vendredi 21 août 2020

La mafia juive, c’est «la vraie mafia»


Le mythe distillé par le cinéma et les médias est que que le monde souterrain de la mafia est complètement italien ou sicilien. C'est un mythe très important qui est maintenu vivant par les médias contrôlés par les juifs. Piper et Messick ont ​​tous deux fait beaucoup pour dissiper ce mythe, mais à cause de la culture populaire d'Hollywood et des médias contrôlés, les gens pensent que la mafia est «italienne» ou «Russe».
thejewishmob 
murderincwsjuishguys

The MAFIA are not Italian, Russian, Mexican, Japanese, Chinese etc.

Faites simplement une brève recherche sur Google et vous trouverez combien de sites tentent de diffamer le travail de Piper. Parce qu'il avait raison. Avec un peu de bon sens et un peu de recherche, vous constaterez que le livre Jugement final n'est pas seulement correct sur le lien du Mossad avec l’assassinat de JFK, mais aussi sur la façon dont le crime organisé majeur fonctionne dans le monde réel.
meyerlanskyLa réalité est que «la mafia» américaine était contrôlée par Meyer Lansky . Hollywood peint une image de lui comme une sorte de sideman qui a gardé une trace de l'argent. Le biographe de Lansky tente de jouer son rôle dans l'«Organisation», en minimisant le pouvoir incroyable de Meyer Lansky. 
«Cependant, son biographe Robert Lacey décrit la situation financière difficile de Lansky au cours des deux dernières décennies de sa vie et son incapacité à payer les soins de santé de son fils handicapé, qui est finalement mort dans la pauvreté. Pour Lacey, il n'y avait aucune preuve «pour soutenir la notion de Lansky comme le roi de tout le mal, le cerveau, le moteur secret, l'inspirateur et le contrôleur du crime organisé américain. [15] Il conclue, à partir de la preuve, y compris des entretiens avec les membres survivants de la famille, que la richesse et l'influence de Lansky avaient été grossièrement exagérées , et qu'il serait plus juste de le considérer comme un comptable de gangsters plutôt que comme un gangster lui-même. La petite-fille de sa deuxième épouse a déclaré à l'auteur T.J. English au moment de sa mort en 1983, Lansky avait laissé que 37 000 dollars en espèces. Lorsqu'on lui a demandé dans ses dernières années ce qui n'allait pas à Cuba, le gangster n'a offert aucune excuse. «J'ai craqué», dit-il. Lansky est même allé jusqu'à dire aux gens qu'il avait perdu presque chaque centime à Cuba et qu'il raclait à peine. 
 « La richesse et l'influence de Lansky avaient été grossièrement exagérées , et qu'il serait plus juste de le considérer comme un comptable de gangsters plutôt que comme un gangster lui-même. 
Oui en effet.
Ce récit de la vie de Lansky est insensé. Michel Piper et Hank Messick ont ​​témoigné à travers leurs écrits détaillés que Lansky était le véritable patron du monde du crime. Le bon sens vous le dira du simple fait que toutes les autres figures clés du crime organisé ont été assassinées ou en exil. Sans même parler de Las Vegas. La capitale mondiale du jeu était une construction des gangsters juifs Meyer Lansky et Bugsy Siegel [1]. Mike Piper nous a montré que l'argent sale qui sortait de Vegas était et est toujours blanchi par de `` gentils '' mormons à Salt Lake City Utah (voir le livre The Money and the Power  par S. Denton et Roger Morris). Las Vegas a bien sûr été créé par des Juifs, ainsi que par Hollywood qui était aussi une création de la mafia juive, en particulier l'avocat de la mafia juive Sidney Korshak   que le FBI appelait autrefois «l'avocat le plus puissant du monde »(Voir le livre Supermob par Gus Russo).
Le monde souterrain peut être composé d'hommes de n'importe quelle race ou religion, mais de loin les hommes les plus puissants des enfers sont en fait juifs ou israéliens. Certains des rois absolus du monde criminel international détiennent une double citoyenneté (souvent américaine/israélienne, mais aussi anglo-israélienne, franco-israélienne, russo-israélienne etc.), ils  sont souvent soutenus par des parlementaires et des hommes d’état ayant les mêmes nationalités (dans les pays cités : USA, GB, France, Russie, Allemagne, etc.) ce qui est très important car si les choses deviennent incontrôlables, ils peuvent toujours fuir en Israël parce que la politique d'extradition israélienne rend impossible de ramener les criminels dans le pays hôte où les crimes ont été commis. Ils peuvent tout simplement disparaître. Lisez l'une des biographies innombrables de grands criminels. Untel est devenu un roi de la drogue, mais ce n'est pas grave parce que sa famille a connu une sorte d'antisémitisme, alors il faut l’absoudre. 
De nombreux «chercheurs» astucieux ont fait remarquer qu'une énergie considérable est mise en œuvre pour que le public se concentre sur le lien italien avec le crime organisé. C’est la raison pour laquelle qu’ils nous diffusent "le parrainʺ et en font des analyses tous les soirs à la télévision . Mais la mafia italienne s'est estompée depuis un certain temps.  Pour la plupart, leur pouvoir perçu et supposé n’est que le produit de la fantaisie juive hollywoodienne. De plus, les médias nous bassinent avec ʺla redoutable  mafia russe". Il y a toujours un faux nom derrière lequel se cachent les vrais mafiosi. On lit souvent : ce sont «les oligarques» qui ont pillé la Russie  , et ce sont les «néoconservateurs» qui ont attaqué l'Irak et ainsi de suite. Mais on oublie de préciser simplement qu’ils sont Juifs [2].
