mercredi 16 décembre 2020

Philip Giraldi : les groupes juifs manipulent le message

Il est remarquable de voir comment les principales organisations juives parviennent à jouer les deux côtés sur des questions dites «humanitaires» et «droits de l'homme». Il est, bien sûr, bien établi que les électeurs juifs penchent fortement sur «libéral» ou «progressiste» et constituent peut-être la plus solide de toutes les circonscriptions du Parti démocrate, il est donc presque instinctif de leur part de vouloir saisir ce qu'ils perçoivent comme étant la moralité et la haute conscience. Plus précisément, en termes de relations avec les Démocrates et leurs diverses factions, ils sont également généralement cités comme la source de la majorité du financement de la campagne du parti.

Trump human rights NGOs anti-Semitic Israel Palestine Latuff MondoweissCela a entraîné une sensibilité particulière de l'establishment du Parti Démocrate aux besoins de cette circonscription clé, évitant invariablement soigneusement toute critique d'Israël tout en ayant également tendance à nommer des bureaucrates et des politiciens travaillant pour « Israël d'abord » à des postes de responsabilité dans le gouvernement. En retour, les Juifs soutiennent la politique «progressiste» des démocrates, à la fois pour satisfaire leurs propres inclinations tribales et pour apaiser toute culpabilité liée à l'histoire de bellicisme du parti.

Les groupes juifs ont  exprimé leur plaisir  avec les nominations faites jusqu'à présent par Biden, plus particulièrement Ron Klain en tant que chef d'état-major et Jake Sullivan en tant que conseiller à la sécurité nationale. Mais le joyau de la couronne est Tony Blinken en tant que secrétaire d'État. La Majorité Démocrate pour Israël (Democratic Majority for Israel DMFI), qui est le groupe de soutien d'Israël au sein du parti, a envoyé une annonce disant qu'elle est ravie du nombre et de la qualité des «alliés pro-israéliens» qui feront partie du prochain gouvernement. D'autres groupes pro-israéliens, dont l'Institut de Washington pour la paix au Proche-Orient (Washington Institute for Near East Peace WINEP) et la Fondation pour la Défense des Démocraties (FDD), ont été tout aussi enthousiastes.

Les membres juifs du Congrès sont nettement disproportionnés par rapport à leur nombre dans la population générale (27 à la Chambre et 9 au Sénat). Le pouvoir du lobby israélien influençant le Congrès et la Maison Blanche est clairement visible [1]. Jusqu'aux dernières élections, Eliot Engel a présidé la commission des affaires étrangères de la Chambre et Adam Schiff a dirigé la commission du renseignement de la Chambre, deux postes clés fermement entre les mains de politiciens qui avaient régulièrement mis les intérêts d'Israël en premier. Le fils de Schiff a été présenté portant un T-shirt du Mossad, sans aucun commentaire négatif à part des gens comme moi. On se demande ce que les démocrates «libéraux» auraient pensé si le garçon avait porté une chemise avec la CIA?

Engel est un  dictu mirabile démis  de ses fonctions, mais il a été remplacé par le député noir de New York, Gregory Meeks, qui obéissant aux ordres, a fait ce que Jeff Blankfort décrit comme un «oncle Tom à part entière», déclarant  immédiatement que les  Israéliens ont «le droit de se défendre» et les Palestiniens doivent retourner à la table des négociations et arrêter de «se battre». Trois jours plus tôt, des soldats israéliens avaient abattu un garçon palestinien de quatorze ans, ce que Meeks considère apparemment comme une «légitime défense», mais, plus précisément, considérez un instant l'ignorance suprême de M. Meeks et de la pouvoir qu'il exercera sur la politique étrangère de la nation.[2]

Nancy Pelosi est elle-même engagée dans la cause d'Israël,  après avoir déclaré:  «Si cette capitale s'écroulait, la seule chose qui resterait est notre engagement à notre aide - et je n'appelle même pas cela de l'aide - notre coopération avec Israël . C'est fondamental pour qui nous sommes », tandis que le président élu Joe Biden s'est fièrement déclaré être un sioniste et que le responsable de la discipline de la majorité à la Chambre s'est fièrement déclaré avoir« une double loyauté ». Ajoutez à cela la nomination de Tony Blinken au poste de secrétaire d'État présomptif pour la confirmation que la maison blanche de Biden sera le foyer habituel du proxénétisme en faveur d’Israël dans le même sens établi par Donald Trump.

