mercredi 20 janvier 2021

La résistance doit s’amplifier contre le confinement, le couvre-feu, les restrictions et les vaccins

Évitons de verser dans le sensationnalisme et le terrorisme pandémique tels que les pratiquent les médias mainstream, qui ont pour mission de formater l’opinion publique par leur narratif Covid-19 populiste.  Les médias alternatifs, comme le webmagazine Les7duQuébec.net, doivent s’en tenir à la science et aux données validées dans leur présentation de la vérité sur cette soi-disant «pandémie au coronavirus» source de panique parmi la population.

Nous avons publié récemment un document statistique du Regroupement citoyen de France qui étudie démographiquement le déroulement des épidémies de grippe en France entre 2017 et 2020 afin de vérifier s’il y a eu véritablement « pandémie » (surmortalité) en 2020. L’auteur démontre, chiffres à l’appui, que la crise de la Covid-19 procède d’une hystérie médiatique patentée que les chiffres de mortalité ne justifient aucunement. Les pics de mortalité sont la conséquence du vieillissement de la population combiné au désengagement financier du gouvernement en santé suite à la crise économique systémique. L’auteur en profite pour expliquer comment la politique d’austérité du gouvernement en santé (fermeture de 69.000 lits d’hôpitaux en 20 ans) a préparé les conditions du débordement récurrent des urgences. Selon nous, les constats du Regroupement citoyen de France s’appliquent à la plupart des pays occidentaux confrontés au vieillissement de leur population. (Écouter le compte rendu de l’étude: https://les7duquebec.net/archives/261465).

Ces hausses de mortalité chez les personnes âgées faisant suite aux austères coupes budgétaires dans les services sanitaires prouvent à l’évidence qu’il existe une forte corrélation entre les ressources économiques globales dont dispose un gouvernement, l’état de profitabilité des entreprises œuvrant sur son territoire, et la résilience de son système de santé. Une société ne peut choisir entre l’économie ou la vie des malades puisque l’économie garantit les conditions de survie des malades.

Ainsi, la Chine dont l’économie est prospère a vite circonscrit la «pandémie» dont elle est sortie depuis des mois, alors que les pays occidentaux, dont l’économie périclite – motif de leurs politiques d’austérité en santé – ne parviennent pas à sortir ni de la crise économique ni de la crise pandémique. Pire, chaque mesure de confinement, de couvre-feux, et d’isolement des consommateurs accentue la crise économique sans apporter de solutions aux problèmes viraux comme le souligne notre collaborateur: «Les vaccins peuvent faire disparaître le virus (sic), mais pas la crise»  https://les7duquebec.net/archives/261419 .

À travers cette crise sanitaire, ce sont les puissances économiques – non pas les gouvernements, mais les entreprises multinationales – qui s’affrontent et se paralysent mutuellement. Tandis que certains trusts (Big pharma, Big tech, Big bankers, Big Agroalimentaire) empochent des profits mirobolants, d’autres secteurs (matières premières, transport, services, énergie, immobilier) boivent la tasse et se préparent à déposer leur bilan. Indice supplémentaire que tout cela dissimule une guerre à finir entre l’ancienne économie et la «Nouvelle économie capitaliste» réinitialiser (sic).   https://les7duquebec.net/archives/261332

  

Ainsi, Bill Gates, monsieur philanthropie, est aujourd’hui le premier propriétaire américain de terres agricoles (0,1 million d’hectares). Le fondateur historique des GAFAM retourne à la terre «mère» (sic). C’est de son point de vue un bon placement devant la perspective d’une guerre commerciale et sanitaire entre les deux Triades du capital et le risque d’effondrement de la société de consommation occidentale.  Bientôt, nombre d’Américains n’auront plus de quoi acheter un ordinateur et les Chinois, qui ont commencé à évincer le hardware et le software US offriront une concurrence redoutable, alors que les Américains auront toujours besoin de manger et les Chinois d’importer du soja. Bill Gates, 4e multimilliardaire de cordée, dévoile ainsi l’imminence de l’effondrement systémique (Great reset) du mode de production capitaliste. Cette réorientation de son portefeuille d’investissement démasque la tactique du grand capital US face à la tournure dramatique que prend la guerre commerciale dissimulée en guerre sanitaire.  https://les7duquebec.net/archives/261082

Nous l’affirmons depuis un an, la guerre commerciale amplifiée par Donald Trump a évolué vers une guerre bactériologique de faible intensité et les gens qu’elle tue via les systèmes de santé déglingués, suite aux coupures d’austérité, en  sont les victimes collatérales: L’Échelle de Jacob: Témoignage d’un aide soignant sur le meurtre de nos anciens. Morphine et midazolam… (echelledejacob.blogspot.com)

Tout ce battage médiatique contribue à construire la résignation et le consentement populiste face aux préparatifs de guerre que les militaires ont provoquée (via leurs laboratoires de recherche bactériologiques). Une partie de la bourgeoisie médicale a commencé à protester  https://les7duquebec.net/archives/261398  et à prendre ses distances vis-à-vis des compagnies pharmaceutiques de peur de finir devant la justice à la place des riches:  55 Américains sont morts suite à la vaccination contre le COVID, les décès en Norvège passent à 29 | Aube Digitale  L’Australie demande des informations complémentaires à Pfizer après des décès en Norvège – Heidi.news

  

Tandis que nos alliés, tels le docteur Christian Perronne https://les7duquebec.net/archives/261489  et le docteur Louis Fouché prodiguent leurs conseils à l’adresse de la Résistance:  L’Échelle de Jacob: Face à ce trouble social majeur, prenez soin de vos valeurs et de vos relations : restez en lien ! (echelledejacob.blogspot.com)

La bataille est engagée sous la forme d’une guerre sanitaire et d’une guerre commerciale mondialisée et tôt ou tard les prolétaires devront s’engager, car ce ne sont pas les vieux qui en sont l’enjeu, mais le prolétariat international.

 

2 commentaires:

  1. Donald fête son départ Hannibal !
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2021/01/20/ecrabouillement-du-trump-et-soumission-occidentale/

    RépondreSupprimer
  2. la c est foutu bien sur
    et trump n aura été qu un candidat technique, soit un complice de la juiverie terroriste sachant que l opus dei qui le pilotait c est en réalité l opus judei , son speech writer était l antifa n qui jouait au facho mr stephen miller ! maintenant c est cuit ils peuvent tout se permettre et dispose de tous les pouvoirs

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.