Mais cela va bien au-delà de cela, qui est le véritable pouvoir derrière l'une des «mafias» à consonance nationaliste du monde, «les cartels colombiens». «La   French Connection.». Si vous regardez les photos des «seigneurs du crime de Columbie» qui sont-ils? Qui contrôle la traite des esclaves sexuels? Qui est le plus impliqué dans le trafic d'organes? Qui dirige le jeu et la prostitution? [3] Qui possède et distribue tout l'alcool? Le trading d'actions d'initié. Qui a l'information? Commerce d'armes de toutes sortes. Pornographie? Tout le contenu des médias et des informations est maintenant sous le contrôle d'environ cinq ou six hommes juifs âgés. Est-ce même une exagération à ce stade?
Si le «chercheur» creuse profondément, il découvrira que le crime international dépend presque uniquement du pouvoir de l'argent juifs. Il est impossible de diriger une organisation criminelle de grande taille indépendamment du pouvoir juif de l'argent pour blanchir l'argent. Si vous creusez assez profondément, vous constaterez que de nombreux pays qui sont des paradis fiscaux bien connus pour le blanchiment d'argent, comme Vaduz Liechtenstein ou les îles Caïmans par exemple, sont en quelque sorte contrôlés par les Rothschild, et maintenant leurs successeurs.
Le scandale massif de l'épargne et des prêts, les principales escroqueries boursières, la criminalité en col blanc si complexe que les journalistes ne peuvent pas le comprendre. Qui contrôle tout? Tout le monde sait mais ils n'osent pas le dire. [4]
Même au niveau de la criminalité locale, les voleurs doivent emmener les objets volés à une clôture et l'argent doit être blanchi. Tous les crimes, des formes les plus élevées aux formes les plus basses, sont plus contrôlés que le public ne le réalisera jamais.
Crime et fausse identité.
Dans le livre La mafia juive,   Hervé Ryssen révèle à quel point la mafia juive est puissante, et qui sont réellement des mafias sous d'autres noms qui sont en réalité la mafia juive, la plus importante étant la «mafia russe». Quand les gens disent la mafia russe, ils parlent bien sûr de la mafia juive. Le terme «Mafia russe» est un code pour la mafia juive. Mais le terme de mafia juive semble rarement utilisé. Et encore une fois, comme règle de base en raison du pouvoir médiatique, la plupart des Américains pensent que la mafia est exclusivement italienne.
Mais ça ne s'arrête pas là. Louez la série documentaire Cocaine Cowboys et regardez les visages des chefs de cartel. Sont-ils vraiment colombiens? Le tristement célèbre Pablo Escobar, autrefois considéré comme le criminel le plus riche du monde, était-il un «juif basque séfarade?  On dit que Pablo est un «catholique décédé». Qui sait vraiment? 
Joaquín Archivaldo Guzmán Loera, qui a eu une interview secrète avec l'acteur juif Sean Penn, est-il mexicain? D'ailleurs, le président Obama est-il musulman ou chrétien baptiste? Google une photo des grands-parents. Son prénom Barak est juif, comme le pédocriminel Ehud Barak [5] ex premier ministre d’Israël. Le nom de sa mère est «Stanley». Sa mère est-elle chrétienne? En aucune façon. Le président est juif [6]. Oui il l'est. Je soulève ce point pour démontrer le fait que la tromperie sans fin fait partie de la culture juive aussi bien que la criminalité, ou si vous allez plus loin, ce sont les règles talmudiques qui instruisent le peuple juif de commettre des crimes contre le «goy ». En plus de piéger leur propre peuple. Les Juifs souffrent également sous le règne du Talmud.  
Dans tous les cas, tout l'argent des ventes de cocaïne via Columbia est blanchi via le Diamond District à Manhattan sur la 57 e rue . Le film Blood Diamond est également une couverture pour le commerce des diamants qui entraîne des souffrances indicibles en Afrique. Le commerce des diamants est important non seulement pour le profit, mais aussi pour l'aspect du blanchiment. Le film aborde à peine la dure réalité du commerce des diamants qui est presque exclusivement juif. 
Encore une fois, prenez n'importe quelle mafia ou organisation à consonance nationaliste. Si vous creusez assez profondément, vous constaterez qu’il est contrôlé par les Juifs.
Si les Italiens avaient une emprise sur l '«Organisation», ils ont perdue quand une équipe symbolique de 5 hommes a anéanti symboliquement les dirigeants italiens lors du soi-disant massacre de la Saint-Valentin . (Les gens pensent que la mafia italienne est "dure", regardez la photo ci-dessous de la vraie mafia. Murder Inc. était très juif et très dur .)  
Rappelez-vous également comment Mike Piper a souligné que Lucky Luciano s'est rendu compte qu'il était coincé en exil dans le Vieux Pays et que Lansky a pu rester en Amérique avec le contrôle de l'organisation.
Encore une fois, peu d'Américains s'en rend compte et continue de penser que le crime organisé est italien.
Les Irlandais ont construit une puissance considérable au début des années 1900 à New York dans le cadre du Tammany Hall, mais comme l'a souligné Henry Ford, cela a été pénétré et coopté par le pouvoir juif. Ce n'était pas strictement une mafia, mais plutôt le pouvoir du patron de la paroisse politique Tweed. C'était encore un groupe ethnique essayant de maintenir une base de pouvoir.
Le «pouvoir irlandais» est mort avec la famille Kennedy . Ils ont tué tous ses fils et épinglé un crime sur Ted Kennedy, un crime que je crois qu'il n'a pas commis. Ils ont semblé réprimer ou ridiculiser les autres membres de la famille qui ne semblent pas pouvoir se ressaisir.
En tout cas, mon argument ici est terriblement simple. La seule mafia est la «mafia juive».
Si tel est le cas, alors on peut se demander qui est le patron; Le chef de la mafia le plus puissant du monde. Qui est-il?
Quiconque a fait une bonne étude de la criminalité internationale et de l'espionnage se rendra compte sans aucun doute que «M. Big », si vous voulez, est The Billion Dollar Don Semion Mogilevich.
L'écrivain Gordon Thomas, qui est parfois un peu mélodramatique, dit que même la CIA ne peut pas le toucher. Je pense que c'est vrai sur la base des informations disponibles à son sujet.

