dimanche 12 juillet 2020

Civilisation ? En Irlande, le ministre des enfants est un pédophile. En Ecosse, on enseigne la sodomie aux enfants

Roderic O’Gorma, ministre irlandais de l’Enfance, a récemment été qualifié de pédéraste déviant. Il a défilé juste à côté du militant britannique des droits LGBT Peter Tatchell lors de la marche Gay Pride de Dublin il y a plusieurs années.
En Ecosse,  d'ici 2021, les écoles du pays incluront des cours sur «l'inclusion» et «l'histoire» du «mouvement» LGBTQ dans leurs programmes.
En Allemagne ou en France, la situation est aussi inquiétante.



Voici les paroles de Tatchell citées par  The Guardian - l'un des plus grands journaux d'Angleterre, qui a été dûment publié, sur la façon dont le viol des enfants est en quelque sorte bon pour eux:





PIE signifie Pedophile Information Exchange.
Peter a même écrit un chapitre entier d'un livre favorable au viol des  enfants intitulé The Betrayal of Youth La trahison des jeunes. C'était «Chapitre 9: Remise en question des âges de la majorité et des âges du consentement».
Cette créature, qui appartient au fond d'une tourbière, a même eu l'audace d'essayer de nier sa promotion du viol des enfants. Ces créatures sentent vraiment qu’elles sont intouchables et malheureusement, elles ont quelque part raison. Si notre peuple n'était pas si empoisonné, des créatures comme ce type seraient mises devant un peloton d'exécution.
Il prétend qu'il faisait référence à des enfants ayant des relations sexuelles entre eux et non à des «relations sexuelles» avec des adultes. Je ne pouvais pas trouver une référence à Tatchell étant juif lui-même, mais il est partagé par de nombreuses publications juives et a même une section entière sur les grands pervers juifs sur son site Web de ses fondations


Image


Roderic joue maintenant la victime et prétend que c'est "l'extrême droite" qui veut l'abattre. Nous savons tous que qui se ressemblent s’assemblent.
Ce n'est que la pointe de l'iceberg. Ces types psychopathes ont été élevés au rang de Dieu. C'est notre responsabilité de les faire s'écraser. Source
------------------------------------------

Les écoles écossaises se plient au lobby Sodomite, obligent tous les enfants à suivre des cours sur «l'histoire LGBTQ»
D'ici 2021, les écoles du pays incluront des cours sur «l'inclusion» et «l'histoire» du «mouvement» LGBTQ dans leurs programmes.
Dans de nombreux pays occidentaux, les groupes LGBTQ célèbrent juin comme «mois de la fierté». Cela donne lieu à une rhétorique, une propagande et des initiatives plus agressives de la part des groupes de pression LGBTQ. L'Angleterre n'est pas épargnée par ces frasques.
Bien que la «joie» de la «diversité sexuelle» ait été tamponnée en raison de restrictions liées aux coronavirus, le lobby LGBTQ en Grande-Bretagne peut encore célébrer une victoire malheureuse. L'Écosse sera la première nation au monde à inclure des cours scolaires dédiés sur l'histoire des LGBTQ dans ses programmes.
En novembre 2018, les ministres écossais ont adopté une proposition visant à adopter «l'inclusion LGBT» dans les programmes scolaires pour endoctriner idéologiquement les jeunes enfants et les adolescents. Tous les élèves des écoles publiques recevront une éducation à l'égalité et à l'identité qui comprend du contenu LGBT, comme l'a rapporté EdinburghLive.
«Je suis très heureux d'annoncer que nous sommes le premier pays au monde à inclure l'éducation LGBTI dans notre programme», a déclaré le vice-Premier ministre et ministre de l'Éducation John Swinney, ajoutant: «l'Écosse est déjà considérée comme l'un des pays les plus avancés d'Europe pour l'égalité des LGBTI. "
Des cours scolaires seront proposés pour différents groupes d'âge et aborderont des questions transversales telles que «l'homophobie», la «bi-phobie» et la «transphobie», ainsi que la promotion de la «sensibilisation» auprès des membres des groupes LGBTQ.
Le «mariage» homosexuel est légal en Écosse depuis 2014 et les partenariats homosexuels sont légaux depuis 2005. L'adoption et les soins par les couples homosexuels sont légaux depuis 2009. Une «loi anti-discrimination» est en vigueur depuis 2010.
Source

