mardi 26 mai 2020

La pédocriminalité de dominance judéo-wasp du bloc occidental.


a) Prévention liminaire

1 - Le but de ce texte est non-pas d’expliquer le phénomène de la pédocriminalité qui apparaît comme constituant la structure fondamentale du groupe sociologique qui domine le bloc occidental, bloc dénommé anglo-sioniste ou américano-sioniste, ou encore judéo-wasp (white anglo-saxon protestant), ce qui est en l’état totalement impossible, mais de tenter de commencer à sérier les questions qui viennent à l’esprit en relation avec ce phénomène, et cela de la façon la plus fondamentale possible, car rien n’a été jusqu’alors entrepris dans ce sens.
2 - Ce sujet m’a paru le plus important, vital et difficile à traiter comme premier texte à publier sur le site refuge anti-censure française internet aredam.ru, après le texte d’introduction (ceci sans illusion sur la réalité de la censure russe).

3 - Je pose comme postulat que la pédocriminalité est devenue l’épine dorsale de la classe dirigeante judéo-wasp du bloc occidental. C’est mon observation des faits de pédocriminalité depuis que j’ai commencé à m’impliquer en politique globale il y a une trentaine d’années, qui me fait poser ce postulat. C’est donc un postulat empirique.
4 - On ne peut s’appuyer sur aucune science humaine pour avancer dans ce domaine, telles la psychologie, la psychiatrie et évidemment pas la psychanalyse dont l’inventeur Sigmund Freud appartient à la même catégorie des scientifiques que Trofim Lyssenko (Трофим Денисович Лысенко ). La raison en est que toutes les sciences d’introspection de la psyché humaine sont dominées par la censure du pouvoir, qu’il n’y a eu qu’une brève période de liberté de recherche dans ce domaine, celle des années 1970 avec le courant européen de l’antipsychiatrie (David Cooper, Ronald Laing, lire le livre Le moi divisé, voir le film Family life), et que l’ensemble des soignants et chercheurs dans ce domaine n’est qu’un outil de maîtrise et de répression de la population de la base au service du pouvoir, et qu’évidemment rien de la part de ces gens n’a été entrepris concernant la pédocriminalité de l’élite qu’ils sont fondamentalement en charge de protéger de la base sociale.
5 - Le concept de pédocriminalité doit être précisé, car la pédocriminalité de la base sociale n’a rien à voir avec la pédocriminalité du groupe dominant. Sans entrer plus avant dans cette voie spécifique de recherche, on peut dès maintenant qualifier le sujet traité par ce texte comme étant celui de la « pédocriminalité de dominance ».
Tout ceci étant posé, voici une première exposition des réflexions qui me sont venues spontanément à l’esprit concernant la pédocriminalité de dominance constituant l’épine dorsale de l’élite judéo-wasp occidentale.
b) Réflexions.
1 - Caractère d’ancienneté de la pédocriminalité de dominance.
Note préliminaire : c’est dans le passé qu’on trouve les réponses au présent.
La filiation religieuse renseigne à ce sujet. Celle du judaïsme, du christianisme et de l’islam.
L’ancien dieu Moloch de la côte palestinienne qui est à l’origine du dieu juif Yahwé [1], était l’objet d’un culte comportant le sacrifice d’enfants, par crémation. Ce culte est actuellement perpétué par l’élite judéo-wasp lors des réunion annuelle au Bohemian grove en Californie en juillet (voir la vidéo d’Alex Jones en documentation) [2]. Le dieu Yahwé est en fait le dieu Moloch dont les principes sont travestis. Ces principes réapparaissent au jour par l’avatar du judaïsme qu’est le christianisme, avec l’assassinat de l’enfant par la crucifixion, la dévoration de l’enfant par le rite de la communion. De même dans l’islam, l’assassinat annuel de millions d’animaux (l’Aïd) et leur dévoration collective est une résurgence du culte du dieu Moloch, l’islam étant le deuxième avatar du judaïsme.
