mardi 21 septembre 2021

Pourquoi y a-t-il soudainement une pénurie extrêmement grave de travailleurs partout dans le monde ?

La crise de l'emploi sans précédent que nous voyons se dérouler dans le monde entier est si bizarre qu'elle aurait pu être tirée directement d'un épisode de la Twilight Zone. Pour la toute première fois dans l'histoire enregistrée, il y a une pénurie extrêmement grave de travailleurs dans les pays du monde entier. Lorsque cette pénurie a commencé à apparaître plus tôt cette année, j'ai pensé que c'était très étrange, car 2020 avait été une année où nous avions vu le chômage monter en flèche aux États-Unis et dans d'autres pays occidentaux.

 

L'année dernière, quelque 70 millions d'Américains ont déposé des demandes d'allocations de chômage. Il n'y a pas si longtemps, nous avions de vastes hordes de personnes sans travail, et maintenant nous sommes soudainement confrontés à la plus grande pénurie de main-d'œuvre de l'histoire?
Quelque chose ne colle pas.
Lorsque j'ai écrit mon dernier article sur la pénurie de main-d'œuvre, quelques personnes m'ont écrit et ont blâmé l'administration Biden pour ce dont nous sommes témoins.
Et il est certainement vrai que les mesures prises par l'administration Biden ont aggravé la pénurie de main-d'œuvre aux États-Unis.
Mais l'administration Biden n'est pas la raison pour laquelle il y a une pénurie extrêmement grave de travailleurs littéralement sur toute la planète. Au Vietnam, par exemple, il y a si peu de travailleurs que le gouvernement a en fait envoyé l'armée pour aider à la récolte du riz
Partout dans le monde, une pénurie de travailleurs perturbe les chaînes d'approvisionnement alimentaire.
Au Royaume-Uni, les agriculteurs jettent du lait parce qu'il n'y a pas de camionneurs pour le récupérer. Les Brésiliens ont mis cette année 120 jours pour récolter les grains de café robusta, au lieu des 90 habituels. Et les emballeurs de viande américains tentent d'attirer de nouveaux employés avec des montres Apple tandis que les chaînes de restauration rapide augmentent les prix des hamburgers et des burritos.
Pourquoi n'y a-t-il pas assez de personnes pour faire ces travaux ?
Nous n'avons jamais rien vu de tel auparavant.
Compte tenu de l'horrible crise du chômage qui a frappé une grande partie du monde au cours des premiers stades de cette pandémie, on pourrait penser qu'il devrait y avoir un nombre colossal de travailleurs désespérés parmi lesquels les grandes entreprises peuvent choisir.
Mais au lieu de cela, c'est presque comme si un nombre incalculable de travailleurs faiblement rémunérés avait tout simplement disparu. [1]
Bien entendu, certains types de travailleurs sont bien plus importants pour le fonctionnement de base de l'économie mondiale que d'autres types de travailleurs.
Par exemple, le monde irait bien mieux s'il y avait une grave pénurie d'acteurs et d'actrices.
Mais s'il n'y a pas assez de personnes pour cultiver, transformer et transporter notre nourriture, c'est un problème énorme, et c'est précisément ce à quoi nous sommes actuellement confrontés
Qu'il s'agisse de cueilleurs de fruits, d'employés d'abattoirs, de camionneurs, d'exploitants d'entrepôts, de chefs cuisiniers ou de serveurs, l'écosystème alimentaire mondial s'effondre en raison d'une pénurie de personnel. Les approvisionnements sont touchés et certains employeurs sont contraints d'augmenter les salaires à un rythme à deux chiffres. Cela menace de pousser les prix des denrées alimentaires – déjà chauffés par la flambée des matières premières et des coûts de transport – encore plus haut. Les prix en août ont augmenté de 33% par rapport au même mois de l'année dernière, selon un indice compilé par la FAO (l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture).
Malheureusement, les pénuries et les augmentations de prix finiront par s'aggraver.
Je ne peux pas me souvenir d'un autre moment depuis l'aube de l'histoire où le monde entier a déjà été confronté à quelque chose comme ça.
