jeudi 2 février 2023

L’OTAN continue à se désarmer

L'OTAN poursuit sa mission de désarmement.

La France va envoyer 12 puissants obusiers Caesar supplémentaires en Ukraine

L’annonce par Sébastien Lecornu, ministre français de la Défense, de l’envoi par la France de 12 obusiers Caesar supplémentaires à Kiev est « évidemment importante pour les Ukrainiens, notamment le système d’artillerie Caesar« , a déclaré Robert Parsons, rédacteur en chef du service des affaires étrangères de FRANCE 24.

« Ils ont eu beaucoup de succès en Ukraine, donc les Ukrainiens seront ravis, j’en suis sûr, d’en recevoir 12 de plus. Je pense que cela porte le total à plus de 40 maintenant, approchant les 50 Caesar en Ukraine. »

La France n’a plus que 77 obusiers Caesar. Mais d’autres pays sont encore plus mal lotis.

mardi 31 janvier 2023

La RAND Corp déclare : la guerre en Ukraine n'est plus bénéfique pour le « programme double anal » juif

Vous ne lisez pas les groupes de réflexion. J'ai lu les groupes de réflexion. Alors je ressemble à une sorte de sorcier expliquant les événements. Mais fondamentalement, les médias d'information sont complètement inutiles. Cela ne sert littéralement à rien d'autre qu'à diffuser de la désinformation. Pendant ce temps, dans leur langage ardu, les think tanks donnent clairement tous les détails de l'agenda.
Voici l'affaire : tout le monde comprend que la Russie n'est une puissance capable de rivaliser avec les États-Unis que parce qu'elle est soutenue par un pays beaucoup plus grand et beaucoup plus riche appelé « Chine ». La Russie a besoin de son économie pour survivre. L'Inde ne tiendrait pas tête aux États-Unis, pas plus que l'Arabie saoudite ou aucun des autres anciens alliés ne repousseraient, s'ils n'étaient pas couverts par la Chine.

lundi 30 janvier 2023

Les Dönmeh : le secret le plus chuchoté du Moyen Orient

Un « gorille historique de 400 kilos » hante l’arrière-plan de presque chaque incident militaire et diplomatique grave impliquant Israël, la Turquie, l’Iran, l’Arabie Saoudite, l’Irak, la Grèce, l’Arménie,  les Kurdes, les Assyriens, et quelques autres acteurs au Moyen Orient et dans l’Europe du sud-est. C’est un facteur qui est généralement seulement chuchoté dans les réceptions diplomatiques, les conférences d’information et les séances des « think tank », à cause de la nature explosive et controversée du sujet. Et c’est le secret attaché au sujet qui a été la raison de la si grande incompréhension concernant la récente rupture des relations entre Israël et la Turquie, le réchauffement croissant des relations entre Israël et l’Arabie Saoudite, et l’hostilité croissante entre l’Arabie Saoudite et l’Iran…

Bien que connue des historiens et des experts religieux, l’influence politique et économique séculaire d’un groupe connu sous le nom turc de « Dönmeh » ne fait que commencer à apparaître sur les lèvres des Turcs, des Arabes et des Israéliens qui hésitaient à discuter de la présence en Turquie et ailleurs d’une secte de Turcs descendant d’un groupe de Juifs séfarades qui avaient été expulsés d’Espagne par l’Inquisition espagnole aux XVIe et XVIIe siècles. Ces réfugiés juifs d’Espagne furent autorisés à s’établir dans l’Empire ottoman et avec le temps ils se convertirent à une secte mystique de l’islam qui mélangea finalement la Kabbale juive et les croyances semi-mystiques soufies islamiques dans une secte qui finit par soutenir la laïcité dans la Turquie post-ottomane. Il est intéressant de noter que le mot « Dönmeh » ne désigne pas seulement les « convertis douteux » à l’islam en Turquie mais est aussi un mot turc désobligeant désignant un travesti, ou quelqu’un qui prétend être ce qu’il n’est pas.

Ukraine. Une étude de la RAND évalue les risques d’une guerre prolongée

La RAND Corp est un grand institut de recherche financé par le gouvernement et l’industrie. Fondée peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle travaille principalement pour le Pentagone en développant des politiques et des stratégies.

