jeudi 6 janvier 2022

Tentative de changement de régime au Kazakhstan

Dans leur quête  sans fin pour pouvoir positionner des missiles de première frappe autour de la Russie, les États-Unis et l'UE ont tenté de s'emparer de l'Ukraine, mais se rendent compte qu'ils ne peuvent pas le faire sans une guerre de la Russie; alors maintenant ils essaient de renverser le gouvernement du Kazakhstan voisin.

Au cours des dernières 72 heures, toutes sortes de désobéissance civile ont surgi, avec des manifestations soudaines et sauvages dans les rues de nombreuses villes et villages.
Ces émeutes relativement inattendues qui touchent le cœur de l'Asie centrale ne pouvaient qu'attirer le regard des observateurs du Grand jeu eurasien. Et conduisent déjà à des interprétations diverses et variées. Simple révolte populaire ? Tentative de révolution colorée manigancée par  Washington comme première réponse à l'ultimatum de Poutine? A moins que l’Ours ne cherche à démontrer aux Kazakhs qu’il serait dangereux de s’accoquiner avec la Turquie du derviche tourneur Erdogan au détriment du voisin russe...

L'étincelle qui a mis le feu aux poudres (et aux stations-service) est le doublement du prix du carburant il y a quelques jours, faisant passer le prix du litre de GPL, utilisé comme carburant par de nombreux automobilistes, de 50-60 tenge à 120 (1 euro ≈ 500 tenge). Les manifestations se sont multipliées, la fronde a gagné toutes les villes du pays et d'autres revendications, plus politiques, ont commencé à se faire jour.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le Kazakhstan est le théâtre de grandes manifestations à caractère socio-économique ; celles-ci éclatent même avec une admirable régularité tous les cinq ans. En 2011 à Zhanaozen, une grève générale des employés du secteur pétrolier a fait 14 morts. En 2016, c'est une réforme agraire qui déclenche les protestations. Et aujourd'hui, la crise est à nouveau partie de Zhanaozen, petite ville décidément bien turbulente...

Côté économique, le Kazakhstan n'a pas grand chose à envier aux pétromonarchies du Golfe pour ce qui est des inégalités et il n'est guère étonnant qu'avec son passé communiste, il voie de temps en temps fleurir des flambées de revendications sociales.

L'ampleur soudaine et vaste des manifestations indique quelque chose de bien organisé est en cours : des pots-de-vin américains et européens, versés à des organisateurs clés, pour déstabiliser et renverser le gouvernement.
Ce qui se passe actuellement au Kazakhstan est une reconstitution précise de ce qui s'est passé en Ukraine en 2014. À cette époque, les États-Unis et l'UE ont versé des milliards aux Ukronazis qu'ils ont utilisés pour renverser le gouvernement.

Le but recherché par les USA et l'UE ? Simple : amener le Kazakhstan dans la sphère d'influence des États-Unis afin que des missiles américains puissent être placés sur le territoire du Kazakhstan, pour les diriger contre la Russie.

Il est important de noter que la Russie et la Chine sont fortement investies au Kazakhstan, en particulier dans l'industrie pétrolière et gazière. De plus, le Kazakhstan abrite le cosmodrome de Baïkonour, loué à l'Agence aérospatiale russe.

En septembre 2013, une visite au Kazakhstan du nouveau président chinois de l'époque, Xi Jinping, a conduit à la signature d'accords énergétiques d'une valeur de 30 milliards de dollars, dont l'acquisition par la China National Petroleum Corporation (CNPC) d'une participation de 8,3 % dans Kashagan, le plus grand champ pétrolifère au monde. .

Par ailleurs, d'ambitieux projets visent à faire du Kazakhstan une plaque-tournante énergétique et infra-structurelle entre la Chine et l'Europe sous la supervision russe, véritable cauchemar de qui vous savez. 

Kasachstan – WikipediaKazakhstan: 1) Situation générale

À l'échelle mondiale, le Kazakhstan produit également 43% de tout l'uranium sur terre. Il y a donc des implications mondiales à ces troubles soudains. Les prix de l'uranium montent en flèche sur les marchés mondiaux.

Mais évidemment, la position stratégique du pays, cœur de l'Eurasie, lien territorial incontournable entre l'ours et le dragon, attire irrémédiablement l'attention dès qu'il s'y passe quelque chose. Son rôle de pivot ferait baver d'envie n'importe quel stratège US dans la lignée de Mackinder, Spykman et Brzezinski, et il n'a pas fallu attendre longtemps pour que certains voient dans les événements actuels la main de tonton Sam.

Son pays plongeant dans le chaos, le président Tokaïev a quémandé l'aide de l'Organisation du Traité de Sécurité Collective d'obédience russe, et l'on ne parle soudain plus du tout du Derviche dans les chaumières kazakhes...

Par le biais de Nikol Pachinyan (l'Arménie est présidente de l'OTSC cette année), qui retrouve au passage une posture internationale à laquelle il ne s'attendait peut-être pas de sitôt, la demande a été acceptée presque dans l'heure. Américains et Turcs n'ont pas eu le temps de placer un mot que déjà, des troupes russes et arméniennes sont en partance pour le Kazakhstan !