Il faut là déjà relever le principe de dissimulation opéré par les cultes postérieurs à celui de Moloch, qui lui étalait sans complexe en toute franchise et au grand jour sa véritable nature. Sous couvert d’apporter la lumière à l’humanité (principe affiché par le judaïsme), il ne s’agit que de la dévorer, de même pour le christianisme qui lui affiche l’idéal de l’amour universel, et l’islam qui lui affiche l’idéal de la communauté humaine universelle de dieu (l’Oumma), alors encore une fois qu’il ne s’agit que de la dévorer, la dite communauté étant symbolisée par les millions d’animaux mis à mort par égorgement, cuits et mangés lors de l’Aïd annuel, qui n’est qu’un immense festin collectif, comme lors des festivités annuelles du Bohemian grove hypocritement intitulées « cremation of care » (crémation des soucis), le bébé étant intitulé « soucis », le dieu Moloch étant travesti en une chouette d’une dizaine de mètres de haut. La création des soucis (cremation of care) sous la forme d’un bébé, n’est pas sans rappeler la supplice de l’enfant de dieu chrétien rachetant les péchés de l’humanité.
Le Yahwé juif et chrétien et Allah = le Moloch de Phénicie, dieu du pouvoir terrestre.
Car que faut-il entendre par dévoration ?
C’est tout simple, dévorer est le synonyme de dominer.
Il y aurait fort à parier qu’étymologiquement, il existe une racine commune très ancienne dans les langues sémitiques, ou en sumérien, commune aux termes de dominer et dévorer (pour le sanskrit et l’indo-européen cela doit être différent). Et c’est sûr qu’avant Moloch, existaient les ascendants de ce dernier, qui sont apparus avec l’émergence des premiers pouvoirs centralisés s’étendant sur les régions alentours, que furent les premières cités, il y a environ 8000 ans, au Moyen-Orient.
Pourquoi est-il question d’enfants dans le seul culte véridique celui de Moloch ?
La réponse saute aux yeux de ceux qui ont conservé en eux la sensibilité et la vitalité de l’enfance, que le conditionnement social normatif réduit chez la plupart à presque rien.
Pour dominer, ou dévorer, il faut fermer les yeux des proies, autrement dit les tromper, si vous ne voulez pas voir ces proies vous fuir ou pire s’unir pour vous affronter et parfois vous tuer, soit vous faire passer de l’état de prédateur à celui de proie vous-même, voire de vous dévorer.
Quelle est l’époque de la vie où les yeux sont le plus grand ouvert, où la sensibilité est la plus épanouie, où l’intuition est la plus grande rendant le plus difficile de vous tromper ?
C’est l’enfance, et plus précisément avant l’âge de 2 ans (après l’« éducation », plutôt à dénommer « mortification » commence à faire son œuvre, le regard s’éteint, perd son éclat, sa brillance, sa lumière, l’œil devient vitreux, opaque, et apparaît la cataracte du conditionnement à la soumission ou à la domination, qui est le même).
L’assassinat cultuel d’enfants en bas âge, voire de bébés, comme lors de la « cremation of care », n’est que la réitération de la cécité imposée au groupe humain pour le maintenir dans l’obéissance [3], mais au-delà, c’est une pratique de méta-conditionnement de masse à l’idée que la seule structure sociale possible est celle hiérarchique, inégalitaire, où existe une caste de dominants dévorateurs, et une masse de dominés dévorés.
