mardi 24 mai 2022

La "troisième Rome" surgit en Russie pour vaincre "l'antipape" et "bloquer l'Antéchrist"

Un nouveau rapport du Conseil de sécurité (CS) qui circule au Kremlin aujourd'hui, note pour la première fois que le président américain des chefs d'état-major interarmées, le général Mark Milley, a averti les élèves-officiers diplômés de l'Académie militaire de West Point hier : « Le monde dans lequel vous êtes commissionné a le potentiel d'un conflit international important entre grandes puissances… Et ce potentiel augmente, ne diminue pas ».

Les dessous de la reddition d’Azovstal et des mercenaires étrangers : probable entente entre la Russie et l’Otan

Le rôle de l’OTAN et des États-Unis, fomenteurs de la guerre sans fin prévisible entre Russie et Ukraine continue. Il se précise avec la reddition des soldats ukrainiens assiégés dans l’aciérie de Marioupol et de quelques mercenaires étrangers au profil bien trempés. Les tunnels d’Azovastal réservent des surprises.
Depuis le début du conflit, il ne faisait pas de doute que des conseillers militaires américains et de l’OTAN ainsi qu’israéliens apportaient leur aide et leur expérience à l’armée ukrainienne.

Non, ce n’est pas la guerre en Ukraine qui provoque la crise alimentaire mondiale

Encore une fois :

  • Il y avait et il y a toujours une crise alimentaire mondiale parce que la nourriture est devenue inabordable pour certaines personnes.
  • La guerre en Ukraine n’est pas à l’origine de la crise alimentaire.
  • La Russie ne bloque pas les ports ukrainiens.
  • L’Ukraine pourrait exporter davantage de blé si elle autorisait les navires à quitter ses ports.
  • Poutine n’a jamais remis en question l’indépendance de l’Ukraine.
  • La raison de cette guerre était l’attaque ukrainienne planifiée et préparée contre le Donbass.

Tout ce qui dit le contraire n’est que de la propagande.

lundi 23 mai 2022

Ukraine vs Taiwan - Similitudes et différences

Joseph Biden a confirmé la volonté des États-Unis de se battre contre la Chine en cas de tentative de reprise du contrôle de Taïwan par la force. Autrement dit, les États-Unis ont confirmé à deux reprises leurs garanties militaires au régime de Taipei en moins d'un an (pour la première fois, immédiatement après le retrait des troupes américaines d'Afghanistan).
Fait intéressant, Washington n'a pas fourni de telles garanties à l'Ukraine, qui a été reconnue comme un État indépendant. Mais Taïwan, que les États-Unis eux-mêmes considèrent comme faisant partie de la Chine et dont les États-Unis ne reconnaissent pas la souveraineté, reçoit des garanties. À première vue, c'est une sorte de paradoxe.

Après la victoire russe à Marioupol

Dieu merci, la Russie évite tout triomphalisme face à la reddition du soi-disant régiment néo-nazi Azov, dans le complexe de l'usine Azovstal à Marioupol. Le ministère de la Défense à Moscou a annoncé vendredi qu'un total de 2.439 "nazis d'Azov" et militaires ukrainiens avaient déposé les armes depuis le 16 mai, et que l'ensemble du complexe d'Azovstal était désormais sous le contrôle des forces russes.
La Russie s'en tient à sa version selon laquelle le 21 avril, le président Poutine a rendu un ordre annulant la prise d'assaut initialement prévue de l'usine d'Azovstal, car il l'a jugée inutile et a ordonné que la zone industrielle autour de l'usine soit étroitement bouclée afin que "même une mouche ne puisse passer."

Covid-Arnaque. 17000 scientifiques, révélations massives

LES PLUS GRANDS MÉDECINS ET SCIENTIFIQUES DU MONDE TIENNENT UN SOMMET MONDIAL SUR LA COVID

17 000 médecins et scientifiques médicaux de réputation internationale accusent Big Pharma, les autorités médicales mondiales, les gouvernements et les médias de crimes contre l’humanité. Tout y passe, « vaccins », masques, traitements,….
Le Sommet mondial sur le Covid, composé de plus de 17 000 médecins et scientifiques, tient une conférence de presse soulignant la déclaration du Sommet visant à « restaurer l’intégrité scientifique ».
Parmi les conférenciers figurent le Dr Robert Malone, le Dr Peter McCullough, le Dr Ryan Cole, Harvey Risch, MD, PhD, la Dre Lynn Fynn, la Dre Mary Talley Bowden, le Dr Richard Urso et plus encore.