Récemment, des groupes comme l'Anti-Defamation League (ADL)  ont promis leur soutien pour des organisations comme Black Lives Matter, cela compte, en partie en raison des inclinations libérales de leur propre base de membres et aussi pour établir leur véritable fiction en tant que messieurs et dames honorables cherchant à prendre des mesures qui sont bonnes pour la démocratie américaine telle qu'ils la perçoivent. Ils ont déclaré: «Nous pleurons George Floyd, qui a été horriblement assassiné par un policier à Minneapolis. Il y en a beaucoup qui défilent dans les rues à travers le pays et dans le monde en scandant «Je ne peux pas respirer» en hommage à sa mémoire et pour exiger justice. Nous pleurons Ahmaud Arbery, Breonna Taylor, Tony McDade et Rayshard Brooks parmi d'innombrables autres personnes dont la vie a été écourtée en raison du racisme systémique dans la police. En tant qu'organisation engagée dans la lutte contre toutes les formes de haine, ADL sait que ces morts brutales font suite à une explosion de meurtres racistes et de crimes haineux à travers les États-Unis. Le racisme systémique, l'injustice et l'inégalité appellent un changement systémique ... Rejoignez-nous dans la lutte contre le fanatisme, le racisme et la discrimination qui visent les communautés marginalisées aujourd'hui. »

Comme un avantage supplémentaire à toute cette convivialité bien accueillie, il y a, bien sûr, aussi une considération tactique, à savoir que si les groupes juifs peuvent démontrer une si merveilleuse communion avec les pauvres noirs opprimés aux États-Unis, peut-être que l’on ne remarquera pas comment leurs coreligionnaires en Israël pratiquent le génocide des Arabes palestiniens. La déclaration de l'ADL est une pure connerie, ironique parce que les Juifs sont de loin le groupe démographique le plus riche et le mieux éduqué des États-Unis, puissant à tous les niveaux et à peine victimes de rien [3]. Et ils travaillent dur pour cacher le fait que le lobby israélien existe pour servir les intérêts de l'État juif, notamment pour s'assurer que le public américain est amené à croire que rien ne se passe lorsque des enfants arabes sont abattus, lorsque les moyens de subsistance des Palestiniens sont détruits et qu'Israël opère en toute impunité pour assassiner des responsables étrangers et tuer en masse des civils innocents dans des endroits comme l'Iran, Gaza, la Syrie et le Liban.

Is Israel a Democracy or a Kleptocracy? | Countercurrents

L'hystérie de certains groupes juifs à s'identifier aux doléances des noirs américains est assez étonnante à voir. Il  comprend désormais des monuments commémoratifs  à George Floyd de Minneapolis, dont la mort a déclenché les émeutes du printemps et de l'été derniers, dans des sites appelés sites de commémoration de l'holocauste [4]. La première exposition de ce type sur George Floyd a été ouverte au sein du Holocaust Memorial Resource & Education  Centre à Orlando, en Floride. L'intention des exposants n'est pas tout à fait claire, mais l'identification de la souffrance juive avec l'homologue noir vise à aspirer les critiques inévitables qui peuvent commodément être décrites comme racistes, mettant Israël / Juifs et les Noirs américains du côté des anges. même si les deux n'ont fonctionnellement rien à voir entre eux. Ainsi, quiconque voudrait peut-être faire valoir que la commémoration conjointe Floyd-holocauste est à la fois ridicule et un artifice politique pourrait tout aussi bien se boutonner la lèvre et, ce faisant, éviter le contrecoup moralisateur qui serait généré par les médias gérés par les juifs, peu importe. comment on le fait tourner.

