lundi 7 décembre 2020

Les derniers jours de Trump à la Maison Blanche: partira-t-il avec un bang ou un gémissement?

On aimerait que Trump s'en aille tranquillement, sans déclencher la troisième guerre mondiale pour les beaux yeux d'Israël. En effet, Il semble y avoir un quasi consensus sur le fait que Trump ne l'emportera pas et que Biden et Harris entreront à la Maison Blanche quoi qu'il arrive. À ma grande surprise, même les médias russes semblent considérer que la présidence Trump est terminée.

LE DERNIER HURRAH DE TRUMP?

«Toute la présidence de Trump a été une longue
et interminable prostitution des États-Unis
aux désirs et aux caprices de Netanyahou
et de sa bande de voyous.
Le Saker

Pourtant, je n'en suis pas si sûr du tout.
Pourquoi?
Parce qu'à ce stade, je pense qu'il serait juste de conclure que quiconque veut réellement regarder ce qui a été révélé par cette élection devra accepter que cette élection a été volée, truquée, falsifiée - choisissez votre expression - et que c'est aux tribunaux de contester cette erreur obscène du processus démocratique est un droit civil fondamental et quelque chose que tout démocrate (petit «d») devrait soutenir.

Et pourtant, parce que nous vivons dans une pseudo-réalité créée par les médias dans laquelle des choses absolument cruciales comme l'état de droit semblent être devenues secondaires par rapport aux impératifs idéologiques, aussi extrêmes soient-ils, il y a ceux qui refusent tout simplement de voir l'évidence. Oui, l'attentat sous faux drapeau du 11 septembre a bien formaté les cerveaux dans les sociétés occidentales, ce qui fait que beaucoup de gens manquent simplement de lucidité et de courage pour affronter la réalité.

Les tribunaux sont, du moins en théorie, liés par la primauté du droit, et n'ont pas le luxe de prétendre que les preuves cruciales qui leur sont présentées n'existent tout simplement pas.

Certes, il est peu probable que les tribunaux locaux des États résistent à la pression exercée sur eux pour arriver aux «bonnes» conclusions, mais ne dites jamais "jamais" - tout ce qu'il faut, c'est un seul juge de principe et Trump ou, plus précisément, l'équipe de Giuliani , pourraient obtenir la pause dont ils ont besoin. Pourtant, il est assez évident que les vrais espoirs de Giuliani sont dans la la Cour suprême. Cela a du sens, les juges locaux sont beaucoup plus faciles à influencer que les juges de la Cour suprême qui sont inattaquables et qui se rendent compte qu'ils feront l'histoire.
La seule question est donc : vont-ils entrer dans les livres d'histoire, avec un «profil de courage », ou bien comme des lâches impuissants qui ont trahi leur serment?

Je dirai que je ne suis pas impressionné par le comportement de Trump pendant ces jours cruciaux: il a complètement cédé le récit à ses adversaires (quelques «tweets» incohérents et mal formulés ne sont pas éligibles). Certes, Trump n'a jamais montré les qualités d'un vrai leader, ce n'est donc guère surprenant.

Giuliani, cependant, est un SOB difficile et il semble déterminé à porter ce combat jusqu'à la Cour suprême.

C'est pourquoi je pense qu'il est très dangereux de faire des hypothèses sur ce que les juges pourraient ou ne pourraient pas faire. Est-il possible que même les juges de la Cour suprême trahissent leur serment et cèdent à la pression des Dém? Oui, je suppose. Des concepts tels que la vérité, l'honneur, l'intégrité, le courage et l'héroïsme sont très démodés dans le monde moderne, en particulier aux États-Unis. C'est pourquoi le terme traditionnellement sacré de «héros» est appliqué à gauche et à droite à chaque bureaucrate ou fonctionnaire faisant simplement son travail: les  vrais  héros ont disparu depuis longtemps.

Alors considérez ceci: si la Cour suprême se range du côté de Trump et annule les centaines de milliers de votes illégaux, les États-Unis seront immédiatement plongés dans une orgie de chaos et de violence, le tout encouragé et coordonné par l'héritage corporatif ziomedia (médias sionistes) à la sauce  CNN. Les voyous d'Antifa / BLM s'engageront immédiatement dans des déchaînements à la Kristallnacht (Nuit de Cristal nazie) pour «protester» contre le «système raciste». Leur cible principale? les Blancs, les (vrais) Chrétiens (nonsionistes), les mâles, bien sûr!