Si l'opération est théoriquement limitée dans le temps, certains russo-sceptiques craignent que la présence du contingent de la paix ne s'éternise et n'offre un boulevard à Moscou. Dans tous les cas, l'ours a posé sa patte et marqué résolument son territoire.

Hannibal Genséric

8 commentaires:

  1. "La déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : «Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs».

    Juste aujourd'hui, j'ai remarqué cette rinflante déclaration fièrement placée sous le nom de votre site. Je vous rappelle qu'avec les Droits de l'homme, Liberté, Egalité, Fraternité, a été faite, pour envouter parfaitement les Goym, par la meme Franc-maçonnerie juive, qui aujourd'hui veut exterminer la population mondiale, soit avec des virus crees et liberé sans vergogne, soit avec une infame guerre mondiale. Je ne vous fais aucun reproche, car ce n'est pas facile distinguer le vrai du faux dans le chaos mondial crèe ad hoc par la meme Franc-Maçonnerie, mais je signale seulement jusqu'à quel point elle a pollué les consciences et les intelligences des Goyms. C'est un signe très inquiétant car cela signifie que le plan diabolique du judaïsme, inspiré par son dieu lucifer, de reduire l'humanité à 500 millions d'esclaves, se déroule presque sans être perturbé, car d'un côté le Judaïsme a l'aide et le puissant soutien de son dieu lucifer, de l'autre les Goyms, en particulier les Chretiens en tant que disciples du Christ, que les Juifs detestent comme nul autre personnage de la terre, dépourvus de toute référence et foi surnaturelles, (car ils ont ete corrompus au prealable par l'argent juif) sont plus inoffensifs que les petits agneaux. Maomet, Confucius, Buddha, Krishna, etc. pour les Juifs ne representent aucun danger, au contraire, ils sont des personnages qui les aident enormement dans la negation de l'unique vrai Dieu et de Son Fils, Jesus-Christ qu'ils combattent depuis 2000 ans. En produisant, de toute façon, leur ruine eternelle et malheurement aussi celle d'innombrables Goym corrompus, qui tombent, avec leur corrupteurs, en Enfer, "comme les flocons de neige" (Fatima, 1917).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Constitution de 1793 est très bien écrite. seulement de Gaulle a pris soin de l'écarter dans celle de 1958 pour y inclure celle de 1789 avec l'autre de 1946. Point de 1793 dans les textes actuels. Pour ma part je serais favorable à la fin de l'application des pages de 1958, pour appliquer uniquement la bonne loi de 1793.

      Supprimer
  2. De fait, il y a une contradiction totale entre, d'une part, le titre ("La cause du peuple" était le nom d'un torchon maoïste vendu dans les manifs de mai 68) complété par une apostille révolutionnaire trompeuse faisant référence au renversement des droits du Créateur par ceux de la créature, et, d'autre part, le combat que vous menez de fait contre l'oligarchie. Combat qui attire certains authentiques Contre-Révolutionnaires et les conduit à s'exprimer sur ce site.
    Comme le suggère Vercingetorige, il est urgent que vous preniez conscience de cette absurdité - probablement involontaire - due au fait que vous avez trop bien appris et intégré vos leçons d'histoire officielle à l'école.
    A cet effet un livre s'impose pour commencer la désintoxication :
    "L'Apothéose de l'Homme" de l'abbé Olivier Rioult (en vente sur son site https://www.lasapiniere.info/
    Cet ouvrage est très clair et facile à lire, ce n'est pas un livre de théologie, les exemples concrets y abondent.
    En attendant de le recevoir, vous pouvez déjà écouter les nombreuses conférences de l'auteur (accessibles depuis le site), le style est le même : sans aucune trace de pédanterie littéraire, percutant et pourtant jamais hargneux, bien au contraire.
    En toute bienveillance,
    Henri

    RépondreSupprimer
  3. Poutine a bien raison de protéger ce grand pays voisin du sien. La caste oligarchique de l'Occident est de plus en plus dangereuse actuellement car elle sait que sa fin approche. La bête est blessée mais pas encore morte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout lorsque les "manifestants" sont grassement payés. La National Endowment for Democracy, émanation de la CIA, finance une vingtaine de programmes de changement de régime de la « société civile » au Kazakhstan à hauteur d’environ 50 000 dollars par an chacun.

      Supprimer
  4. oui ; "la cause du peuple" ; un peu suranne comme titre et trop connote ; ca ne reflete pas le travail fantastique que vous realisez dans un but de salubrite intellectuelle Hannibal !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lors de la création de ce Blog, l'objectif était de défendre le peuple tunisien contre la peste islamiste qui lui a été imposée par la coalition tripartite : occident-Israël-pays arabes ultra facho (Qatar, Arabie, ..).

      Depuis 2011, les priorités de notre combat commun se situe au niveau mondial.

      Les ennemis des peuples du Monde sont les mêmes pour tous.

      Merci pour vos encouragements.

      Supprimer
  5. Merci pour tout ce travail que vous faites pour nous donner la vraie information.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.