Dans un article récent de la publication juive  Forward , le Dr Mia Brett  examine la Critical Race Theory (CRT) , la fraude éducative et culturelle qui est utilisée pour délégitimer la civilisation occidentale et arrive à la conclusion que Plutôt qu'un outil pour opprimer les Juifs, Le CRT est un outil essentiel dans la lutte contre la suprématie blanche - la menace la plus grave à laquelle nous sommes confrontés. " «Nous», signifie bien sûr, Juifs et Noirs ensemble, victimes perpétuelles d'une kleptocratie caucasienne malveillante [5]. Il n'y a aucune mention d'Israël dans l'article, ni du génocide palestinien, mais cela   révèle entre autres ce que le Dr Brett et d'autres comme elle pensent de nous.

En effet, l'affirmation selon laquelle certains groupes et dirigeants juifs ne se considèrent pas du tout redevables aux intérêts américains a une certaine force, tout comme l'argument selon lequel ils ne considèrent pas leurs concitoyens américains comme étant tout à fait leur égaux, compte tenu de leur statut de « peuple élu ». Le chef religieux et grand rabbin de la   communauté Hassidim Satmar de Williamsburg, New York, le rabbin Zalman Teitelbaum, a  récemment déclaré que  ses nombreux adeptes ne devraient pas se considérer comme américains mais plutôt comme juifs en exil.

Les vues de Teitelbaum ne sont pas uniques. Il existe un  Conseil international des parlementaires juifs , basé en Israël. Il existe pour soutenir Israël et pour «promouvoir un dialogue permanent et un sentiment de fraternité entre les législateurs et les ministres juifs». On pourrait se demander pourquoi un parlementaire représentant la population d'un pays devrait s'identifier et, avouons-le, conspirer avec des représentants étrangers d'autres nations sur la base de la religion? Et soutenir les intérêts d'un pays étranger, Israël, également en raison d'affinités religieuses? On pourrait suggérer que c’est de cela qu’il s’agit d’accusations de «double loyauté», même s’il pourrait en effet être mieux décrit comme une loyauté «singulière» ou primaire.

Il ne fait guère de doute que les Juifs américains en sont parvenus, par tous les moyens, à occuper le siège du conducteur dans de nombreux secteurs clés de l'économie et de la vie politique. L'astuce consistant à s'aligner avec les opprimés à la fois pour démontrer sa supériorité éthique et pour éviter que ses intérêts ne soient examinés à la loupe par ces mêmes opprimés, en affirmant avoir subi une victimisation similaire. Cette pièce théâtrale  a été jouée encore et encore. Floyd George dans un mémorial de l'holocauste? Bien sûr, pourquoi pas. La réalité de George ne correspond pas exactement à l'hagiographie qui s'est développée autour de lui depuis sa mort, tout comme Israël et les Juifs américains revendiquent constamment le statut de victime afin que leur propre comportement et celui d'Israël ne puissent être soumis à la responsabilité est un stratagème politique hypocrite qui ne reflète pas la réalité.

SOURCE : Liberal Except for Palestine, Jewish groups manipulate the message

Par Philip Giraldi • December 15, 2020

Philip M. Giraldi est un ancien spécialiste de la lutte contre le terrorisme de la CIA et officier du renseignement militaire qui a servi dix-neuf ans à l'étranger en Turquie, en Italie, en Allemagne et en Espagne. Il a été chef de la base de la CIA pour les Jeux olympiques de Barcelone en 1992 et a été l'un des premiers Américains à entrer en Afghanistan en décembre 2001. Phil est directeur exécutif du Council for the National Interest, un groupe de défense basé à Washington qui cherche à encourager et promouvoir une politique étrangère américaine au Moyen-Orient qui soit conforme aux valeurs et aux intérêts américains. https://councilforthenationalinterest.org

NOTES :

[1] La sur représentation des juifs par rapport aux goyim est évidente : elle est de 345% à la chambre des représentants, de 500% au Sénat et de 374% au Congrès.