Et cela fonctionne très bien, regardez maintenant, après environ 8000 ans de ce type de culte, combien parlent encore de régime politique réellement égalitaire, sans hiérarchie, sans chef, sans État, sans appropriation c’est à dire sans propriété privée, comme en avaient l’intuition enfantine, les libertaires et anarchistes. Regardez combien de site internet qui traitent des affaires globales abordent l’unique sujet qui compte (sites en français du type
Remarque :
Nous sommes face à un ensemble de régimes concurrents planétaires qui ne sont mus par aucun projet de société, d’être futur. Ils agissent par pur atavisme, par un effet mécanique dont le principe est la répétitivité. C’est ce qu’on nomme le fatalisme. Dans ce type de contexte, malgré les apparences, il n’y a pas de commandant, pas de chef, pas de direction. Les évènements se produisent seuls, s’auto-génèrent, par pur déterminisme, personne ne décide, il n’y a que l’illusion d’une classe dominante qui décide des évènements et d’une masse qui subit les évènements. Les pseudo dominants et les dominés subissent tous de la même façon, car il n’y a que des dominés dans un système fondé sur le principe de domination. L’humanité est comparable à un bateau à la dérive, que les vents et les courants orientent seuls, et sur la passerelle de commandement, personne. Et cela commence à se voir, à devenir évident.
Suite du texte :
Nous n’avons devant nous qu’un seul choix, celui de la dévoration ou celui de l’égalité réelle.
Mais ce n’est pas pour faire de la propagande que j’écris ce texte, car s’il y a bien une doctrine qui doit se passer de propagande, c’est celle de la réalisation d’un état d’égalité réelle, qui doit finir par être acceptée et demandée, naturellement par tous, justement sans contrainte, donc sans propagande.
2 - Quelle est la spécificité de l’époque actuelle et de son groupe de dominateurs judéo-wasp du bloc occidental ?
Cette spécificité tient en un seul mot : AUCUNE.
Pourquoi aucune ?
Parce que ce qui était en place il y a environ 8000 ans est le même actuellement, sans aucune évolution.
C’est ce statisme qui est signifiant et qui est seul à retenir, tout le reste n’est qu’une illusion d’évolution. Je ne parle même pas de cette notion critiquable de progrès.[4]
Une autre image vient à l’esprit concernant l’humanité.
Elle est comparable non-seulement à un navire privé de capitaine et d’officiers en second, qui serait mue par les vents et les courants, mais la route de ce navire serait un unique circuit fermé, il tournerait en rond, pour l’éternité.
La seule question qui est à se poser, le seul programme valable à proposer, le seul projet de société humaine à promouvoir, est de sortir de cet enfermement de cercle éternel.
Il n’y a pas d’autre programme à avoir.
3 - Quelques points subsidiaires.
3 - 1 L’aspect « luciférien » pris par le culte judéo-wasp de la pédocriminalité de dominance.
Lucifer (en latin, celui qui porte la lumière, Wikipedia : Lucifer est un nom latin signifiant « porteur de lumière », composé de « lux (lumière) » et « ferre (porter) ». À l'origine, pour les Romains, Lucifer personnifiait l'« astre du matin » (Vénus). Précédant le soleil, il annonçait la venue de la lumière de l'aurore. ), ou le diable des juifs, des chrétiens et des musulmans (Wikipedia : Sheitan, cheitan, Chaytan ou shaitan est un mot arabe venant d'Éthiopie qui signifie : diable. Dans un sens plus vaste, sheitan peut vouloir dire : démon, esprit pervers. Ce terme est étymologiquement issu de l'araméen et de l'hébreu : satan), apporte en effet la lumière, l’éclairage sur le contenu réel des cultes juif, chrétien et musulman, tous camouflés en pratiques altruistes.