 

Certains juges pourraient même se sentir déchirés entre défendre ce qui est à la fois juridique et moral et les considérations pratiques des conséquences d'un jugement en faveur de Trump. Leur serment devrait être leur principe directeur, mais compte tenu de la fréquence à laquelle la Cour suprême a voté selon les partis / idéologiques dans le passé, je ne suis pas très convaincu que les juges feront strictement la seule chose légalement et moralement juste: faire respecter la loi et voter selon leur conscience.

Enfin, quoi que l'on puisse penser de l'élection elle-même, il est évident que les élites américaines ont créé l'apparence d'un  fait accompli , d'où le genre d'absurdités comme, disons, Biden et son «Bureau du président élu». Il est donc raisonnable de supposer que même si la Cour suprême se rallie pleinement à la campagne Trump, les élites américaines n'accepteront jamais cela. Ils essaieront de trouver un moyen de destituer, légalement ou autrement, les juges qui ont voté «mal».

Je pense qu'il y a aussi une autre considération dont nous devons rester conscients: toute la présidence de Trump a été une longue et sans fin prostitution des États-Unis aux désirs et aux caprices de Netanyahou et de sa bande de voyous.
Certes, comme l'a 
souligné Israël Shamir , les Israéliens n'ont rien donné en retour à Trump. Et pourtant, comme  Philip Giraldi l'a récemment expliqué , Trump est toujours la prostituée d'Israël, c'est pourquoi il y a un nombre croissant d'experts israéliens (voir  ici  et  ici
) qui croient que Trump pourrait frapper l'Iran comme un «cadeau d'adieu» à la Israéliens.
Est-ce vraiment possible?
Trump pourrait-il vraiment faire quelque chose d'aussi fou?
Vous pariez qu'il pourrait ?

 

TRUMP= La «PUTE  D'ISRAËL»
«Trump pourrait-il vraiment faire quelque chose de fou?

Les paris prédisent que OUI.

Conclusion

La vérité est que tout peut arriver ensuite. Il y a tout simplement trop de variables pour essayer de faire une prédiction. Trump attaquera-t-il l'Iran? Je veux croire que ce navire a navigué, mais je ne dirai jamais rien d'aussi mauvais et stupide qu'une attaque contre l'Iran.

Lasha Darkmoon: L'article ci-dessus a été publié le 25 novembre, deux jours avant l'assassinat criminel par Israël du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh le 27 novembre. Il s'agissait d'un acte de guerre flagrant - un casus belli - condamné dans le monde entier sauf par les États-Unis et une petite poignée d'États fantoches américains obscurs.

On ignore si Trump a été complice de Netanyahou dans ce «crime de guerre». Ce qui est certain, c'est qu'il n'a pas tenté d'exprimer son indignation face à cet acte ni de montrer à Netanyahou qu'il l'aimait moins pour sa belligérance. 

C'est l'homme qui fait maintenant face à une expulsion quasi certaine de la Maison Blanche le 20 janvier 2021. Il reste à voir s'il ira tranquillement ou s'il fera quelque chose de vraiment imprudent avant de partir. Comme commencer la troisième guerre mondiale.

Ce qui rend cela d'autant plus exaspérant pour les partisans de Trump, dont beaucoup sont des patriotes loyaux et des hommes de grands principes, c'est que l'élection a été presque définitivement volée, comme l'admet même le Saker. Environ 50% des Américains verront désormais Biden comme un usurpateur à la Maison Blanche et la démocratie comme une imposture, et nombre de ces patriotes pourraient bien recourir à la violence révolutionnaire dans les jours à venir. Et qui peut les blâmer? 

Pour ma part, bien que je ne sois pas autorisé à louer la violence, je ne verserai aucune larme si le résultat final est que ceux qui aiment le mieux l'Amérique utiliseront leurs armes à bon escient si jamais le besoin se fait sentir de se défendre et de défendre leurs proches. [LD]    

By THE SAKER

ABRIDGED BY LASHA DARKMOON

Hannibal GENSERIC


10 commentaires:

  1. Votre correspondante a un peu de retard sur l'actualité. Trump vient de déployer l'armée dans 12 Etats. Il a mis le décret du 12.09.2018 sur l'ingérence dans les élections en application. Le général Flynn est en Europe certainement pas pour y faire du tourisme. Trump comme le préconisent des généraux américains a encore la possibilité de décréter la loi martiale. Plus besoin de la Cour Suprême, des tribunaux militaires jugerons. A propos d'armes: il faut se souvenir que Nixon en 1960 devait gagner face à Kennedy mais son père a utilisé la mafia pour bourrer les urnes. Nous connaissons la suite malheureuse avec des armes.

