dimanche 16 mai 2021

Pass sanitaire et cyber-attaque : deux exemples de mise en place du Great Reset

En apparence, le pass sanitaire et la cyber-attaque contre le pipeline de la Colonial aux USA, n'ont aucun rapport. Ils sont pourtant l'espace d'intervention du Great Reset de Davos, qui a des solutions à proposer sur tous ces sujets. Le pass sanitaire est une idée 100% Great Reset compatible. Et la cyberattaque de la Colonial est au coeur des préoccupations portées par le Forum de Davos cette année.

 

Nous avons longuement évoqué, ces derniers jours, la question du pass sanitaire, et aussi celle des cyberattaques contre lesquelles le Forum de Davos se mobilise. Ces deux sujets en apparence déconnectés, font pourtant partie du même continuum politique et sociétal. Ils illustrent deux risques contemporains. L’un de ces risques est celui d’une pandémie mondiale, l’autre est celui d’une cyberattaque qui paralyserait un monde devenu complètement dépendant des réseaux informatiques.
Vidéo

L’influence du Great Reset est évidente

Il est frappant de voir comment, sur ces deux sujets, l’influence du Forum de Davos s’exerce fortement sur les orientations gouvernementales.

En France, Emmanuel Macron semble bien décidé à mettre en place coûte-que-coûte un pass sanitaire dont le Conseil Scientifique indique dans son avis rendu en urgence que le prétexte sanitaire est peu convaincant. Les oppositions à cette mesure sont pourtant nombreuses, au sein même de sa majorité. 

S’agissant des cyberattaques, elles donnent l’occasion à Davos de préconiser des mesures de surveillance mondiale des flux financiers. Cette obsession du capitalisme de surveillance a trouvé un nouveau dada : la fin de l’anonymat des transactions sur les cryptomonnaies. 

Le Great Reset n’est pas un complot

On répétera ici (en boucle) que le Great Reset n’est pas un complot, mais un projet d’influence sur les gouvernements, charpenté et documenté par les composantes de la caste mondialisée qui se retrouve à Davos. De notre point de vue, il n’a rien d’irrémédiable et se heurte(ra) à l’opposition des peuples qui ne veulent pas basculer dans le capitalisme de surveillance et de connivence qui est au coeur de ce projet. 

Par 

http://

2 commentaires:

  1. vous oubliez toujours de dire que le reset de l'ordre mondial de Davos est en opposition a celui de l'Alliance soutenu par Trump .Son axe principal est la mise en place du QSF qui succédera en quelques jours au système swit ou de la dette. Depuis deux ans ce système se construit et diverse réunions discrètes avec les banques à eu lieu, auxquelles ont participé Trump et son équipe.

    RépondreSupprimer
  2. Covid 19 a été créé, au nom de l'Occident, par l'Institut français PASTEUR et, après une soste à Winnipeg, au Canada, a déménagé en Chine pour blâmer les "laids, sales et mauvais" Chinois. Le professeur Jean-Bernard Fourtillan qui a découvert et dénoncé cette criminelle fraude sanitaire a été incarceré depuis quelques semaines, pour l'empêcher de continuer à agir. Il est détenu en prison (semble-t-il à temps indeterminé) sans aucune accusation spécifique, aucun procès, RIEN.
    Il a environ 75 ans et ne peut même pas téléphoner à sa femme. Essayons le plus possible d'etre solidaire (avec lui, par consequent avec nous memes et nos proches) en faisant connaître son criminelle detention à la France et au monde, car le fait de l'avoir incarceré est la preuve flagrante de la gravissime, gigantesque fraude sanitaire, que les globalistes genocidaires veulent absolument cacher.

    Il faut aussi ajouter que si nous continuons à appeler Covid 19 comme d'origine chinoise, nous mettons la Chine, qui est déjà très fachée avec l'Occident, de plus en plus en colère. Tout comme la Russie, accusée par presque tous les médias, d'être la cause de presque tous les maux du monde.
    Après cela, ne nous plaignons pas si et quand nous sommes envahis par les armées russo-chinoises, car ce sera de plus en plus probable, si Usa et Ue ne reprennent pas leurs esprits, avant qu'il ne soit trop tard. http://www.verite-covid19.fr

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.