lundi 31 août 2020

Un écrivain juif: «L'Holocauste» n'a jamais eu lieu et les juifs détruisent les sociétés blanches



MES DEUX   parents et tous mes grands-parents et ancêtres aussi loin que je puisse retracer mon ascendance sont juifs. Mais je ne pratique pas la religion juive. La dernière fois que je suis allé dans une synagogue pour un service religieux, c'était lorsque ma mère est décédée en 1994.
L'affirmation selon laquelle 6 millions de Juifs sont morts pendant la Seconde Guerre mondiale est fausse.
Le canular juif de «l'Holocauste» a engendré de nombreux sous-canulars, tels que celui qui a inspiré cette image, représentant soi-disant des soldats allemands jetant des bébés juifs vivants dans une fosse enflammée - très similaires aux contes popularisés par le fraudeur juif Elie Wiesel.
Pendant la période de guerre, c'est-à-dire, y compris les années peu avant la guerre et peu après la guerre, 5 millions de Juifs se sont rendus dans ce qui est aujourd'hui Israël, et la population juive d'Amérique du Nord est passée d'environ 4 millions à environ 6 millions. Ensuite, il y avait des Juifs qui sont allés au Brésil, en Argentine, en Australie et dans de nombreuses autres nations du monde. Cela représente une sacrée diminution des 6 millions de Juifs en Europe. Après la guerre, il y avait encore beaucoup de Juifs dans ce qui était l'URSS [1]. La population juive mondiale était estimée à 15 millions et demi vers 1929, mais elle a atteint un sommet estimé à 18 millions en 1989, une augmentation de 16% qui aurait été impossible si 6 millions de Juifs étaient morts pendant la Seconde Guerre mondiale.
Maintenant, la dernière estimation de la population juive mondiale était un peu moins de 15 millions. Mais, la diminution est principalement due aux mariages mixtes de juifs avec des non-juifs et de nombreux enfants de ces mariages ne sont pas comptés comme juifs. Ma fille aînée est bouddhiste et la mère de ma fille cadette l'a fait baptiser dans une église presbytérienne juste après sa naissance. Donc, mes deux filles ne sont pas juives.
Le rabbin de la synagogue de mes parents, quand j'étais enfant, était le rabbin Andrew Klein, juif hongrois. Il a été interné à Auschwitz pendant la Seconde Guerre mondiale. Son épouse et ses deux fils, Theodore et Lester, ont été internés à Bergen-Belsen pendant la Seconde Guerre mondiale. L'une des histoires que vous entendez à propos des nationaux-socialistes est qu'ils ont tué tous les juifs qui ne pouvaient pas travailler. Mais, Théodore et Lester étaient tous deux des enfants qui ne pouvaient pas travailler lorsqu'ils étaient à Bergen-Belsen. Et ils n'ont pas été tués.
Peu de temps après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il y a eu quelques histoires différentes sur la façon dont le gouvernement national-socialiste a commis des meurtres de masse. L'une d'entre elles était que les victimes avaient été mises dans l'eau et qu'un courant électrique était envoyé à travers l'eau électrocutant les victimes [Une affirmation absurde. - Ed.]; une autre était que les victimes étaient jetées dans de grandes fosses enflammées; une autre était que les victimes étaient conduites dans des camions dont les gaz d'échappement étaient canalisés dans le compartiment dans lequel les victimes étaient placées, les tuant ainsi; et enfin, il y a l'histoire des victimes gazées dans des chambres à gaz, qui est celle qui est le plus souvent revendiquée aujourd'hui.
Le Zyklon-b, que l'on prétend généralement être ce qui était utilisé pour le gazage, a été vraiment inventé en Amérique, et non pas en Allemagne, et il a été utilisé pour la première fois au Texas pour désinfecter les vêtements des Mexicains traversant la frontière. Le Zyklon-b était utilisé pour désinfecter les vêtements des internés des camps de concentration afin d'endiguer la vague de typhus et d'autres maladies qui tuaient les internés.