L'Allemagne démantèle un énorme réseau pédophile
Pedophilia & Empire: Satan, Sodomy, & The Deep State: Chapter 37 Germany’s Exploding 2020 Pedophilia Crisis by [Joachim Hagopian]Le dernier scandale qui a éclaté à la toute fin de juin 2020 a révélé 30.000 suspects allemands actuellement sous enquête dans un autre coup de balai massif de la pornographie enfantine à l'échelle nationale. L'unité de cybercriminalité de la région de Rhénanie- Nord-Westphalie fait des heures supplémentaires dans une énorme enquête en ligne après une série de scandales de pédophilie récents dans cet État allemand qui, rien qu’en  2018, a vu 2500 enquêtes sur les abus d'enfants. L'enquête policière a commencé en octobre 2019 avec la première arrestation d'un soldat de 27 ans d'une municipalité près de Cologne condamné en mai 2020, condamné à 10 ans de prison et placé indéfiniment dans un établissement psychiatrique. De toutes les preuves électroniques saisies à son domicile, il est devenu clair que le soldat appartenait à un vaste réseau pédophile criminel, échangeant des informations sur la façon de s'en tirer avec des délits pédo-criminels, s'encourageant mutuellement et prenant des dispositions pour abuser des enfants hors ligne. Un autre cas du même État allemand le plus peuplé de Rhénanie du Nord-Westphalie a fait surface en octobre dernier après qu'un père de 43 ans se soit apparemment filmé abusant sexuellement de sa petite fille, puis a commencé à partager ses vidéos en ligne au sein de cet énorme réseau de pédo-web opérant en Allemagne.
Au même moment où ce gigantesque anneau a été mis au jour, un autre pédo-web international séparé a éclaté avec plus de 300 arrestations dans 38 pays, dont l'Allemagne, la Grande-Bretagne et les États-Unis centrés sur un site Web sombre sud-coréen qui a hébergé un quart de million de vidéos écœurantes d'abus sexuels sur des enfants avec des enfants d'à peine un an. Encore une fois, cette nouvelle confirme la nature mondiale actuelle des abus de pédophilie généralisés qui se répandent à travers la planète.
Un scandale encore plus grand sur la pornographie juvénile sur Internet s'est produit en Allemagne en juin 2017. Une plate-forme Web sombre appelée Elysium a maintenu l'adhésion de 111.000 utilisateurs du monde entier qui ont échangé des photos et des vidéos. En mars 2019, quatre hommes allemands ont été condamnés pour avoir construit et utilisé l'un des plus grands sites pornographiques jamais créés. Pourtant, les peines étaient relativement légères, allant d'un peu moins de quatre ans à près de dix ans de prison. Le pédophile condamné à la plus longue peine a également été reconnu coupable d'abus sexuels sur deux enfants. Le site s'adressait à toutes les perversions - nourrissons et tout-petits, filles ou garçons, choix fétichistes de sodomie et sadomasochisme.

Source : Pedophilia & Empire: Satan, Sodomy, & The Deep State: Chapter 37 Germany’s Exploding 2020 Pedophilia Crisis Kindle Edition

Hannibal GENSÉRIC

 

---------------------------------------------------


Daniel Cohn-Bendit

 « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : « Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses ? » Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. »

Roman Polanski

A fui les USA en 1978 alors qu’il était poursuivi pour des relations sexuelles avec une mineur.
Il est visé par un mandat d’arrêt international émis par la justice de l’État de Californie pour une affaire remontant à 1977. Il a à l’époque eu des relations sexuelles avec une mineure âgée de treize ans après lui avoir fait boire de l’alcool et consommer des stupéfiants. Roman Polanski a reconnu les faits en plaidant coupable. La culpabilité au sens juridique de Roman Polanski ne fait plus débat. Roman Polanski, après quelques jours en prison, a été remis en liberté dans l’attente de l’audience sur la peine. Il en a profité pour déguerpir et a soigneusement évité le territoire américain pendant trente ans.

