mercredi 5 mai 2021

L’Iran, la Russie et la Syrie décident de former une alliance navale tripartite

L’agence de presse russe a récemment annoncé qu’une salle d’opération tripartite russo-syro-iranienne serait mise en place pour assurer une sécurité durable aux navires iraniens et russes transportant des carburants, de la nourriture et de l’aide médicale au peuple syrien, ainsi que pour briser le siège américain et européen.

­L’Iran, la Russie et la Syrie ont décidé de faire une nouvelle alliance navale tripartite contre les attaques pirates israéliennes en Méditerranée et en Mer Rouge, et de former une salle d’opération conjointe pour briser le blocus américano-israélo-européen de la Syrie. Les Syriens seront témoins très prochainement des surprises et des ouvertures importantes à différents niveaux dans la situation de leur pays. Plus de 10 millions de Syriens vivent dans des conditions très difficiles dans leur pays, a rapporté l’agence syrienne d’information. Cette détérioration de la situation en Syrie est essentiellement due à des problèmes tels que la pénurie d’aliments et de médicaments et de divers dérivés énergétiques. Ces dernières années, les Syriens ont souffert de ces problèmes issus des politiques hostiles des États-Unis /Israël et de l’Europe contre eux. Au même moment, Israël a attaqué à plusieurs reprises des navires transportant des aides humanitaires ou du pétrole en direction de la Syrie. Par ailleurs, les forces américaines et leurs mercenaires affiliés aux Forces démocratiques syriennes (FDS), déployés à l’est de la province de Deir ez-Zor ne cessent de piller les ressources naturelles syriennes, de sorte que les civils syriens en sont privés.

Le manque de carburant en Syrie a actuellement provoqué une crise énergétique, et par conséquent, le secteur des transports dans diverses villes syriennes est confronté à un défi de taille. De plus, le quota quotidien de consommation de carburant requis par les citoyens syriens a été considérablement réduit et les voitures font une queue longue sur plusieurs kilomètres devant les stations-service. Cependant, l’arrivée récente de quatre pétroliers iraniens transportant 5 millions de barils de pétrole brut dans le port syrien de Banias avant le début du mois sacré du Ramadan était une bonne nouvelle pour le peuple syrien. Des sources ont rapporté que des navires de guerre russes ont accompagné les pétroliers iraniens jusqu’à leur arrivée au port syrien et ont fourni les possibilités nécessaires pour les soutenir.

L’agence de presse russe a récemment annoncé qu’une salle d’opération tripartite russo-syro-iranienne serait mise en place pour assurer une sécurité durable aux navires iraniens et russes transportant des carburants, de la nourriture et de l’aide médicale au peuple syrien, ainsi que pour briser le blocus israélo-occidental. Les navires israéliens n’oseront pas frapper les pétroliers iraniens pour deux raisons principales : en premier lieu, la Russie protège les pétroliers iraniens, et en deuxième lieu, les navires commerciaux israéliens seraient, par rétorsion,  ciblés dans les entrées de Bab al-Mandeb et du golfe d’Oman.

Des sous-marins russes équipés de missiles Kalibr escortent des navires iraniens

Submarine and tanker 

Des sources militaires israéliennes ont rapporté que les sous-marins russes assuraient la sécurité des pétroliers iraniens traversant la mer Méditerranée. Auparavant, on supposait que l'escorte des navires iraniens était effectuée uniquement par des navires de surface  russes, cependant, selon des sources militaires israéliennes, en plus du fait que l'armée russe protège les navires iraniens sur l'eau, la Russie fournit également cette protection sous l'eau.

"Des sources au ministère israélien de la Défense ont déclaré que la flotte russe protège les navires marchands à destination de la Syrie" non seulement sur l'eau, mais aussi sous l'eau. "Les renseignements israéliens ont déclaré que le pétrole n'était pas la seule cargaison à bord. S'il est clair que 90% des pétroliers iraniens sont armés, le gouvernement israélien doit admettre qu'il est presque impuissant à bloquer la route maritime de l'Iran vers la Syrie en raison de la présence de la Russie dans la protection des intérêts iraniens dans la région. Un expert iranien a déclaré que les dernières frégates, patrouilleurs et sous-marins russes équipés de missiles de croisière Kalibr peuvent atteindre des cibles en Méditerranée et au Moyen-Orient. Israël en a peur et n'ose pas "bouger" quand la Russie protège les transports iraniens", - rapporte la publication "Soha".

Selon les dernières images satellites, il y a aujourd'hui deux sous-marins russes armés de missiles de croisière Kalibr au large des côtes syriennes, cependant, il est évident que le nombre de sous-marins peut être beaucoup plus important et une agression ouverte contre les navires iraniens pourrait permettre à la Russie de riposter.

VOIR AUSSI :
-  Confirmé: de puissants missiles sol-sol syriens frappent près de la centrale nucléaire israélienne de Dimona
-  Syrie / Israël. La Russie a paralysé les systèmes israéliens «Iron Dome» de défense aérienne
-  La représentante Marjorie Green expose par inadvertance "le laser de la mort" israélien

Hannibal GENSÉRIC

 

4 commentaires:

  1. Russia to "Test" Three "Satan-2" ICBM's - 24 Nukes each - U.S. May Only Have TWO MINUTES WARNING if "Test" is actually an attack
    https://halturnerradioshow.com/index.php/en/news-page/world/russia-to-test-three-satan-2-icbm-s-24-nukes-each-u-s-may-only-have-two-minutes-warning-if-test-is-actually-an-attack

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gevalt ! Gevalt ! Gevalt ! Gevalt ! Russians are designing another pogrom ? Gevalt ! Gevalt ! Gevalt !

      Supprimer
  2. reset : https://nicolasbonnal.wordpress.com/2021/05/06/pourquoi-le-great-reset-est-un-simulacre-un-texte-genial-de-mon-lecteur-alexandre-le-grand-reset-est-un-rideau-de-fumee-qui-couvre-notre-effondrement-energetique-une-illusion-comique-et-escha/

    RépondreSupprimer
  3. Bienvenue à "l'OTAN Asiatique", ce qui va faire repenser l'Otan Occidental

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.