Le diable est la vérité cachée de ces cultes, et en fait, ce qu’on nomme dieu dans ces cultes, est le diable.
Du temps de Moloch, il n’y avait pas besoin de l’idée de diable, Moloch ne cachait pas sa véritable destination, le pouvoir et la dévoration.
La direction luciférienne prise par la classe dominante judéo-wasp dans ses pratiques cultuelles néo-molochiennes, n’est que le retour aux sources, une sorte de fondamentalisme, similaire au wahhabisme.
Ce culte néo-molochien n’est qu’une autre illustration du fait de tourner en rond de l’actuelle histoire humaine.
3 - 2 L’Occident comme guide de l’humanité.
Il suffit d’observer ce qui se passe depuis le 19ème siècle, pour se rendre compte que le reste de la planète ne fait que suivre l’Occident.
C’est une réalité.
La raison en est simple, le culte de Moloch et le néo-molochisme actuel est la forme la plus pure prise par l’esprit de domination, et elle génère donc une logique et un comportement bien plus efficaces que les formes non-occidentales de culte de la domination.
Mais force est de constater que la forme chinoise actuelle (voire russe et iranienne) de culte de la domination, a sans doute déjà dépassé en efficacité le culte occidental molochien.
3 - 3 La pseudo-pandémie actuelle dite « écoronavirus 19 ».
Son objectif est de rendre l’ensemble de la population occidentale semblable à l’idéal jésuite « obéissante comme un cadavre » :
« Perinde ac cadaver : La locution latine Perinde ac cadaver, qui signifie littéralement « à la manière d'un cadavre », illustre depuis l’époque des moines du désert l’idéal ascétique d’obéissance parfaite présentée comme la voie permettant au religieux d’accomplir infailliblement la volonté de Dieu dans sa vie. » Wikipedia, organe DMP (Désinformation-Manipulation-Propagande occidental généraliste de masse ; https://fr.wiktionary.org/wiki/perinde_ac_cadaver ).
Une citation de l’empereur français Napoléon 1er, qui était semblable à Moloch car structurellement véridique, et donc le recueil de ses citations est un cours de pragmatisme et de realpolitik qui complète l’exploration de l’idéal jésuite :
« La religion, c'est ce qui retient le pauvre de tuer le riche ».
3 - 3 Les rôles de la Russie et de la Chine dans l’actuelle transformation de masse de l’espèce humaine en cadavres obéissants, ces deux blocs étant informés depuis le départ des plans judéo-wasp de domestication de masse de la population.
Vidéo Youtube (Google-DMP) de 2007 d’interview d'Aaron Russo, relatant que Rockefeller annonce le puçage généralisé de la population : https://www.youtube.com/watch?v=qlcmGT8AKx8 (à l’instant 4minutes 40 seconde de la vidéo : « Si on vous recrute ne vous inquiétez pas votre puce vous identifieras comme l’un des nôtres vous serez intouchable ».
En 2010 la Fondation Rockefeller rendait public un rapport annonçant la future pseudo-pandémie dite « Coronavirus » de 2019-2020 :
Rapport « Scenarios for the future of technology and international development » de 2010 de la Fondation Rockefeller :
Présentation en vidéo en 2014 du rapport de la Fondation Rockefeller annonçant l’opération « Covid 19 » de 2020, par le journaliste Harry vox :
Les instances dirigeantes russe et chinoise savaient parfaitement bien ce qui était prévu et mis en œuvre en 2019-2020 depuis au moins 20 ans, voire plus.
Cet objectif ne pouvait que les intéresser pour domestiquer leurs propres populations.
