samedi 16 janvier 2021

France. Un informaticien qui a fourni l'argent pour les nervis trumpistes "suicidé ''

Un  informaticien français, 35 ans, meurt dans un suicide présumé alors qu'il est révélé qu'il a fait don de plus de 500000 $ en Bitcoin à des militants d'extrême droite impliqués dans l'émeute MAGA (Make America Great Again), dont un photographié sur les marches du Capitole qui a obtenu 250000 $.


  • Un programmeur informatique français, 35 ans, aurait transféré plus de 500000 dollars en Bitcoin à des militants d'extrême droite le 8 décembre
  • Certains des groupes qui ont reçu les dons ont pris part à l'émeute américaine Captiol le 6 janvier
  • Les transactions ont été découvertes par Chainalysis, qui, dans un rapport, a révélé que l'influenceur d'extrême droite sur Internet Nick Fuentes avait reçu la moitié des transactions.
  • Le rapport ajoute que le programmeur a publié ce qui semble être une note de suicide sur son blog personnel le lendemain des transactions.
  • Il a écrit qu'il voulait laisser sa richesse à `` certaines causes et personnes '' alors qu'il déplorait `` des violations sans précédent des libertés civiles '' causées par COVID-19 et BLM (???)
  • Cela survient alors que les enquêteurs fédéraux explorent une possible `` coordination ou planification '' avant l'émeute et examinent les transactions financières et les enregistrements de téléphones portables.

Un programmeur informatique français a transféré plus de 500000 dollars en Bitcoin à des militants d'extrême droite juste avant sa mort le mois dernier, dont certains impliqués dans l'émeute du Capitole américain la semaine dernière, ont annoncé vendredi des responsables.

Le Français de 35 ans a programmé une note de suicide présumée à publier sur son blog personnel le lendemain et sa mort le 8 décembre a été confirmée par l'un de ses proches sur le site français  20 Minutes .

La note de suicide a révélé qu'il était chroniquement malade et voulait laisser sa richesse à `` certaines causes et personnes '' alors qu'il déplorait `` des violations sans précédent des libertés civiles '' résultant de la pandémie COVID-19 et des manifestations Black Lives Matter. Lire la suite sur
20 Minutes .


2 commentaires:

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.