dimanche 31 mai 2020

Ministre de l’intérieur israélien : « Israël est le pays de l’Homme Blanc »


On ne voudrait pas avoir l’air de « délégitimer » ce "sympathique" État moderne et démocratique, mais c’est exactement ce qu’a déclaré Eli Yishai, ministre israélien de l’intérieur, pour justifier la déportation des demandeurs d’asile africains. L'apartheid juif n'est pas dirigé uniquement contre les "Arabes" , mais également contre les Noirs (y compris juifs).
Bombshell Audio Leak - Powerful Zionist Groups Hold Meeting, Plot Latest Strategy to Deprive Americans of Free Speech (Audio)
Expliquant qu’il « utiliserait tous les moyens pour expulser les étrangers », ce cher homme a ajouté qu' »lsraël appartient à l’homme blanc » (sic).
Remarque qui succède à de nombreuses autres, faites par divers politiciens israéliens qui ont qualifié les réfugiés africains de « cancer » d' »infiltrés » et ont répandu des accusations sans fondement de violence et de viol à leur encontre. Netanyahou expliquant de son côté que leur présence remettait en cause « notre identité ».
“Nous savons que la situation actuellement est très difficile, puisque plus de la moitié de la population souffre de la faim et que beaucoup de réfugiés risquent leur vie d’un point de vue sécuritaire en retournant actuellement dans ce pays », s’était inquiété Orit Marom, coordinateurs de l’association israélienne d’aide aux réfugiés et demandeurs d’asile (ASSAF).
“Yishai se moque de savoir ce qu’il en adviendra de la vie de ces enfants », a-t-il ajouté alors que des israéliens de droite ne cessent de jeter des coktails molotov sur les appartements où vivent des Africains, les attaquent en pleine rue et vandalisent leurs magasins, même s’ils ne sont pas réfugiés mais installés à tel Aviv ou à Jérusalem. Et les Juifs éthiopiens font également les frais de ces attaques racistes, puisque de nombreux israéliens sont convaincus qu’Israël est le « pays de l’Homme Blanc ».
« Même si le racisme existe aussi un peu partout en Europe, souligne Lara Friedman, le sionisme, en tant que principe d’exclusion de tout ceux qui ne sont pas juifs, nourrit naturellement le racisme. Le concept d’Etat juif est de nature à conduire à des pogroms et des lynchages comme ceux auxquels on a assisté à Eilat »
israel_racist_demonstration.jpgLes manifestations racistes de foules déchainées à Tel-Aviv sont clairement encouragées par les propos des dirigeants au gouvernement, souligne Tony Greenstein, ce qui est une situation sans équivalent, y compris dans des pays aussi réactionnaires que les Républiques Baltes, la Croatie ou l’Ukraine.
Voir ainsi les opprimés d’hier utiliser les méthodes de l’oppresseur n’est pas vraiment nouveau non plus puisque les Sud-Africains partisans de l’Apartheid se targuaient du fait que les premiers camps de concentration dans leur pays avaient été mis en place par les Britanniques à l’encontre d’eux-mêmes, les indépendantistes Boers.
Tony Greenstein
http://azvsas.blogspot.co.uk/2012/06/sudanese-refugees-face-expulsion-from.html
VOIR AUSSI :
Hannibal GENSÉRIC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.