samedi 8 mai 2021

L'ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer qualifie de "mensonge'' la présomption de coïncidence dans les décès après vaccinations COVID-19

L'ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, le Dr Mike Yeadon, a qualifié aujourd'hui de «mensonge» la présomption de coïncidence concernant la mort suite à la vaccination contre le COVID-19.

http:// 

«Bien que la vaccination contre le COVID-19 implique beaucoup de gens, nous vaccinons tellement de personnes, contre tant d'agents pathogènes, qu'il est impossible de rendre compte de l'augmentation du nombre de décès signalés au VAERS après le COVID-19; uniquement sur la base du nombre de vaccinés," a-t-il dit.

«Ceux qui contestent les près de 4.000 décès après la vaccination contre le COVID-19 aux États-Unis, disent généralement que ces rapports ne prétendent pas être causaux. Ce serait juste une coïncidence", a déclaré Yeadon.

«Le contraire à ce mensonge est que, s'il s'agissait d'une simple coïncidence, c'est-à-dire que les gens meurent et si vous vaccinez suffisamment de gens, vous aurez un certain nombre de décès dû au hasard.

"Eh bien, oui, c'est vrai. Mais ce qui n'est pas vrai, c'est que cette très forte augmentation des décès suite à la vaccination contre le COVID-19 soit une simple coïncidence. Si c'était le cas, alors le nombre de décès resterait dans la même proportion dans la population vaccinée, et serait inscrite dans VAERS.

"Et ce n'est PAS ce que VAERS nous montre. Au lieu de cela, presque TOUS les décès signalés peu de temps après la vaccination le sont après la vaccination COVID-19."

Yeadon poursuit: «La statistique choquante est que près de 99% des décès signalés au VAERS après la vaccination sont survenus après la vaccination COVID-19.

"Les 1% d'équilibrage concernaient TOUS LES AUTRES VACCINS COMBINÉS.

"Quiconque refuse cela est donc un "théoricien de la coïncidence"."

Yeadon a poursuivi en mettant en garde contre les implications du «passeport vert», le qualifiant d '«apartheid médical illégal»: «Il est très important que les gens comprennent ce qui se passe ici.

"L'intention est d'introduire des passeports vaccinaux partout. Mais c'est un déguisement. Il s'agit du premier système d'identification numérique et interopérable à l'échelle mondiale, avec un indicateur de santé modifiable (vacciné, O ou N).

"Cela ne rend personne plus en sécurité. Si vous êtes vacciné, vous êtes protégé et n'êtes pas rendu plus sûr en connaissant le statut immunitaire des autres.

« Comme en Israël, vous serez obligé de présenter un VaxPass valide afin d'accéder à des installations définies ou d'accéder à des services. Sans VaxPass, vous êtes refusé.

«Ce système n'a besoin que de 50% de la population adulte pour démarrer, en raison de son énorme pouvoir coercitif sur les non vaccinés.

«C'est un apartheid médical illégal.

«S'ils réussissent, cela ne vous aidera pas à refuser; ils passeront à autre chose, laissant la minorité derrière.

«Un système VaxPass comme celui-ci donnera à ceux qui contrôlent la base de données et ses algorithmes un CONTRÔLE TOTALITAIRE TYRANNIQUE sur nous tous.

«La SEULE façon d'arrêter ce cauchemar de biosécurité est de NE PAS SE FAIRE VACCINER POUR DES RAISONS NON MÉDICALES !!!

"Je crains que, si nos adversaires obtiennent ce contrôle absolu, ils l'utiliseront pour nuire à la population. Il n'y a pas de limite au mal qui découlera de cet objectif stratégique."

L'ancien directeur scientifique de Pfizer a conclu par un plaidoyer: «NE PAS PERMETTRE À CE SYSTÈME DE DÉMARRER, car il est ensuite imparable.

"Un exemple : votre VaxPass émet un bip, vous demandant d'assister à votre 3e, 4e ou 5e vaccin de rappel ou variante. Sinon, votre VaxPass expirera et vous deviendrez une personne externe, incapable d'accéder à votre propre vie. .

«Combien de choix avez-vous?

"Aucun. Vous êtes contrôlé. Pour toujours."

Source

http:// 

Crétinerie gouvernementale et mamamouchesque

http://

Quelle rigolade, et celle du jour peut rentrer dans le classement des crétineries gouvernementales, et cette administration se surpasse comme aucune autre avant elle !!!

Pensez donc.

Les parcs d’attractions peuvent rouvrir le 19 mai… mais sans les attractions.

Cela revient un peu à la montagne sans neige, à un bar mais sans les bouteilles, sans oublier les restau que l’on propose de rouvrir mais sans qu’ils puissent servir à manger, et puis tant que nous y sommes, nous pourrions aussi je ne sais pas moi, ouvrir les écoles, mais sans élèves.

J’attends avec impatience les nouveaux formulaires qu’il nous faudra arborer à la place de nos attestations qui ne servent plus (pour le moment). 

 Pass sanitaire papier, ou pass sanitaire numérique. Cela va être « cocasse ».

Charles SANNAT


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.