Après trente ans de cavale et de justifications pathétiques, Roman Polanski s’est livré à des excuses télévisuelles auprès de sa victime : une petite fille de 13 ans violée par le réalisateur en 1977. Une parodie d’explication pour un violeur pédophile qui fait encore son beurre sur une affaire qui aurait du lui valoir une peine de prison à perpétuité.
Trois mois de prison suivis de quelques mois de résidence surveillée trente ans plus tard ! Telle est la punition qu’aura connu Roman Polanski pour avoir drogué et saoulé Samantha Geimer, une jeune fille de 13 ans, avant de la violer ! Le tout avec la complicité des pouvoirs publics français qui considèrent certainement que le génie artistique absout de tous les crimes.
Désormais à peu près certain de ne pas avoir à affronter la justice, le réalisateur franco-polonais s’est fendu d’excuses publiques dans un documentaire qui lui est consacré… Des excuses pathétiques et déplacées, au cours desquelles Roman Polanski a encore une fois insulté sa victime en assurant que les médias (qui relaient naturellement l’affaire) avaient été aussi coupables que lui !
Des propos et une mise en scène révoltants pour celui qui toute sa vie se sera dérobé à ses obligations vis à vis de l’enfant qu’il a violé et dont il a brisé la vie. Ses excuses ne valent rien, notamment parce que Roman Polanski a toujours refusé de payer le prix de ses actes et de se soumettre au jugement américain.
Que le gratin du show-business et du monde de la culture, Frédéric Mitterrand en tête (auteur d’une très belle apologie du tourisme sexuel sur mineurs), défende un criminel qui a reconnu les faits de viol sur un enfant est encore plus révoltant à la lumière de cette parodie d’excuses.

Source : 24heures actu

Jack Lang

Il a déclaré:

« La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. »

Cité dans plusieurs affaires (CoralVerdinVersailles…)

Dès le 4 avril 1981, il est le seul homme politique à s’afficher publiquement en faveur d’une marche homosexuelle. Il fréquente très souvent le Palace, célèbre boite parisienne où se déroulaient de fameuses orgies homosexuelles. Christophe Girard, le très visible adjoint de Delanoë, peut ainsi déclarer : « Jack Lang aime la subversion, il pense qu’il faut s’ouvrir à tout ce qui est porteur d’agitation. » (p88) Phrase étonnante de la part de Girard, quand on y pense… Quoi qu’il en soit, à ces rumeurs d’homosexualité (que dément Séguéla « qui n’est pas un con » selon l’inoubliable formule de Desproges) s’ajoutent celles de pédophilies. C’est Gilbert Estève qui lui apportera un soir dans son bureau la nouvelle du scandale. Il aurait participé à des soirées pédophiles où des jeunes mongoliens auraient été abusés, en compagnie de Gilbert Durand, Willy Marceau, et, petit clin-d’œil à mes amis philosophes : René Schérer, le célèbre traducteur des Recherches logiques, et le célèbre commentateur de Husserl.

De surcroît, Schérer, Durand et Marceau sont inquiétés par la justice. Les pétitionnaires de l’époque se mobilisent : Deleuze, Glucksmann, Sartre, Kouchner, Sollers, Catherine Millet, lesquels « ne comprendraient pas que trois pédophiles ne recouvrent pas la liberté. » (p96) prennent la défense des pédophiles. Schérer en profite pour publier un Emile perverti, manifeste apologétique de la pédophilie. Seul hic : Jack a évidemment signé la pétition. Il sera encore un peu plus associé à la pédophilie.

Les auteurs du livre sont très prudents sur cette question de pédophilie ; ils se contentent de rapporter quelques faits, un peu à l’image de L’Express qui, sans pencher d’un côté ou d’un autre, rappelait qu’en 1996 avait à nouveau explosé une affaire de pédophilie autour de Jack et de son épouse. « En 1996, un «blanc» – document non signé – des Renseignements généraux fait allusion à une vraie affaire de pédophilie survenue en 1988 dans le sud-est de la France et évoque, avec force détails scabreux, le couple Lang, citant des écoutes téléphoniques que personne n’a jamais entendues et qui ont été, selon la note… détruites depuis. » (L’Express du 22 novembre 2005)



Frédéric Mitterrand

Il a écrit :

« Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément. La lumière est moche, la musique tape sur les nerfs, les shows sont sinistres et on pourrait juger qu’un tel spectacle, abominable d’un point de vue moral, est aussi d’une vulgarité repoussante. Mais il me plaît au-delà du raisonnable. La profusion de garçons très attrayants, et immédiatement disponibles, me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de refréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système. »

Gabriel Matzneff

La littérature pédophile s’est développée dans le cadre de la « révolution sexuelle » de la fin des années 60, notamment avec Gabriel MATZNEFF, un écrivain et chroniqueur pour Le Monde, né en 1936. MATZNEFF a été exposé en 1982, dans le cadre de l’affaire Coral, lorsqu’une valise de photos pédopornographiques a été découverte dans un lieu d’accueil pour des enfants psychotiques et autistes .