Peut-être avez-vous entendu l'histoire selon laquelle les internés ont été conduits dans une pièce dans laquelle on leur a dit qu'ils recevraient des douches, puis ils ont été gazés à mort. En réalité, la porte d'une vraie chambre à gaz devrait être hermétique et ressembler à une porte d'avion [2]. Sinon, le gaz s'infiltrerait et tuerait également ceux qui font fonctionner la chambre à gaz. Je suis sûr que vous savez comment on dit aux gens que leurs portes et fenêtres doivent être aussi serrées que possible et sans fissures pour diminuer leurs coûts de chauffage et de climatisation. Cependant, même les meilleures portes d'une maison ordinaire ne sont pas hermétiques. Si elles  l'étaient, les gens à l'intérieur suffoqueraient en raison du manque d'oxygène. Ainsi, en marge d'une porte ordinaire, il y a encore assez de débit d'air pour que l'air d'une maison reste environ 21% d'oxygène. Alors, les portes des chambres à gaz devraient avoir un aspect très différent des portes ordinaires, de sorte qu'aucun gaz ne puisse s'infiltrer/s’échapper et tuer également les opérateurs de la chambre à gaz.
De plus, avant que la porte d'une chambre à gaz puisse être ouverte, un autre gaz doit être injecté dans la chambre à gaz pour réagir avec le gaz toxique pour en faire un gaz moins dangereux. Une méthode utilisée en Amérique pour exécuter des prisonniers était de faire tomber des pépites de cyanure de potassium ou de cyanure de sodium dans de l'acide sulfurique par un levier actionné par le bourreau. Cela entraînerait la production de cyanure d'hydrogène qui tuerait la personne exécutée. Mais, avant que la porte d'une chambre à gaz puisse être ouverte, un autre gaz, l'ammoniac anhydre, doit être injecté dans la chambre à gaz pour neutraliser le cyanure d'hydrogène gazeux. Après l'exécution, le corps de l'exécuté devrait être manipulé par des mains gantées. S'il y avait eu des exécutions massives par chambre à gaz, pendant la Seconde Guerre mondiale, il aurait fallu que plusieurs personnes portant des combinaisons de protection pénètrent dans la chambre pour retirer tous les corps après l'exécution. En outre, la température de la chambre à gaz devrait être maintenue à 80 degrés F pendant le processus d'exécution car le cyanure d'hydrogène se condense et devient liquide en dessous de 78,1 degrés F. Le fonctionnement des chambres à gaz en Amérique était un processus lent et compliqué. Il aurait été extrêmement difficile de construire une chambre à gaz pour tuer plusieurs personnes à la fois. Et cela aurait également été un processus trop lent.
Si Hitler voulait tuer autant de Juifs qu'il le pouvait, il aurait ordonné à ses hommes de faire aligner les Juifs et de les faire abattre à la mitrailleuse et / ou à l’arme automatique. Cela aurait été le moyen le moins coûteux et le plus rapide de commettre un meurtre de masse. Et, tragiquement, il y a eu de nombreux meurtres de masse pendant la Seconde Guerre mondiale par des soldats utilisant des mitrailleuses et des fusils automatiques. Mais je dis seulement que l'affirmation selon laquelle Hitler a commis une guerre génocidaire contre les juifs est fausse. Je ne défends pas Hitler. Il a déclenché une guerre qui a causé la mort de plusieurs millions de personnes.
L'un des livres qui est presque toujours disponible dans une librairie Barnes and Noble est Night by «témoin de l'Holocauste» d’Elie Wiesel. Dans ce livre, il ne mentionne aucune chambre à gaz utilisée pour tuer des gens, mais déclare que des meurtres de masse ont été commis en jetant les gens dans de grandes fosses enflammées que j'ai déjà mentionnées ci-dessus. Quand je demande aux gens pourquoi Weasel (faute d'orthographe intentionnelle, weasel signifie belette ou fouine NdT) n'a pas mentionné les chambres à gaz si elles existaient et, si de grands fosses enflammées ont été utilisées pour tuer des gens, pourquoi les gens ne parlent-ils pas des grands puits enflammés maintenant comme les gens parlent toujours des chambres à gaz ; la réponse habituelle est que les victimes ont été tuées par les deux méthodes, et que le fait que Weasel ne mentionne pas les chambres à gaz ne prouve pas que les chambres à gaz pour tuer des gens n'existaient pas. Dans Night,, Weasel a écrit sur les internés prenant des douches, étant rasés de tous les poils du corps et recouverts de désinfectant, ce qui serait cohérent avec un programme visant à empêcher le typhus et d'autres maladies de tuer les internés, mais pas compatible avec un programme qui voulait que les internés meurent.
Dans l'édition de Night que j'ai lu pour la première fois, Weasel a écrit qu'il s'était fait opérer à l'un de ses pieds dans un «hôpital bien équipé» à Auschwitz. Dans les nouvelles éditions de Night , cela a été changé en «infirmerie». Mais, dans les deux éditions, il indique qu'on lui a offert deux semaines de congé après son opération, ce qui est incompatible avec l'affirmation selon laquelle tous les internés qui ne pouvaient pas travailler ont été tués.
Dans Night , Weasel a écrit que, pendant qu'il récupérait, les Russes approchaient d'Auschwitz et les Allemands savaient qu'ils ne pouvaient plus tenir. Alors, ils ont dit à tous leurs internés qui se trouvaient à l'hôpital ou à l'infirmerie, quel que soit son nom, que chacun d'eux pouvait décider s'il ou elle resterait à Auschwitz et attendrait que les soldats russes arrivent, ou repartent avec le Allemands. Et Weasel a décidé de partir avec les Allemands qui étaient censés commettre un génocide contre les Juifs, au lieu d'attendre la libération par les Russes. Le livre Night compte de 107 à 120 pages selon l'édition et il est disponible dans toutes les bibliothèques publiques. Donc, si quelqu'un a des doutes sur moi et veut voir le livre par lui-même pour voir si je dis la vérité, il peut le lire.
Peut-être avez-vous vu des images de tas de cadavres et de «squelettes ambulants» sur des images d'un camp de concentration libéré. Mais, à la fin de la guerre, les Allemands et les Japonais avaient du mal à se nourrir. Et les forces aériennes américaines et britanniques bombardaient toutes les voies ferrées rendant impossible l'apport de quantités suffisantes de nourriture dans les camps. Ainsi, l'Amérique et la Grande-Bretagne partagent une partie de la responsabilité de la famine dans les camps à la fin de la guerre.
Les juifs sionistes doivent toujours évoquer l'histoire de l'Holocauste, afin qu'ils puissent extorquer des milliards de dollars à l'Amérique (à l’Allemagne, la France, etc. NdT) et recevoir les systèmes d'armes les plus avancés d'Amérique. Les juifs sionistes possèdent et contrôlent les principaux médias américains (et européens, y compris la RT russe), de sorte qu'ils puissent contrôler presque tout ce que les Américains/Européens entendent et voient. Alors que les Américains se disputent sur ce qu'il faut faire pour disposer des soins médicaux pour nos citoyens et combien cela coûtera, Israël a un programme de soins médicaux beaucoup plus généreux pour ses citoyens et Israël n'a pas besoin de s'inquiéter des coûts car il est payé par les citoyens américains au moyen des impôts dont une grosse partie finit dans les poches israéliennes.
Israël n'est pas l'ami de l'Amérique. En 1954, il y a eu l'affaire Lavon dans laquelle Israël a tenté de poser des bombes sur des installations américaines en Égypte et d’en accuser l'Égypte. Le 8 juin 1967, des avions de guerre israéliens ont attaqué l'USS Liberty, tuant 34 Américains et en blessant beaucoup d'autres [3].
En Israël, il y a la prostitution des esclaves sexuelles - c'est-à-dire lorsqu'une femme d'un autre pays pense qu'elle obtiendra un emploi régulier en Israël, comme être une aide domestique, mais, lorsqu'elle arrive en Israël, elle est battue et violée jusqu'à ce qu'elle y consent à devenir une prostituée [4].
Toutes nos guerres au Moyen-Orient sont causées par notre alliance avec Israël. Et pour justifier ces guerres, nos médias proposent des mots et des expressions tels que «nous apportons la liberté» ou qu'il y a un «printemps arabe». Il n'y a rien de pire qu'une guerre sur son propre sol. Dans la guerre civile américaine, plus d'Américains sont morts que dans toutes nos autres guerres. J'ai lu des estimations selon lesquelles de 620.000 à 850.000 Américains sont morts pendant la guerre civile. Mais rappelez-vous que l'Amérique comptait à l'époque environ un dixième de la population d’aujourd'hui. Donc, en tenant compte de notre population actuelle, le nombre de morts serait aujourd'hui entre 6.200 000 à 8.500.000. Et je ne sais pas si ces estimations concernent toute la population ou uniquement les militaires morts. Au fur et à mesure que la guerre «progressait» dans les temps modernes, la tendance à cibler les civils s’est accrue. Et pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux civils sont morts de faim, de déshydratation, de gel, d'exposition aux éléments, etc. Si une guerre était menée en Amérique aujourd'hui et que les voies ferrées et les routes étaient détruites, à quelle vitesse notre terre d'abondance serait-elle transformée en une terre où les gens les villes mourraient de faim?
Ce que signifie réellement le «printemps arabe», c'est que l'Amérique suscite des rébellions avec ses copains (terroristes islamistes, NdT) dans la nation cible. Et puis nous avons les voyous qui sont fournis par l'Amérique pour s'infiltrer dans ces pays. Et bientôt, les gens souffrent bien plus qu'ils ne souffraient sous leur dirigeant tué ou chassé, taxé de dictateur. La guerre contre Kadhafi aurait échoué sans les frappes aériennes de notre armée de l'air et de larmée de l'air française fantoche. Et, la guerre civile syrienne n'aurait pas duré longtemps sans l'aide de l'Amérique et de l'Arabie saoudite à ceux qui combattent le gouvernement syrien. Et l'Arabie saoudite est une monarchie despotique. Nous sommes donc censés haïr le président Assad, qui était ophtalmologiste avant de devenir président de la Syrie et qui a toujours protégé les chrétiens, mais nous ne nous soucions pas des violations des droits de l'homme en Arabie saoudite.
La relation entre Israël et l'Amérique n'est pas une relation d'amitié, mais une relation de maître à esclave, Israël étant le maître et l'Amérique étant l'esclave.[5]
La raison pour laquelle de nombreux Européens n'aimaient pas les Juifs lorsque la plupart des Juifs vivaient en Europe n'était pas tant qu'ils n'étaient pas chrétiens: avant le sionisme, la dernière incarnation du mal juif, les Juifs étaient impliqués de manière disproportionnée dans l'usure et les ventes d'alcool et ils dirigeaient la plupart des bordels en Europe [6].
Lorsque les Noirs étaient amenés aux Amériques pour devenir des esclaves, les navires qui amenaient les Noirs appartenaient pour la plupart à des Juifs et étaient également occupés par des Juifs. L'affaire d'amener des Noirs aux Amériques pour en faire des esclaves était essentiellement une affaire juive, mais ne vous attendez pas à trouver cela dans vos livres d'histoire habituels.
Une autre chose que j'ai apprise récemment est qu'en 1938, Rafael Trujillo de la République dominicaine a offert d'accueillir entre 50.000 et 100.000 Juifs et de donner à toute famille juive qui accepterait son offre 80 acres, dix vaches, un cheval et un mulet. Sa seule exigence était qu'ils deviennent agriculteurs et non pas banquiers. Mais, seuls quelques centaines de Juifs se sont présentés en République dominicaine pour accepter son offre.
Si un professeur devait écrire ce que j'ai écrit, il ou elle serait rapidement renvoyé de son travail. Norman Finkelstein s'est vu refuser un poste à l'Université DePaul en raison de sa position anti-israélienne. L'essence du judaïsme est son sentiment que les juifs sont le peuple choisi, donc supérieurs et au-dessus de tous les autres. Ce n'est pas vraiment une religion, mais plutôt une forme de racisme. En Amérique, les Juifs sont très favorables au métissage pour tous les autres. Mais, en Israël, ils sont pour la pureté raciale pour eux-mêmes. En Israël, un juif et un non-juif ne peuvent  pas se marier [7]. Et cela n'est pas basé sur une croyance religieuse - un juif athée peut épouser un juif orthodoxe en Israël. Donc, nous voilà, en train de donner des milliards de dollars et nos secrets militaires les plus avancés à Israël (dont certains qu'Israël a vendus à la Chine communiste) et d'entrer dans des guerres pour Israël, afin que les Juifs puissent avoir leur État racialement pur.
L'holocauste ne concerne pas l'histoire, il s'agit qu'Israël puisse continuellement extorquer des milliards de dollars et le meilleur équipement militaire américain à l'Amérique et entraîner l'Amérique dans des guerres au Moyen-Orient, afin que les Juifs puissent avoir une nation racialement pure et ségréguée. Mais, si un Suédois ou une personne de toute autre nationalité européenne s'opposait à l'immigration parce qu'il pensait que sa nation ne devrait pas changer sa composition ethnique nationale, il ou elle serait qualifié de néonazi à coup sûr.
Derrière chaque mouvement idiot et / ou destructeur, vous trouverez beaucoup de juifs. Deux pionniers dans les mouvements pour dénigrer la civilisation occidentale et détruire la famille et la moralité sexuelle étaient Sigmund Freud et Franz Boas - tous deux juifs bien sûr. L'auteur de la fraude pseudo-scientifique Coming of Age in Samoa , Margaret Mead, était un élève de Franz Boas. Il n'y a jamais eu de révolution sexuelle. Coming of Age in Samoa a été publié en 1928. La destruction de notre famille et de notre moralité sexuelle s'est faite lentement par petites étapes afin de ne pas soulever trop d'opposition à aucun moment.
Je suppose que c'est quelque chose comme l'inflation sans fin qui est devenue une réalité de la vie américaine depuis que nous avons le système bancaire de la Réserve fédérale. Chaque année, les prix augmentent de quelques pour cent. Mais, avec le temps, l'inflation est énorme, donc ce qui aurait coûté un dollar en 1913 lorsque la Réserve fédérale a été créée coûterait maintenant 25,00 $. Ainsi, nous avons eu la Grande Dépression et l'inflation chronique depuis que nous avons le système bancaire de la Réserve fédérale contrôlé par les Juifs. Cela devrait-il me donner le sentiment que les Juifs qui dirigent la Réserve fédérale ont mérité leur place?
Un autre problème est que les banquiers juifs sous la direction de Jacob Schiff ont aidé à financer la révolution bolchevique. Jacob Schiff avait une fille mariée à un frère de Paul Warburg, le fondateur de la Réserve fédérale. Donc, tout se passe en interne dans la même famille, c'est une sorte d’affaire familiale (c’est comme Trump et Poutine dont les gendres sont juifs : est-ce un hasard ? NdT) . Alors, pourquoi les banquiers devraient-ils financer les bolcheviks? Peut-être était-ce parce qu'il y avait tant de Juifs parmi les dirigeants bolcheviks [8]. Alors, pourquoi laisser quelques différences idéologiques interférer avec la loyauté familiale? Ainsi, nous avons cédé notre système bancaire aux Juifs qui sont déloyaux envers l'Amérique et qui ont des records connus d'incompétence.
Peut-être que les Juifs sont détestés partout où ils vont à cause de la façon dont ils sont. Ils ont été expulsés 109 fois de 84 pays ou juridictions et ce n'est pas la dernière. Combien de temps pensez-vous que cette exploitation de l'Amérique durera - jusqu'à ce qu'elle se produise ici? La chance juive ne durera pas éternellement.
Quand l'Amérique se réveillera et se rendra compte qu'elle a été exploitée par une minorité subversive et que son Congrès s'est vendu à cette minorité subversive, ce sera comme un tremblement de terre.

NOTES de H. Genséric
[1] Wikipédia. Selon le recensement de 1926, la population de la RSFSR comprend plus de 585 000 Juifs. En 1939, 956 600 Juifs vivent en RSFSR soit près de 33 % des 2.870.000 Juifs d'URSS. L’accroissement de la population juive des grandes villes soviétiques est du à l'abolition de la zone de Résidence .
Les populations de Russie sont plus assimilées que les autres Juifs d'URSS, moins d'un quart ayant une langue maternelle juive et plus de 40 % des hommes juifs et près de 37 % des femmes juives ayant épousé des non-Juifs, soit le taux le plus élevé de mariages mixtes parmi les Juifs d'URSS.
En tout, jusqu'à 2010 et avec un pic au début des années 1970 et une émigration de masse dans les années 1990, plus de 1 200 000 personnes venues de l'ancienne Union soviétique immigrent en Israël soit plus d'un tiers de toute l'immigration vers Israël.
VOIR AUSSI :
Hannibal GENSÉRIC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.