S'il vous plait corrigez moi si je me trompe.
Partout dans le monde, on nous dit que des pénuries de nourriture sont causées parce qu'il n'y a tout simplement pas assez de gens pour faire le travail
Les pénuries frappent les fermes, les transformateurs et les restaurants. La Malaisie, le deuxième producteur mondial d'huile de palme, a perdu environ 30% de la production potentielle d'huile comestible utilisée dans presque tout, du chocolat à la margarine. La production de crevettes dans le sud du Vietnam – l'un des principaux exportateurs mondiaux – a chuté de 60% à 70% par rapport à avant la pandémie. Et un cinquième de la production de tomates dans le sud de l'Italie a été perdu cette année, en raison de la chaleur torride et de la paralysie des transports, selon l'association des agriculteurs .
Avant la pandémie, il n'y a jamais eu un moment où nous n'avions pas assez de travailleurs pour effectuer les tâches de base qui devaient être effectuées.
Au contraire, la plupart des pays du monde étaient constamment confrontés à d'énormes problèmes de chômage endémique.
Mais comment se fait-il qu’une fois que la pandémie est arrivée, tous nos problèmes de chômage ont été résolus ?
Je ne comprends pas pourquoi cela ne soulève pas un drapeau rouge pour plus de gens.
Ici aux États-Unis, si vous voulez un emploi, vous avez l’embarras du choix ces jours-ci.
En réponse à l'article que j'ai posté il y a quelques jours, un de mes lecteurs m'a envoyé un e-mail décrivant les conditions d’embauche dans une section de l'Illinois…
Où sont passés tous les travailleurs ? Lorsque vous conduisez sur l'autoroute à Fairview Heights et à Swansea, dans l'Illinois, il y a des panneaux des deux côtés, proposant maintenant l'embauche. Fazoli's, un restaurant italien de restauration rapide, a une pancarte indiquant qu'ils paient jusqu'à 15 $ de l'heure. Domino's est à la recherche d'employés, de même que Sparkle Car Wash, une entreprise de location, et plusieurs autres dans une zone de deux ou trois pâtés de maisons. Panera Bread Company a affiché à l'extérieur des panneaux indiquant qu'ils ont fermé tôt en raison du manque d'employés. Les produits alimentaires sur nos rayons d'épicerie diminuent et ils ne sont jamais remplacés. Certains aliments sont souvent périmés. J'ai remarqué qu'en essayant d'acheter du beurre chez Aldi, il avait la même date d'expiration qu'il y a des mois. Ils ont sorti du beurre périmé et l'ont mis dans la glacière   pour le vendre. Même chose chez Schnuck's, il faut faire attention et vérifier les dates de péremption. Une grande partie de leur nourriture a expiré ou est sur le point d'expirer très bientôt.
A l'heure où les services de base tombent en panne à cause du manque de main-d'œuvre, l'administration Biden a décidé d'empirer les choses en imposant de nouvelles restrictions covid à des dizaines de millions de travailleurs.
Alors que ces nouvelles obligations entrent en vigueur, nous pourrions bientôt voir des choses que nous n'avons jamais vues auparavant dans l'histoire de notre pays.
Par exemple, il est prévu que près de la moitié de l'ensemble des forces de police de la ville de San Diego pourraient bientôt être obligées de quitter leur emploi
Une situation assez remarquable à San Diego que l'on a pu voir se jouer dans le reste du pays. Le syndicat de la police, The San Diego Police Officers Association (SDPOA), a interrogé ses membres sur le mandat de vaccination.
65% des répondants ont déclaré qu'ils envisageraient de quitter la force si la ville imposait vaccin. Et un pourcentage alarmant de 45 % a déclaré qu'ils préféreraient être licenciés plutôt que de se conformer au mandat.
La SDPOA compte 1.971 membres. Selon le San Diego Union Tribune, la moitié de ces agents ne sont pas vaccinés. Si cette moitié de l'ensemble du service de police devait être licenciée pour non-respect du mandat de vaccination, la ville de San Diego se trouverait dans une situation vraiment floue.

