samedi 2 février 2019

De mal en pis: le chasseur US F-35 révèle de nouveaux bugs dans son système


Après des années de mises à jour et d'améliorations, le système logistique du F-35 est toujours en proie à des lacunes dans ses données et à des bugs qui ont un impact sur son utilisation au combat, selon un nouveau rapport du directeur des essais d’armes du Pentagone.
Les spécialistes du Pentagone ont découvert plusieurs dysfonctionnements sérieux sur le chasseur F-35, notamment des bugs de son système logistique, a annoncé Defense News en se référant à un nouveau rapport du directeur des essais du PentagoneRobert Behler.


Un chasseur F-35B 
© AP PHOTO / ARIEL SCHALIT
Le système d'information logistique autonome (ALIS) développé par Lockheed Martin, a été «conçu pour améliorer l'efficacité des opérations de maintenance et de vol, mais il ne fonctionne pas encore comme prévu», a écrit Robert Behler, dans son rapport annuel publié jeudi.
Ces problèmes empêchent le décollage d'avions décrits à tort comme inaptes à la mission et ralentissent ainsi la capacité de réaction d'un escadron.
Selon le rapport du Pentagone, les fonctions qui devraient être automatiques nécessitent souvent une saisie manuelle. Plus encore, les données fournies par ALIS sont souvent incomplètes ou totalement inexactes. De ce fait, le personnel de maintenance ne compte pas souvent sur ce système.
«Le résultat final est une expérience utilisateur médiocre. La correction d'ensembles de données plus complexes, tels que les informations techniques relatives au siège éjectable du F-35, prend beaucoup de temps. Mais plus important encore, ces problèmes aboutissent à des sorties manquées», déplore le rapport.
Le manque de confiance en ALIS pousse ceux qui travaillent avec le système à développer d'autres méthodes de gestion des données pour lesquelles ALIS a été développé.
Auparavant, le directeur des essais du Pentagone Robert Behler avait déclaré que le programme américain F-35, dont le montant s'élève à 1,5 milliard de dollars (1,31 mille millions d'euros), n'était pas prêt pour la phase critique des tests de combat.
Le F-35 Lightning II est un projet d'avion multirôle de cinquième génération conçu par le Pentagone et développé depuis 1996 par le constructeur Lockheed Martin. Le programme de développement a accumulé un important retard par rapport au calendrier initial et occasionné un important dépassement de budget.
En 2018, 300 appareils ont été livrés, bien qu'aucun d'entre eux ne soit vraiment opérationnel, et que le constructeur reconnaisse l'existence de nombreux problèmes techniques.
https://fr.sputniknews.com/international/201902021039876985-f-35-rapport-pentagone-dysfonctionnements/

2 commentaires:

Les commentaires provenant de (Unknown) ne seront pas pris en compte.