On peut considérer qu’elles ont même au minimum une complicité passive (et probablement voire active), dans la propagation artificielle du virus et la mise en place d’un plan planétaire de domestication générale de l’être humain.
En France, le personnage de Didier Raoult, chercheur en microbiologie infectieuse, proche des Chinois et intimement dépendant d’une faction sioniste pose problème (https://fr.timesofisrael.com/le-professeur-didier-raoult-source-despoir-et-dagacement-soutien-disrael/ ).
Il dénie tout danger des vaccins alors que les preuves ne sont plus à apporter de leurs nocivités – sclérose en plaque, autisme, parkinson, alzeimer, maladies auto-immunes, affaissement immunitaire de type SIDA etc … (https://www.amazon.fr/v%C3%A9rit%C3%A9-sur-vaccins-Didier-Raoult/dp/2749931363 ), ainsi qu’il dénie toute possibilité technique de fabriquer des virus pathogènes (https://fr.sputniknews.com/france/202005181043799411-personne-ne-sait-faire-un-virus-pathogene-didier-raoult-dement-lorigine-humaine-du-covid-19--video/ ), alors que l’ensemble des laboratoires secrets de toutes les puissances sont tournés dans cette production, et que ces recherches portent même sur des virus rendus spécifiques à certains génomes de populations, des virus à cibles ethniques, voire spécifiques à d’autres cibles, comme l’âge, le sexe etc
Didier Raoult, de même, évite d’évoquer le rôle de l’industrie pharmaceutique dans la pseudo-pandémie Coronavirus 19.
Ce personnage est intrigant, car il apparaît comme un lien israélien entre pôles en apparence opposés (USA et Chine).
4 - Conclusion temporaire.
L’instauration de la séparation sociale généralisée et définitive va engendrer une explosion de troubles mentaux gravissimes affectant la totalité de l’espèce humaine, à la fois chez les dominants et dominés.
La généralisation de la vaccination, et à répétition, engendrera une généralisation des maladies déjà répertoriées provoquées par les vaccins, et sans doute d’autres à venir ( sclérose en plaque, autisme, parkinson, alzeimer, maladies auto-immunes ).
A cela s’ajoute la montée en flèche du nombre de types de maladies chroniques qui touchent de plus en plus d’habitants des pays développés et qui sont dues au mode de vie (fatigue chronique, lyme, fibromyalgie, diabète, asthme, insuffisance rénale, endométriose, dépression, schizophrénie etc …).
La généralisation des ondes 5 G et suivantes, généraliseront les phénomènes morbides annoncés à l’avance par les électro-sensibles, qui sont l’équivalent des anciens oiseaux qu’on plaçait dans les mines, qui annonçaient à l’avance par leur asphyxie, les concentrations de gaz nocives aux mineurs, moins sensibles qu’eux.[5]
Ces ondes perturbent aussi les animaux, les plantes et les insectes, de mêmes que les bactéries, champignons et virus. On a devant nous un cauchemar qui se met en place.
La pétrification actuelle et voulue définitive de l’ensemble de l’espèce humaine dans un état de domestication ne peut que mener à un arrêt de son évolution, à un état régressif dont on ne peut encore imaginer les conséquences, mais dont on peut être sûr qu’elles seront désastreuses.
La généralisation de la nourriture artificielle pour la masse (protéines artificielle, voire céréales et légumes et autres nourritures chimiques toxiques), ne peut qu’entraîner la généralisation d’un état de morbidité.
L’ensemble ne peut qu’apparaître comme obérant tout devenir à l’espèce humaine, et cela à très très court terme.
Dans un navire dont la passerelle de commandement est déserte, il n’est pas étonnant que les choses puissent suivre ce cours …