    RépondreSupprimer
  2. que Carthage s'autodétruise pour le meilleur du monde

    RépondreSupprimer
  3. Je crois, à ma grande surprise, que Trump vient d'initier une lutte à mort avec le Marais. Son hostilité à la Chine trouve son explication. Reste à comprendre, à ce jour, sa reptation devant Bibi...

    RépondreSupprimer
  4. je ne sais pas si on est sur la meme planete quand je lis cet article.
    pourquoi il ne parle pas des fraudes que les democrates ont commises avec le vote par correspondance
    puisque la censure ne marche pas mettez virtuellement le PRESIDENT DONALD J TRUMP hors de la maison blanche.
    VRAIMENT VOUS FAITES PITIE

    RépondreSupprimer
  5. Selon des dernières nouvelles des avions militaires Américains viennent de se poser non seulement sur des aéroports militaires mais aussi civils en France et en Allemagne. Il y avait un centre Internet en Espagne puis celui-ci transférait les données à un autre situé à Francfort. J'ai comme le sentiment que Jo Biden n'est pas encore arrivé à la Maison Blanche.

    RépondreSupprimer
  6. le prie je prie que tromp decenche cette guerre mondiale .....
    car les usa sentent leur fin , lafin du dollar satanique mais aussi la fin des europetes qui les soutiennent . Alors que la chine domine aujourd'hui et que la Russie detient des armes destructives ne permettant pas a ces putains d'amerloques de frapper la Russie et donner aux juifs sataniques le pouvoir absolu de dominer . vivement cette guerre afin que les usa ,israel et ue soient reduits en cendre et surtout la terre de mes ancetres redeviennent chretiene.

    RépondreSupprimer
  7. Cher Monsieur boran, avec une guerre nucléaire il n'y aura plus de terre du tout, ni chrétienne, ni juive ou musulmane et autre. La destruction de notre planète voilà le résultat de votre funeste souhait. Mais grâce à Trump, le marais sera nettoyé avec la saisie des biens de cette oligarchie mafieuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joset , souhaiterais tu vivre soumis comme un esclave toi et tes descendants , pas moi je prefere me battre et donner l'espoir d'une vie meilleure a mes enfants .la majorite des chefs d'etat sont des sataniques soumis aux juifs talmudiste, aux banques juives, et aux davos.
      trump est un amerloque son grand pere etait un juif et possedait un bordel au canada >>>>soumis a nitaniahou son gendre koushner un juif soumis a nitaniahou... n'oublie jamais que la statue a new york est la replique d'un dieu paien egyptien dessine puis construit par 2 juifs francais ....................................etc...etc...

      Supprimer
  8. Nous vivons l'histoire de Lincoln au XXIème siècle !

    RépondreSupprimer
  9. La situation est complexe du fait que l’aboutissement du plan de pouvait intervenir qu’au moment de cette élection et pas avant.
    Afin d’appliquer le décret de septembre 2018 il était nécessaire d’impliquer l’ingérence étrangère et le Président Xi s’est plié au jeu.
    Il n’y a eu d’ailleurs pour ainsi dire, aucune majeure contestation de la Chine… Que l’on apprécie Trump ou pas, c’est le seul rempart actuellement
    afin de nettoyer ce fameux marécage “MONDIAL”, car ce qui se passera aux USA se passera également en Europe, sachant que s’il n’y avait
    pas eu d’élections présidentielles aux USA cette année, sans doute n’aurions nous jamais entendu parler de ce virus ! La Cabale est présente
    non seulement derrière les démocrates, mais derrière un certain nombre de nations, qui s’empressèrent d’engager leur pays vers un monde
    reconstruit sauce ordre mondial. Le virus était bien prévu, leur plan l’était aussi, car il est impossible de bâtir un plan aussi complexe dans des
    délais aussi rapides. Ce même plan était engagé depuis plusieurs mois sachant que l’élection de Biden ne faisait aucun doute puisqu’elle était
    déjà tracée avant le 3 novembre . Rappelez-vous les interventions de Paul Hellyer au sujet de la Cabale… Elle s’est érigée avec un peu d’avance
    en nouveau Maitre du monde et nous connaissons déjà les grandes lignes visant la soumission totale des peuples…Si rien ne s’y oppose ce sont
    pas les USA qui seront finis, mais le monde entier ! Ce contrôle intervient dans une période de transition entre notre troisième dimension et la
    dimension supérieure que la Terre s’apprête à passer. Il s’agit derrière la scène, du plus gigantesque combat spirituel que cette humanité ait
    pu connaître…

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.