jeudi 14 mai 2020

USA. Les délires du Deep State

Si l'on juge le déclin d'une grande puissance à l'aune de l'insanité de ses élites, alors l'aigle déplumé va sans doute droit dans le mur. Un véritable delirium tremens semble avoir gagné DC la Folle, encore accentué par l'éboulement impérial suite à la crise pandémique.

Certes, l'intox, la propagande et la désinformation ont toujours été la marque de fabrique US et ce blog l'a suffisamment démontré. Mais ce qui nous vient d'outre-Atlantique en ce moment n'a même plus l'excuse de servir des intérêts stratégiques grandioses ; ce ne sont plus que pleurnicheries infantiles et geignements pathétiques. Jugez-en par vous-mêmes.
Marco Rubio et Bob Menendez sont deux sénateurs vrais/néo/faucons bien connus. Paniqués par le manque de "leadership" américain en ces temps coronaviriens, nos petits génies ont eu la brillante idée d'écrire une lettre ouverte. Les nombreux pays qui reçoivent l'aide médicale de Cuba pour lutter contre le Covid n'ont rien compris, ignorants qu'ils sont. L'envoi des docteurs cubains relève en réalité, Marco et Bob nous l'assurent, de "l'esclavagisme moderne" et de "la traite des êtres humains" ! D'où il est, Brzezinski doit décidément se prendre la tête à deux mains devant l'ineptie de ses successeurs...
Le courageux Washington Post a, quant à lui, choisi de mettre au jour une monstrueuse conspiration sino-russe. Tout commence il y a trois semaines, lorsqu'un tabloïd tchèque rapporte le "scoop" qu'un agent russe bardé de ricin a débarqué à Prague pour y assassiner le maire et deux autres cibles, rien que ça. Même le Moscow Times, pourtant opposant presque déclaré à Poutine, ridiculise la chose et parle de "fantaisie" : les deux pays avaient déjà fermé leurs frontières ; facilement détectable, le ricin est une signature évidente ; la ville était confinée et les mouvements surveillés ; surtout, la nouvelle ne reposait que sur une source anonyme.

Bref, un canular.
Pas de quoi cependant décourager les tenaces plumitifs du Post qui ont trouvé la parade dans un article sobrement intitulé "Une menace plus durable qu'un virus". En invité d'honneur, photo en bonne place, l'abominable Vladimirovitch des neiges. L'explication est lumineuse : l'année dernière, des drapeaux tibétains ont flotté en signe de solidarité sur les toits de la mairie de Prague. Pékin voulait donc se venger et a fait appel aux Russes. Bon sang mais c'est bien sûr, comment n'y a-t-on pas pensé plus tôt ?
L'occasion de rappeler le slogan éclairant de ce journal qui, c'est bien connu, lutte pour une information de qualité à l'opposé des théories du complot et autres viles fake news...
Le vautour et la dinde
Le bras médiatique de l'Empire ne s'en remet décidément pas si l'on en croit un article du Washington Post, aussi partisan que réaliste, intitulé "L'Amérique sur le déclin, la diplomatie charognarde de la Russie réussit au Moyen-Orient". Le titre veut tout dire...
Vautour affamé illustration de vecteur. Illustration du prédateur ...Oiseau De Dinde De Bande Dessinée Se Reposant Sur La Chaise De ...
Le vautour russe profite de l'affaiblissement américain dans la région pour avancer ses pions dans des proportions considérables, nous dit l'auteur paniqué. Au-delà des éléments de langage qui parsèment joliment le papier, quelques admissions objectives :
  • le chaos moyen-oriental va profiter à Moscou qui réalisera son rêve multi-séculaire de plusieurs bases navales dans les mers chaudes (c'est déjà le cas en Syrie).
  • s'ils se retrouvent confrontés, comme les Américains en leur temps, aux inextricables divisions de la région, les Russes risquent d'y laisser beaucoup moins de plumes. Leur investissement militaire et financier est en effet faible par rapport aux gains réalisés.
  • Le dilemme des États-Unis cette année tournera autour du retrait de Syrie. Les commandants US privilégieront un accord avec les Russes plutôt qu'une bataille pour un territoire qu'ils quitteront de toute façon.
Si le dernier point reste à voir, le ton général de l'article ne trompe pas et reprend bien des éléments que nous répétons depuis des années. Au Moyen-Orient, le faiseur de rois a changé de visage...
Vladimirovitch est décidément un magicien. Selon l'humeur (et les consignes) de nos plumitifs, il réussit la gageure de passer tour à tour pour le dirigeant rustre d'un pays impotent et le président machiavélique d'une dangereuse puissance. Ce double langage tragi-comique de notre bonne presse "libre" est tout sauf nouveau mais atteint parfois des proportions qui laissent rêveur.
Et puisque nous parlons de bouffonnerie, accueillons comme il se doit la dinde volante. Le mois dernier, nous revenions sur les énièmes et énormes déficiences du F35 [1]. Ce fiasco exorbitant et retentissant fait les délices des sites spécialisés et nos Chroniques l'ont abordé à plusieurs reprises (ici ou ici entre autres).
La pompe à perfusion de la dinde comateuse nous a donné quelques nouvelles et elles ne sont guère glorieuses. Les F35 B et C, destinés à la Navy et aux Marines, ne peuvent durablement dépasser la vitesse du son... sans se décomposer. Le problème étant insoluble, le Pentagone a tout simplement jeté l'éponge et demande maintenant aux pilotes de limiter les vols à moins de Mach 1 !
Un malheur ne venant jamais seul, ses alter ego russes ou chinois n'ont pas ce genre de menus désagréments. Les Soukhoïs 57 semblent d'ailleurs gentiment survoler les bases américaines en Syrie et en Irak sans être détectés...
NOTES de H. Genséric
Hannibal GENSÉRIC

