jeudi 18 novembre 2021

Une nouvelle biographie révèle que les Rothschild souffrent d'une « quantité énorme » de maladies mentales causées par des mariages incestueux

Selon The Jewish Chronicle, la nouvelle biographie "Les femmes de Rothschild" par Natalie Livingston, publiée avec l'entière coopération de la famille Rothschild, a révélé que le désir maniaque de la famille de préserver la fortune et le pouvoir de la famille grâce à des mariages endogames (entre des membres anormalement proches) a entraîné une « quantité énorme » de maladies mentales parmi ses membres d'élite .

Le livre se concentre sur les histoires de 15 femmes Rothschild, commençant dans les années 1800 dans le ghetto de Francfort avec Gutle, la matriarche fondatrice de la dynastie et se terminant au début du 21e siècle. Il suit la lignée des femmes de la branche anglaise de la famille, dont Henriette, la plus jeune fille de Gutle qui a déménagé d'Allemagne à Londres. La plupart des gens qui connaissent les Rothschild savent que Gutle et Mayer Amschel ont eu cinq fils. Moins de gens savent qu'ils ont aussi eu cinq filles.


Les hommes Rothschild ont dominé les livres d'histoire, mais Livingstone a découvert l'immense contribution et l'influence des femmes Rothschild dans la société britannique et la communauté juive : en politique, philanthropie, art, littérature, science et musique. Leur importance ne peut pas être surestimée, dit Livingstone, ni leur nom de famille. Auraient-elles réussi ce qu'elles ont fait sans lui ? "Je pense que ce qui est admirable chez ces femmes en particulier, c'est qu'elles parviennent à créer une plate-forme pour leur privilège et parviennent à utiliser leur nom de manière vraiment créative et ingénieuse."
 Pourtant, pourquoi se fait-il que beaucoup d'entre elles ne soient pas plus connues ? Livingstone pense que c'est quelque chose d'endémique dans la famille, qui découle de la mort du fondateur de la banque, Mayer Amschel Rothschild Mayer en 1812, dont la volonté interdisait à toutes les femmes de la famille - filles ou épouses de descendants masculins - d'avoir une part dans la richesse de la banque ou toute implication dans la prise de décision de l'entreprise. "Je pense que cela a donné le ton pour les générations à venir."
Ce qui devient rapidement évident, c'est comment la pratique des mariages endogènes familiaux a été jugée acceptable jusqu'à la fin du 19e siècle. "C'est vraiment choquant quand on regarde cette pratique d'un point de vue moderne", convient Livingstone.
Cela est du à cette volonté. Mayer Amschel Rothschild déclarait que rien n'était plus important que la famille, et cela signifiait à tout prix. Il s'agissait de préserver l'unité de la banque et l'intégrité du nom. Il ne fait aucun doute que l'endogamie n'a jamais été géniale, par exemple, il y a énormément de problèmes de santé mentale dans la famille. Je ne peux pas croire qu'il n'y ait pas de corrélation entre les mariages endogames et les problèmes de santé mentale. Mais se marier hors de la famille a aussi eu des conséquences.[1]
La première femme à le faire était Hannah Mayer, la fille de Hannah Barent Cohen et Nathan Rothschild [le fils de Mayer Amschel et Gutle] au début du 19e siècle. « Vous ne pouvez pas exagérer l’importance de cela. En une génération, les Rothschild s'étaient imposés comme une aristocratie juive et étaient attachés à leur communauté et à leur identité. Hannah a dû renoncer à son judaïsme, se convertir au christianisme et a été ostracisée  de sa famille. Elle a souffert de la mort prématurée de son mari et de son fils. « Les autres femmes la considéraient comme maudite… »
Les Rothschild, à toutes fins utiles, ont depuis longtemps remplacé la famille royale britannique en tant que dirigeants de facto de l'Angleterre et, par ailleurs, ils ont pris la direction  de la plupart des autres nations européennes.
Mais les Rothschild, comme  les familles royales britanniques, ont ce trait commun - l'inceste et ses conséquences néfastes - surtout lorsqu'il est pratiqué non seulement quelques fois, mais plutôt de manière continue, de génération en génération.
Bien que, puisqu'il y a toujours eu une aristocratie de Goyim beaucoup plus grande à partir de laquelle on peut trouver des partenaires de mariage appropriés, les membres européens des familles royales seraient beaucoup moins consanguins que les Rothschild juifs, dont les options de mariage étaient comparativement extrêmement réduites.

