samedi 27 novembre 2021

Covid est le dernier génocide planifié par la CIA

Cette excellente vidéo montre comment le GÉNOCIDE COVID est basé sur une combinaison des deux projets bien connus et notoires de la CIA appelés MK-ULTRA et MKNAOIMI.
De même que le sida n'a jamais vraiment existé, le COVID n'existe pas non plus. La seule chose que l'élite du pouvoir veut que vous croyiez est que vous « devez » prendre le génocidaire COVID JAB (afin qu'ils puissent vous TUER) tout comme ils ont tué 25 millions d'Africains avec « le sida par le vaccin contre la variole » et les 9 millions d’homosexuels avec « SIDA par vaccin HepB suivi de gaz moutarde AZT ».

L'« État profond » se compose de tous les individus et organisations déterminés à mettre en œuvre le programme totalitaire du cartel bancaire central plutôt que l'intérêt national ou le bien public. Les agences de renseignement comme la CIA en sont de parfaits exemples ; mais quiconque pousse le "vaccin" covid est contrôlé par le Deep State.

Par Patrick O'Carroll (henrymakow.com)

Le 3 août 1977, Stansfield Turner témoigna devant le Congrès américain au sujet du projet MK-ULTRA de la CIA.

Les 10 premières minutes de la vidéo ci-dessus montrent comment, dans le cadre du projet MK-ULTRA, le régime américain a obligé les médias grand public contrôlés par les sionistes à insérer des messages subliminaux dans les stations dominantes et mensongères Tell-Lie-Vision-Stations, et pendant que l’on diffusait des chansons chauvines, et pendant que tous les téléspectateurs américains étaient à moitié endormis et dans un état hypnotique. Il s'agissait des messages subliminaux suivants :
DIEU EST VRAI DIEU REGARDE
CROIRE AU GOUVERNEMENT DE DIEU
FAITES CONFIANCE AU GOUVERNEMENT AMÉRICAIN
OBÉIR ET CONSOMMER
LA RÉBELLION N'EST PAS TOLÉRÉE
[celle-ci 4 fois]

obey98.jpg Cela s'est produit dans les années 1960 à 1990 et cela a été décrit dans le film  "They Live " [1] de John Carpenter en 1988.

Le film de 2006 "The Good Shepherd" [2] a décrit comment la CIA a été formée dans la loge Skull & Bones [3] de l'Université de Yale en tant qu'armée privée opérant pour des familles "Illuminati" telles que Russell et Collins, bien que la CIA ait été financée par les contribuables américains qui sont  ciblés par la CIA pour génocide.

Note : En général, les films disent la vérité alors que les médias grand public contrôlés par les sionistes ont été au cours des 150 dernières années la source de la plupart des théories du complot (comme celle sur les deux morts d'Oussama ben Laden ou celle sur du kérosène des avions faisant tomber des gratte-ciel [4], ou celle d'une douzaine de francs-maçons atterrissant sur la "Lune", sur laquelle WickedPedia (MéchantPédia) confirme que la température de surface est de 130 °C .

MKNAOIMI

Plus tard, le projet MKNAOIMI de la CIA a été conçu comme un projet de guerre biologique pour le développement d'armes biologiques telles que le SIDA, Ebola, Zika, COVID et pour le développement d'armes biologiques ethno-spécifiques (la plupart brevetées par les Rockefeller et Rothschild). Ces armes biologiques existent principalement EN SILICE (en tant que modèle informatique) et personne ne sait si elles ont même jamais été isolées chez un être humain.

Le groupe sioniste PNAC [5] est une émanation de la puissante super-loge sioniste maçonnique mondiale HATHOR PENTALPHA [6]. Le groupe sioniste PNAC a planifié les guerres du XXIe siècle dans le cadre de sa doctrine du « choc des civilisations » dirigée par le juif Samuel Phillips Huntington, membre à la fois du groupe sioniste PNAC et de la super-loge sioniste maçonnique mondiale HATHOR PENTALPHA.