M. Mogliveich est toujours le gangster le plus puissant du monde aujourd'hui et il ne figure plus sur la liste des plus recherchés du FBI.
semion-mogilevich
 Semion Mogilevich est M. Big
Le chef criminel le plus puissant du monde aujourd'hui est un homme du nom de Semion Moglevich. Il a été qualifié de «gangster le plus dangereux du monde» par le FBI. Je trouve intéressant de noter que M. Mogilevich figurait sur la liste des dix plus recherchés du FBI mais il a été retiré de la liste en décembre 2015. Le FBI a indiqué qu'il ne remplissait plus les critères de la liste, pour des raisons liées à la vie dans un pays avec lequel les États-Unis ne maintiennent pas un  traité d'extradition » : Israël.  
Il est intéressant de noter que   des criminels qui atteignent une telle renommée comme M. Moglevich sont arrêtés, comme par exemple  El Chapo et Pablo Escobar de Columbia.
Tous ces super criminels finissent par être abattus, tués ou arrêtés, mais Mogilevich semble être trop grand (ou plutôt protégés très haut, par la Maison Blanche ?) pour que les autorités légales (FBI) puissent le démanteler.
Il n'est pas seul. Le milliardaire Marc Rich, un ami de l'ancien président Bill Clinton, a évité une peine de prison pour des violations fiscales massives et a été complètement gracié par le président Bill Clinton.
Il y a de nombreuses épinglettes comme M. Marc Rich là-bas, et d’autres encore sur le même chemin avec Trump. Ils ne sont pas tous italiens. Loin de là. Les grands malfrats sont juifs et ils sont très fiers de ce fait. Voir le livre Tough Jewish: Fathers, Sons and Ganter Dreams de Richard Cohen.
Les hommes de la mafia juive sont des héros, tout comme des espions, des assassins et des prostituées, tant qu'ils avancent dans l'objectif d'amener leur Messie au pouvoir.
Par Staś
NOTES de H. Genséric
[1] Les casinos dans les mains juives