Педокриминальность доминирования Иудео-Осы в западном блоке.
Le texte russe ICI
Текст на русском языке следует за текстом на английском языке
NOTES de H. Genséric
[3] Des exemples actuels/récents évidents : Covid-arnaque, guerre contre le terrorisme, les ADM de Saddam Hussein
VOIR AUSSI :
Hannibal GENSÉRIC
ADDENDUM
Introduction à l’existence du site http://aredam.ru/ commencée le 19 mai 2020.
La traduction en russe suit le texte en français, sur la même page internet.
Vivre emprisonné dans une maison dirigée par des fous ?
C’est cela que doit apprendre la population occidentale.
La  différence entre l’Occident et ses adversaires russe, chinois, syrien, iranien, nord-coréen, vénézuélien et autres, est uniquement que la direction de l’Occident est devenue irrationnelle.
Le site http://aredam.net/ tenu par Michel Dakar demeurant en France, a ouvert un site refuge contre la censure du régime occidental en Russie http://aredam.ru/.
Le site http://aredam.net/ signifie l’ Association de habilitation de Daniel Milan .
Ce site a été fondé par Michel Dakar, chercheur autonome en politique globale, de spiritualité asiatique (bouddhiste et taoîste) en 2004.
Daniel Milan est un militant anti-autoritaire et anti-sioniste d’origine chrétienne converti à l’islam, qui a été torturé en octobre 2001 à Nice (France), par la police française http://www.aredam.net/lacerations.html , sur ordre d’une agence d’influence sioniste parisienne (l’association   J’accuse   à l’époque dirigée par Marc Knobel appartenant au CRIF   Agence centrale d’influence en France d’Israël http://www.crif.org/fr/auteur/marc-knobel/29883 ), suite à un dessin d’actualité faisant référence aux attentats du 11 septembre 2001 aux USA. Le texte de ce dessin était le suivant http://aredam.net/bulle-antiautoritaire.html :
L’Amérique frappée, effets France dopée, pour tuer les idées et les hommes.
Le temps des accusateurs, des inquisiteurs, des délateurs, des épurateurs, des Net-toyeurs, racistes sionistes et de leurs chiens. Mais le temps peut tourner. 20 septembre 2001  .
L’actuelle épidémie virale de 2019 est la suite du programme de domination mondiale marquée par les attentats du 11 septembre 2001, organisés par les USA (incluant le pouvoir prépondérant israélien).
Ce qui suit est la reproduction du dialogue par email annonçant la création de ce site http://aredam.ru/
 Daniel Milan, voyageant au Sénégal, qui complète cette introduction :
1 - De Michel Dakar (Villequier en France) à Daniel Milan (Saly au Sénégal)
Mardi, 19 mai 2020
  Te voilà en Russie :
2 - De Daniel Milan à Michel Dakar
Mardi 19 Mai 2020
  Bonjour Michel,
Bien, comme ça, je voyage un peu.
Tu as très bien fait, car en France, c'est de pire en pire.
Bises a tous les deux. 
3 - De Michel Dakar Daniel Milan
20 mai 2020.
  Je pense qu'il va y avoir dans pas longtemps plus de marge pour respirer au Sénégal qu'ici en France. Tu ferais bien d'y rester.
Tous les chiffres du virus sont bidonnés, l'évaluation de la mortalité est de 0,03%, soit l'équivalent de la grippe saisonnière.
La certitude apparaît qu'il s'agit d'une arme virologique US servant à faire entrer la population occidentale dans un régime dictatorial absolu, un état militaire, et que la guerre contre la Chine et la Russie ne fait que commencer. D'autres vagues de virus vont suivre et ceux-là beaucoup plus méchants. L'obligation de vaccination est un préalable à la dissémination de nouveaux virus, le vaccin étant préventif, élaboré à l'avance par ceux qui fabriquent les virus. Donc ils vont vacciner pour des virus qu'ils ont eux-mêmes fabriqués et qu'ils prévoient de disséminer. Du coup, autant la Chine que la Russie sont contraints de s'organiser de la même façon. La guerre atomique est impossible alors il reste la guerre virologique. L'Occident en est arrivé là car c'est sa dernière chance de résister à la domination chinoise. Déjà sa suprématie militaire est perdue, ainsi que celle économique. 
4 - De Daniel Milan à Michel Dakar
20 mai 2020
Bonjour Michel,Oui, je pense a tout ça, tu as dans l'ensemble raison. Tout ce qui se passe est incroyable et effroyable.
Par contre, le coronavirus, une gripette, euh non, je ne te suis pas là, mais nul doute que les criminels se préparent a mieux faire.
Bonne journée.
Bises à tous les deux.
Daniel

3 commentaires:

  1. "Le dieu Yahwé est en fait le dieu Moloch"

    Du grand n'importe quoi. Quand on ne connait pas un sujet, on s'abstient.

    RépondreSupprimer
  2. Lire le Traité du Saint-Esprit de Mgr GAUME
    Tous les sacrifices avant la venue du christ sur la terre et en Afrique noire
    www.chire.fr

    RépondreSupprimer

Les commentaires hors sujet, ou comportant des attaques personnelles ou des insultes seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Leur publication n'engage pas la responsabilité de ce blog ou de Hannibal Genséric.