vendredi 10 septembre 2021

Le gouvernement britannique publie la 32e mise à jour sur les effets indésirables des vaccins Covid-19

En l'absence de données fiables françaises (secret d'état ?) sur les effets indésirables des vaccins tueurs, nous nous basons sur les données britanniques pour essayer de mesurer les dégâts, sachant que ce sont les mêmes "vaccins" injectés partout. Il suffit ensuite de faire une règle de 3 pour retrouver les nombres de dégâts causés dans n'importe quel pays. D'autre part, les autorités britannique reconnaissent que seuls 1% à 10% des effets secondaires (dont les décès) sont signalés. Nous prendrons,  pour retrouver les nombres réels de morts et d'estropiés vaccinaux le chiffre moyen de 5%. Autrement dit, le nombre de dégâts signalés ne représenterait que 5% des nombres réels, 95% des cas ne seraient pas signalés ni enregistrés !!
H. Genséric

Le gouvernement britannique a publié son trente-deuxième rapport mettant en évidence les effets indésirables des injections Pfizer / BioNTech, Oxford / AstraZeneca et Moderna anti Covid-19.
Le rapport des gouvernements britanniques (que vous pouvez trouver ici) a rassemblé les données saisies jusqu'au 1er septembre 2021 via le programme de carte jaune MHRA. À ce stade, on estime que 21,9 millions de premières doses du vaccin Pfizer/BioNTech et 24,8 millions de premières doses du vaccin COVID-19 AstraZeneca avaient été administrées, et environ 18,1 millions et 24,1 millions de secondes doses du vaccin Pfizer/BioNTech et AstraZeneca respectivement. Environ 1,4 million de premières doses et environ 0,9 million de secondes doses du vaccin Moderna avaient également été administrées.
Au 1er septembre, la MHRA avait reçu 314.700 notifications d'effets indésirables de la piqûre Pfizer et 820.923 notifications d'effets indésirables de la piqûre AstraZeneca. Ils ont également reçu 47.977 rapports d'effets indésirables à la piqûre Moderna et 3.244 rapports où la marque de vaccinale n'était pas spécifiée.
Cela porte le nombre total de réactions indésirables aux trois piqûres disponibles à un total vraiment choquant de 1.186.844. Cela signifie que pour chaque 69 personnes injectées avec la piqûre Pfizer, un effet indésirable a été subi, pour chaque 30 personnes injectées avec la piqûre AstraZeneca, un effet indésirable a été subi et pour chaque 29 personnes injectées avec la piqûre Moderna, un effet indésirable a été subi.
Cependant, la MHRA déclare que seulement 1 % à 10 % des effets indésirables sont effectivement signalés au programme Yellow Card. [NdT cela signifie que les nombres réels sont de 118 millions (pour 1%) et 11,8 millions (pour 10%). Si nous prenons une moyenne pour 5%, on aurait 23,7 millions d’effets indésirables].  
La MHRA avait également  à dire ce qui suit sur les effets indésirables signalés aux vaccins Covid dans le premier rapport publié début février 2021 :
Une forte proportion des personnes vaccinées dans le cadre de la campagne de vaccination jusqu'à présent sont très âgées, dont beaucoup auront également des problèmes de santé préexistants. L'âge avancé et les maladies chroniques sous-jacentes rendent plus probable la survenue d'événements indésirables fortuits, en particulier compte tenu des millions de personnes vaccinées. Il est donc important que nous examinions attentivement ces rapports pour distinguer les effets secondaires possibles d'une maladie qui se serait produite indépendamment de la vaccination.
Mais nous supposons qu'ils espèrent que vous avez oublié ce qu'ils ont dit ci-dessus, que la MHRA admet maintenant dans son rapport que :
Les effets indésirables sont rapportés moins fréquemment chez les personnes âgées (plus de 55 ans) que chez les personnes plus jeunes.
La MHRA déclare également dans son rapport que :
Tous les vaccins et médicaments ont des effets secondaires. Ces effets secondaires doivent être constamment mis en balance avec les avantages attendus dans la prévention de la maladie.
Si tel est vraiment le cas, pourquoi diable ont-ils donné une thérapie génique expérimentale sans données de sécurité à long terme, et des données de sécurité à court terme extrêmement préoccupantes (comme vous le verrez dans notre analyse), une autorisation d'utilisation d'urgence pour une utilisation chez les enfants ?
N'ont-ils pas lu le rapport sur l'essai clinique extrêmement court et petit qui a révélé que 86% des enfants ont subi une réaction indésirable allant de légère à extrêmement grave après une seule piqûre Pfizer ? Ce même rapport a également révélé qu'un enfant sur neuf souffrait d'une réaction indésirable grave les empêchant d'accomplir leurs activités quotidiennes.
N'ont-ils pas vu les statistiques qui montrent que les enfants ne souffrent pas de maladie grave s'ils sont prétendument infectés par le prétendu virus Covid-19 ?
Si vous envisagez d'autoriser votre enfant à recevoir le «vaccin» expérimental à ARNm Pfizer, nous sommes sûrs que vous changerez d'avis après avoir vu les effets indésirables effrayants qui ont été signalés au programme de la carte jaune de la MHRA.
Nous avons plongé dans le rapport et voici ce que nous avons trouvé…
(Nous avons utilisé les données présentées dans l'impression d'analyse des gouvernements britanniques du vaccin Pfizer {que vous pouvez trouver ici} + Impression d'analyse du vaccin Oxford {que vous pouvez trouver ici} + Impression d'analyse du vaccin Moderna {que vous pouvez trouver ici }.)

