mardi 22 octobre 2019

Syrie. Livraison massive d’armes russes pour l'offensive syrienne


La Syrie a acheminé d’autres équipements militaires plus près du nord du pays, car cette nouvelle cargaison couvre les nouvelles offensives d’Idlib et de Lattaquié.
Il semble que l'AAS (Armée Arabe Syrienne) veuille éliminer complètement les djihadistes de Lattaquié d'ici la fin de l'année, en se déplaçant jusqu'à la frontière. Je suggèrerais que les Syriens  disent à la Turquie que, si elle n'arrête pas ses infiltrations de terroristes islamistes de Turquie, une zone de sécurité de 35 miles de large pourrait devoir être établie du côté turc de la frontière.

Je suis sûr que cela ferait un nœud au short d’Erdogan. Mais Erdogan a été traité trop longtemps avec des gants par l'Iran et la Russie. Il les a roulé tous les deux dans la farine, et ils l'ont suivi malgré cela, ce qui fait partie du problème auquel nous sommes confrontés maintenant.
L'armée syrienne reçoit une cargaison massive de chars russes avant la nouvelle offensive: photo satellite.
D’autre part, les Kurdes ne représentent que 30% de la population du nord de la Syrie et leur tentative d’éliminer les  70% de la population non kurde par un nettoyage ethnique  constitue un crime contre l’humanité, soutenu par  la France, la GB et les USA . 
Par  Jim W. Dean, Veterans Today
------------------------------------------------
BEYROUTH, LIBAN  - L'Armée arabe syrienne (AAS) a récemment reçu une importante cargaison d'équipements militaires, notamment de chars et de véhicules blindés, de l'armée russe dans le port de Tartous, dans l'ouest de la Syrie.
Selon une image satellite publiée cette semaine, l'armée russe a transporté 25 chars et 16 unités d'artillerie, qui seront probablement transférés à l'armée arabe syrienne dans les prochains jours.
"Dans l'image satellite présentée, vous pouvez voir qu'une grande plate-forme a été allouée spécialement pour le déploiement d'équipements militaires dans le port de Tartous, tandis que les spécialistes ont réussi à compter 41 tanks, ainsi que de nombreux camions et équipements spéciaux", a indiqué lundi Aria.Pro , la publication l'aviation russe lundi.
Cette dernière livraison des forces armées russes intervient au moment même où l'armée arabe syrienne se prépare à lancer une offensive à grande échelle dans les gouvernorats de Lattaquié, Hama et Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie.
L’armée syrienne a déployé un grand nombre de renforts dans la plaine d’Al-Ghaab, le nord-est de Lattaquié et le sud d’Idlib en vue de la prochaine offensive dirigée par la 25e Force de mission spéciale (anciennement Tiger Forces), la 4e Division blindée et la Garde républicaine. .
Ces divisions militaires susmentionnées avaient dirigé les offensives du sud d’Idlib et du nord de Hama; ils font partie des unités les plus élitistes des forces armées.

Source : Russia armor arrives at Tartous for Syrian offensive

Par

Les USA empêchent l’armée syrienne de prendre le contrôle de l’Est
Un convoi de véhicules de l'armée américaine arrive près de la ville irakienne de Bardarash, dans le gouvernorat de Dohouk après s'être retiré du nord de la Syrie, le 21 octobre 2019. ©AFP
Un convoi de véhicules de l'armée américaine arrive près de la ville irakienne de Bardarash, dans le gouvernorat de Dohouk après s'être retiré du nord de la Syrie, le 21 octobre 2019. ©AFP
« Les Américains ne permettent pas à l’armée syrienne de prendre le contrôle de l’est du pays, sous prétexte de la présence des terroristes de Daech », a révélé le chef du groupe terroriste Maghaweir al-Thawrah.
Le soi-disant Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a annoncé avoir eu accès à un enregistrement sonore appartenant au chef en fuite du groupe terroriste Maghaweir al-Thawrah, Mohannad Tallaa, qui s’est exprimé à propos de la situation dans le nord-est de la Syrie.
Tallaa réaffirme que le communiqué, publié il y a deux semaines par Maghaweir al-Thawrah, sur les éléments de Daech détenus dans les geôles des Forces démocratiques syriennes, était de nature « purement politique ».
Mohannad Tallaa qui avait auparavant déclaré que les miliciens kurdes n’étaient pas chargés de protéger les prisons où étaient détenus les éléments de Daech prétend que les Kurdes ont une mission « révolutionnaire » contre Daech et l’armée syrienne.
« En publiant ce communiqué, Maghaweir al-Thawrah entendait priver les Forces démocratiques syriennes d’un atout qui s’appelait "les prisonniers daé-chiens", car ces forces bénéficiaient de cet atout face aux États-Unis, à l’Europe et aux pays de la région, a-t-on appris du chef en fuite de Maghaweir al-Thawrah.
Selon Mohannad Tallaa, « les commandants militaires de la Coalition anti-Daech n’apprécient pas la décision des États-Unis de se retirer de la Syrie ».
« Une partie des objectifs des commandants de la coalition américaine est d’empêcher l’armée syrienne de prendre le contrôle de l’est et du nord-est. Les commandants américains tentent de légaliser leur présence sous prétexte des terroristes de Daech alors qu’ils envisagent en effet d’empêcher l’armée syrienne de prendre le contrôle de cette région. Quand les commandants américains parlent de "Daech", nous comprenons ce qu’ils veulent dire », a-t-il expliqué.
Les militaires américains quittent la Syrie depuis quelques jours en se déployant de nouveau en Irak.
Nombreux sont les analystes politiques qui estiment que le retrait des militaires américains du sol syrien s’inscrit dans le cadre de la réorganisation de Daech, car 12.000 éléments de Daech seront libérés des prisons des miliciens kurdes après le retrait des militaires US.
Dans la foulée, Karim al-Mahdawi, membre de la Commission pour la sécurité et la défense du Parlement irakien, a souligné que Washington tentait de réorganiser les terroristes de Daech en Irak, plus précisément dans le désert d’al-Anbar, sous prétexte du retrait de la Syrie.