En avril 2019, la RAND publiait un rapport (pdf) sur la manière de surpasser la Russie.

Une frégate de la marine russe simule l'attaque par un terrifiant missile hypersonique Zircon dans l'Atlantique, vers les États-Unis

samedi 28 janvier 2023

La route du servage

Introduction : La pathologie

Tout comme les Juifs sionistes (et, comme nous l’avons souvent dit auparavant, tous les Juifs, loin s’en faut, ne sont pas sionistes), l’élite occidentale souffre d’un complexe de supériorité pathologique, qui soutient qu’elle a le droit de se jouer de Dieu. Ainsi, l’élite occidentale rabaisse le Christ-Dieu, se proclamant le Vicaire de Dieu, c’est-à-dire le Substitut de Dieu, sur terre. ...
D’origine israélite, ce complexe a un nom théologique et une histoire millénaire d’autojustification, dont je n’ennuierai pas les lecteurs avec les détails ici. Ce complexe impérial
« saint et romain » a été dès le départ une idéologie qui affirme que l’élite occidentale est le peuple élu et que tous ses crimes sont donc justifiés. « Gott mit uns » (« Dieu avec nous »), comme le proclamait l’armée allemande ou, plus récemment, comme l’a déclaré George Bush :

Je suis conduit par une mission de Dieu. Dieu me disait : ‘George, va combattre ces terroristes en Afghanistan’. Et je l’ai fait. Et puis Dieu me disait George, va mettre fin à la tyrannie en Irak. Et je l’ai fait.

vendredi 27 janvier 2023

Sévère mise en garde russe en cas de livraisons de munitions à l'uranium à Kiev

FLASH URGENT : Konstantin Gavrilov, le chef de la délégation russe auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) vient de jeter publiquement le gant nucléaire à l'ouest collectif, dans un communiqué officiel :
Gavrilov a déclaré qu'il avait été chargé par son gouvernement d'annoncer "Nous savons que le char Leopard-2, ainsi que les véhicules de combat d'infanterie Bradley et Marder, sont armés de projectiles perforants à noyau d'uranium, dont l'utilisation conduit à contamination [radioactive] de la zone, comme cela s'est produit en Yougoslavie et en Irak.
"Si de tels obus sont livrés à Kiev, nous considérerons cela comme l'utilisation de bombes nucléaires sales contre la Russie, avec toutes les conséquences qui en découlent." 

UKRAINE. Cul par dessus tête

8 ans de constructions fortifiées, de tunnels, de bunkers et d’interminables dépôts d’armement, deux mois de repositionnement des réserves et de pertes humaines militaires, la structure commence enfin à s’effondrer. Les pertes humaines se chiffrent en dizaines de milliers de jeunes, de moins jeunes, de nationaux et d’étrangers, et après tout cela l’inévitable se produit. Le comédien qui est président, dans ses vidéos quotidiennes depuis un bunker ou un manoir, a toujours résisté à faire ce que l’adversaire fait lorsqu’il considère que l’effort est trop grand par rapport au gain : se retirer vers une ligne de défense plus solide, en économisant hommes et matériel.

jeudi 26 janvier 2023

Les meilleurs chars de l'OTAN vont en Ukraine, qu'est-ce que cela signifiera sur le champ de bataille ?

Les livraisons de chars à l'Ukraine par les membres de l'OTAN font l'actualité cette semaine. Kiev demande ces armes à ses sponsors occidentaux depuis le début de l'offensive russe, et il semble que maintenant, onze mois après le début des combats, ces demandes soient satisfaites.

Les forces armées russes doivent obtenir des résultats militaires et politiques tangibles bien avant que les fournitures d'armes occidentales n'atteignent leur plein potentiel. Ces livraisons vont donc obliger la Russie à lancer une nouvelle invasion dans les meilleurs délais.

mercredi 25 janvier 2023

Quand ZOG est devenu ZioCorp et les défauts intrinsèques du capitalisme

ZOG (Zionist Occupied Government) est un terme désuet. Cela implique l'existence d'une gouvernance de l'État-nation. Les États-Unis d'aujourd'hui sont un amalgame de sociétés et d'institutions financières parasites largement dirigées par les sionistes Rothschild. L'Amérique n'est pas une nation, c'est un empire corporatif, ou plus exactement une ZioCorp.