mardi 6 décembre 2016

Alep: qui a visé l’hôpital russe ?



Un porte-parole du département d’État américain affirme que son pays n’a pas communiqué aux « opposants » syriens, les informations liées aux coordonnées géographiques d’un hôpital de campagne de la Russie à Alep que les terroristes ont visé lundi, tuant une femme médecin russe et blessant d'autres personnes. Reste à savoir si la Russie accepte cette version des faits.

Vladimir Poutine adopte par décret une nouvelle conception de la politique extérieure de la Russie

Le président russe Vladimir Poutine a adopté une nouvelle conception de la politique extérieure de la Russie. Le décret en conséquence, publié le jeudi 1er décembre, est entré en vigueur le jour de sa signature, soit le 30 novembre 2016.

lundi 5 décembre 2016

Assassinat de 2 journalistes enquêtant sur le réseau pédophile "Pizzagate"


Alors qu’ils interviewaient un politicien local sur ses liens avec un réseau pédophile de contrebande d’enfants, contrôlé et organisé  par le ministre des Finances de Finlande et Hillary Clinton, deux journalistes finlandais ont été assinés. Leur enquête et leur décès sont liés à l’autre réseau pédophile américain connu sous le nom de “Pizzagate”. 

Wikileaks : C’est la CIA, et non la Russie, qui nous a fourni les emails de Clinton et Cie



La CIA et les agents de renseignement américains sont responsables de la remise des courriels à Wikileaks qui ont révélé que John Podesta était connecté au Pizzagate, le réseau pédophile de Washington.

Selon des initiés à l’intérieur de la CIA, la Russie n'était pas responsables du piratage des courriels de Clinton et de Podesta [1] comme cela a été faussement rapporté par les grands médias classiques. Des agents au sein des services de renseignement américains ont voulu exposer la dépravation de Clinton et de son entourage et ont donc pris sur eux de fournir les courriels secrets à WikiLeaks.

Tunistan. Tapis rouge pour les terroristes revenant de Syrak ?


Vu l’impunité dont bénéficient les terroristes tunisiens de retour de Syrie et d’Iraq…, vu l’immobilisme des autorités judiciaires, qui devraient décider en toute indépendance de la qualification juridique des actes qu’ils ont commis avant leur retour en Tunisie…, vu les déclarations du président de la république Béji Caïd Essebsi, qui s’est substitué à l’autorité judiciaire en décrétant (de quoi se mêle-t-il?) que ces présumés terroristes ne seront pas poursuivis, parce que la Tunisie est obligée, de par sa constitution, d’accueillir tous ses enfants, et n’a pas assez de prisons pour enfermer tous les djihadistes revenant des zones de conflits…, vu cet état de déliquescence avancée du régime tunisien, je formule le souhait de voir  les forces Russo-syriennes, en liquider un maximum.

Des scientifiques britanniques et allemands prouvent qu'il existe une vie après la mort





Des scientifiques britanniques et allemands ont confirmé qu'il existe une forme de vie après la mort. La conclusion étonnante est basée sur les résultats de deux études européennes distinctes utilisant un nouveau type d'expérience de « mort-proche » médicalement supervisée qui a permis à des patients «cliniquement morts» pendant près de 20 minutes d'être ramené à la vie.

dimanche 4 décembre 2016

OctoPoutine

On savait, grâce à notre presse ô combien libre (défense de rire), que l'horrible Vladimirovitch avait instrumentalisé au choix : les réfugiés, le gaz, la Syrie, les élections américaines ou allemandes, Photoshop, sa propre popularité, la conquête spatiale etc. On n'a pas encore pu prouver la responsabilité du Kremlin dans la disparition des dinosaures mais ça ne saurait tarder...
Le dernier délire en date est délicieusement débile. Interrogé par un tabloïd anglais, un certain docteur Padalka nous apprend maintenant que Poutine est en train de militariser une pieuvre géante découverte dans la région arctique afin d'en faire une arme "dévastatrice".

La Russie avertit : un coup d'état silencieux est en cours contre Trump



Dans une référence au livre du socialiste américain John Reed “Ten Days That Shook The World” ("Dix jours qui ont secoué le monde") sur la révolution d'Octobre 1917 en Russie, un rapport du Ministère russe des Affaires étrangères (MoFA) circulant dans le Kremlin aujourd'hui 03/12, avertit : un "coup d’état silencieux " est actuellement en cours aux États-Unis contre le président élu Donald Trump. Ce coup peut mener cette nation au bord de l'abîme, et il n’y plus que 10 jours pour que les Américains puissent y résister et pour le déjouer. Les conséquences de ce coup, si jamais il réussissait, vont certainement changer la face des États-Unis et du monde entier.

Attaque déjouée des services spéciaux étrangers contre le système bancaire russe

Le 2 décembre, le FSB a publié une note informant de l’intention des services spéciaux étrangers de mener une attaque contre les grandes banques russes afin de déstabiliser le système financier national. La source a été identifiée en Hollande... c’est-à-dire au cœur de l’Union européenne. Les mesures nécessaires ont été prises, mais restent en suspend des questions, devenues rhétoriques : nous sommes en guerre contre la Russie ? Quelle est la légitimité des individus qui prennent de telles décisions si nous vivons dans un système démocratique ?

samedi 3 décembre 2016

C'est la pègre qui règne en Israël

En Israël, la pègre juive dite « russe » favorise le sionisme le plus extrémiste, représenté par Avigdor Li(e)berman, leader du daech judaïque (« Jewish ISIL »). On sait que tous les gangsters juifs français fuient en Israël, avec leur butin,  dès que la police ose les titiller. Il en est de même aux USA, en Allemagne et ailleurs.
Le regretté ancien président vénézuélien Hugo Chavez fut pratiquement seul à dénoncer publiquement Li(e)berman comme « patron de la mafia », mais c’est maintenant un fait reconnu, bien que très peu discuté dans les médias. Le politicien israélien à l’extrême-droite de l’extrême-droite Avigdor Li(e)berman, présentement ministre de la Défense après avoir été ministre des Affaires étrangères, bénéficie du soutien de la pègre juive dite « russe » (judéo-russe, comme les Oligarques).