Meyer Lansky est l’une des figures mythiques de la Yiddish Connection aux États-Unis. Mais avant d’inventer Las Vegas avec son complice Bugsy Siegel, c’est avec « Lucky » Luciano qu’il va faire une partie de son business. Charles Luciano est un immigrant sicilien, débarqué quelques années avant Lansky aux États-Unis et fera florès dans le crime en bandes organisées. Réformé par l’armée en 1917, Luciano se lance dans la vente d’alcool, qui va le rendre richissime. Meyer Lansky fait partie de sa bande, mais va innover en se lançant dans un tout autre business, celui des casinos. Il s’implante alors à Saratoga, graisse la patte des politiciens, de la Louisiane à la Nouvelle-Orléans, en passant par l’Arkansas et la Floride, pour finir par atterrir à Miami, à quelques encablures du paradis cubain.
Photo représentant Lucky Luciano et Meyer Lansky casinos Jewpop
Lucky Luciano
et Meyer Lansky
Pour les premiers casinos de Cuba, c’est d’abord Luciano qui prend le contrôle des affaires, grâce aux relations étroites qu’il entretient avec le dictateur local Fulgencio Batista. Meyer Lansky en prendra le contrôle au début des années 50, sortant de sa retraite politique Batista, qui fomentera un coup d’état contre le président en place, Carlos Prío Socarrás, le 10 mars 1952, replaçant le secteur des jeux d’argent sous le contrôle du syndicat du crime avant que Fidel Castro ne mette fin au règne de la mafia sur l’île.
Las Vegas, le rêve de Bugsy Siegel