 

2 commentaires:

  1. Affaire « Destruction de toutes les libertés sociales et politiques », dite « Covid 19 » ; éléments documentaires basiques. Présentés par Michel Dakar, le 15 mai 2020, Villequier ex-France.
    http://www.aredam.net/affaire-destruction-de-toutes-les-libertes-sociales-et-politiques-dite-covid-19-elements-documentaires-basiques.html

    Synthèse :
    Sous le prétexte d’une épidémie mondiale virale (provoquée par un virus génétiquement modifié et sciemment disséminé par l’Usraélie), une destruction de toutes les libertés sociales et politiques de la population, conçue dès 2010 par La Fondation Rockefeller, et mise en œuvre en 2020 ; opération de destruction des libertés intitulée « Covid 19 ».

    Présentation en vidéo en 2014 du rapport de la Fondation Rockefeller annonçant l’opération « Covid 19 » de 2020, par le journaliste Harry vox :
    https://youtu.be/Dy8sM_ktgIQ
    Cette vidéo est conservée sur le site aredam.net pour parer à son éventuelle censure sur la chaîne de désinformation usraélienne « Google-Youtube » :
    http://www.aredam.net/Entrevue-Harry-vox-21-octobre-2014.mp4

    Rapport « Scenarios for the future of technology and international development » de 2010 de la Fondation Rockefeller :
    http://www.aredam.net/scenarios-for-the-future-of-technology-and-international-development-may-2010-Rockefeller-Foundation.pdf

    Les conséquences prévisibles de la future vaccination obligatoire qui est la suite prévue de l’opération « Covid 19 » :
    Vidéo VAXXED, le médecin Andrew Wakefield informe sur les conséquences des vaccinations et l’explosion exponentielle des cas d’autisme chez les enfants en bas âge depuis la généralisation de la vaccination :
    https://www.youtube.com/watch?v=5D816Viee70
    Organes usraéliens de désinformation sur le docteur Andrew Wakefield :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaxxed
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Andrew_Wakefield

    Rappel :
    Analyse et conclusion de Michel Dakar sur l’affaire Covid 19
    http://www.aredam.net/selon-le-general-delawarde-les-USA-sont-les-auteurs-du-covid-19.html
    Documentation :
    Article : http://www.france-irak-actualite.com/2020/05/covid-19-a-la-recherche-du-patient-zero-et-du-pays-responsable-de-l-epidemie.html

    RépondreSupprimer
  2. à force de tirer sur la corde eh bien, elle casse. Mais, nous serons tous impacté par les malheurs créé par les USA.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.