dimanche 22 mai 2022

L’UE prévoyait déjà l’épidémie de Monkey Pox dans une BD de 2012 très explicite

Nous savons tous maintenant que toute cette mascarade depuis deux ans est prévue depuis bien longtemps et organisée autour de la dépopulation à grand renfort de souffrance pour les peuples et de prises d'intérêts illégale, corruption et pillage en règle des caisses des gouvernements, nous savons qu'ils ont tout organisé et, il est maintenant absolument obligatoire et nécessaire d'arrêter ces dingues génocideurs de l'humanité.

Regardez cette BD de 2012 publiée par l'UE ! Vous y verrez l'épidémie de monkeypox et à la fin le gouvernement mondial de la santé ! Tout y est, tout est prévu encore une fois de longue date ! Lien vers la page op.europa.eu ici.

Ukraine. La débâcle commence

Le 14 mai, je faisais remarquer que les États-Unis avaient demandé à la Russie un cessez-le-feu en Ukraine :

Le compte-rendu américain de l’appel dit :

« Le 13 mai, le secrétaire à la Défense Lloyd J. Austin III a parlé avec le ministre russe de la Défense Sergey Shoygu pour la première fois depuis le 18 février. Le secrétaire Austin a demandé instamment un cessez-le-feu immédiat en Ukraine et a souligné l’importance de maintenir les lignes de communication. »

Austin est à l’origine de l’appel et les États-Unis cherchent à obtenir un cessez-le-feu en Ukraine !!!

samedi 21 mai 2022

Transhumains : Rapports sur la composition des « vaccins » covid nanotechnologiques

Il est établi que la crise covid, avec laquelle nous vivons depuis 2020, repose sur des fraudes hautement élaborées, à la fois sur la nature et l'existence même du sars cov2 au départ (en tant que virus cause de la pandémie) et par la suite sur la nature des tests PCR et leur incapacité à détecter un virus nommé sars cov2.
Lire par exemple l'article sur éveil info 19/11/20 : Covid 19 preuve d'une fraude mondiale et l'article sur éveil info 19/11/20 : Et si le virus n'existait pas ? (ici) et lire sur la méthode d'analyse scientifique des tests PCR (voir extrait ci-dessous en traduction) : "Les séquences génétiques utilisées dans les PCR pour détecter une suspicion de SRAS-CoV-2 et pour diagnostiquer des cas de maladie et de décès attribués au Covid-19 sont présents dans des dizaines de séquences du génome humain lui-même et dans ceux d'une centaine de microbes. Et cela inclut les initiateurs ou amorces, les fragments les plus étendus pris au hasard de leur supposé « génome » et même les soi-disant « gènes cibles » prétendument spécifiques au « nouveau coronavirus ». Le test est sans valeur et tous les résultats positifs obtenus jusqu'à présent devraient être scientifiquement invalidés et communiqués aux personnes concernées ; et s'ils sont décédés, leurs proches. Stephen Bustin, l'un des plus grands experts mondiaux de la PCR, dit en fait que sous certaines conditions, tout le monde peut être testé positif !"

Quant aux injections, elles ne sont aucunement des vaccins, mais sont de la haute biotechnologie, avec du nanohydroxide ou oxyde de graphène, des nanotransmetteurs, des nano senseurs ainsi que des "choses" nanométriques de type parasitaire, inconnues même des chercheurs confirmés qui les analysent en ce moment dans le monde entier.

Syrie. La Russie "envoie un message" avec la première attaque de missiles contre des avions israéliens

Cette semaine, la Russie a tiré des missiles s-300 sur des avions à réaction israéliens qui avaient attaqué la Syrie et frappé des cibles au nord de Damas. Plusieurs victimes civiles syriennes ont été signalées et l'armée syrienne a riposté à partir de ses systèmes anti-aériens.
Depuis 2011, Israël a lancé des centaines de missions similaires depuis le début de la guerre islamiste/occidentale contre la Syrie, ciblant en particulier  les unités iraniennes et celles du  Hezbollah qui ont établi une présence dans le pays.