Savez-vous que des rapports ont été envoyés au système de carte jaune de la MHRA concernant des personnes devenues aveugles après avoir subi la piqûre Pfizer ? On en doute.
Eh bien, nous pouvons confirmer qu'au 1er septembre 2021, un nombre total de 101 personnes sont désormais aveugles après avoir reçu le vaccin à ARNm Pfizer. Ainsi que 270 personnes qui sont devenues malvoyantes et 3 personnes qui ont subi une perte visuelle soudaine. Au total, 5 236 troubles oculaires ont été signalés comme effets indésirables de la piqûre Pfizer.

 
 Il y a également eu 283 rapports de personnes souffrant de cécité, 736 rapports de personnes malvoyantes et 5 rapports de perte visuelle soudaine due à la piqûre AstraZeneca. Le nombre total de troubles oculaires s'élève désormais à 13.818.

 

Et 14 personnes sont restées aveugles à cause de la piqûre Moderna, c'est 1 personne sur 100.000 qui a reçu la piqûre Moderna jusqu'à présent.

 

Vous vous demandez probablement comment les gens peuvent devenir aveugles après avoir reçu un vaccin ? Eh bien, l'une des raisons est une autre réaction indésirable extrêmement préoccupante qui a été signalée au programme de carte jaune de la MHRA un nombre important de fois - un accident vasculaire cérébral (AVC).
Cette fiche d'information utile fournie par la Stroke Foundation en Australie explique pourquoi un AVC peut causer la cécité. Selon la fiche d'information, environ un tiers des survivants d'un AVC souffrent d'une perte de vision et, malheureusement, ne récupèrent jamais complètement leur vision.
La raison pour laquelle les accidents vasculaires cérébraux causent la cécité est que la vision dépend d'un œil sain pour recevoir des informations et d'un cerveau sain pour traiter ces informations. Les nerfs de l'œil voyagent de l'œil à travers le cerveau jusqu'au cortex occipital à l'arrière du cerveau, vous permettant de voir.
La plupart des accidents vasculaires cérébraux affectent un côté du cerveau. Les nerfs de chaque œil voyagent ensemble dans le cerveau, de sorte que les deux yeux sont affectés. Si le côté droit de votre cerveau est endommagé, la vision du côté gauche de chaque œil peut être affectée. Il est rare que les deux côtés du cerveau soient touchés par un AVC. Lorsque cela se produit, cela peut entraîner la cécité.
Nous pouvons confirmer qu'au 1er septembre 2021 il y a eu 329 AVC ayant entraîné 13 décès, il y a eu 41 hémorragies cérébrales ayant entraîné 8 décès, 33 accidents vasculaires cérébraux ischémiques ayant entraîné 1 décès et 23 infarctus cérébraux ayant entraîné 1 décès, tous signalés à la MHRA comme effets indésirables de la piqûre d'ARNm de Pfizer. Mais la liste est beaucoup plus longue comme vous pouvez le voir ci-dessous…