Peu importe à ce stade, étant donné que la plupart des lignées aristocratiques britanniques ont été contaminées par du sang juif pendant de nombreuses générations  - vendant leurs fils et filles à des marchands et banquiers juifs - échangeant des infusions d'argent bien nécessaires pour soutenir leurs modes de vie dégénérés contre des titres.

Mais ce problème de maladie mentale ne se limite pas aux Rothschild – les Juifs, en général, selon leur propre aveu, ont des niveaux beaucoup plus élevés de maladie mentale et de maladies génétiques causées par la reproduction endogène dans de petits pools génétiques [1].

L'Ouroboros : Symbole et Signification ♥ SNAKE TEMPLE♥ | Snake Temple

La dynastie incestueuse des Rothschild est bien représentée par le symbole occulte du serpent consommant sa propre queue - également le symbole des Illuminati, parrainés par les Rothschild, leur organisation de recrutement maçonnique.

Et il n'y a pas de meilleur moyen de produire des psychopathes indispensables pour mener à bien leur programme de destruction de la chrétienté et leur domination mondiale que par l'inceste, la pédophilie (voir ci-dessous) et la "magie du sexe ".

Source : New Biography Reveals Rothschilds Suffer From ‘Enormous Amount’ Of Mental Illness Caused By Incestuous Marriages

November 16, 2021

-------------------------------------------------------------

Des « dizaines de milliers » de pédophiles opèrent ouvertement en Israël chaque année « sans aucun problème »

4 août 2020 Par  CFT christiansfortruth

 

Des dizaines de milliers de pédophiles opèrent en Israël chaque année, faisant environ 100.000 victimes chaque année, selon une association israélienne de surveillance des pédophiles :

L'Association Matzof, une organisation qui suit activement les rapports sur les pédophiles dans divers médias et centralise les données mensuellement, déclare qu'en juillet seulement, 22 cas de pédophilie ont été signalés en Israël et portés à l'attention des médias. La grande majorité ne sont pas signalés.

 « En Israël, des dizaines de milliers de pédophiles opèrent quotidiennement sans aucun problème », a déclaré Eliran Malki, responsable de l'association Matzof.

 « Ils ne sont pas découragés ni par la police ni par les décisions méprisables rendues par les juges des différents tribunaux », a-t-il ajouté, citant un incident au cours duquel un pédophile en particulier a été libéré par les tribunaux sans sanction, malgré la preuve de milliers d'articles pédophiles trouvés sur son ordinateur, car le tribunal a déclaré que « le condamner nuirait à sa carrière ».

Le tribunal ne compte pas le nombre de victimes et montre un traitement disproportionnellement favorable aux auteurs, selon Malki.

L'association recueille des rapports des médias afin de former des statistiques, car il n'existe actuellement aucun registre public des délinquants sexuels en Israël.

«Matzof continuera à rapporter et à suivre ces tendances mois après mois. Les statistiques racontent l'histoire des victimes, et elles sont la preuve vivante pourquoi nous devons lutter pour la mise en place d'une base de données publique sur les pédophiles », a-t-il ajouté.

En juin, au moins 22 cas d'activités pédophiles ont été signalés dans les médias, dont un homme de 26 ans qui a commis des actes indécents sur deux frères âgés de six et huit ans dans un parc public de Beer Sheva ; un homme de 40 ans qui a commis des actes indécents sur la fille de 11 ans de sa petite amie alors qu'ils vivaient encore ensemble avant d'être condamné à six ans de prison ; et un homme de 53 ans qui a commis des actes indécents sur une fillette de sept ans – la liste est longue.

Un certain nombre de pédophiles en Israël sont des immigrants juifs qui ont cherché refuge dans le pays en vertu de la loi du retour, selon un rapport de CBS publié en février.

Le journaliste de CBS a rejoint les militants de Jewish Community Watch (JCW) alors qu'ils recherchaient Jimmy Karow, qui a fui les États-Unis en 2000 après avoir été accusé d'avoir agressé sexuellement une fillette de neuf ans dans l'Oregon. Karow, qui est recherché par Interpol, a pu rester en Israël, où il se serait déplacé entre différentes communautés juives pour éviter d'être exposé.