La seule partie à pouvoir sauver la Turquie de l'impasse?... Damas
Ce mardi 22 octobre, le secrétaire d'État US, Mike Pompeo, a fini sa journée en émettant des menaces de guerre contre l'armée turque. « Nous préférons la paix à la guerre », a-t-il assuré, avant d'ajouter : « Mais dans l'éventualité où une action [militaire] est nécessaire, vous devriez savoir que le président [Donald] Trump est totalement prêt à entreprendre cette action », a-t-il dit à l'adresse d'Erdogan, dont le ministre de la Défense avait menacé la veille de reprendre son action militaire si « les terroristes ne se retiraient pas des régions frontalières ».
Les troupes américaines marchent près d'un véhicule militaire turc, le 8 septembre 2019. ©AFP 
La menace militaire brandie à l'endroit de la Turquie intervient alors que plus d'un analyste estiment qu’Ankara est pris au piège US dans le nord-est syrien. A vrai dire, Washington a tout fait pour que la Turquie soit poussée à lancer cette offensive, en armant massivement les Kurdes de Syrie largement mélangés avec le PKK. Mais comment Ankara a-t-il pu croire un seul instant que les USA lui permettront de s'approcher de quelques 70 puits de pétroles et de gaz du nord est syrien ? La menace militaire anti-Ankara que formule Pompeo devrait se comprendre en ce sens, les États-Unis pouvant se passer des Kurdes, mais pas du pétrole. Lundi, le président US a d'ailleurs affirmé vouloir maintenir 200 soldats dans le nord-est et est du pays non pas pour aider les alliés, mais pour veiller au pétrole syrien
Et le pétrole syrien, les USA s'en passeront?
Quant à l'aspect militaire de l'opération turque Source de paix, c’est aussi une débâcle. S'il est vrai que les forces militaires turques et leurs mercenaires qui, suivant les images largement diffusées sur la toile ne font dans la dentelle et commettent des crimes de guerre, quitte à entacher l'image de la Turquie, se sont emparées de Ras al-Aïn, rien ne dit que cette prise puisse durer, l'armée syrienne et ses alliés ayant pris le contrôle de principales villes nord est syriennes, situées tout autour de Ras al-Aïn et ce, à la faveur de l'accord Kurdes/Damas qu'Erdogan a trop pris à la légère. A Sotchi donc, Erdogan rencontrera Poutine, alors qu'il a les mains liées. La meilleure solution ? Elle se trouverait paradoxalement du côté de son pire ennemi le président syrien.
Les responsables turcs laissent entendre que des contacts secrets avec Damas auraient été  établis pour empêcher une confrontation directe entre les militaires des deux parties dans le nord-est de la Syrie. Trois responsables turcs ont annoncé que les deux pays ont procédé à des contacts directs d’ordre militaire et de renseignement et échangé indirectement, via la Russie, des messages pour réduire au minimum le danger d’une confrontation entre les deux armées syrienne et turque. C'est une bonne chose puisque tout clash armée syrienne-armée turque s’avérerait fatal pour cette dernière: « Leur premier contact date du début de l’année 2019 lorsque les forces armées syriennes sont entrées à Idlib. Les contacts se faisaient en général via la Russie, mais il arrivait parfois que les deux États s’entretiennent directement pour empêcher une confrontation militaire syro-turque. »
En apparence, le gouvernement turc insiste pour dire qu’aucun changement n’a eu lieu dans ses positions vis-à-vis de Bachar Assad, mais il réalise désormais que la solution à la crise qu'il a créée avec son voisin passe forcément par Damas. Sotchi est l'endroit  où le président Erdogan devra capituler, et accepter de partir sur de nouvelles bases, celles définies par l'accord d'Adana. C'est une question de vie ou de mort : s'il s'obstine à suivre le trajet que lui a tracé l'Amérique depuis 2011, il se dirigera droit vers la guerre. En 2011, la Turquie a organisé, comme les USA le lui demandaient, la migration de 3 millions de Syriens afin d’affaiblir l'État syrien. Par la suite, la Turquie islamiste a soutenu les terroristes, y compris Daech, quitte à piller au passage les machines-outils d’Alep et installé des usines de contrefaçon dans l’Émirat terroriste. Mais cette époque, Ankara devra y marquer une croix s'il veut débloquer la situation. 
Dans son récent entretien téléphonique, le ministre iranien des Affaires étrangères l'a redit à son homologue turc, la Turquie devra tirer leçon des vicissitudes de la politique US et de s'entendre avec la Syrie et ses alliés de la Résistance. Ce n'est qu'au prix de ce réalisme, que la Turquie saura définitivement se débarrasser des cauchemars d'une guerre dont elle a été naïvement et cruellement le vecteur.
Source : Presstv


