dimanche 1 août 2021

Covid : l’incroyable aveu de Santé Publique Angleterre : “les personnes vaccinées meurent plus que les non-vaccinées”

Un rapport de Public Health England (Santé Publique Angleterre) cité par le média Scitechdaily.com révèle qu’il y a plus de morts chez les personnes vaccinées que chez les non-vaccinées.

Un rapport qui ne va pas plaire aux autorités sanitaires qui sont presque sûres à 99% que le vaccin reste la seule arme pour s’immuniser contre le Covid-19. Pourtant, dans les faits, (en tout cas pour ce qui concerne l’Angleterre), les experts ont noté qu’il y a plus de personnes vaccinées qui meurent de Covid que de non-vaccinés, comme l’ont révélé plusieurs médias ces dernières heures, dont Scitechdaily.com qui cite un rapport du Santé Public Angleterre.

D’après le rapport cité par le média en question, sur les 257 personnes qui sont mortes de Covid entre le 1er février et le 21 juin, 163 avaient déjà reçu au moins une dose du vaccin, ce qui représente environ 63,4%. La même information a été relayée ce 15 juillet par le média TheConversation.com.

“Les personnes âgées, même vaccinées, sont toujours exposées”

Après avoir eu connaissance de ce rapport qui déjoue tous les pronostics, le média a tendu son micro à Kit Yates présenté comme maître de conférence en biologie mathématique à l’université de Bath. Pour ce dernier, étant donné qu’aucun vaccin n’est efficace à 100%, il est évident que les personnes vaccinées, notamment les plus âgées, soient les plus exposées.

Pour TheConversation.com, tout est donc question d’âge. Ainsi, selon le média, une personne âgée de 70 ans et vaccinée est toujours plus exposée qu’une personne de 35 ans non vaccinée. “Compte tenu de ces données, il n’est donc pas surprenant qu’il y ait plus de morts chez les personnes vaccinées que les chez les non-vaccinées”, souligne l’article.

4 commentaires:

  1. Je pense que la seule chose à faire est de s'approvisionner le plus possible en nourriture, médicaments, essence, etc., rester à la maison, ne pas aller travailler indéfiniment, jusqu'à ce que le gouvernement tombe ou tombe en faillite totale. Mais TOUT LE MONDE dans tous les secteurs de la société ouvrière doit le faire avant que les mondialistes exécutent leur plan de génocide planétaire. C'est un grand sacrifice, qui demande de la force d'esprit, du courage, de la détermination, ce que tout le monde n'a malheureusement pas, mais je pense que c'est mieux que de mourir ou de devenir définitivement handicapé. Quiconque n'a pas encore compris ou ne veut pas incroyablement comprendre que la survie de tous est en jeu, mourra, sinon immédiatement, d'ici deux ou trois ans, mais ce sera uniquement et exclusivement de sa faute. Tout le reste n'est que du bavardage aussi un peu criminel parce qu'il causera des souffrances et la mort à d'innombrables personnes adultes, mais surtout aux enfants. C'est peut-être un appel un peu subversif, mais je pense que le plan de génocide mondial, dont la France est probablement l'une des plus importantes executrices, l'est infiniment plus.

    RépondreSupprimer
  2. "ne pas aller travailler indéfiniment, jusqu'à ce que le gouvernement tombe ou tombe en faillite totale."
    C'est alléchant sur le papier mais je crains que nous soyons en faillite avant eux !!! Pour parler comme vous devez habiter la campagne avec un terrain et des provisions à la cave... et un petit pécule sous le matelas?

    RépondreSupprimer
  3. https://www.unz.com/aanglin/jew-york-times-attacks-china-for-winning-too-many-olympic-medals/

    RépondreSupprimer
  4. Même si on arrête de vacciner de suite, c'est déjà trop tard. Ça va tomber comme des mouches, et on aura plus assez de larmes pour pleurer les nôtres.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.