mardi 23 mars 2021

Pour « avoir sapé la foi en l’OTAN », Twitter décide de fermer des dizaines de comptes

Pour Twitter, comme pour les GAFA, il est interdit de critiquer (ou de ne pas aimer) l'OTAN, l'UE et Israël. Aujourd'hui, dans les Grands Médias Menteurs, non seulement il est interdit de critiquer objectivement ces trois entités, mais il faut y rajouter les vaccins Pfizer et Astra-Zeneca, l'OMS, le Forum économique Mondial, la Trilatérale, et tout ce qui concerne l'asservissement programmé et en cours de réalisation (si nous les laissons faire) des 99% par les 1% de Mondialistes  ...
Que disait Voltaire  ? Voir l'en-tête de ce Blog.
H. Genséric

Twitter a annoncé qu’il avait récemment suspendu des dizaines de comptes pour avoir miné la confiance en l’OTAN. Cette mesure fait partie d’une purge plus large de près de 400 comptes Twitter soupçonnés d’avoir des « liens avec la Russie, l’Arménie et l’Iran », des acteurs étatiques qui se sont avérés avoir « enfreint ses politiques de manœuvre des plateformes », selon Reuters.

Et plus loin, Twitter a déclaré, selon l’agence Reuters, que « 100 comptes ayant des liens avec la Russie ont été supprimés pour avoir amplifié des récits qui sapaient la foi en l’OTAN et visaient les États-Unis et l’Union européenne. »

C’est vrai, parmi les nombreux exemples d’abus récents sur Twitter et les tentatives flagrantes de la Silicon Valley d’écraser des discours jugés politiquement gênants ou hors limites, celui-ci est sans doute le plus bizarre et le plus flagrant à ce jour – les comptes offensants ont été jugés comme n’ayant pas maintenu leur « foi » dans l’alliance militaire de l’OTAN. (Avons-nous manqué le « serment » qui doit être prêté lors de la création d’un compte ?)

Certains des comptes semblent avoir été suspendus au cours des mois précédents, Twitter divulguant désormais les résultats de son enquête plus complète et les raisons pour lesquelles des mesures ont été prises contre ces comptes.

Voici la déclaration officielle de Twitter en intégralité :

« Aujourd’hui, nous révélons deux réseaux distincts qui ont des liens avec la Russie. Notre première enquête a permis de découvrir et de supprimer un réseau de 69 faux comptes qui peuvent être liés de manière fiable à des acteurs étatiques russes. Un certain nombre de ces comptes amplifiaient des récits qui étaient alignés sur le gouvernement russe, tandis qu’un autre sous-ensemble du réseau s’attachait à saper la foi dans l’alliance de l’OTAN et sa stabilité. Dans le cadre de notre deuxième enquête dans cette région, nous avons retiré 31 comptes de deux réseaux qui montrent des signes d’affiliation à l’Agence de recherche sur Internet (IRA) et à d’autres acteurs liés au gouvernement russe. Ces comptes ont amplifié des récits qui avaient été précédemment associés à l’IRA et à d’autres efforts d’influence russes visant les États-Unis et l’Union européenne. »

Dans un rapport de RT russe détaillant certains des comptes importants touchés par l’interdiction, il a depuis été révélé que « l’un des comptes visés appartenait au club de discussion de Valdai. Ce groupe de réflexion russe de premier plan organise chaque année à Sotchi un événement qui attire des dignitaires tels que l’ancien dirigeant afghan Hamid Karzai, l’ancienne présidente finlandaise Tarja Halonen, l’ancien président sud-africain Thabo Mbeki, l’ancien premier ministre italien Romano Prodi et l’homme le plus riche de Chine, Jack Ma. »

C’est complètement dingue. Twitter supprime les comptes qui « sapent la foi dans l’OTAN ». Notez que Gordon McMillan, capitaine de la 77e brigade britannique de la division de guerre psychologique, est un cadre de Twitter.

Valdai a cependant plusieurs comptes qu’il gère, et ce n’est pas la première fois qu’il est visé par une purge de Twitter des acteurs « malfaisants » affiliés à un État.

« En outre, selon Twitter, 31 comptes ont été supprimés pour avoir été prétendument associés à l’Agence de recherche sur Internet, que certains en Occident prétendent être une officine de piratage informatique liée à l’État, et à d’autres structures gouvernementales russes. La société a ajouté que certains d’entre eux étaient engagés dans des critiques de l’UE », a écrit RT.

La dernière « purge » de Twitter a attiré l’attention du gouvernement russe, la porte-parole du ministère des affaires étrangères Maria Zakharova ayant déclaré mardi que le Kremlin allait lancer sa propre enquête. La Russie a récemment adopté une loi ouvrant les entreprises américaines de médias sociaux à des amendes, des sanctions, voire à la possibilité d’être bloquées en Russie s’il s’avère qu’elles ont ciblé injustement des utilisateurs ou des entités russes (bien que cela reste largement symbolique étant donné qu’il est peu probable que le Kremlin interdise carrément ces applications qui restent extrêmement populaires parmi la population russe).

De Benjamin Norton

S’il n’était pas déjà clair à qui Twitter sert, il suspend maintenant les comptes pour « avoir sapé la foi dans l’alliance de l’OTAN et sa stabilité. » Selon ces policiers du gouvernement américain, si vous ne soutenez pas le cartel impérialiste de l’OTAN, vous êtes un bot russe

Elle a fait référence aux derniers événements entourant Navalny pour souligner l’hypocrisie de Twitter et sa mesure punitive trop large : « Des millions d’utilisateurs peuvent tomber sous [ce terme]. Même Navalny et ses associés – ils influencent certainement les États-Unis et l’UE, étant donné la rapidité avec laquelle les sanctions anti-russes ont été approuvées, a-t-elle déclaré. Nous allons évaluer les motifs de blocage et donner une réponse d’expert », a ajouté Mme Zakharova.

Source : Zéro Hedge, Tyler Durden, 25-02-2021 Via Les Crises

VOIR AUSSI :

Sagesse chinoise et folie occidentale : Tucker Carlson et la notion de baizuo (en mandarin, cela désigne le petit démocrate blanc humanitaire et teigneux, en phase ultime de dégénérescence humaine et culturelle).


2 commentaires:

  1. Exceptionnel Hannibal
    https://comedonchisciotte.org/prodromi-di-guerra-civile-in-usa/

    RépondreSupprimer
  2. j'ai insulte) ou plutot dit la verite sur l'otan et bidon
    l'otan est une organistion criminelle
    l'otan est une structure satanique juive talmudiste
    otan en emporte satan
    et je suis correct

    RépondreSupprimer

Les commentaires hors sujet, ou comportant des attaques personnelles ou des insultes seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Leur publication n'engage pas la responsabilité de ce blog ou de Hannibal Genséric.