Chambre

Sénat

Congrès

Membres juifs

27

9

36

Total de membres

435

100

535

% juifs

6%

9%

7%

% juifs dans la population

1,8%

1,8%

1,8%

Sur-représentation juive

345%

500%

374%

Autrement dit, le vote d’un juif vaut entre 345 et 500 votes goys ! De plus, comme la plupart des élus goy sont élus grâce à l’argent juif, il n’est pas étonnant de constater que les États-Unis ne sont qu’une colonie israélienne. Il en est de même en France et en G.B.


Dans "Voici, en une seule image, ce qui ne va pas en Amérique" :

Top 20 du classement Forbes 2020 des milliardaires mondiaux. Sur les vingt, il y en a DIX qui sont juifs.


Prénom / Nom

Fortune

Nationalité

Entreprise

#1

Jeff Bezos

$113 Mds

Américaine

Amazon

#2

Bill Gates

$98 Mds

Américaine

Microsoft

#3

Bernard Arnault

$76 Mds

Française

LVMH

#4

Warren Buffett

$67,5 Mds

Américaine

Berkshire Hathaway

#5

Larry Ellisson 

$59 Mds

Américain

Software

#6

Amancio Ortega

$55,1 Mds

Espagnol

Zara/Inditex

#7

Mark Zuckerberg

$54,7 Mds

Américaine

Facebook

#8

Jim Walton

$54,6 Mds

Américaine

Walmart

#9

Alice Walton

$54,4 Mds

Américaine

Walmart

#10

S. Robson Walton

$54,1 Mds

Américaine

Walmart

#11

Steve Ballmer

$52,7 Mds

Américaine

Microsoft

#11

Carlos Slim Helu

$52,1 Mds

Mexicaine

Télécom

#13

Larry Page

$50,9 Mds

Américaine

Google

#14

Sergey Brin

$49,1 Mds

Américaine

Google

#15

Françoise Bettencourt Meyers

$48,9 Mds

Française

L’Oréal

#16

Michael Bloomberg

$48 Mds

Américaine

Bloomberg LP

#17

Jack Ma

$38,8 Mds

Chinoise

Alibaba

#18

Charles Koch

$38,2 Mds

Américaine

Koch Industries

#19

Julia Koch

$38,2 Mds

Américaine

Koch Industries

#20

Ma Huateng

$38,1 Mds

Chinoise

Tencent

La personne la plus riche dans au moins 7 États américains est juive

Le magazine Forbes a publié mercredi une liste des personnes les plus riches de chacun des 50 États.

Le fondateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, 31 ans, est la personne la plus riche de Californie avec une valeur nette de 71 milliards de dollars. Le promoteur immobilier Ted Lerner, 93 ans, et sa famille sont les plus riches du Maryland avec une valeur nette de 5,1 milliards de dollars.

Le fondateur et propriétaire de Quicken Loans, Dan Gilbert, 57 ans, propriétaire des Cleveland Cavaliers, est la personne la plus riche du Michigan avec une valeur nette de 6,8 milliards de dollars. Le magnat du casino, le maffieux et ami de Trump, Sheldon Adelson, 85 ans, également propriétaire du quotidien Las Vegas Review-Journal, est la personne la plus riche du Nevada avec une valeur nette de 37,5 milliards de dollars.

L'ancien maire de New York, Michael Bloomberg, 77 ans, co-fondateur et propriétaire majoritaire de la société d'information financière et de médias Bloomberg LP, est la personne la plus riche de New York avec une valeur nette de 58,3 milliards de dollars.

Leslie Wexner, 81 ans, fondatrice et PDG de L Brands, est la personne la plus riche de l’Ohio avec une valeur nette de 4,7 milliards de dollars. Anita Zucker, PDG d'InterTech Group, un fabricant de produits chimiques, est la personne la plus riche de Caroline du Sud avec une valeur nette de 1,8 milliard de dollars.