En 2000, le groupe sioniste PNAC a appelé les États-Unis à déployer des armes biologiques ethno-spécifiques dans toutes ses guerres génocidaires du XXIe siècle (que le PNAC sioniste avait déjà prévues).

streckermemocov2_small.gifDans le projet MKNAOIMI, les toxines mélangées cultivées en laboratoire de la CIA se sont développées à partir de tissus cancéreux leucémiques de vaches malades, mélangés à des tissus cancéreux lymphonomiques de moutons malades. Dans le Strecker Memorandum, le Dr Robert B Strecker MD et son frère, l'avocat Ted Strecker, ont prouvé comment les régimes américain et britannique avaient conspiré avec la pire organisation de la santé des Nations Unies (OMS) et la grande mafia pharmaceutique pour placer ce dernier mélange cultivé en laboratoire dans :

   + des dizaines de millions de « vaccins contre la variole » (i.e. armes biologiques)  pour commencer l'Holocauste du VIH/SIDA en Afrique toujours en cours après 1975, au cours duquel ils ont réussi à génocider 25 millions d'Africains (principalement subsahariens)
 + des dizaines de milliers de « vaccins contre HepB » (
i.e. armes biologiques) pour commencer l'Holocauste homosexuel du VIH/SIDA toujours en cours après 1975, au cours duquel ils ont réussi à génocider 9 millions (principalement) d'homosexuels.
   +AZT qui contient une chimio-"thérapie" (l'équivalent du gaz moutarde de la Première Guerre mondiale) approuvée par le NIH (National Institutes of Health) américain sous la direction de l'eugéniste génocidaire Anthony Fauci (directeur du NIH depuis 1984 et d'origine suisse-italienne).

De même que le SIDA n'a jamais vraiment existé, le COVID n'existe pas non plus. La seule chose que l'élite du pouvoir veut que vous croyiez est que vous « devez » prendre la piquouse génocidaire COVID JAB (afin qu'ils puissent vous TUER, tout comme ils ont tué les 25 millions d'Africains avec « le sida par le vaccin contre la variole » et les 9 millions homosexuels avec « SIDA par vaccin HepB suivi de gaz moutarde AZT »).

Le brevet américain 11107588, daté du 31 août 2021, compte 50 pages décrivant les nanotechnologies et les armes biologiques qui ont déjà été déployées dans le vaccin génocidaire COVID JAB. Si vous prenez le COVID JAB génocidaire, pensez simplement à la façon dont vous pourriez bien vous suicider.

CONCLUSION

Le GÉNOCIDE COVID actuel est l’aboutissement de plus d’un siècle de préparation, à travers :

   + MK-ULTRA pour l'hypnose de masse et le contrôle mental pour s'assurer que toutes les victimes ciblées GOBENT le canular, c'est-à-dire prennent les vessies pour des lanternes.

    +MKNAOMI pour la création des armes biologiques efficaces pour génocider la population dans son ensemble, en testant et retestant ce même Modus Operandi encore et encore en Afrique, sur les homosexuels, et maintenant sur tout le monde.   

   + Anthony Fauci qui a mené le génocide du sida de 9 millions d'homosexuels en lançant des "vaccins" HepB contaminés dans des villes américaines avec l'aide de ses co-conspirateurs de l'OMS et de la mafia Big Pharma .

   +  Le manuel Bilderberg de 1954 « Armes silencieuses pour des guerres silencieuses », qui exposait la stratégie de génocide de 90 % de la population mondiale (voir https://www.bitchute.com/video/0T5I1rAez3U0/ ).

    Le GÉNOCIDE COVID est si bien préparé qu'il est maintenant susceptible d'entrer dans les « LE PLUS GRAND HOLOCAUSTE DE TOUS LES TEMPS ».

NOTES de H. Genséric

[1] Invasion Los Angeles (They Live) est un film de science-fiction américain réalisé par John Carpenter et sorti en 1988. Il s'inspire de la nouvelle Les Fascinateurs (Eight O'Clock in the Morning1) de Ray Faraday Nelson.

Film à petit budget, il reçoit des critiques négatives mais s'en sort mieux au box-office. Il est parfois considéré comme un film culte et peut être vu comme une satire et une critique du système capitaliste et des médias.
John Nada parcourt les routes à la recherche d'un emploi comme ouvrier sur les chantiers. Embauché à Los Angeles, il fait la connaissance de Frank Armitage qui lui propose de venir loger dans son bidonville. John va y découvrir une paire de lunettes de soleil hors du commun. Celles-ci permettent de voir le monde tel qu'il est réellement, à savoir gouverné par des extraterrestres à l'apparence humaine et maintenant la population dans un état apathique au moyen d'une propagande subliminale omniprésente. Après avoir tué à l'arme à feu quelques extra-terrestres, il s'efforce de convaincre Frank de la réalité de cette invasion. Tous deux entrent ensuite en contact avec un groupe de rebelles organisés et décidés à éradiquer les envahisseurs.