Il a écrit :

« Coucher avec un ou une enfant c’est une expérience hiérophanique, une épreuve baptismale, une aventure sacrée. Le champs de la conscience s’élargit, les « remparts flamboyants du monde » (Lucrèce) reculent. »

Condamné le 5 février 2010 par la cour d’appel de Paris à trois ans de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende pour « corruption de mineure »

Michel Polac

Il a écrit:…

« et enfin à 40 ans, avec ce curieux gamin un peu bizarre, sauvage, farouche, un rien demeuré, fils de paysan, orphelin peut-être, qui devait avoir 10, 11 ans, peut-être moins, et qui m’a si étrangement provoqué jusqu’à se coucher nu dans ma chambre d’hôtel en me racontant une obscure histoire de relation sexuelle avec un homme de son entourage et je me suis rapproché de lui, et il était nu sur le côté, et j’ai seulement baissé mon pantalon et ai collé mon ventre contre son cul, et j’ai déchargé aussitôt, en une seconde, dans un éblouissement terrible, et il a eu un petit rire surpris comme s’il s’attendait à ce que je le pénètre… »

Alfred Kinsey

Le but des études de Kinsey était de normaliser un lot de comportements qui avaient toujours été considérés comme socialement inacceptable, tel que, la sodomie, l’inceste, la pédophilie et la bestialité. En montrant que ces comportements étaient plus répandus que le public ne le percevait, cela les rendaient plus acceptables….

Patrick Font

Condamné en 1998 à six ans de prison ferme pour attouchements, libéré au bout de quatre ans.

Commentaire : Voici un extrait révélateur d’une interview de Patrick Font par Marc Bihan (sondecloche.ifrance.com/patrick.font.html – malheureusement le site n’existe plus) :

« De très nombreuses personnes étaient persuadées que Val était au courant de tes agissements avec les enfants ? »

« (rire qui en dit long) Alors là je ne peux pas dire grand chose là-dessus, ça nous mènerait à des procès (rire) J’en ferai peut-être une chanson ».

Voici une déclaration de l’ex-rédacteur en chef de la revue Zoo (auquel participaient le Pr Choron et d’autres anciens de Charlie Hebdo) :

H. : « Que penses-tu de ce qui est arrivé à Patrick Font ? tu ne crois pas qu’il a pris bonbon à cause de l’effet Dutroux ? »

M. : « Oui, ça a joué. Dans Charlie, ils ont carrément passé une lettre de Patrick Font disant que Philippe Val n’était pas au courant, ça sentait pas le mec qui avait téléphoné pour lui dire :  » Putain Patrick, je suis dans la merde, tu peux pas m’écrire une lettre pour me dédouaner ? « . En plus je ne vois même pas comment Val peut dire qu’il n’était pas au courant, parce qu’en 1991, quand on faisait Canicule, on avait déjà entendu des rumeurs sur les penchants de Patrick Font. Ce que je trouve dommage, c’est que dans le duo Font et Val, ce soit le plus drôle qui soit parti en tôle, j’aurais préféré que ce soit l’autre. « 


Maurice Gutman

Ancien conseiller municipal (UMP) chargé d’Internet du Mesnil-Saint-Denis (Yvelines), membre du CRIF, du consistoire, et ancien webmaster du site Internet « Comité français pour Yad Vashem »


Condamné à deux mois de prison avec sursis pour proposition sexuelle à une mineure de 12 ans.

---------------------------------------------
VOIR AUSSI :

3 commentaires:

  1. Cet article est déprimant, mais la réalité est plus horrible que ça!

    RépondreSupprimer
  2. ACCUSER LES PRÊTRES DE PÉDOPHILIE POUR LES REMPLACER PAR CELA...

    RépondreSupprimer
  3. Au-delà d'être

    Au-delà de la vie et de la mort, suite n°1 de la communication « Durer », de l’opération d’éradication mondiale de la classe moyenne, dénommée Covide, par Michel Dakar, Villequier le 12 juillet 2020.
    http://aredam.net/au-dela-de-la-vie-et-de-la-mort.html

    Pour rappel : « Durer » : le programme de la caste dirigeante mondiale, à travers l’opération préliminaire dite « Covide », ou faire le vide par le virus.
    http://aredam.net/durer.html

    Documentation :

    George Orwell, La Ferme des animaux, roman paru en 1945, Bande dessinée en 1951, dessin animé de John Halas et Joy Batchelor en 1954 :
    http://aredam.net/orwell-la-ferme-des-animaux.mp4

    #PizzaGate Images BANNED From YouTube
    https://vimeo.com/195312407

    Cette vidéo est enregistrée et disponible sur le site aredam.net.
    http://aredam.net/images-banned-from-youtube-pizzagate.mp4

    https://archive.org/details/WorldCorpPodesta/1+John+Podesta+abusing+kid+on+video+(NEW+PIZZAGATE+EVIDENCE)+%5BSD++480p%5D.mp4

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.