lundi 14 mars 2022

Ukraine. Mercenaires étrangers: 180 morts

L’opération militaire en Ukraine se conforme globalement aux prévisions. La seconde phase va démarrer dans les heures qui viennent.

Les forces russes ont attaqué le « Centre international pour la paix et la sécurité » qui cache en fait un centre d’entraînement des forces armées ukrainiennes de Starychi et le terrain d’entraînement militaire Yavorovsky dans la région de Lviv en Ukraine, à quelques kilomètres de la frontière polonaise. Ce centre est connu pour entrainer les bataillons neonazis et les mercenaires étrangers qui arrivent en Ukraine, et les instructeurs sont ukrainiens  mais aussi… américains et britanniques. Certains d’entre eux sont-ils dans le lot des victimes? Nul ne le sait pour le moment.

Mercenaires américains en Ukraine


Lecteur vidéo
00:00
00:21

Selon le centre de commandement russe, la frappe a été effectuée « avec des armes de précision à longue portée ». Le gouverneur de Lviv, Maxim Kozitsky, a rapporté que 30 missiles avaient été tirés sur le site d’essai, dont quelques-uns avaient été abattus en l’air par l’armée ukrainienne.

Après cette attaque, le chef du ministère ukrainien de la Défense, Oleksiy Reznikov, a lancé un appel aux pays de l’OTAN en appelant à fermer le ciel sur le territoire du pays. Il a dit que des instructeurs étrangers travaillaient dans le centre. Une telle demande a été jusqu’à aujourd’hui refusée, l’OTAN ayant conscience que cela l’entrainerait dans une guerre contre la Russie.

Voici ce que raconte un des combattants volontaires américains venus se battre contre les russes:

Il reste un groupe de 30 combattants parmi les 200 qui étaient là il y a quelques minutes

La base d’où nous venions a été pulvérisée au petit matin. Ceux avec qui nous avons vécu plusieurs jours sont confirmés morts. C’est une simple question de temps avant que nos positions ne soient frappées. Nous allons être détruits par une colonne de chars russes à tout moment.

La nourriture, l’eau et les munitions s’épuisent. L’ambiance est sombre, les gars envoient leurs derniers messages aux amis et à la famille.

Note importante: Cet américain est un vétéran des opérations spéciales qui a combattu en Afghanistan. Il est arrivé en Ukraine le 24 février, avant donc le début de la guerre. Il est un soldat expérimenté qui a abandonné une carrière lucrative aux USA pour aller aider en Ukraine.

Ce pauvre idiot, comme tant d’autres, s’est fait avoir par Biden et autres salopards. Puisse Dieu avoir pitié de son âme.

D’autres rescapés:

Thiago Rossi, un mercenaire brésilien qui s’est rendu en Ukraine, a déclaré que la majeure partie de son unité avait été anéantie lors de la dernière frappe aérienne et que lui et ce qui restait fuyaient maintenant vers la Pologne. Rossi avait précédemment déclaré lors d’une interview qu’il « tirerait sur tous les envahisseurs et qu’il n’avait pas peur de la guerre »


Un autre guerrier brésilien, qui a survécu à la frappe des forces armées russes sur la base de mercenaires et de volontaires étrangers, remercie Dieu d’être resté en vie.
« Merci Dieu pour un autre jour de vie. Triste pour les amis qui sont morts dans l’attaque de notre base », écrit Jefferson Kleidian.

* De nombreux témoignages font état des exactions de l’armée ukrainienne qui détruit elle-même les villages pour que les media occidentaux en accusent ensuite les Russes.

Lecteur vidéo
00:00
00:41

Un combattant capturé des Forces armées ukrainiennes, qui a volontairement déposé les armes, raconte comment à Kharkov les bataillons nationaux occupent des maisons et chassent les gens dans la rue. Dans les habitations évacuées, ils se livrent au pillage, et cachent aussi leur matériel et leur artillerie dans les cours cachées, derrière des civils.

* Les force russes multiplient les convois d’aide en nourriture, médicaments et vêtements à la population ukrainienne.

Lecteur vidéo
00:00
01:32

Je m’appelle Daniel, je suis colonel dans l’armée russe. Nous ne luttons pas contre l’Ukraine, encore moins contre les civils. Nous sommes venus au nom du président de la Fédération de Russie afin de libérer le peuple ukrainien des nazis et des bandits au pouvoir. Soyez calmes. Bientôt, nous allons délivrer de l’aide humanitaire, le chef de la République tchétchène Ramzan Kadyrov envoie déjà tout le nécessaire ici.

Et pour information, la nourriture envoyée par la Tchétchénie n’est pas halal, il a été précisé!

Lecteur vidéo
00:00
01:38

* En Allemagne les groupement professionnel des petites et moyennes entreprises met en garde contre des faillites massives suite à l’explosion du prix de l’essence.

* Nombreuses manifestations de soutien à la Russie en Bulgarie et surtout en Serbie qui n’ont pas eu la chance que la Russie soit aussi forte qu’aujourd’hui, lorsque l’OTAN les a bombardé pendant plusieurs semaines!

* On a appris hier qu’un mouvements de résistance iranien en Iraq a bombardé la nuit dernière le consulat et une base américaine en Iraq. Biden va t’il ouvrir un second front contre l’Iran cette fois?!

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru
13 mars 2022

2 commentaires:

  1. En Ukraine il y a la guerre militaire, et pour l'Europe il y a la guerre économique. Qui est derrière ce désastre sinon les Etats-Unis. Ce pays est protégé par deux océans, pas de réfugiés chez eux, de vastes plaines agricoles, du pétrole en suffisance, et des banques plus solides que celles de l'Europe.

    RépondreSupprimer
  2. 180 morts c'est rien.

    1 800 000 000 c'est ce qui nous attend, tout le reste ne sert à rien.

    Qui est prêt ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires hors sujet, ou comportant des attaques personnelles ou des insultes seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Leur publication n'engage pas la responsabilité de ce blog ou de Hannibal Genséric. Les commentaires par des Anonymes pourraient provenir de trolls, ils sont donc susceptibles d'être supprimés en cas de doute.