allemagne,...) et en Russie.

jeudi 4 février 2021

Les sionistes mentent comme ils respirent. Contrôle juif, subversion sioniste et «contradictions» de l'antisémitisme

Pour mieux défendre les Juifs recroquevillés contre "leurs ennemis extrêmement puissants", je me suis souvent demandé: quelle est la nation la plus antisémite du monde? Est-ce l'Iran, peut-être? Et bien non. Et de loin. Les citoyens iraniens n'ont jamais célébré haut et fort un stéréotype antisémite dégoûtant, et le Premier ministre iranien n'a jamais été photographié avec un sourire suffisant alors qu'il célèbre lui aussi le stéréotype.

Mais les citoyens d'Israël ont fait exactement cela et le Premier ministre d'Israël a été photographié exactement comme ça.

Liste des juifs communistes

De nombreux Juifs qui ont rejoint les gouvernements communistes du bloc de l'Est nouvellement formé à la fin des années 1940 ont vu leur nom de naissance changé à ce moment-là (comme on peut le voir ci-dessous) pour les aider à «se fondre» et à cacher leur identité. Le livre  The Generation: The Rise and Fall of the Jewish Communists of Poland , reconnaît le changement de nom, entre autres choses.

mercredi 3 février 2021

Israël fait claquer le fouet. Netanyahou dicte à Biden ce qu'il doit faire avec l'Iran

Quiconque persiste à croire que les États-Unis ne sont pas le caniche d'Israël devrait prêter attention à la sinistre comédie qui se déroule actuellement. Joe Biden a été président pendant moins d'une semaine lorsque le gouvernement de Benjamin Netanyahou  a annoncé que Biden recevrait bientôt un visiteur éventuellement indésirable sous la forme du chef du service de renseignement extérieur israélien, Yossi Cohen, qui s'envolera pour Washington en février pour expliquer la politique correcte en ce qui concerne l’Iran.

Les mesures sanitaires, l’arme des mondialistes et du gouvernement contre les travailleurs

Macron a lu Machiavel et applique ses maximes « Il est plus sûr d'être craint que d'être aimé ». « Gouverner, c'est mettre vos sujets hors d'état de vous nuire et même d'y penser.». Pour empêcher les travailleurs de penser à contester, il utilise la peur sans limite et sans crainte du ridicule (rappelez-vous la bouffonnerie des masques) avec la complicité active de médecins représentants de commerce de l’industrie pharmaceutique et de la quasi-totalité des médias.

Pendant ce temps, les routes de la Soie...

Si les tentaculaires nouvelles routes de la Soie ont provisoirement marqué le pas, elles reviennent maintenant de plus belle sur le devant de la scène, en un temps où l'empire thalassocratique n'en peut mais. Est-ce d'ailleurs tout à fait un hasard si Joe l'Indien, censé décocher toutes ses flèches contre l'ours, préfère soudain en garder dans son carquois face au dragon ?

mardi 2 février 2021

Le fantasmagorique château de Poutine

Navalny l’arnaqueur présente une coquille de béton vide comme étant un « luxueux palais de Poutine ».
En 2010, un petit homme d’affaires russe, Sergei Kolesnikov, qui s’était mis à dos des gens au-dessus de son niveau, avait quitté la Russie pour s’installer en Estonie. Pour se rendre intéressant, et probablement essayer d’obtenir un soutien financier, il a inventé une histoire abracadabrantesque.

lundi 1 février 2021

La fable de la “menace nucléaire iranienne”

Pour que nous cessions d'être les victimes des mensonges des israéliens et de la propagande des occidentaux, cet article de Bruno Guigue sur la supposée "menace nucléaire iranienne" datant de 2018 mais toujours d'une étonnante actualité, remet les pendules à l'heure. Un grand merci à Bruno d'être encore et toujours un fidèle combattant au service de la vérité.

