mercredi 3 novembre 2021

La CIA avise qu’elle prépare la guerre climatique d’ici 2040…ou avant!

Le monde risque de se retrouver aux prises avec un conflit armé mondial à cause des changements climatiques dans les décennies à venir, stipule un rapport de la CIA.


Derrière les rideaux de l'opéra de Panurge du COP-26 à Glasgow en Écosse, la CIA américaine traficote et nous avise que la prochaine guerre mondiale sera "climatique"... après une amorce "biologique-virale"...et qui sait... une finale "nucléaire"?!... Nous savions déjà que la guerre financière, monétaire, commerciale et industrielle confrontant les deux grandes puissances (capital américain contre capital chinois) pour la domination du monde - pour le contrôle de l'accumulation du capital global - implique le développement constant de nouvelles armes de destruction massive dont les peuples et les travailleurs salariés sont les victimes désemparés.

 Les Résistants, qui aujourd'hui refusent les restrictions totalitaires, les confinements meurtriers, les lock down catastrophiques, les pass-sanitaires outranciers, les vaccins expérimentaux, la surveillance de masse, l'espionnage et la délation de voisinage, bref, les Résistants qui rejettent la militarisation de l'État policier sont la véritable opposition dans cette civilisation moribonde. En ces jours de danger imminent, ce n'est plus entre la gauche et la droite, entre les écologistes et les libertariens que s'effectue le partage des forces militantes, mais entre "Collabos" et Résistants à la guerre mondiale en préparation. Au moment ou l'avenir se décide chacun doit savoir décrypter le dessous des cartes. L'article ci-dessous lève le voile sur les manigances des services secrets de l'une des puissances luttant pour l'hégémonie mondiale.
Par Robert Bibeau
. Éditeur  https://les7duquebec.net


 

Par  Alexandre Lemoine  (revue de presse : Observateur continental – 25/10/21)*

Le monde risque de se retrouver aux prises avec un conflit armé mondial à cause des changements climatiques dans les décennies à venir, stipule un rapport de la CIA.

"Les conséquences physiques de plus en plus fortes des changements climatiques pourraient aggraver les points chauds géopolitiques transfrontaliers, car les États prennent des mesures pour défendre leurs intérêts", indique le document.

Selon les auteurs, d'ici 2040, des "affrontements climatiques" commenceront dans le monde où les camps utiliseront les uns contre les autres des technologies qui renforcent les catastrophes naturelles telles que la sècheresse et les inondations. Il s'agit avant tout de technologies de géoingénierie. Il est affirmé que l'apparition d'une telle arme climatique dans plusieurs pays est tout à fait possible. (La CIA y travaille avec acharnement. NDÉ).

Les spécialistes ont également mis en garde contre la hausse de la tension entre les pays à cause des litiges sur la réalisation de l'accord de Paris sur le climat prévoyant une réduction des émissions de gaz à effet de serre pour empêcher le réchauffement global.

"La plupart des pays seront confrontés à un choix économique difficile et compteront probablement sur une percée technologique pour réduire rapidement leurs émissions plus tard. La Chine et l'Inde joueront un rôle décisif dans la détermination de la trajectoire de la hausse de la température", précise le document. (La CIA prend bien soin d'identifier ses cibles au cas ou certains n'auraient pas compris. NDÉ).

De plus, les auteurs du rapport parlent d'un risque de conflits intérieurs dans les pays émergents à cause des conséquences des changements climatiques, car ces États sont moins capables de s'adapter aux nouvelles conditions.

Les pays peuvent changer le lit des fleuves pour les rediriger vers des régions plus sèches. Cela impactera également le climat et pourrait priver d'eau les pays voisins, débouchant sur des affrontements armés. Parmi les futurs points chauds éventuels dans la guerre climatique sont mentionnées les régions comme les bassins des fleuves Congo, Indus, Mékong et Nil. (Ce dont la CIA s'assurera si besoin était d'un coup de main militaire de djihadistes ou de mercenaires entraînés. NDÉ).

Le rapport énumère 11 pays qui seront les plus affectés par les conséquences négatives des changements climatiques globaux. Selon les analystes, ces États pourraient engager des mesures extrêmes pour survivre. (Et voici la liste des pays ciblés par la CIA pour fomenter des crises "climatiques" façon de dire aux investisseurs: "pensez-y à deux fois avant d'investir chez ces États ciblés par notre armée et nos armes climatiques nouvelles". L'expérience délirante - ratée - de la crise du coronavirus-Covid-19 devrait pourtant faire réfléchir ces docteurs amateurs ! NDÉ) Il s'agit notamment de la Chine, de l'Inde et du Pakistan possédant l'arme nucléaire. La liste des menaces de la CIA  inclut également l'Afghanistan, le Myanmar, la Corée du Nord, l'Irak, des pays d'Amérique centrale et du Sud.

Sachant que les analystes pensent que la communauté internationale sera probablement capable de régler tous les problèmes climatiques sans recourir aux armes. (Vœux pieux futile... car la soi-disant "urgence climatique" est un problème concocté - imposé - qui ne doit pas être résolue mais qui doit servir à résoudre, espèrent-ils,  la guerre concurrentielle entre les deux superpuissances (USA vs CHINE) NDÉ).

*Source : Observateur continental



4 commentaires:

  1. "Les pays peuvent changer le lit des fleuves (...)"
    Il y a pourtant un précédent !
    https://www.nationalgeographic.fr/environnement/2014/10/disparition-de-la-mer-daral-les-causes-dun-desastre-ecologique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ya aussi le Colorado et le Jourdain, pratiquement à sec à leur embouchure. L'Euphrate en prend le chemin. Le lac Balkhash se dessèche lui aussi la Chine le privant de son alimentation principale.

      Supprimer
  2. quand on pense destruction on détruit , il faut apprendre le mot préservation et équilibre et respect de soi et des autres!

    RépondreSupprimer
  3. EPSTEIN SUR ZEMMOUR
    https://www.leddv.fr/opinion/tribune/zemmour-dun-point-de-vue-juif-20211102

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.