[2] Raisons d'État ou Le Bon Berger au Québec et au Nouveau-Brunswick (titre original : The Good Shepherd) est un film américain réalisé par Robert De Niro, sorti en 2006. Pour Edward Wilson (Matt Damon), témoin du suicide de son père et membre des Skull and Bones, confrérie d'élite de l'université Yale, l'honneur et la discrétion sont des valeurs primordiales. L'attachement à ces valeurs le conduit à participer à des activités d'espionnage pendant la guerre, puis à entrer au lendemain de la guerre à la CIA, l'agence gouvernementale qui vient d'être créée.

Influencé par l'ambiance suspicieuse que provoque la guerre froide dans toute l'agence, Wilson se montre de plus en plus méfiant et sur ses gardes. Son pouvoir grandit, mais il a de moins en moins confiance en ceux qui l'entourent. Lorsque son fils qu'il n'a pas vu grandir lui annonce qu’il marchera dans ses pas, il prend conscience des sacrifices qu’il a faits pour sa carrière, au moment même où son nom est sur le point d'être éclaboussé par le scandale entourant le débarquement raté à la Baie des Cochons à Cuba.

[3] Voici le Précurseur du Syndicat mondial du crime, milliardaire grâce au commerce de l'opium au XIXe siècle
-  Les 8 familles qui gouvernent le Monde
-  Helga Zepp-LaRouche - Les banques centrales prévoient un verrouillage permanent et un génocide
-  Bohemian Grove: Les Illuminati se rencontrent pour des rituels sataniques

[4] 20ème ANNIVERSAIRE. Le 11 septembre était un coup d'État straussien, par Laurent Guyénot
-   Documentaire Choc sur le 11 septembre 2001 : aucun avion n'a frappé les tours

[5] Le Project for the New American Century, ou PNAC (« Projet pour le nouveau siècle américain ») est un think tank néoconservateur américain ayant fonctionné de 1997 à 2006. Cet organisme qui se présente comme une organisation d'éducation à but non lucratif, a été fondé au début de l'année 1997 par William Kristol et Robert Kagan.
-   En 1932, le dirigeant soviétique Josef Staline a déclenché un génocide en Ukraine. Staline, était déterminé à forcer des millions d'agriculteurs indépendants en Ukraine – appelés koulaks – à entrer dans l'agriculture soviétique collectivisée .
-   Face à la résistance à la collectivisation, Staline a déclenché la terreur et envoyé 25.000 jeunes militants fanatiques du parti de Moscou pour forcer 10 millions de paysans ukrainiens à fermes collectives. Les unités de police secrètes de l’OGPU ont commencé à exécuter agriculteurs récalcitrants.

-   Lorsque l'OGPU n'a pas atteint les quotas hebdomadaires d'exécution, Staline a envoyé un homme de main, Lazar Kaganovitch (ancêtre de Robert Kagan) pour détruire la résistance ukrainienne. Kaganovitch a rempli son quota en tuant 10.000 Ukrainiens chaque semaine. Quatre-vingt pour cent de tous les intellectuels ukrainiens ont été exécutés. Un membre du parti ukrainien, nommé Nikita Khrouchtchev  a aidé à superviser le massacre.
-   Kaganovitch et de nombreux officiers supérieurs de l'OGPU (plus tard, NKVD) étaient juifs.