Le chemin que l'administration Biden a décidé de nous imposer est absolument fou.
Alors que des dizaines de travailleurs qualifiés quittent leur poste, les problèmes auxquels nous sommes actuellement confrontés pourraient atteindre un tout autre niveau.
Mais les États-Unis ne sont qu'une pièce du puzzle global.
Partout dans le monde, il y a des pénuries de main-d'œuvre alarmantes, et on nous dit qu'il s'agit d'une crise qui ne sera pas résolue de si tôt.
Donc encore une fois, il y a une question très simple que je dois poser.
Où sont passés tous ces gens ?
C'est une histoire d'une importance monumentale, et presque personne n'en parle.


Source : Why Is There Suddenly An Extremely Severe Shortage Of Workers All Over The World?
1


Liste des articles qui vont bientôt manquer...


http://

La presse s’inquiète de plus en plus d’un risque de pénurie de jouets sous le sapin. Qui plus est, les vélos, les baskets, le papier, et d’autres articles pourraient également manquer à Noël. Pour les vélos, «les manques sont tels que les fournisseurs demandent déjà les prévisions d’ordres du fabricant pour… 2023.»

Les ruptures d’approvisionnement frappant certains secteurs freinent la reprise économique esquissée en 2021, notamment à cause du manque de matières premières.

Le Journal du Dimanche, qui a mené une enquête sur les produits qui pourraient manquer à Noël, cite parmi ses causes la fermeture de sites de production en Asie pour raisons sanitaires, des ports à l’arrêt, la raréfaction des conteneurs faute d’aluminium ou encore une hausse de la demande dans des secteurs comme l’informatique, les véhicules électriques ou la construction.

Parmi les produits qui font défaut ou vont se raréfier se trouvent les miroirs, les berlines, les jouets, les chaudières, les sous-vêtements, le papier, les perceuses, les vélos, les baskets et les balles de tennis.

«Pour le consommateur, les perturbations du système logistique, avec des coûts du transport maritime qui ont explosé de 440% entre juillet 2020 et février 2021, se répercuteront dans les délais d’approvisionnement comme sur les étiquettes», en déduit le JDD.

Une pénurie touche aussi les secteurs de l’ameublement et du bricolage. Ikea, Conforama ou Leroy Merlin ne parviennent pas à assurer la disponibilité de leurs produits faute de bois ou de batteries.

Concernant le bois, le PDG d’un groupe de construction et de promotion immobilière en Île-de-France a confié au JDD qu’il manquait de tout: de portes, de fenêtres, de trappes, de parquets, de vasques. L’acier, consommé beaucoup en Chine, fait défaut pour les baignoires, les radiateurs ou les chaudières. Le plastique et le cuivre aussi.

La crise des semi-conducteurs engendre une situation dans laquelle les acheteurs de voitures neuves doivent patienter au moins neuf mois, poursuit le JDD.

«On approche des 200.000 véhicules non produits», témoigne Laurent Potel, fondateur du site Reezocar, spécialiste du véhicule d’occasion.

Pour les vélos, «les manques sont tels que les fournisseurs demandent déjà les prévisions d’ordres du fabricant pour… 2023».

Dans la lingerie, Laurent Milchior, le PDG d’Etam, envisage de faire venir ses produits par avion, faute de bateaux, triplant ainsi les frais de transport.

«Les retards sont considérables. Or Noël et la Saint-Valentin sont des rendez-vous immanquables.»

Ne pas tarder avec les achats

En ce qui concerne les jouets, les professionnels avertissent: mieux vaut faire ses courses de Noël en novembre.

«En décembre, les rayons risquent de ressembler à du gruyère. Anticiper les achats est dans l’intérêt des distributeurs comme des clients», a avancé au Figaro Philippe Guedon, le patron de l’enseigne King Jouet.
Flambée du variant Delta en Asie du Sud-Est

La flambée du variant Delta dans les pays d’Asie du Sud-Est, gros producteurs de vêtements et chaussures, notamment de baskets, a même poussé le lobby américain du secteur à s’adresser à Joe Biden pour lui demander d’y distribuer des vaccins.

Le Vietnam, considéré il y a un an comme un exemple de succès dans la lutte contre le coronavirus, s’est vu obligé de prolonger l’arrêt de nombreuses usines suite à l’échec de sa stratégie du «vivre au travail», c’est-à-dire de dormir et dîner dans les usines pour éviter les contacts avec l’extérieur. Les mesures concernent notamment les sites de Nike, Adidas, Uniqlo ou Gap.

