vendredi 25 juin 2021

MADAGASCAR QUITTE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ SUITE AU SCANDALE DU COVID-19

« L’OMS m’a offert 20 millions de dollars pour mettre des toxines  dans mon remède contre le Covid-19 » – Le président de Madagascar dénonce l’OMS et retire son pays de cette officine mondialiste.

Le président de Madagascar, Andry Ranoelina, a retiré son pays de l’Organisation mondiale de la santé. Il a déclaré avec colère :
« L’Europe a créé des organisations avec le désir que les Africains restent dépendants d’elles.
L’Afrique a trouvé un médicament contre le virus Corona, mais l’Europe pense avoir le monopole de l’intelligence et refuse de le reconnaître.

A partir d’aujourd’hui, nous ne sommes plus membre de l’Organisation Mondiale de la Santé ».

Le président malgache Andry Rajoelina aurait déclaré que l’Organisation mondiale de la santé, l’OMS, lui a offert 20 millions de dollars pour mettre des toxines dans son remède contre le coronavirus alors que les Européens ont piraté le remède appelé CVO.

Andry Rajoelina déclare : « Que les gens soient vigilants, l’Organisation mondiale de la santé que nous avons rejoint en pensant qu’elle nous aiderait, est là pour tuer les Africains. »

Madagascar annoncait ce remède - le CVO - en avril 2020 dans l'indifférence du grand capital occidental et de ses officines mondialistes. Nous avions alors annoncé le lancement de ce remède anti-Covid-19:  

" Mon pays Madagascar a trouvé un remède naturel, le Covid-Organics à base d'artemisia,  contre le coronavirus mais les Européens m’ont proposé 20 000 000 $ pour mettre des toxines dans ce remède pour tuer mes amis africains.

Je demande à tous les Africains de ne pas utiliser leur vaccin contre le coronavirus, car il tue, venez à Madagascar vous qui êtes malades, mon pays est prêt à vous recevoir avec enthousiasme.

Notre remède est de couleur jaune, n’achetez pas celui de couleur verte, celui de couleur verte vient d’Europe, les Européens ont piraté notre remède, ils ont mis des poisons pour tuer uniquement les Africains comme ils le voulaient avec les vaccins que nous dénoncons.» Il a ajouté, "s’il vous plaît, partagez ce message parce que c’est urgent, ils ont piraté notre remède, je veux que tous les Africains le sachent, s’il vous plaît ne gardez pas ce message avec vous, partagez-le ! ".

Les autorités en charge du CV19..sont de mauvaises personnes !

Source :  « L’OMS m’a offert 20 millions de dollars pour mettre un peu de toxique dans mon remède Covid-19 » – Le président de Madagascar dénonce l’OMS

VOIR AUSSI :

SURAMINE: Comment mettre fin au régime de contrôle mondial COVID-Arnaque :

Est-ce que l'huile de Suramine ou de pin est le remède miracle qui peut tuer le loup-garou COVID-19?
Soyons très clairs: au cours de l’Histoire, chaque fois que l'élite au pouvoir a délibérément disséminé une arme biologique, elle était très sûre de concevoir d'abord un antidote efficace à 100% pour elle-même et pour sa tribu. Et c'est le cas pour l'arme biologique COVID-19 qui a été lancée dans le monde entier tout au long de 2019, la même année du déploiement militaire de la 5G dans certaines grandes villes du monde.

 
















3 commentaires:

  1. Le président de Madagascar, Andry Ranoelina,doit faire tres attention car les mondialistes sont mille fois plus dangereux des plus criminel mafieux. Le President de Tanzanie (celui qui a denoncée la papaya trouvée positive au Covid) a deja payée son courage et peut-etre une certaine imprudence. Quand on se met contre ces criminels il faut agir avec un maximum de prudence et intelligence, pas par lachete, mais pour continuer a lutter en faveur de la collectivité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact ! Et venons d'avoir un exemple encore une fois avec la mort de McAfee, qui s'était fait gravé sur la peau son aversion au suicide et qui se suicida dans sa cellule en Espagne........

      Supprimer
  2. N'oublions pas non plus de citer le Président de la Biélorussie qui refusa des millions de dollars pour confiner et administrer les poisons des Occidentaux. Depuis une campagne contre ce pays, qui, heureusement est protégé par la Russie.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.