vendredi 27 mai 2022

Des officiers ukrainiens voudraient liquider Zélenski avec l’aide des forces spéciales russes

Note: Bien entendu si je donne cette information ici c’est qu’elle est déjà connue du président ukrainien.
L’information est brève et claire: Des rumeurs très sérieuses font état que certains officiers supérieurs ukrainiens ont en projet d’assassiner le président Zélenski et sont prêts à se faire aider par les ДРГ (Диверсионно-разведывательная группа)… russes! En français ce sont les « Groupes de sabotage et de reconnaissance », unités de l’armée et de la Marine Russe opérant derrière les lignes ennemies et effectuant donc des opérations de sabotage et de reconnaissance.

A l’état-major de Kiev on s’inquiète de la tournure que prend l’opération militaire Russe qui depuis quelques semaines, a conduit à la déroute des forces ukrainiennes. Plusieurs unités complètes se rendent aux forces russes sans combattre et les autres fuient ou meurent sous un véritable déluge d’artillerie russe. On trouve même sur Telegram de nombreuses vidéos où le commandant d’unité déclare cesser le combat en invoquant l’absence du Commandement et le manque de moyens devant la supériorité des forces russes.

Certains officiers supérieurs ont parfaitement compris que Zélensky est une marionnette des Américains dont le but n’est pas de défendre l’Ukraine mais de détruire la Russie. Ils envisagent donc de liquider Zélensky et de mettre en place une junte qui, plus que probablement, déclarera la reddition des forces ukrainiennes, sans doute en tentant de sauver les meubles en demandant aux Nations Unies de jouer les médiateurs.

Mais le plus amusant est que ces officiers aimeraient faire faire le boulot par les forces Russes et auraient donc, selon les mêmes « rumeurs très sérieuses » pris contact avec les forces spéciales russes. Il faut dire que la sécurité personnelle de Zélenski est très forte, assurée par des soldats d’élite ukrainiens encadrés par les forces spéciales anglaises. Sa liquidation ne pourra pas se faire simplement et seuls des spécialistes de haut niveau peuvent s’en charger.

Zélenski a donc eu vent de ces rumeurs (le SBU ukrainien travaille bien, c’est un fait…) et selon d’autres informations, plusieurs officiers supérieurs soupçonnés d’ « infidélité » ont été mis à l’écart. Ceux-ci sont-ils les « bons » officiers, nul ne le sait mais ceci ne changerait rien si ces « rumeurs très sérieuses » sont exactes puisque si un tel accord a été passé, l’affaire ira jusqu’au bout.

Quoiqu’il en soit, sur le terrain, les forces russes ont le vent en poupe, malgré les livraisons d’armes occidentales de plus en plus sophistiquées à l’Ukraine. On estime toutefois que 30% sont détruites par les forces russes lors des attaques de missiles quasi-permanentes (non non on ne manque pas de missiles comme le prétendent les « spécialistes » occidentaux!) et qu’un autre tiers est capturé par les forces russes lors de la débandade des ukrainiens. Reste donc un tiers qui est utilisé, mais avec des soldats ukrainiens qui n’ont eu qu’un très court temps de formation à l’usage de ces armes. Leur utilisation ne fait donc pas trop de dégâts. Il n’en reste pas moins que le fait par exemple que la France ait envoyé 12 pièces CESAR (canons à longue portée) ne sera pas oublié par la Russie quand viendra le moment de discuter sérieusement…

Dans les villes libérées, le rouble entre en circulation, les produits russes arrivent en masse dans les magasins, les plaques minéralogiques de voitures passent aux format russe, et ceux qui le veulent peuvent recevoir la nationalité russe très rapidement. Et à Moscou on prépare la mise en place d’un tribunal spécial pour juger les militants d’Azov.

La prise totale du Donbass ne devrait plus tarder. Ensuite… Kadyrov a eu une déclaration amusante « l’Ukraine c’est plié, maintenant je m’intéresse à la Pologne »! Cette boutade (…) mise à part, il est clair que si les Occidentaux continuent à mettre de l’huile sur le feu en poursuivant leurs livraisons d’armes, le conflit s’étendra au-delà des frontières de l’Ukraine.

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

5 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bim dans la tête ! Ouille !

      Supprimer
    2. Monsieur Machin a dit à bidule Chouette qu'un Hibou l'attendait au coin de la rue.

      Si la tète d'un état est contrôlée, pilotée, maitrisée, selon vous, que font les pieds et les mains de ce même état ?

      > Elles suivent jusqu'à ce que la tète explose <

      Boum bada boum, bim boum bada boum bada boum bim boum.

      Supprimer
  2. En plus de Zelensky les forces spéciales Russes devraient aussi programmer le va en guerre Macron dans leur carnet noir.

    RépondreSupprimer
  3. Il faut pas parler tout de suite d'assassinat. C'est beaucoup mieux le capturer et l'interroger soigneusement car il a des choses tres interessantes à dire au monde entier sur Usa/Nato. Les Russes ne sont pas des tetes chaudes qui font n'importe quoi sans raisonner. Les Russes ont une civilisation et une sagesse millenaire qui les poussent à agir dans le calme et la determination. C'est ça qui fait trembler et fermir de rage les idiocrates occidentaux. L'Empire des mensonges est en train de s'effondrer. Il faut pas s'emerveiller s'il tombera avec beucoup de fracas.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.