Bugsy Siegel est alors avec Meyer Lansky l’un des personnages les plus influents du crime organisé aux États-Unis. Sa vision aura une influence majeure dans le lancement de Las Vegas, alors un village perdu dans le désert auquel « Le Dingue », comme on le surnommait pour son tempérament violent, va s’intéresser. On retrouvera son histoire dans le film Bugsy de Barry Levinson (1991), avec Warren Beatty dans le rôle-titre. Sin City doit tout à Bugsy Siegel, missionné pour investir l’Ouest du pays, et plus particulièrement la Californie, obtenant l’autorisation des premiers sites de jeux d’argent dans le désert du Nevada. Il ouvre alors à Las Vegas son premier établissement, le casino Flamingo, mais finira assassiné par ses pairs après s’être endetté de 6 millions de dollars, tandis que sa maîtresse fut accusée par le syndicat du crime de faire des allers-retours vers la Suisse avec des valises bourrées de billets.
Photo représentant Bugsy Siegel devant le casino Flamingo à Las Vegas Jewpop
Bugsy Siegel
Dans la famille Rothstein …
Arnold, surnommé « Le Cerveau ». Ce précurseur de la Yiddish Connection, né en 1882 à Manhattan dans une famille ashkénaze aisée, sera le mentor de Lucky Luciano, fasciné par son élégance et sa distinction. Il sera l’un des personnages emblématiques de la série Boardwalk Empire, incarné par l’acteur Michael Stuhlbarg. Arnold Rothstein gagnera sa réputation avec les trucages de paris sportifs. Son moment de gloire, bien que blanchi par la justice, sera le trucage de la finale du championnat de baseball 1919 entre les White Sox de Chicago et les Reds de Cincinnati, en graissant tout bonnement la patte des joueurs de l’équipe favorite, celle de Chicago. C’est l’un de ces coups qui fit d’Arnold Rothstein une légende dans le monde des paris sportifs, avant qu’il ne « laisse la main » en 1928, assassiné après avoir refusé de payer une dette de jeu d’un montant de 300 000$ au poker.
Une du Daily News annonçant le meurtre d’Arnold Rothstein 
Une du Daily News annonçant l'assassinat d'Arnorld Rothstein casinos Jewpop
Sam « Ace » Rothstein est le héros du film Casino de Martin Scorcese, magistralement interprété par Robert De Niro. Ainsi rebaptisé par le réalisateur, il s’agit en fait de Frank Rosenthal, né dans une famille juive de Chicago en 1929. Personnage mythique, Rosenthal restera l’un des grands maîtres à jouer du secteur, gérant secrètement les plus grands casinos de Vegas, le Stardust, le Fremont, le Marina et le Hacienda (aujourd’hui Mandalay Bay) sous le contrôle de la mafia de Chicago. Il sera le premier à mettre en place les paris sportifs à l’intérieur d’un casino, faisant du Stardust un must pour les amateurs, qui y découvriront pour la première fois des croupiers féminins aux tables de blackjack. Rosenthal avait du nez : ses croupières feront doubler les revenus du Stardust…
Photo représentant Frank Rosenthal devant une commission d'enquête casinos Jewpop
Frank Rosenthal interrogé pendant une audition
de la sous-commission du Congrès en 1961
Sheldon Adelson, magnat des casinos, ami de Trump
Photo de Sheldon Adelson casinos Jewpop
Sheldon Adelson
Le promoteur immobilier américain est l’un des magnats actuels de l’univers des casinos. Il détient entre autres le Venetian à Las Vegas, l’un des plus beaux palaces au monde pour les jeux d’argent et le divertissement dans la Sin City, ainsi que plusieurs hôtels et casinos à Singapour ou encore Macao, dont le non moins célèbre Marina Bay Sands. Le monde des casinos en ligne, il n’y touche pas, mais en revanche, il en a été victime. En 2014, un groupe de hackers a volé toutes les données clients de sa compagnie Sands Corp., basée à Las Vegas. Les jeux sont faits, rien ne va plus !























Hannibal GENSÉRIC

4 commentaires:

  1. Il faudrait modifier les lois notamment sur les impôts. Le monde politique n'est pas armé ni assez puissant pour s'attaquer de front à cette caste juive. Mettre en place déjà un peu de justice en autre sociale. Même le prétentieux de Gaulle qui a voulu s'attaquer de front à l'Etat juif d'Israël, y laissa son pouvoir. Trump est plus subtil. Je n'ai pas le sentiment que la diaspora juive va tolérer Jo Biden à la Maison Blanche à cause du problème de l'Iran.

    RépondreSupprimer
  2. La Mafia est etroitement liée à la Franc-maconnerie car elle a ete créee par Giuseppe Mazzini, Chef d'action politique de la Franc-maconnerie mondiale, en tant que bras armé de la franc-maconnerie. Les premiers mafieux ont ete recruté par Mazzini en Sicile pour etre en suite exportés aux Etats Unis. Le mot MAFIA est composé par les premieres lettres du motto MAZZINI AUTORIZZA FURTI INCENDI AVVELENAMENTI (Mazzini Authorise Vols, Incendies, Empoisonnements). C'est pour cette raison que la Mafia est associée à l'Italie et à la Sicile en particulier, mais ell'est de fonde en comble une creature de la franc-maconnerie, (c'est-à-dire de la juiverie), qui a pris possession de la Peninsule au XIX siècle en faisant la fausse unité du Pays dont le but essentiel etait de detruire l'Eglise Catholique. But parfaitement realisé avec le Concile Vatican II convoqué par le franc-macon Angelo Roncalli et achevé par le juif Giovanni-Battista Montini.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici une autre explication possible aussi.
      Dans notre post intitulé
      "La Mafia Islamiste (1ere partie)" :