La personne la plus riche de tous les États - également considérée comme l'homme le plus riche du monde - est le fondateur et propriétaire d'Amazon, Jeff Bezos, avec une valeur nette estimée à 157 milliards de dollars.

Or les juifs représentent 1,8% de la population américaine.  Les milliardaires juifs sont en tête dans 7 états sur 50, soit un score de 7/50 c'est-à-dire 14%. Ils sont donc surreprésentés dans les milliardaires dans une proportion de 14%/1,8% = 7,8, arrondi à 8. 

Cela veut dire que, si vous êtes juif aux USA, vous avez 8 fois plus de chances de devenir milliardaire que si vous êtes goy. Il en est de même en France etc...
Au niveau mondial :
Selon le bureau central des statistiques (CBS) israélien, la population juive mondiale serait de 13,855 millions, que l’on arrondit à 15 millions. La population mondiale est de 7,7 milliards. Donc les juifs représentent 15/7700= 0,19%, arrondi à 0,2%. Si les juifs étaient aussi riches (ou pauvres) que les goys, leur nombre parmi le top 20 des milliardaires serait de 20*0,02=0,4. Or leur nombre actuel est de 10, ils sont donc surreprésentés dans un rapport de 10/0,04= 250. Cela veut dire que, dans le monde, si vous êtes juif, vous avez 250 fois plus de chances de faire partie du top20 des plus riches (donc faisant partie des 1%) que si vous êtes goy.

Selon Forbes, il y a 2604 milliardaires dans le monde, dont le quart réside aux États-Unis. Parmi les 100 premières fortunes américaines, 30 sont juives, soit 30%.

------------------------

Naturellement, expliquer des statistiques relatives à la position hors normes des juifs par rapport aux non-juifs, c'est de l'antisémitisme. Le "politiquement correct" impose de cacher des vérités élémentaires et connues depuis des lustres. C'est pour cela que notre Blog est  puni par Facebook and Co.  

[2] Apparemment, cet « Oncle Tom » est un bon esclave, comme les aiment les Juifs.

-  À la demande des suprémacistes juifs, YouTube censure le leader noir qui avertit les noirs de la suprématie juive
-  Esclavage. Le monument à Juda Benjamin
-  La domination juive de la traite négrière africaine
-  La malhonnêteté, l'hypocrisie, la haine des autres et le subterfuge dans la religion juive par Ron UNZ
-  Le livre «Les Juifs vendent des Noirs» suscite un mouvement de demandes de réparations
-  Le martyr et l'holocauste des Noirs par les Juifs trafiquants esclavagistes
- 
Les communautés juives opulentes, ségrégationnistes, hypocrites et fermées d'Afrique du Sud
- 
Les Juifs et la traite des Noirs
-  Les riches juifs dominaient la traite des esclaves : Pourquoi  personne ne proteste contre ce fait ?
-  Les suprémacistes blancs juifs et le Ku Klux Klan
- 
Ministre de l’intérieur israélien : « Israël est le pays de l’Homme Blanc »
-  USA. Assaut juif contre les intellectuels noirs

[3] La mafia juive, c’est «la vraie mafia»
- 
La Mafia judéo-russe : du Goulag à Brooklyn à la domination mondiale
- 
Sur qui la mafia juive Khazarienne gouvernera-t-elle?
- 
Les riches juifs dominaient la traite des esclaves : Pourquoi  personne ne proteste contre ce fait ?
-  Les suprémacistes blancs juifs et le Ku Klux Klan
- 
Ministre de l’intérieur israélien : « Israël est le pays de l’Homme Blanc »
-  USA. Assaut juif contre les intellectuels noirs