La représentante Marjorie Green expose par inadvertance "le laser de la mort" israélien

Sa déclaration est intervenue le jour où les révélations de l'un de ses messages sur les réseaux sociaux de 2018 ont introduit le terme «lasers spatiaux juifs» dans son discours public.
Ainsi, les détails du programme laser secret d'Israël sont ci-dessous. Ces lasers ont-ils été transportés dans l'espace et utilisés en Californie causant des feux gigantesques ?
[1]
Nous confirmons que ces armes existent, elles ont été utilisées par Israël et nous pouvons le prouver avec une extrême facilité. Elles viennent d'un programme du DOD américain pour construire une flotte de Boeing 747 équipés de lasers massifs pour voler autour de l'Iran, protégeant «le monde» (lire «Israël») contre des attaques nucléaires iraniennes imaginaires.

dimanche 31 janvier 2021

Covid-Arnaque. La Résistance s’enflamme à travers le monde

Des centaines de milliers de gens dans la rue. Alors que les restrictions sanitaires liées à la fausse épidémie de Covid-19, se maintiennent ou se durcissent à travers le monde, plusieurs manifestations importantes ont lieu ces derniers jours dans différents pays.

Retour de bâton : les sanctions de Trump contre le Yémen se retournent contre les USA

Des experts ont mis en garde contre le bilan humanitaire qu’allait entraîner la désignation des Houthis comme « terroristes » et, de fait, les sanctions qui ont suivi nuisent déjà aux civils. Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est que cette décision semble avoir galvanisé le soutien des Yéménites envers le mouvement.

Israël, GB, Portugal...Plus on vaccine, plus il y a de malades et de morts !

Le cas d'Israël, de loin leader mondial dans le concours de vaccination de masse, ne laisse pas beaucoup de marge de manœuvre aux sceptiques. Depuis qu'Israël a lancé sa vaste campagne de vaccination en décembre, il a été témoin d'une augmentation exponentielle des cas et des décès de COVID-19. À présent, le British Mutant est devenu la souche COVID dominante d'Israël. Le système de santé israélien est au bord de l'effondrement.

samedi 30 janvier 2021

Covid-Arnaque. Il n'y a pas de pandémie; une vision britannique de l'imposture

2020 a vu 14% de décès de plus que la moyenne, l'année dernière en Angleterre et au Pays de Galles et cela s'est élevé à soixante-quinze mille décès supplémentaires. Nous utilisons ici les chiffres du Bureau des statistiques nationales , car il donne le total des décès hebdomadaires, plus également à titre de comparaison une valeur moyenne des décès hebdomadaires correspondants au cours des cinq années précédentes.[1]
Cela se compare au chiffre de quatre
- vingt dix mille morts pour l'ensemble du Royaume-Uni, prétendument attribuable au covid-19.

La vaccination de masse anti Covid-19 prépare une catastrophe sanitaire mondiale

Les communiqués de victoire des fabricants de vaccin à ARN messager proclamant 95% d’efficacité a été très efficace sur leurs cours en bourse, mais a mal caché l’absence de données sur la mortalité et en particulier sur la seule cible éventuelle des vaccins: les personnes très âgées avec comorbidités multiples.
En l’absence de données probantes publiées, les campagnes massives de vaccination en Israël et en Grande-Bretagne constituent des essais thérapeutiques phase 3 sur des populations mal informées. Leurs résultats constatés du premier mois font craindre qu’elles se transforment bientôt en catastrophe/scandale sanitaire.
Par Dr  Gérard Delépine chirurgien, statisticien

USA. Une loi sur le «terrorisme domestique»? La guerre contre la dissidence se poursuivra à toute vitesse

Ce qui rend l'état de guerre actuel contre le terrorisme si dangereux, c'est que l'appareil de sécurité nationale a été politisé contre les Américains eux-mêmes.

vendredi 29 janvier 2021

SYRIE. ISIS dans la base américaine d'Al-Tanf

De nombreuses questions restent sans réponse sur la base américaine d'al-Tanf dans le désert syrien, occupation qualifiée, avec raison, d'illégale par le gouvernement syrien et la Russie . Pourquoi al-Tanf est-il si important pour les États-Unis? Que font encore les soldats américains là-bas? Qui d'autre est hébergé dans la poche d'al-Tanf ? Pourquoi ISIS grandit-il à nouveau? Al-Tanf est-il vraiment une rampe de lancement pour les attaques de l’État islamique dans la région?

