mardi 21 juillet 2020

Trump aurait commandité l’assassinat du fils d'un juge fédéral dans une affaire de dissimulation Trump / Epstein / Deutsche Bank


Le fils de la juge fédérale  est abattu, et son mari, avocat de la défense pénale, est grièvement blessé après qu'un homme armé déguisé en chauffeur de FedEx ait tendu une embuscade à leur domicile - quatre jours après qu'on lui ait confié une affaire liée à Jeffrey Epstein.

Selon le Daily Mail (GB) :  Dimanche soir, un homme armé a abattu  le fils (Daniel Anderl,   20 ans) d'une juge fédérale et   a grièvement blessé le mari (Mark Anderl, 63 ans), dans leur maison à Nord-Brunswick, dans le New Jersey. Le meurtrier, habillé en chauffeur-livreur, a sonné à la porte et est entré par effraction dans la maison d'Esther Salas, une juge du tribunal de district.
La juge Salas était dans son sous-sol et n'a pas été blessée dans l'attaque, qui aurait eu lieu dimanche vers 17 heures. Salas a siégé pendant neuf ans comme juge du tribunal de district américain du New Jersey à Newark et a été la première femme hispanique à siéger sur la magistrature fédérale de l'État. Elle a été défenseur public et magistrat fédéral avant que le président Barack Obama ne la nomme juge de tribunal de district en 2010.
Elle a présidé plusieurs procès très médiatisés au cours de son mandat, y compris le procès de l'ancienne vedette de Real Housewife, Teresa Giudice dans une affaire de fraude financière. Il y a quatre jours, elle a été désignée pour présider une affaire impliquant des investisseurs poursuivant Deutsche Bank pour leurs liens avec le pédophile Jeffrey Epstein [1]. Salas a également été chargée d’affaires impliquant des gangs et aurait reçu des menaces par le passé.
Or, à la fin des années 1990, après avoir fait défaut sur plusieurs prêts et émissions d'obligations, Trump était considéré comme un gros risque de crédit pour la Deutsche Bank  et n'a pas pu obtenir de prêts pour de nouveaux projets. Ensuite, grâce à des interventions occultes, Trump a pu obtenir des prêts à hauteur de 2 milliards de dollars. Maintenant, la Deutsche Bank fait face à des milliards de dollars d'amendes pour accusations de blanchiment d'argent russe. Le Congrès veut obtenir des documents  de la banque pour enquêter sur ces connexions Trump/Russie/Epstein/etc. ,  et la Cour suprême se prononcera bientôt sur leur accès.
La Deutsche Bank a prêté des millions à Trump après que ce dernier ait fait défaut sur les prêts qu'on lui avait déjà accordé et après avoir été poursuivi pour cela une fois en 2008. Connue de manière dérisoire comme une «laverie mondiale», la banque fait face à des actions en justice américaines et britanniques pour son rôle dans un blanchiment de 20 milliards de dollars d’argent russe. Deux comités du Congrès veulent que la banque publie plus de 10 ans de dossiers impliquant Trump et ses trois enfants les plus âgés alors que le Congrès sonde le blanchiment d'argent russe et une éventuelle influence étrangère impliquant Trump. Les avocats de la Maison Blanche ont combattu les comités avec ténacité.

On espère que le verdict de la Cour suprême mettra fin aux efforts déployés depuis des années par les responsables américains pour glaner la vérité sur les finances de Trump. Il s'agit en particulier de savoir si les Russes sont intervenus lors des élections de 2016 et si cette ingérence a été alimentée par l'argent russe acheminé vers Trump via la banque allemande.
Tout cela est passé par une femme nommée Rosemary T. Vrablic, directrice générale des prêts privés pour la Deutsche Bank. Ivanka Trump l'avait mise en contact avec son père et l'argent a commencé à couler. Jared Kushner et sa famille [2] avaient également eu une longue relation avec Vrablic et emprunté de l'argent par son intermédiaire. Les chiens de garde de la Deutsche Bank ont signalé plusieurs transactions suspectes et elles ont été envoyées aux régulateurs fédéraux, mais aucune mesure n'a été prise. Espérons que la Cour suprême permettra aux enquêteurs de la Chambre de faire respecter leurs assignations et d'obtenir les documents nécessaires pour mener une véritable enquête. Il semble que la banque ait blanchi une énorme quantité d'argent russe et l'a transformée en prêts à Trump.
Source : Trump Ordered Killing: Son of Federal Judge Murdered in Trump/Epstein/Deutsche Bank Cover-up
Commentaire de Veterans Today
Nos sources disent que c'est un coup du Mossad contre un juge fédéral qui pourrait mettre toute la famille Trump derrière les barreaux. Il n'y a aucun doute, suivez la tempête Twitter, tous les médias le font, c'est un meurtre ordonné par Trump et un coup raté du Mossad.
---------------------------------
NOTES
Hannibal GENSÉRIC

5 commentaires:

  1. Il y a longtemps que je n’accorde plus aucun crédit à Veteran Today...

    RépondreSupprimer
  2. Comme par hasard la Grande-Bretagne derrière cette affaire tout comme elle l'était pour les fausses accusations pour la campagne de 2016. Selon Q ce meurtre de ce jeune homme serait plutôt lié aux Clintons. Trump combat la pédophilie n'en doutez pas.

    RépondreSupprimer
  3. Veteran's today et leur obsession maladive anti-Trump.

    RépondreSupprimer
  4. trump est un homme sans coeur et sympathie pour les pauvres et faibles . son desir etre reelu et il est pret a tous les riques , la guerre contre les demoncrates alors que clinton, epstein obama, hilary , boston, nitaniahou ,merkel, . quand a macron c'est son valet a temps partiel.

    RépondreSupprimer
  5. Trump le seul pour sauver les enfants des pedophils de la liste ci dessus.
    Courage le cow boye on compte sur toi. Merci

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.