[4] Israël et l’Holocauste : le non-dit de l’histoire
- 
Le directeur du musée de l'Holocauste explique : l'absence totale de preuves physiques de l'Holocauste est la preuve que cela s'est produit
-  Allemagne. La "Blogueuse de l'année" a inventé l'histoire de sa famille "juive" et l'holocauste qui va avec
-  Allô, au secours, Madame Shoah
-  Censure féroce. Amazon a interdit ces 9 ouvrages académiques remettant en cause certains aspects de «l’Holocauste». Pourquoi?
-  ESSENTIEL. Vérité de l'Holocauste: Six millions ? Chambres à gaz ? par Ernst Zundel et Joseph G. Burg
-  GB. Pourquoi ne pas faire du Parlement un mémorial de l'holocauste?
-  Gideon Polya. L'holocauste et le génocide des musulmans imposés par les États-Unis après le 11 septembre
-  Gilad Atzmon : Robert Faurisson et l’étude du passé
-  HOLOCANULAR. Le chiffre des « 6 millions de Juifs tués » est apparu plusieurs décennies avant Hitler
-  HoloCanular. Le Yad Vashem affirme que ces juifs vivants et donnant des conférences sur "l'Holocauste", ont été assassinés par les nazis

-  HOLOCANULAR. Les minces parois internes du Crématorium à Auschwitz : Un petit détail aux conséquences profondes
-  HOLOCANULAR. Les tas de cadavres à Dachau, Buchenwald étaient ceux des soldats allemands

-  HoloCanular. Réunion de famille (vivante) à Yad Vashem alors qu'elle y était déclarée morte
-  Holocanular: L'examen radar au sol Treblinka ne trouve aucune trace de tombes ou de fosses communes
-  Holocauste : La vérité révélée par un écrivain initié juif

-  Holocauste. Le mythe de "L'Holocauste" a été révélé 7 ans avant qu'il n’est sensé se produire, et celui des « 6 millions de morts »a été imposé dans le Talmud !!
-  HOLOCAUSTE. Lettre du Dr juif français Roger Dommergue à Steven Speilberg
-  La croyance en «l'Holocauste» s'effrite dans le monde
-  La propagande de l'Holocauste n'est pas seulement un mensonge, c'est un crime contre l'humanité
-  LA RELIGION DE L’HOLOCAUSTE : LA SHOAH OU LE CHAÎNON MANQUANT DE LA TORAH
-  La Shoah: pompe à finances pour Israël, religion d'Etat en France,
-  Le lundi est le jour du souvenir de l'Holocauste! Obtenez les faits réels sur cet immense canular sur Jan27.org
-  Les Juifs sont pires qu'Hitler. Au XXIe siècle, 4 fois plus de musulmans que la population d'Israël ont été massacrés
-  Les Origines du mythe des Six Millions par Maurice Haas-Colle

-  Les témoignages oculaires de la Shoah sont contradictoires, changeants et évasifs
-  Liste des personnes persécutées pour avoir contesté les données de l'Holocauste
-  Même les sionistes ont des sentiments : les mots pour critiquer Israël disparaissent rapidement du langage autorisé en Occident

-  Philip Giraldi: La pompe à fric de l'holocauste continuera à rapporter encore et encore
-  Pourquoi l’histoire de l’Holocauste a-t-elle été inventée ?
-  Quelques arguments simples qui jettent un doute sérieux sur l'"holocauste"
-  Quelques mensonges évidents dans la Shoah - Par le professeur R.Dommergue
-  Ron Unz : La narration dominante de l'Holocauste est "substantiellement, sinon totalement, fausse"
-  Un écrivain juif: «L'Holocauste» n'a jamais eu lieu et les juifs détruisent les sociétés blanches
-  Un historien israélien : le chiffre des "6 millions de victimes" de l'Holocauste a été annoncé dès 1944, bien avant la fin de la guerre

-  Une autre fabrication de l'Holocauste
-  USA. Cours obligatoire de catéchisme pour les flics sur la religion de l’Holocauste
-  USA. Encore une victime de l'Holocauste 

[5] Depuis la nuit des temps, les kleptocrates usuriers les plus nocifs ont été les juifs.
-    
Les kleptocrates juifs ont pillé la plus grande banque d'Ukraine. L'or ukrainien, syrien, irakien et libyen a-t-il également été volé?

-  Trump, Poutine et la mafia judéo-russe

Hannibal GENSÉRIC


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.