Elnet. Découvrez Israël, ses colonies et ses goulags, ses réseaux en France...

Réseau européen installé à Paris, Bruxelles, Londres, Berlin, Madrid et Varsovie, Elnet (European Leadership Network) œuvre à renforcer les liens entre la France et Israël en ciblant les leaders, patrons et élus. Structure discrète et bien dotée, son activité consiste à vendre le produit Israël, ses start-up comme ses colonies, sur la scène française, en créant et en entretenant un maillage de décideurs pro-israéliens.

Affaire de pédophilie Olivier Duhamel : Jean Veil, le fils de Simone Veil, savait tout, pourquoi il n’a rien dit ?

Le Monde révèle que Jean Veil, célèbre avocat et fils de Simone Veil savait depuis très longtemps que son ami Olivier Duhamel était accusé d'inceste. Les raisons de son silence ont de quoi choquer.

La Russie bouc émissaire … une fois de plus.

De plus en plus de cybercrimes, attribués à la Russie, seraient venus d’ailleurs

Depuis la publication en 2016 des courriels internes de la Direction nationale du parti démocrate (DNC) étasunien et de la campagne Clinton, l’attribution d’intrusions informatiques à la Russie est devenue une caractéristique de la propagande standard usuelle. Mais en aucun cas, il n’y a eu de preuves que la Russie était responsable d’un piratage.
Il est beaucoup plus probable, comme le constate Whitney Webb, qu’Israël était derrière cela.

Coups d’état et multinationales : Moderna et Pfizer n’offrent aucun remède à ces maux

Savoir qu’un laboratoire déclare 53 milliards de dollars étatsuniens, en une année, peut être considéré acceptable par bien des gens. Qu’une entreprise assure que nous sommes en pleine pandémie et demande un accès à la mer, un droit de pêche, et le contrôle des glaciers de Patagonie, en échange d’une livraison de doses anti-Covid ‒ en plus de recevoir le paiement des remèdes! ‒, ce fait n’est-il pas assez explicite pour que l’on doute des intentions humanistes des promoteurs de vaccins?

jeudi 28 janvier 2021

L'Amérique descend dans la nuit virtuelle

À 78 ans, après une longue maladie et sans avoir repris connaissance, Joe Biden succombe à la présidence. Les derniers espoirs des derniers croyants des adeptes de Qanon se sont envolés comme une fumée dans la nuit, Biden accédant au puissant trône des États-Unis. C'est vraiment un jour sombre pour l'Amérique et pour le monde, car l'exemple américain sera suivi par beaucoup d'autres. C'est aussi un adieu au monde réel dans lequel nous avons été élevés. Le nouveau monde est virtuel, comme la plus grande partie de l'inauguration. Il est virtuel et sombre, dirigé par des entreprises numériques et par des politiciens vieux et fatigués.

mercredi 27 janvier 2021

Covid-Arnaque. Poutine dit Niet aux mondialistes ! Il lève les restrictions Covid

En Occident sous domination des mondialistes, on décrit toujours les pays souverains comme des dictatures. Pourtant comparé au tyran Macron, Poutine c'est Saint Augustin. Aucun dirigeant n'a fait pour son pays ce que Poutine a fait pour la Russie. Il est probablement l'un des derniers vrais Chefs d’État au sens noble du terme. Grâce à lui, la Russie sous l'emprise des oligarques que Eltsine a amené dans son sillage [1], a retrouvé sous Poutine puissance, indépendance et souveraineté. Et surtout la Russie de Poutine a retrouvé des valeurs morales et spirituelles pendant que l'Occident se noie dans le vice et la dépravation du libéralisme.

mardi 26 janvier 2021

La décadence de notre société. Par Michel Maffesoli

Michel Maffesoli, professeur émérite à la Sorbonne,  nous livre un texte direct et panoramique sur la décadence de notre société que suscitent nos élites. A force d'être obsédées par la morale et par une étiquette de cour, ces élites se sont détournées de flux du vivant et entretiennent une vision artificielle de la société dont le seul destin est de disparaître.

