jeudi 9 décembre 2021

Un grand virologue : Les vaccinés sont une pépinière à virus

le vaccinologue qui a, entre autres, coordonné le programme de vaccination Ebola via GAVI en collaboration avec l’OMS, l’UNICEF, le CDC…  et expert vaccinal Geert Vanden Bossche lance un avertissement concernant la vaccination massive et la catastrophe qui pourrait s’ensuivre.
Cet ancien cadre supérieur de la Fondation Bill et Melinda Gates nous a récemment mis en garde contre les risques des vaccins expérimentaux de transfert de gènes COVID-19. Il a déclaré que ces vaccinés servent réellement comme terreau fertile pour le virus. Il a également encouragé les non vaccinés à "rester non vaccinés", tout en prédisant un "effondrement inévitable de notre système de santé" en raison de complications de santé chez les vaccinés.

Le Dr Geert Vanden Bossche, qui est également considéré comme l'un des créateurs de vaccins les plus talentueux au monde, a publié une vidéo sous le titre « Message à l'Autriche » le 20 novembre qui a coïncidé avec le grand rassemblement à Vienne, qui s'est opposé aux mesures de verrouillage nouvellement appliquées.

Idéalement comme première priorité, il a conseillé au public : « Jamais, au grand  jamais, ne permettez à personne ou à quoi que ce soit, d'interférer ou de supprimer votre système immunitaire inné », qui est la première ligne de défense dont l'humanité dispose pour combattre toutes les infections.

Selon Vanden Bossche, les « anticorps vaccinaux » produits par le vaccin COVID-19 suppriment actuellement l'immunité innée, mais ils « ne peuvent pas s'y substituer » car leurs effets diminuent rapidement. Ils ne pourront pas empêcher l'infection ou la transmission du virus.

Par conséquent, ces vaccins expérimentaux, comparés à l'immunité innée, "ne contribuent pas à l'immunité collective", a-t-il déclaré.

Vacciner les enfants ? à AUCUN prix !

Ce fait est particulièrement important en ce qui concerne les enfants, dont "l'immunité innée peut facilement être supprimée par les anticorps vaccinaux", car leurs "anticorps sont si jeunes et si naïfs qu'ils peuvent facilement être supplantés par les anticorps vaccinaux", a-t-il déclaré.

Et parce que l'immunité innée des enfants les protège contre de nombreuses maladies, y compris la COVID-19, ils courent un plus grand risque s'ils reçoivent ces vaccins car cela peut supprimer leur immunité naturelle et peut "même conduire à des maladies auto-immunes", a averti l'expert.

Par conséquent, vacciner les enfants avec ces agents biologiques « est absolument à éviter ! », a poursuivi le virologue en disant « Nous ne pouvons pas vacciner nos enfants avec ces vaccins ».

Des injections de rappel pour les vaccinés « C’est absolument de la folie ! »

Évoquant les « vaccinés » d'adultes ayant reçu le vaccin, le spécialiste en microbiologie a affirmé que la suppression de l'immunité innée s'avère déjà être un enjeu au sein de la population. « Ils vont en effet avoir du mal à contrôler un certain nombre de maladies », dont la Covid-19.

Cependant, parce que leurs anticorps innés sont enseignés par l'adaptation et la maturation depuis de nombreuses années déjà, il a déclaré qu'ils sont "généralement plus résistants aux anticorps vaccinaux" que ceux des enfants.

Il existe un risque potentiel que cette résilience soit soumise à une détérioration supplémentaire en raison des injections de rappel. C'est la raison pour laquelle Vanden Bossche avertit les individus déjà vaccinés que les rappels sont absolument fous ! Les rappels augmentent encore la pression immunitaire des anticorps vaccinaux sur l'immunité innée. Par conséquent, les injections de rappel sont « un non-sens absolu ! C'est dangereux et il ne faut pas le faire !

http://

À ceux qui ne sont pas fait piquer : « Restez non vaccinés ! »

Pour ceux qui n'ont pas été vaccinés, le médecin belge explique pourquoi ils pourraient mieux s'en sortir, en les divisant en trois catégories :

1-Ceux qui ne présentent aucun symptôme sont « très probablement simplement protégés par leurs anticorps innés »

2-Les personnes présentant des symptômes légers n'ont pas à rester au lit, même pour un temps; et

3- Les personnes qui se sont remises de cette maladie peuvent même avoir eu des cas plus graves.

En raison de ce qu'il a appelé la « pression infectieuse élevée » de la variante delta, le système immunitaire inné de ceux qui n'ont pas été vaccinés maintenant peut être un peu plus difficile que la normale, et donc le premier type peut avoir des symptômes bénins, le second , modérés et la troisième catégorie peut avoir « une sensibilité plus élevée à certaines autres maladies. Par exemple, la grippe ou le rhume.

"Mais ce qui est très, très important, c’est que TOUS sont protégés", a-t-il déclaré. "Ils sont toujours protégés contre les maladies graves et la majorité d'entre eux seront protégés contre les maladies très légères ou modérées."