[6] En 1993, la première année de la présidence de Clinton, Dick Cheney et Don Rumsfeld ont chargé le juif sioniste Samuel Huntington d'écrire The Clash of Civilizations, qui a été largement diffusé au cours de l'année critique 1996 lorsque Bush père bouillonnait de colère contre ceux qui voulaient déjouer ses ambitions.
Le livre de Huntington était le manifeste idéologique de la franc-maçonnerie pour le 21e siècle. C'était le point central de la fondation informelle de la nouvelle Ur-Lodge Hathor Pentalpha sous les auspices de Bush Sr., Jeb Bush, S. Huntington, D. R. Kagan (juif), D. Feith (juif), Dick Cheney (juif), D. Rumsfeld, I Et W. Kristol (juif), Dan Quayle, P. Wolfowitz (juif), R. Perle (juif), Karl Rove etc. le PNAC (Projet pour le nouveau siècle américain) a ostensiblement à voir avec l'expansion des intérêts américains. Frater Kronos nous rappelle cependant que les intérêts servis n'ont rien à voir avec le peuple américain, mais servent uniquement les intêrets d’Israël.
En 1997, Tony Blair était devenu P.M. en Grande-Bretagne et a été intronisé dans le noyau informel du projet de la loge Hathor Pentalpha qui, après une existence secrète de 4 ans, est devenu officielle à l'été 2000. Son Grand Maître était Dick Cheney, Premier Surveillant Don Rumsfeld, Second Surveillant Bill Kristol, Orateur Samuel Huntington, trésorier Paul Wolfowitz, Secrétaire Richard Perle, Premier surveillant adjoint Tony Blair, Orateur adjoint Karl Rove, ainsi que de nombreux autres dans les centres en Europe et au Moyen-Orient. Le premier acte vraiment alarmant d'Hathor Pentalpha fut la publication en septembre 2000 de Rebuilding America's Defenses: Strategies, Forces and Resources for a New Century.
Un an après le 11 septembre, le journaliste écossais Neil Mackay a écrit un article perspicace sur les ambitions américaines, que FCI lit maintenant. Également un article italien citant Rebuilding America's Defences qui déclare que le processus de reconstruction serait très lent "à moins qu'un événement catastrophique et catalytique ne se produise, comme un nouveau Pearl Harbor".
Avec le 11 septembre, Hathor Pentalpha avait trouvé son Pearl Harbor, inaugurant ainsi plusieurs années d'agression et de brutalité. Frater Amun apporte une liste de 6 princes saoudiens, le sultan d'Oman, l'émir de Bahreïn, l'émir du Qatar, 6 Iraniens de premier plan, 4 Israéliens de premier plan qui ont rejoint Hathor Pentalpha en 2000. C'était une période où d'énormes profits étaient réalisés par un petit cercle de Maçons gravitant autour d'Hathor Pentalpha.

Hannibal GENSÉRIC


4 commentaires:

  1. Il y a en outre le message étrange :
    " BUY ULTRA BUY NAOMI "
    Il signifie sans doute "BELIEVE IN ULTRA & NAOMI "
    https://vimeo.com/649522974

    Ce sont 2 références aux programmes clandestins MKUltra de la CIA sur le contrôle de la population.
    MKULTRA, décrit par Siemer comme le projet successeur de MKDELTA, avait été créé en avril 1953. "Les drogues, écrit-elle, n'étaient qu'un aspect de cette activité". Le projet MKNAOMI, écrit Siemer, "a commencé dans les années 1950" et avait pour but "de stocker des matériaux gravement incapacitants et mortels, et de développer des gadgets pour la diffusion de ces matériaux." MKSEARCH a été décrit comme un successeur de MKULTRA, partageant les mêmes objectifs. MKCHICKWIT (également appelé CHICKWIT) était un projet annexe à MKSEARCH. Son objectif était d'identifier les nouveaux développements de médicaments en Europe et en Asie et d'obtenir des échantillons. MKOFTEN avait suivi MKSEARCH, et son objectif était de tester le contrôle mental et les effets toxicologiques de certains médicaments sur les humains."
    source :
    A Terrible Mistake: The Murder of Frank Olson and the CIA's Secret Cold War Experiments

    RépondreSupprimer
  2. effroyable !! la verite tout azimut commence a faire son chemin dans la tete des gens naifs jusque la ...

    RépondreSupprimer
  3. CIA ?? Pour qui sous-traite la CIA ?? Une idée ?? Une bonne réponse vous donnera une sucette

    RépondreSupprimer
  4. Ben voyons la CIA et pourquoi ,les martiens pendant qu'on y est c'est totalement grotesque et surtout ça n'a d'interet pour personne enfin ça en aurait si ça permettais de se débarrasser des gourous complotistes antivaccins !!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.