samedi 31 octobre 2020

Un ex général français: Tant que l’Occident fabriquera des terroristes, il y aura des attentats

Quinze ans après le déclenchement de la « guerre contre le terrorisme » menée par les États-Unis et relayée par la plupart des pays occidentaux dont la France, on compte de plus en plus d’attaques qualifiées de « terroristes ». N’est-il pas temps pour l’Occident de s’interroger sur ses responsabilités, sur l’inefficacité avérée des « solutions » policières et militaires contre le djihadisme et sur sa responsabilité dans la « fabrication des terroristes » ?

vendredi 30 octobre 2020

Les universités britanniques rejettent la définition d'antisémitisme du lobby israélien

 

Le ministre de l'Éducation, Gavin Williamson, a menacé de couper le financement universitaire à cause de la définition. ( Parlement britannique ). Seule une minorité d'universités britanniques ont adopté la définition trompeuse et politiquement motivée de l'antisémitisme promue par Israël et son lobby.

Malgré les menaces répétées du gouvernement britannique, moins de 22% des établissements d'enseignement supérieur ont adopté la «définition de travail» de l'antisémitisme de l'International Holocaust Remembrance Alliance .

L’échec spectaculaire de la campagne anti chinoise occidentale

Alors même que l’AFP tente de dépeindre une récente réunion des Nations Unies comme une prise de position historique contre ce qu’elle prétend être des violations des droits de l’homme par la Chine dans sa région du Xinjiang, ce même article souligne l’ampleur de l’échec et la diminution de l’influence occidentale en général.

Le titre de l’AFP est le suivant : « Près de 40 nations exigent de la Chine qu’elle respecte les droits des Ouïgours », et note que parmi ces « presque 40 nations″ se trouvent les États-Unis, la plupart des États membres de l’UE, l’Australie ainsi que le Japon et une poignée d’autres États clients occidentaux.

jeudi 29 octobre 2020

USA. Michigan: le FBI arrête les dirigeants de la milice Trump

Le groupe pro-Trump, `` The Base '', tirant son nom d'une traduction de "al-Qaïda'' (qui veut dire "la base" en arabe) a eu des ennuis lorsque Justen, l'un de ceux qui ont été interpellés aujourd'hui, s'est accidentellement présenté sur un mauvais porche à Dexter, Michigan (gentille ville entre Ann Arbor et la maison de Jeff Daniel, Chelsea), afin de menacer un podcasteur progressiste qu'ils n'aimaient pas.

Les géants Google et Oracle surveilleront les gens qui vont recevoir le vaccin du COVID-19

Le chef de l'opération Warp Speed a déclaré au Wall Street Journal que tous les vaccinés Warp Speed aux États-Unis seraient surveillés par des «systèmes de suivi incroyablement précis»…

La semaine dernière, une rare interview médiatique donnée par ce «Tsar du Vaccin» de l'administration Trump a offert un bref aperçu du fonctionnement interne de l'opération extrêmement secrète appelée Operation Warp Speed (OWS), le «partenariat public-privé» de l'administration Trump pour la livraison d'un vaccin COVID-19 à 300 millions d'Américains d'ici janvier prochain. Ce qui a été révélé devrait profondément déstabiliser tous les Américains.

Covid : le « grand remplacement » de la grippe ?

Le reconfinement repose avec acuité la question du vaccin anti-Covid, attendu toujours plus comme un « messie » sanitaire.
Je ne crois pas à l’arrivée rapide de ce vaccin. Un vaccin, cela prend énormément de temps à produire. Et heureusement qu’il en est ainsi, il en va de notre sécurité.
Peut-être le savez-vous, le géant américain Johnson & Johnson vient d’interrompre un essai clinique suite à la mort d’un participant[1].
Certains se moquent de ces essais, qui sont pourtant la garantie qu’on ne nous injecte pas n’importe quoi.
En Chine des vaccinations de masse ont eu lieu à Wuhan alors même que les essais cliniques n’étaient pas terminés[2].
Vous trouvez la façon chinoise de procéder choquante ?
Eh bien, ce que je vais vous dire va vous effarer :
Le gouvernement français procède exactement de la même façon, « à la chinoise », avec le 
vaccin contre la grippe.
Et cela me rend très inquiet face au vaccin anti-Covid qu’on nous annonce.

USA. Adelson achète à nouveau Trump pour 75 millions de dollars - mais les médias ne vous le diront pas

La nouvelle hier soir était que Sheldon et Miriam Adelson ont versé 75 millions de dollars en septembre dans un nouveau super PAC qui soutient Donald Trump . Beaucoup plus d'argent que les autres donateurs, de chaque côté.

De nombreux organes de presse ont maintenant rapporté la somme démesurée, ce qui est manifestement important pour la campagne agitée de Trump. Curieusement, aucun d'eux ne rapporte le problème numéro un des Adelson, Israël, ou le fait que Miriam Adelson est israélienne, ou que les Adelson sont proches de Netanyahou, ou que notre président transactionnel a fait à peu près tout ce qu'Israël veut. Non, la grande histoire est toujours l'influence russe.

mercredi 28 octobre 2020

Les Musulmans et les Vikings connaissaient l'Amérique 500 ans avant Colomb

Saviez-vous que plus de 500 lieux en Amérique portent des noms de racine arabe? Qu'il y avait des tribus amérindiennes dont les femmes portaient le voile comme l'enseigne l'Islam? Qu'un chef amérindien Cherokees s’appelait Ramadhan Ibn Wati? Qu'un Algérien, nommé Salem, fils d'une famille royale d'Alger du 18ème siècle fut pris comme esclave par les Espagnols et amené en Amérique et a vécu parmi une tribu amérindienne de l'état de Virginie? etc...

Haut-Karabakh : L’analyse de Noam Chomsky sur le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

Noam Chomsky : Vous avez raison de dire que Staline a tracé les frontières, mais souvenez-vous qu’il n’était pas le seul à le faire. Tout le Moyen-Orient a été découpé par les impérialistes français et britanniques, qui ont tracé des lignes là où ils voulaient, à leur avantage, sans tenir compte des besoins et des intérêts des populations. C’est en grande partie la cause des conflits violents et acharnés qui font rage dans la région.

mardi 27 octobre 2020