mercredi 13 décembre 2017

La guerre civile contre le Deep State s’intensifie. Arrestations massives à Washington DC et feu suspect en Californie



De multiples sources concordent pour dire que la lutte pour le pouvoir et la guerre civile non déclarée au plus haut niveau du gouvernement secret occidental s'est intensifiée radicalement au cours de la semaine dernière, avec l'arrestation massive de gangsters Khazarians aux États-Unis et ailleurs,.

Il y a également eu une déclaration du Président des États-Unis, Donald Trump, reconnaissant Jérusalem comme la capitale d'Israël dans un geste qui n'est pas ce qu'il semble.  Nous en discuterons plus loin.

Cependant, nous devons d'abord examiner les événements extrêmement inhabituels qui se déroulent en Californie.  Ces jours-ci, les citoyens de cet État doivent se sentir comme les habitants des Îles Salomon l'ont été pendant la Seconde Guerre Mondiale lorsque les Japonais et les Américains ont combattu sur leurs terres.
Les sources du Pentagone et de la NSA s'accordent aujourd'hui sur le fait que des factions opposées ont eu recours à des armes énergétiques comme les lasers en Californie.
''Le tout s'enflamme, alors que le feu de Bel Air à Los Angeles vise la base souterraine pédophile du Getty Center, tandis que celui de San Diego vise apparemment la Base Navale Américaine de Camp Pendleton,'' notent des sources du Pentagone.
Des vidéos ont émergé montrant ce qui semble être des faisceaux laser venant du ciel et déclenchant des incendies.  De plus, les bâtiments sont complètement détruits par le feu, tandis que les arbres qui se trouvent à côté d'eux sont sains et saufs.
Nous assistons à la traque des membres d'une faction Khazariane en Californie qui ont systématiquement sacrifié et torturé des enfants puis mangé leur chair, selon des sources de la Société Dragon Blanc.
Nous comprenons que c'est tellement horrible qu'il est difficile pour beaucoup d'entre nous d'y croire.  Certains lecteurs ont écrit qu'un article, que nous avons cité la semaine dernière où le réalisateur/acteur d'Hollywood Mel Gibson, parle des élites d'Hollywood mangeant de la chair de bébé, était de la désinformation.  Il est vrai que nous ne l'avons pas confirmé nous-mêmes avec Mel Gibson.
Cependant, des organisations de presse soi-disant grand public, comme le New York Times, rapportent maintenant que le Département de la Justice des États-Unis enquête sur l'organisation d'eugénisme, Planned Parenthood, pour avoir fait la vente de la chair et des organes de bébés avortés.
Les Satanistes Khazarians qui réalisent de telles activités nous gouvernent depuis si longtemps, qu'ils se sentent en sécurité en affichant publiquement leurs symboles dans le monde entier.
Par exemple, le bâtiment de la Banque du Japon (BOJ), construit en 1882, a un écusson familial au-dessus de son portail principal et à ses entrées latérales.  Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, l'écusson appartient aux Familles royales Khazariennes.
Les deux lions sont des marques héraldiques connues sous le nom de Lions de Juda, ce qui signifie que les personnes portant cette marque prétendent descendre du roi David.
La marque du milieu est l'Œil d'Horus, le même que celui qu'on voit au sommet du soi-disant billet d'un dollar Américain.  En d'autres termes, le Japon est dirigé par le siège social mondial Sataniste Khazarian à Zoug, en Suisse.
La Famille Royale Japonaise, soit dit en passant, utilise le Chrysanthème comme marque, donc ce n'est pas eux.  Un porte-parole de la BOJ a déclaré: "Notre position officielle est que nous ne savons pas ce que signifie ce blason."
Malgré le manque de clarté de la BOJ, il y a de nombreuses preuves que le Japon est une colonie de Sionistes Khazarians depuis 1863.
La dernière en date vient de sources au Pentagone qui disent que " tandis que beaucoup d'entre eux assimilent l'homme fusée à un gros gars, le vrai homme fusée est Elon Musk de SpaceX, qui a été financé par [l'ancien président Barack] Obama pour armer la Corée du Nord.
Il n'est pas étonnant que, DEBKA, le site d'information/désinformation relié au Mossad Israélien, se vante chaque fois que le mandataire Khazarian de la Corée du Nord déclenchait un missile ou une arme nucléaire.
Cette preuve est maintenant rendue publique parce que l'ancien Secrétaire Américain à la Défense, Donald Rumsfeld, a "fait volte-face" après avoir été confronté à la preuve qu'une société dont il faisait partie au conseil d'administration, a fourni à la Corée du Nord la technologie nécessaire pour faire du plutonium CET, ingrédient essentiel des armes nucléaires, disent les sources du Pentagone.
Rumsfeld était capitaine de la Marine, et sa volte-face, avec l'ancien [Procureur Spécial de la Marine Robert] Mueller, devrait renverser les esquives de [l'ancien vice-président] Dick Cheney, les Bush et Israël pour le 11 septembre et d'autres crimes ", selon les sources.
La veille du 11 septembre 2001, Rumsfeld a également déclaré que 2,3 milliards de dollars avaient disparu du budget du Pentagone.  Eh bien, maintenant, le Département de la défense fait l'objet d'un "audit sans précédent pour réduire le gaspillage, la fraude, l'abus, et récupérer de l'État Profond, des trillions manquants", disent les sources. Trump a chargé 2400 auditeurs de cette mission.
Le Congrès subit également des pressions pour faire adopter une loi visant à contrôler la Réserve Fédérale, actuellement aux mains des familles khazares.  Pour aider à réaliser cet objectif, le Congrès et le Sénat des États-Unis sont en train de subir une purge qui, jusqu' à présent, a coûté plus de 30 membres du Congrès et Sénateurs.