6 commentaires:

  1. Franchement press TV le jour que vous m avez demandé un rdv pour une interview,

    Même pas je vous est pris au sérieux.

    Et je vous prendrais jamais au sérieux.
    Vous les iranien vous n êtes pas digne de confiance.

    Depuis shah ismail qui était un Türk safevid,,,

    On connaît vôtre haine pour les türk, les perse rêve toujours de l empire de perse est ce sont déguisé en mollah,,, que d ailleurs la grande majorité des mollah sont des juifs meshe'd qui se cache derrière l identité des mollah.

    Vous avez légalisé la prostitution en inventant le mutah.

    Vous avez détruit tout les symboles du sunnisme en iran en vous faisant passé pour des chiites,,,

    Venant au russe,,, vous croyez que les russes ou poutine aime bachar 😂😂😂.

    Si les russes aimez tant bachar pour l accord secret de non agression entre Israël et la Russie.

    Si les russes vous aimez tant que ça pourquoi ils n ont pas attaquer directement les positions us et leurs pantins.

    Vous savez tous que le ypg pkk pyd voulait créer une zone du nord de l irak j usqa la méditerranée, pourquoi a votre avis,,, aujourd'hui vous voulez récupérer C est terroriste,
    C est normal ce sont vos citoyens terroriste ils sont vendable achetable par tous le monde.

    Demains peut-être c est les türk qu il les achèteront.

    İçi c est la région de sham avec l argent vous pouvez acheter tous le monde ça la région des bédouin illettrés et aucune notion de connaissance.


    Avec tout c est pseudo état arabe divisé en petit royaume n ont aucun savoir étatique et militaire,
    Leur maître sont l occident aujourd'hui les russes.

    Même poutine n arrivent pas à contrôler C est médias pro sioniste et son économie intérieure,,, la seul rant de poutine et le gaz et pétrole,,,

    Bachar lui cède les concession pour tous le gaz au mois 25 ans ce que nous savons peut-être beaucoup plus que ça.

    Personne ne sait peut-être le premier état juif en Russie (Birobijan).

    Les russes sont plus contents d avoir un allié türk que c est pseudo arabe vendable jetable achetables.

    Comme disait un savent türk ici c'est la Mésopotamie tout il peut changer en 24 heures.

    La faiblesse russe est très visible ils veux faire croire qu'il est le défenseur des musulmans 😂😂😂.

    Pour ma part je connais très bien les russes et la Russie. Ils sont même capable de sauvegarder la Sibérie et beaucoup d autre région.

    Mon père me disait dans les 80 l union soviétique va disparaître chose faite. Mais est-ce terminé pour autant bien que non sont taux de natalité lui fait défaut comme en occident,,, parié sur les enfants des autres et un très mauvais paris.

    Venant à Mr recep Tayyip Erdoğan, ils fait sont bouleau türk c est à dire comme c'est ancêtre mete Han,, alp arslan,, Fatih Sultan Mehmet Han,,, Abdülhamid Han,,,

    L intelligencia Türk et très millénaire vous pouvez pas comprendre,,, la question est comment c est türk en crée plus de 130 état et plus de 16 grande empire mondial qui perdure dans le temps sans aucune coupure historique et une continuité sans faille.


