mardi 15 juin 2021

La psychologie inquiétante derrière le vaccin Covid : HYPNOSE DE MASSE et CULTE du SUICIDE

Le culte mondial du suicide par vaccin est bien réel, et c'est un produit de l'hypnose de masse combinée à un désir généralisé d'auto-annihilation. Poussés jusqu'à la folie par la culture folle et le terrorisme psychologique des médias grand public, de nombreuses personnes cherchent maintenant, consciemment ou inconsciemment, à mettre fin à leurs propres vies – les suicides dans le monde ont monté en flèche depuis le début des blocages de covid [1]– et maintenant ils sont tombés sur leur solution finale : Le vaccin covid.

Image: MASS HYPNOSIS: The disturbing psychology behind the global vaccine SUICIDE CULT 

Heaven's Gate était une secte californienne qui a pris fin dans les années 1990 lorsque presque tous ses membres se sont suicidés après avoir cru que leur chef – un homme nommé Applewhite – les amènerait au salut.
De la même manière que les membres de la secte de Heaven's Gate pensaient qu'ils pourraient atteindre l'ascension et s'élever au-dessus de l'humanité en consommant du poison qui, selon eux, les téléporterait vers un "vaisseau-mère extraterrestre" qui les attendait de l'autre côté de la comète de Haley, les sectateurs du vaccin-suicide d'aujourd'hui croient qu’ils peuvent atteindre l'ascension en s'injectant une arme biologique mortelle qui les transformera en un être humain « libre » et leur donnera un statut VIP dans la société (grâce à leurs passeports vaccinaux).
De la même manière que les cultistes de Heaven's Gate se sont suicidés à la recherche d'une ascension vers un faux dieu, les adorateurs des vaccins d'aujourd'hui se tuent en rendant hommage au faux dieu de la « science ». Et le résultat sera le même : mort de masse et illusions brisées.
Je crois que la plupart des gens qui prennent le vaccin, à un certain niveau, savent qu'il est potentiellement mortel, mais ils accueillent favorablement la possibilité d'auto-annihilation parce que c'est bien mieux que l'alternative, qui est ostracisée par la société et rejetée par leurs pairs. La plupart des gens préfèrent mourir que d'être rejetés, et les propagandistes du vaccin paient donc les « influenceurs » des médias sociaux, les célébrités et les fausses figures d'autorité pour tenter d'assimiler l'obéissance au vaccin à l'acceptation sociale.
Cela s'attaque aux faibles qui définissent leur propre valeur par la façon dont les autres les voient (ou les acceptent). Rejeter le vaccin aujourd'hui, au milieu de toute la propagande et de la coercition, demande un acte de réelle réalisation de soi, de courage.
Ainsi, ceux qui prennent le vaccin participent littéralement à un grand culte mondial du suicide qui se déroule avec l'hypnose de masse, le lavage de cerveau et l'ingénierie sociale. Tout comme les cultistes de Heaven's Gate, ces personnes sont plus qu'heureuses de prendre le poison et de mettre fin à leurs propres vies tant que cela signifie qu'elles ont été "acceptées" par la société dans le processus.
La raison pour laquelle je mentionne tout cela est que nous devons comprendre la psychologie tordue de ces sectateurs afin de survivre à leur suicide de masse, ce qui aura un impact même sur ceux d'entre nous qui évitent les injections d'armes biologiques. Alors que la mort massive balaie les économies et les nations, elle aura des conséquences horribles sur le fonctionnement de la société, notamment l'effondrement des lignes d'approvisionnement et des perturbations extrêmes du personnel dans des secteurs comme la finance, l'énergie, les télécommunications et l'agriculture.
Regardez cette courte vidéo choquante d'un professionnel des ressources humaines du secteur de l'énergie, mettant en garde contre la façon dont les grandes entreprises pétrolières envisagent déjà des stratégies de « remplacement » pour remplacer leurs propres cadres qui ont été vaccinés. « Planification de la relève » est ce qu'on appelle, et selon cette femme, les dirigeants du secteur pétrolier s'attendent à ce qu'environ la moitié de ceux qui ont pris le vaccin mourront dans les années à venir.

Source : MASS HYPNOSIS: The disturbing psychologybehind the global vaccine SUICIDE CULT
Monday, June 14, 2021
Par : Mike Adams

NOTES de H. Genséric
[1]
Depuis plusieurs mois, psychiatres et psychologues à travers le monde alertent sur l’état mental des populations confrontées aux restrictions sanitaires dans le cadre de la lutte contre l'Arme d'Hypnotisation Massive Covid-19 et ses vaccins HGM (Humains Génétiquement Modifiés). 

- En France, Selon Sylvie Tordjman chef du pôle hospitalo-universitaire de psy­chia­trie de l’enfant et de l’adolescent de Rennes, qui s’exprimait pour France24, ses services ont enregistré deux fois plus d’épisodes de “crises suicidaires”  et de “troubles anxio-dépressifs” durant cet hiver par rapport à la même période de l’année dernière.
Comme
le rappelle Valérie Toranian, la France est en phase aiguë de nihilisme. Déprime, incertitude, flottement, noirceur. La petite musique de l’« aquoibonisme » et de la résignation trotte dans les têtes : plus rien ne vaut rien, Dieu est mort, la République fout le camp, il n’y a plus ni valeurs, ni respect. Rien que le cynisme, qui n’a pas de parti. Et l’endormissement dans la tyrannie douce des GAFAM. Ce n’est pas uniquement la faute de la pandémie. Certes, elle en rajoute une couche (le chaotique feuilleton de la gestion de la crise sanitaire n’a pas aidé…) mais voilà longtemps que le mal nous gratte de partout. La dépression nationale est peut-être aujourd’hui la notion qui rassemble le plus de Français.

- Au Bangladesh le taux de décès dus au suicide dépasse celui des décès dus au coronavirus de 70 %.

- Aux USA, les tentatives de suicide chez les adolescentes ont augmenté de plus de 50% pendant la pandémie, selon le CDC (TV5 Monde)

- Au Japon: pour lutter contre la hausse des suicides, le gouvernement créé un ministère de la solitude. Le Japon a connu, pour la première fois depuis 2009, une hausse du nombre de suicides en 2020, la faute à la pandémie de coronavirus : 20 919 personnes ont mis fin à leurs jours, soit 750 de plus qu’en 2019, rapporte le Courrier International, qui cite le journal économique nippon Nihon Keizai Shimbun. Le pays constate par ailleurs une forte augmentation des suicides chez les femmes, détaille Ouest-France.
« Je n’ai jamais vu une telle augmentation [du nombre de suicides], a affirmé Michiko Ueda, professeure à la faculté de Sciences politiques et d’Économie de l’Université de Waseda de Tokyo et spécialiste du sujet, à la BBC. Avec la pandémie de coronavirus, les secteurs les plus touchés par la crise sont ceux qui emploient beaucoup de femme, comme le tourisme, la vente ou la restauration ». Et à cause du Covid-19, les gens sont également invités à rester chez eux, ou à limiter le nombre de contacts, de quoi exarcerber, encore, le sentiment de solitude.

Hannibal GENSERIC

 


1 commentaire:

  1. Derrière le vaccin les banques : https://realcurrencies.wordpress.com/2021/06/14/the-world-crisis-the-financial-crisis/

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.