Des ports fonctionnant à capacité réduite et échouage de l’Ever Given
En ce qui concerne le problème des ports, la Chine en compte huit des dix les plus fréquentés au monde. Tous fonctionnent actuellement à capacité réduite. Les navires forment de longues files d’attente pour décharger. La mise à l’arrêt du port de Ningbo-Zhoushan, le troisième mondial, ne fait qu’aggraver la situation.

La pénurie de conteneurs en Asie tient également au blocage du canal de Suez en mars par le porte-conteneurs Ever Given. Après être restés bloqués pendant près d’une semaine après son échouage, de nombreux navires devaient revenir rapidement d’Europe et d’Amérique sans attendre d’être entièrement chargés de conteneurs vides.

Source

NOTES :
[1]
 
HOLOCAUSTE SECRET : Des millions de victimes du vaccin disparaissent-elles dans des fosses communes ?

VOIR AUSSI :

Ces communes privées de leurs médecins réfractaires à l’obligation vaccinale

Depuis que l’obligation vaccinale est entrée en vigueur pour les soignants, certaines populations sont privées de médecins généralistes dans le Morbihan, dans l’Oise et dans la région Centre-Val de Loire. Les ARS des régions concernées n’ont pas encore décidé de comment combler ce manque de médecins.  … Lire la suite de Ces communes privées de leurs médecins réfractaires à l’obligation vaccinale


 

3 commentaires:

  1. Ces gens sont surement MORTS LoL. Tués par les chiens de la CIA. Pourquoi ne nous parlerais tu pas du Programme MK ULTRA qui est toujours opérationnel de nos jours et qui tue chaque jour au moins 100 personnes en Belgique.

    RépondreSupprimer
  2. C'est très simple à expliquer tout est parti de l'escroquerie de l'hydrogène et de l'interdiction prochaine du moteur thermique, on a détruit des centaines de millions de voiture thermique qui auraient pu rouler au moins 10 ans de plus et les voitures récentes sont malgré soit disant l'allègement des pièces des poubelles à obsolescence rapide, très peu de fonte,très peu d'acier et d'aluminium, du plastique du plastique et du surmoulage de pièces métalliques de plastique, et connaissant le milieu des pc et de l'électronique ,il y a depuis des décennies des milliards de tonnes de matières premières terres rares et métaux lourds et précieux à caractéristiques raffiné pour l'électronique qui ont été broyés réduits trempé dans des solutions extractantes d'or, argent, cuivre et lors du processus 90% est à l'état scories amalgamé un peu comme les déchets radioactifs sans la radioactivité (négligeable) mais la toxicité, teratogenicité sont intactes, ceux ci a pollué sols nappes phréatiques et océans, maintenant parlons de l'agriculture industrielle à coup de vaccins et antibiotiques à la tonne ,de cultures alimentaire stimulés par des hormones de synthèse, d'engrais chimiques et pesticides à la tonne, on constate une chose jamais il n'y a eu autant de cancers,de maladies auto-immunes,neuro dégénérative et avec les vaccins cultivés et fabriqué sur des cadavres de fœtus humains et animaux avortés ,on a pas besoin de vaccin ARNm pour comprendre que toute cette merde a modifié notre ADN, l'espérance de vie en bonne santé se réduit et les ondes électromagnétiques omniprésentes nous ionisent en continu ok c'est pas de l'irradiation mais comme c'est moins remarquable , c'est à moyen terme que ça se voit et à très court terme sur les enfants ,les cancers infantile ont explosés, de génération en génération les gens deviennent plus faible pourtant ils mangent plus qu'à leur faim et pas que de la junk food.
    Le résultat est là bientôt il y aura une pénurie de gens en état de pouvoir travailler,les mégas riches et leurs bunkers de nouvelle Zélande seront comme les dinosaures une fois les gueux affaiblis et malades, qui va les servir et nourrir , sûrement pas les robots pauvres idiots parasites et criminels qu'ils sont..e

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.