    Comme disait fritz neumark vous enlever les türk dans l histoire, ils n y a plus d histoire.

    Tout vos histoire de vos pays ils ya la présence türk,

    Prouvez vous le niez, oui vous pouvez juste mentir dans vos manuels scolaires et de vous créer des pseudo super héros et beaucoup de mythe est des histoires imajinaire,,,,, pour vous créer une histoire est une civilisation sortie tout droit de vos imaginations no limit.

    Heureusement l archéologie existe l empreinte des peuples du passé et leur écriture.....

    Si vous voulez apprendre beaucoup sur les türk lisez les tablette sumérienne et les tablette chinoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Turk actuelle viennent de Mongolie à l'époque sumérienne c'était les Hittites qui était sur ce territoire, et d'autres peuples ont suivi avant que les Turcs (seldjoukide) n'arrive sur ce territoire, c'est plutôt à toi de réviser l'histoire de la Turquie actuelle.
      L'empire ottoman c'est la pire chose qu'il soit arrivé aux musulmans, l'Empire ottoman a interdit les livres sur tout son territoire, l'Empire ottoman a rendu arriérés tout le monde arabe, l'Empire ottoman a déversé les putes et l'alcool sur tout le monde arabe.
      Alors tes leçons de grande Turquie tu les gardes pour les Turcs, les dirigeants saoudiens actuels sont d'origine turque ce sont des juifs tout comme les dirigeants Turc.
      Ton président actuelle a bien serré la main au criminel Ariel Sharon, il n'y a aucun Arabe qui regrette l'Empire ottoman.
      Je préfère mille fois les Perses que les Turcs.
      sinon tous les dirigeants du monde sont juifs donc ne parle pas des autres en oubliant vos juifs à vous.

      la Turquie a plus de courage à faire du mal à son voisin Syrien plutôt qu'aller libérer la Palestine c'est à ça que l'on reconnaît les juifs, ils sont forts pour attaquer les pays musulmans mais faibles pour attaquer Israël.


      Supprimer
  2. Pépé le putois,,,,, je débat pas avec des enfants.

    Tu sais au moins pourquoi dieu envoie un prophète au peuple ?


    Pourquoi autant de prophète pour les decenda de isacc (as) et de ismail (as)


    Ils étaient des barbar sanguinaire ni foi ni loi.

    Les juifs sont devenus satanique depuis plus 5000 ans et les arabe on vendue leur âme au plus offrant comme les taifas en Andalousie.

    Allah cc choisi le peuple qui travaille pour ça cause et non le contraire.


    Ils faut savoir une chose les juifs Türk déteste Israël et les sioniste au suive la thora,,, pas le talmud ou bien la cabal et ne font pas de magie noire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu prêche pour ta paroisse, je connais pas de prophète Turc, que je sache l'alcool coulé à flot chez vous.
      Les Turcs pratique le soufisme une branche satanique elle aussi.
      J'ai 47 ans alors tu repassera pour les enfants.

      tu es juste un nationaliste turc qui parle pour les Turcs, l'Empire ottoman a été le fossoyeur de l'islam et ça tu ne pourras pas dire le contraire, tu insulte les Arabes comme les autres en pensant que vous êtes meilleur que les autres, confonds pas les dirigeants et les peuples.

      Évite de me donner des leçons sur l'islam, je côtoie des Turcs en France ils sont pareil que les maghrébins ils aiment draguer faire la fête et boire de bons musulmans comme tu les appelle.

      Les gens ne crois pas en Dieu ils le font croire seulement, les Turcs sont aussi matérialiste que les autres à se pavaner avec leurs voitures allemande.

      La Turquie vend des produits israéliens sous une étiquette turc, moi je chie sur tout les drapeaux du monde le mien le tien et celui du reste de la planète, les drapeaux et les nations ne servent qu'à diviser les gens, d'ailleurs tous les drapeaux qui possède une étoile ou un croissant ce sont des sataniste, car seuls les païens adore la lune et les étoiles.

      L'unité chez les musulmans n'existe pas car chacun pense être le vrai gardien des bonnes valeurs, on attend toujours la vengeance d'Erdogan sur le bateau qui à été attaqué par Israël.

      Vous êtes allier des Saoud des juifs et des Américains pour détruire la Syrie et tu oses la ramener sur ton peuple pur et fier.

      Je te le redis tous les pays du monde sont dirigées par les juifs la Turquie n'échappe pas à la règle sinon elle aurait été rasé de la carte depuis longtemps.

      Supprimer
  3. Si vous voulez connaître la position du Vrai Dieu en cette génération,et si vous voulez L'adorez et aller au Paradis,c'est ici: www.philippekacou.org/fr

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.