Le cas le plus notable aux yeux du public est celui de Malka Leifer, qui était la directrice de l'école ultra-orthodoxe Adass Israel à Melbourne de 2003 à 2008. Elle s'est enfuie en Israël après que des allégations ont été révélées selon lesquelles elle aurait abusé sexuellement de plusieursélèves.

Elle a échappé à l'expulsion vers l'Australie depuis qu'une demande officielle a été reçue par Israël en 2014 parce qu’elle a allégué une maladie mentale. Lorsque le tribunal de district a invalidé ces allégations, Leifer a fait appel devant la Cour suprême.

Plus récemment, en juillet, la Cour suprême a entendu un appel de Leifer pour tenter d'annuler la décision du tribunal inférieur selon laquelle elle était mentalement apte à être extradée vers l'Australie.

En mai, après une saga judiciaire de près de six ans, la juge du tribunal de district de Jérusalem, Chana Miriam Lomp, a statué que Leifer était mentalement apte à subir son procès pour 74 chefs d'accusation d'abus sexuels et de viol sur mineurs.

Le livre « saint » juif, Le Talmud tolère la pédophilie, donc cela ne devrait choquer personne qu’Israël – et les communautés juives d’Amérique et d’Europe – soient en proie à la pédophilie.

Un rabbin a affirmé qu'il existe littéralement une « chaîne de montage de viols d'enfants » dans de nombreuses communautés orthodoxes.

Et comme nous l'avons signalé précédemment - confirmé par cette étude - les pédophiles juifs du monde entier émigrent en Israël lorsqu’ils veulent échapper aux poursuites. Ils sont si nombreux qu'Israël est devenu un "refuge sûr" pour les pédophiles en fuite.

Bien sûr, il n'y a pas que les juifs religieux qui promeuvent la pédophilie et les protègent les pédophiles contre des poursuites judiciaires - les juifs laïcs, comme Sigmund Freud, ont affirmé que les enfants sont «sexuels» même lorsqu'ils sont encore dans l'utérus.

Les Juifs sont également les plus grands pourvoyeurs de pornographie - y compris de pornographie gay - ce qui laisserait penser, sans prendre de risque, qu'ils sont également les créateurs les plus prolifiques de pornographie enfantine.

Et avec un visage impassible, ils vous diront qu'ils n'ont aucune idée de pourquoi quelqu'un serait « antisémite ».

Notes de H. Genséric

[1] Des maladies héréditaires très rares se retrouvent à la fois dans les populations séfarades et ashkénazes, ce qui suggère « leur présence bien avant leur l’exil du Moyen-Orient ». Les Juifs ashkénazes sont particulièrement prédisposés à un certain nombre de maladies héréditaires génétiques parce qu'une mutation provenant d'un seul « fondateur » s'est transmise au cours des générations. La maladie de Gaucher est la plus fréquente des maladies génétiques de la population juive ashkénaze. Les maladies de Tay-Sachs et de Canavan, le syndrome de Bloom, la dystonie idiopathique et la dysautonomie familiale sont également beaucoup plus fréquentes au sein de la population juive ashkénaze que chez les populations non juives75. Pour leur part, les Juifs séfarades sont plutôt sujets à la maladie périodique (Familial Mediterranean Fever).  Source : wikipédia

VOIR AUSSI :
-  Stanley Kubrick et les cultes sataniques chez les "élites" super riches
-  Mafia Khazare et satanisme. Un dîner chez les Rothschild
-  Une transfuge juive des Illuminati décrit des rituels horribles
-  LE TALMUD révélé. 3è partie. Les non-juifs ne sont pas humains, génocides, racisme, pédophilie, zoophilie,...
-  FRANCE. Ce que cache l’immonde "Loi Schiappa" légalisant la pédophilie
-  La vie sexuelle secrète des Juifs, par Lasha Darkmoon
-  La Clé du Mystère (Partie 3). Société juive de Paris : "Pour asservir les chrétiens, il faut détruire l’église catholique"

Hannibal GENSÉRIC

 

2 commentaires:

  1. Le plus grand maître chanteur du monde était Epstein juif au service du Mossad pour la débauche sexuelle. Hollywood était dans les mains de Weistein juif condamné pour abus de viols. Tel-Aviv est le centre des manifestations LBG. Macron soutenu par la finance des juifs est un détraqué sexuel. La liste est longue.

    RépondreSupprimer
  2. Nous avons affaire à de grands malades, mon fils. Il serait temps de nettoyer la société au Karcher.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.