C'est le cas, d'autant plus, a déclaré le virologue, que la Covid-19 « n'est pas une maladie des personnes en bonne santé. Les personnes en bonne santé ont un système immunitaire inné sain qui peut faire face à un certain nombre de virus respiratoires sans aucun problème. Ces personnes sont non seulement protégées contre la maladie, mais elles peuvent même, dans de nombreux cas, prévenir l'infection. »

Les vaccinés «sont un terreau fertile pour le virus»

Par conséquent, pour maintenir un système immunitaire inné sain à titre préventif contre la Covid-19 et de nombreuses autres maladies, le Dr Vanden Bossche suggère les trois conditions suivantes pour ceux qui n'ont pas été vaccinés :

1. « Pour l'amour de Dieu, ne vous faites pas vacciner ! »

2. « Prenez soin de votre immunité innée, ce qui signifie prendre soin de votre santé… si vous faites cela et que vous n'êtes pas vacciné, vous serez épargné d'une maladie grave sans aucun vaccin. Le vaccin ferait le contraire ;

3. Ceux qui ont des comorbidités ou des maladies sous-jacentes « devraient faire attention aux contacts ».

Se référant à la troisième catégorie des plus vulnérables, le médecin a déclaré : « Il ne s'agit pas de discriminer les vaccinés, mais les non-piqués devraient surtout éviter tout contact avec les vaccinés à ce stade.
Les vaccinés sont maintenant les personnes qui servent vraiment de terreau fertile pour le virus, cela ne fait aucun doute, », a-t-il déclaré.
« Nous devons avoir une protection supplémentaire pour ceux qui ont des maladies sous-jacentes. Ne les vaccinez pas, mais évitez en fait de les exposer à une pression infectieuse élevée. »

Les problèmes de santé chez les vaccinés « conduiront à l'effondrement de notre système de santé »

Il a encouragé les auditeurs autrichiens à dire qu'ils n'avaient qu'un seul combat à mener, à savoir "le combat pour votre santé, en refusant de vous faire vacciner". En réalisant cela, le reste des mesures ne sera pas durable.

Cependant, il a exprimé sa vive inquiétude au sujet des « vaccinés » et a déclaré « nous devons les aider autant que possible car ils auront besoin d'un traitement intensif dans de nombreux cas ». Or, le nombre de personnes hospitalisées appartenant à ce groupe « est désormais en constante augmentation. Alors que de plus en plus de personnes non vaccinées, avec l'entraînement du système immunitaire inné, sont protégées. »

« Cela conduira inévitablement – ​​et je ne suis pas un prédicateur apocalyptique – mais cela conduira inévitablement à un effondrement de notre système de santé. Il ne peut en être autrement", a-t-il déclaré.

« La force se trouve dans la sérénité »

À la fin cependant, le virologue avait une note d'espoir pour conclure, déclarant que la mesure de verrouillage « n'est pas durable » et ne peut pas durer « longtemps ». En partageant un dicton allemand qui se traduit par « la force se trouve dans la sérénité », il a encouragé chacun à « rester calme ».

Source : Algora Blog | December 6, 2021

Pr Didier Raoult – Bilan scientifique suite à la terreur pandémique du COVID-19

Le professeur Didier Raoult présente sereinement une série de tableaux, de cartes et de statistiques sur l’hystérie pandémique du COVID-19 qui a secoué la planète entre janvier 2020 et décembre 2021. Voila un bilan scientifique rigoureux, un antidote à la frénésie populiste diffusée par les médias mainstream, par les autorités médicales stipendiées par Big Pharma, et par les politiciens larbins, ces petits dictateurs de plus en plus déconfits avec leurs coûteux vaccins alambiqués et inefficaces.

Cliquez sur : https://youtu.be/wCBZ0NYqewU
------------------------------------------------------------------

BILAN DE VACCINATION COVID-19 EN EUROPE

PFIZER : 5 426 décès;  Au 01-06-2021 212 053 effets secondaires

MODERNA : 4 605 décès; Au 01-06-2021 43 212 effets secondaires

ASTRA ZENECA 3 871 décès; Au 01-06-2021 364 549 effets secondaires

JANSSEN 601 décès    Au 01-06-2021 8 593 effets secondaires

TOTAL : 17.503 décès  ;   Au 01-06-2021 : 527.907 effets secondaires

Ce sont les chiffres  du :  EUROPEAN MEDICINES AGENCY / effets indésirables des médicaments  https :www.adreports.eu.fr

Or, nous savons, des mêmes sources officielles, que ces chiffres représentent  moins de 10% des cas réels !!

ET AUX USA

Le GRAND spécialiste le Dr. Ryan Cole, pathologiste Américain, dénonce le complot propagé par BIG-TECH et la politique malsaine et la fausseté du vaccin. Il pratique des autopsies sur les nombreux patients, morts après avoir eu le vaccin. Il dit que la toxine utilisée dans le vaccin, reste dans votre système, à vie ! Et cela affecte le sang, les poumons, le cœur, le cerveau, les reins, le foie… L’inflammation circule partout!

«La VRAIE science n’a pas été consultée ! C’est la BIG BUSINESS et la Politique qui a prient le contrôle de cette supposée pandémie. C’est tellement payant. Pour eux ! Les gouvernements ne versent plus d’argent pour la vraie recherche scientifique, tout va à BIG PHARMA!»

Tous les gouvernements sont en faillite, ainsi que les banques et 60% des petits commerçants. Devinez qui va payer pour tout ça?

 Hannibal Genséric

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.