On leur a donné le choix de démissionner ou d'aller en prison.  Les récentes démissions du sénateur Al "le pervers" Franken, ainsi que des membres du Congrès, John Convers et Trent Franks, " seront bientôt suivies par beaucoup d'autres", affirment les sources.
Il y a également une purge continue au sein de l'administration Trump.  C'est la fin de la faction Jared Kushner, taupe Globaliste et chef des agents d’Israël à la Maison Blanche et de la moucharde de Jared, Dina Powell [assistante principale de Trump]. Dina Powell n'est plus à la Maison-Blanche, et le Goldmanite [conseiller économique de Trump] Gary Cohn est le suivant ", selon les sources.
Kushner lui-même pourrait être inculpé pour avoir agi en tant qu'agent non enregistré pour Israël et d'autres violations, car "Trump a du mal à congédier son propre gendre ", affirment les sources du Pentagone.
La descente du 18 novembre des Marines contre le quartier général de la CIA a aussi clairement mis fin à l'Opération Mockingbird, car les médias corporatifs comme le Washington Post, le New York Times, Bloomberg, ABC, CNN et d'autres ont été forcés de publier des corrections et des excuses, habituellement pour des articles anti-Trump.
Ils sont également maintenant forcés de rapporter la vérité sur des choses telles que la vente de chair de bébé par Planned Parenthood.
Soit dit en passant, pour clarifier au sujet de la descente des Marines sur la CIA, ce que nous entendons maintenant, c'est que les Marines ont été déployés dans une démonstration de force sur deux bases aériennes " à environ 180 milles " du quartier général de la CIA à Langley.
Cela a suffi pour convaincre la CIA de laisser entrer les renseignements de la Marine dans l'enceinte et de saisir des ordinateurs, disent les sources.  Par conséquent, une purge du Département de la Justice, des tribunaux et du FBI a commencé, disent les sources du Pentagone.
Quoi qu'il en soit, les stratèges du Pentagone disent que toute leur approche pour faire tomber la cabale est militaire.  Cela signifie qu'ils ont commencé par couper leurs postes d'écoute (comme la CIA) et démanteler les troupes de première ligne de bas niveau.
Dans le cas des Khazarians, cela a signifié le démantèlement des gangsters MS-13, des proxénètes de bas niveau et des proxénètes pour les pédophiles, et des criminels similaires.  Ces personnes ont ensuite été obligées de nommer leurs patrons.
Tous ces gestes semblent aller à l'encontre de la reconnaissance de Trump la semaine dernière, de Jérusalem comme capitale d'Israël.  Cela a conduit beaucoup de gens dans le monde entier à penser que Trump était un agent sioniste après tout.
Cependant, des sources du Pentagone affirment qu'il s'agissait d'une tentative délibérée d'inciter Israël à la haine mondiale, afin de renverser la Cabale Khazariane. Elles font remarquer que les États-Unis refusent toujours de reconnaître la ville de Jérusalem sur les passeports, les cartes et les documents officiels.
Le déménagement de l'Ambassade des États-Unis à Jérusalem n'aura PAS lieu.  La mise en œuvre effective de l'ordonnance de Trump ne prend pas effet avant six mois.  Beaucoup de choses vont se passer d'ici mai 2018 ", selon une source de la CIA.  Cette source de la CIA, qui est Juive, note que "le Vatican est propriétaire de Jérusalem jusqu' à ce jour."
La loge franc-maçon P2, qui contrôle le Vatican, est clairement en train de monter quelque chose de grand. 
L'autre chose à noter, c'est que si l'activité la plus chaotique au monde se déroule aujourd'hui aux États-Unis, l'UE est peut-être sur le point de connaître une nouvelle période de turbulence.
Les militaires Chinois et Russes sont sur le point de reprendre les champs pétrolifères Libyens [voir Trump refuse de soutenir la CIA en Libye]  des mercenaires engagés par les factions Françaises, Britanniques et Italiennes de la mafia Khazariane.
Le reste de l'Afrique pourrait suivre.  L'armée des États-Unis est en attente sur cette question, donc sans le pétrole Libyen et les ressources de l'Afrique,  le Dollar l'Euro, pourraient être confrontés à de graves turbulences financières.
De plus, en ce qui concerne le système financier, les Khazarians, propriétaires des banques centrales, ont vu leur impression de monnaie créer des bulles désastreuses sur les marchés boursiers et obligataires.
C'est pourquoi une grande partie de cet argent brûlant se faufile maintenant dans des devises cryptographiques comme le Bitcoin, ce qui explique pourquoi sa valeur monte en flèche.  Il peut s'agir d'une bulle, mais les bulles peuvent remonter plusieurs fois avant d'éclater.
Même si la bulle éclate, à long terme, les Blockchains représentent assurément une amélioration technique, il est probable que cela remplace une grande partie de l'architecture financière actuelle.
Il est également intéressant de noter que les pays qui ont de l'or physique, comme la Russie, la Chine, l'Inde et l'Indonésie, sont contre le Bitcoin.
Ceux qui ne le font pas, comme le Japon et les États-Unis, s’y précipitent.  Bien que vous ne puissiez pas manger de Bitcoin, vous ne pouvez pas manger d'or non plus.
Au bout du compte, la Société Dragon Blanc s'attend à ce que ces deux factions soient forcées de reconnaître que la monnaie ultime est la vie elle-même.
À l'heure actuelle, la vie terrestre est attaquée et l'humanité doit s'unir pour sauver la planète.

Par Benjamin Fulford Société Dragon Blanc
 Traduction Estelle Petite Étoile.

VOIR  AUSSI :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire