vendredi 17 juillet 2020

Pédophilie en haut lieu: la connexion juive

«Il faut toujours jouer le jeu de Cherchez le Juif , car presque toujours des juifs sont impliqués. Toute cette organisation Epstein était un complot juif pour forcer, par le biais du chantage sexuel, les élites du monde occidental à adopter des politiques favorables à l'État voyou juif, Israël. .... »  Franklin Ryckaert

Alison Nathan (à gauche), la juge juive lesbienne
qui a été désignée pour présider le procès Ghislaine Maxwell.
Alison Nathan est heureusement unie dans un mariage homosexuel à sa brillante épouse , Professeur agrégé de droit clinique à la faculté de droit de l'Université à New York , Margaret (Meg) Satterthwaite, sur la photo ICI
Alison Nathan - Wikipedia
Elles sont les fiers parents de fils jumeaux. "Comment diable est-ce possible ?" demande Jim Stone, maestro des théories du complot, dans une perplexité simulée.
Même si nous pensons que Jim est un peu dur, sinon carrément «homophobe», en décrivant la distinguée "Mme" Nathan comme «un travesti totalement corrompu et démoniaque» , je pense que la plupart d'entre nous, les mortels de moindre importance, seraient préoccupés par la nomination de cette juge juive en particulier.  Comme souvent dans la série  New-York District, lorsqu'un juge veut saboter une affaire, "Mme" Nathan a décidé que : «tous les éléments de preuve susceptibles de condamner Ghislaine ont déjà été écartés du tribunal au motif qu'ils ont été « obtenus illégalement ».».
Personnellement, je ne peux m'empêcher de me demander ce qui est arrivé à tous les procureurs Gentils (non juifs) d'Amérique. Sont-ils tous morts ? Peut-être que la population goy ne représente qu'à peine 5% de la population américaine, dont 95% seraient juifs ? 
La jurisprudence, me demande-je, est-elle devenue un monopole juif? Il y a beaucoup trop de Juifs impliqués dans ce cas particulier, comme j'espère le démontrer. Dans n'importe quel pays qui se respecte, nommer un juge juif pour juger une affaire dans laquelle sont impliqués des juifs, le Mossad et Israël, semblerait, pour le moins,  totalement inapproprié. 
J'entends déjà la phrase «parodie de justice» résonner dans mes oreilles.
Ce n'est pas la première fois que je dis cela [1], mais je le redis avec un accent nouveau: il y a beaucoup trop de Juifs qui rôdent dans l'ombre de cette saga sexuelle sordide.
Tout d'abord, Jeffrey Epstein est juif. Weinstein aussi [2]. Ghislaine Maxwell est juive. D'autres juifs éminents se blottissent contre Epstein et claudiquent avec lui sur son "île des pédophiles'' sous le soleil des Caraïbes, profitant de son "Lolita Express'' pour s'envoler  pour des massages sensationnels et de joyeux spéléos avec des tentatrices au début de leur adolescence, dont Alan DershowitzEhud Barak (l'ancien Premier ministre israélien), et le comédien Woody Allen [3] qui, par une étrange coïncidence, est accusé par son ex-femme Mia Farrow d'avoir abusé sexuellement leur fille de 7 ans, Dylan, tout en mettant en place un bon mot pour Roman Polanski [4], un autre pédophile condamné qui est toujours en liberté (protégé par la France) et hors de portée de la loi.
De plus, n'est-il pas étrange qu'Audrey Strauss (photo ICI ) , procureure par intérim des États-Unis pour le district sud de New York, se révèle aussi par pure chance être juive ?
Par un hasard étrange encore une fois , l'avocate agissant au nom des victimes d'Epstein, Lisa Bloom , est trop juive! Par une coïncidence encore plus étrange, sa mère,  Gloria Rachel Allred, est également étroitement impliquée dans l'affaire judiciaire d'Epstein. (Voir l' image d'en-tête ici ). Et qui, je vous prie de le dire, avons-nous à témoigner au nom de Ghislaine Maxwell au tribunal? Nul autre que le célèbre professeur de Harvard, Alan Dershowitz , fanatique partisan d'Israël et éminent défenseur de la torture.
Mirabile dictu - les merveilles ne cesseront jamais!
Dans les mots astucieux du militant politique et écrivain Franklin Ryckaert:
«Il faut toujours jouer le jeu de Cherchez le Juif , car presque toujours des juifs sont impliqués. Toute cette organisation Epstein était un complot juif pour forcer, par le biais du chantage sexuel, les élites du monde occidental à adopter des politiques favorables à l'État voyou juif Israël. Gardez à l'esprit que le haut politicien israélien EHUD BARAK a été mentionné sur la liste des invités réguliers d'Epstein. Et cet ardent défenseur d'Israël ALAN DERSHOWITZ n'est allé au centre de villégiature d'Epstein «pour se faire masser pendant qu'il gardait ses sous-vêtements» .... »
Et maintenant, la touche finale - sinon la paille qui brise le dos du chameau - nous apprenons que la juge présidente qui supervise toute l'affaire est une juive lesbienne, Alison Nathan , une dame de réputation irréprochable qui a décidé à l'avance que la plupart des choses incriminantes les preuves contre son compatriote, Ghislaine Maxwell , sont irrecevables devant le tribunal parce qu'elles ont été «obtenues illégalement».
Étant donné que les Juifs ne représenteraient pas plus de 2% de la population américaine, je trouve étrange, au-delà de toute description que tous ces Juifs devraient soudainement entrer au galop sur la scène de l'histoire en une seule fois, en masse , en un nombre aussi inimaginablement élevé.
On me dit que les chances que cela se produise naturellement sont d'environ  1 sur 10 mille milliards.
À mon avis, pour ce que ça vaut, c'est que toute cette affaire pue jusqu'à l’écœurement   en raison du nombre de Juifs impliqués. «Justice travestie» est un euphémisme grotesque. C'est de la moquerie et du mépris pour les principes de base de l'éthique et de la jurisprudence.
Jésus a pleuré.
 VIDÉO: 2,35 minutes

1 commentaire:

  1. Israël va laver son linge sale en famille. Qu'un service secret utilise des enfants pour le chantage politique démontre que l'Etat d'Israël n'est pas digne d'appartenir à la communauté des nations. Il y a des limites à ne pas franchir dans le domaine des espions.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.