      En effet, lorsque les Maghrébins, sous le royaume aghlabide (le royaume aghlabide correspond, grosso modo, à la Numidie), avaient occupé la Sicile, ils y avaient trouvé un pays extrêmement pauvre, une société à structure féodale et une population miséreuse. Les terres appartenaient à quelques très grandes familles (les latifundia étaient des grands domaines agricoles constitués depuis l’époque romaine de l'Antiquité), l’écrasante majorité de la population était formée de paysans sans terre. Devant cette situation, les Maghrébins avaient alors réalisé des réformes agraires, démantelé les latifundia et encouragé la création de petites fermes. Lorsque, deux siècles et demi plus tard, en 1091, les Maghrébins furent chassés de Sicile par les Normands, les anciennes familles riches reprirent leurs latifundia, en massacrant au passage les petits paysans accusés d’avoir abjuré le christianisme et d’avoir collaboré avec les Sarrazins. De nouveau, les calamités d’antan se sont abattues sur la majorité de la population sicilienne. Il est donc aisé de penser que le mot mafia vient du mot maghrébin آفة (A’fa) qui veut dire : calamité, fléau, devenu mafia.

      Supprimer
    2. Merci des vos precisations historiques.
      L'election est toujours une arme a double tranchant pas mal dangereuse, selon l'usage qu'on fait.
      Le peuple juif, ayant été élu par Dieu, (je ne sais pas si nous nous rendons compte de la puissance de ce fait) a toujours été et il est spirituellement parlant, le plus puissant de la Terre. En tant que Lucifer, (que les Juifs, par coïncidence, ont élu à leur dieu), il était le premier et le plus puissant archange qui, malheuresement épris de lui-même, s'est revolté contre Dieu, de la même manière, le peuple juif, choisi directement par Dieu, mis à l'épreuve par la simple Incanation de Son Verbe, s'est rebellé contre Lui en le condamnant à mort.
      Lucifer et les Juifs, bien que déchus, conservent (en vertu de leur élection originelle) un pouvoir spirituel énorme, mais renversé, c'est-à-dire radicalement pour le Mal, comme aucun autre peuple ou groupe ethnique le plus sanguinaire, ne pourrait le faire.

      Par conséquent, Lucifer et l'ancien peuple élu sont respectivement les principaux protagonistes de l'histoire: angélique et humaine. Il se peut aussi que le mot mafia ait des origines islamiques, mais après avoir fait cette precisation, il devient un fait secondaire, d'autant plus que Mahomet a été endoctriné par des juifs (peut-être aussi par quelques chrétiens apostats), mais surtout par des juifs, toujours avec l'intention de lutter et aneantir le christianisme. En d'autres termes, l'Islam est une créature juive et les musulmans sont l'un des premiers et plus importants “idiots utiles” du judaïsme. Dans les siècles suivants, bien d'autres surgiront, (un parmi tous, Luther) derrière lesquels se trouve toujours la longa manus des Juifs, inspirés et puissamment aidés par Lucifer lui-même. Une chose que peut-être les Juifs, serviteurs plus ou moins conscients de l'ange dechu, n'imaginent pas, c'est que Lucifer les déteste, comme il ne hait aucun autre peuple, justement parce que de ce Peuple et dans ce Peuple s'est incarné le Fils de Dieu, qui l'a définitivement vaincu avec sa Mort et Résurrection. Par conséquent, lorsque l'antéchrist (fils de lucifer), leur messie tant attendu, apparaîtra sur terre, ils seront paradoxalement les premières victimes, qui par surcroit subiront un traitement tout à fait unique.

      Supprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.