Sinistre Arabie. Le siècle du diable: Voyage dans les entrailles de la dynastie wahhabite.

L’alliance du prédicateur Mohamad Ben Abdel Wahhab et d’Ibn Saoud
Le prédicateur saoudien Mohamad Ben Abdel Wahhab (1703-1791) se considérait comme investi d’une grande mission divine, à savoir combattre le polythéisme et l’idolâtrie, partant du constat que les croyants étaient retombés dans leurs vieilles habitudes, le culte païen.
Abdel Wahhab s‘est mis à inonder de messages les Rois, Princes et Hommes de religion, suivant en cela l’exemple du Prophète Mohamad, les incitant à se dégager de l’obscurantisme.

Originaire du village d’Al Ayni, Abdel Wahhab va transformer sa bourgade natale en centre de diffusion de sa pensée [1]. Selon l’adage bien connu «Nul n’est prophète dans son pays», son enseignement n’a rencontré aucun écho. Il décida alors de migrer vers Ad Dariyah, siège du pouvoir d’Ibn Saoud, en 1747, avec lequel il scella une alliance, fondée sur une répartition des rôles: Le pouvoir spirituel à Mohamad ben Abdel Wahhab, le pouvoir temporel à Ibn Saoud.

« Business as usual ». Les pardons impardonnables de Trump: une autre performance honteuse du "président d'Israël"

On continue d'entendre que l'ancien président Donald Trump sera bien jugé par les livres d'histoire car il était le seul chef d'État américain de mémoire récente à ne pas avoir déclenché de nouvelles guerres. Eh bien, l'affirmation est elle-même discutable. En effet, Jimmy Carter, malgré toutes ses fautes, a réussi à éviter d'entrer dans un nouveau conflit armé, et Trump peut difficilement être décrit comme un président qui a évité de jeter son poids dans la guerre, au sens propre comme au figuré. Il a attaqué la Syrie à deux reprises sur la base de renseignements fabriqués [1], assassiné un général iranien [2], s'est retiré de plusieurs accords d'armement et de prolifération et a mené une guerre économique contre l'Iran, la Syrie, le Venezuela et l'Irak. Il a sanctionné des individus et des organisations en Chine et en Russie et a déclaré que des personnalités du gouvernement iranien et des rebelles houthis yéménites sont terroristes. Il a occupé la région productrice de pétrole de la Syrie pour la «protéger des terroristes» et a généralement exercé une «pression maximale» contre ses «ennemis» au Moyen-Orient.

lundi 25 janvier 2021

Gilad Atzmon: Nous sommes en plein dans la troisième guerre mondiale

Finalement, elle m'a atterri sur le ciboulot: La troisième guerre mondiale est là et c'est une bataille impitoyable entre les "vaccinés" et les "sceptiques".
C'est une lutte acharnée entre ceux qui sont convaincus que Pharma, Gates et Fauci s'engagent à sauver l'humanité et les autres, qui insistent pour croire au lien entre l'homme et l'univers (le soleil, le sol, la mer, l'organe humain, les virus qui l'entourent, Covid-19 inclus).
Cette troisième guerre mondiale est une confrontation acharnée entre, d'une part, des gens qui sont libidinalement enthousiasmés par la distanciation sociale, et d'autre part, les personnages "suicidaires" qui sont nostalgiques de l'interaction humaine, de l'air frais et de la liberté en général.