Cependant, pour AstraZeneca la liste est bien pire. Il y a eu 1.182 AVC entraînant 45 décès, 167 hémorragies cérébrales entraînant 45 décès, 56 hémorragies intracrâniennes entraînant 14 décès et 41 AVC hémorragiques entraînant 5 décès, tous signalés à la MHRA comme effets indésirables du vaccin AstraZeneca à la date du  1er septembre 2021.



Malheureusement, les gens deviennent également sourds après avoir reçu la piqûre Pfizer. Au total, 195 signalements ont été faits à la MHRA concernant des personnes souffrant de surdité en tant que réaction indésirable au vaccin Pfizer, ainsi que 35 signalements de personnes souffrant d'une perte auditive soudaine. Le nombre total de troubles de l'oreille s'élève à 4.332.


Il y a eu 367 rapports faits à la MHRA de personnes souffrant de surdité à la suite de l'injection d'AstraZeneca, ainsi que 69 rapports de personnes souffrant d'une perte auditive soudaine. Le nombre total de troubles de l'oreille s'élève à 9 752.


La piqûre de Pfizer a également causé une crise à des centaines de personnes. Il y a eu 495 rapports de personnes souffrant d'une crise, 7 rapports de personnes souffrant d'une crise psychogène, 18 rapports de personnes souffrant d'une crise partielle et 14 rapports de personnes souffrant de convulsions fébriles (une condition généralement observée chez les jeunes enfants dans la population non vaccinée ).


La piqûre Pfizer a malheureusement aussi paralysé les gens. Il y a eu 107 rapports de personnes souffrant de paralysie après avoir reçu le vaccin Pfizer au 1er septembre 2021. Mais il ne faut pas oublier que seulement 1% à 10% des effets indésirables sont effectivement signalés.


Il y a également eu 10 rapports de paralysie due à la piqûre Moderna ainsi que des dizaines de rapports de paralysie partielle.


Nous n'avons pas couvert tous les effets indésirables graves, car si nous le faisions, vous n'auriez probablement pas fini de lire le rapport avant la publication de la prochaine mise à jour. 

Alors finalement, nous arrivons aux morts dues aux vaccins.
Il y a eu 1.632 décès signalés comme réactions indésirables aux vaccins Covid-19 [NdT. [NdT cela signifie que les nombres réels sont de 163.200 morts (pour 1% de déclarés) et 16.320 morts (pour 10% de déclarés). Si nous prenons une moyenne pour 5%, on aurait 32.640 morts].   . Cela comprend 16 décès dus au vaccin Moderna et 24 décès pour lesquels la marque de vaccin n'était pas spécifiée.
Ainsi que 524 décès signalés comme effets indésirables de la piqûre Pfizer.


Et 1.064 décès signalés comme effets indésirables de la piqûre AstraZeneca.

Maintenant que vous le savez, autoriserez-vous votre enfant à recevoir une injection expérimentale de Covid-19 une fois que Chris Whitty aura donné le feu vert pour qu'ils puissent le faire ?

Source : SHOCKING – UK Government release 32nd update on Adverse Reactions to the Covid-19 Vaccines

By Daily Expose on

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.