mercredi 8 septembre 2021

"PANDÉMIE VACCINALE" : plusieurs nations annoncent des piquouses « de rappel » sans fin et des confinements illimités

Parallèlement à la montée en flèche de nouveaux « cas », d'infections et d'hospitalisations parmi les personnes entièrement vaccinées, Israël a annoncé qu'il allait commencer à pousser une quatrième piquouse vaccinale covid, qui, selon lui, accomplira ce que le les trois premières piquouses n’ont pas  – et ne pourraient jamais – réaliser : l'éradication du covid. L'Australie et l'Amérique s'orientent vers le même processus  néfaste.

Oeil de Lascar : l'actualité de 2021 - Sciences et Avenir 

C'est, bien sûr, la définition de la folie : faire la même chose encore et encore en s'attendant toujours à un résultat différent [1]. L'holocauste du vaccin paraît pleinement adopté par environ 80% des Israéliens, dont aucun ne semble se rendre compte qu'il se suicide dans le cadre d'un programme de dépopulation mondialiste. (C’est ce qu’on pourrait appeller « l’auto-antisémitisme », soit dit en passant. [2])

Mais Israël n'est pas le seul pays à déclarer une "pandémie vaccinale" sans fin.

En Australie, qui abrite désormais la dictature médicale la plus scandaleuse de la planète [3], le Premier ministre de Victoria, Daniel Andrews, aurait déclaré que les personnes non vaccinées se verraient refuser l'accès aux hôpitaux, aux médecins et aux services de santé. À son avis, ceux qui ne prennent pas le vaccin devraient être coupés de la civilisation et privés de tout, y compris l'épicerie, les services de santé et vraisemblablement toutes les formes de transport [4].

Aux États-Unis, le cerveau dérangé des armes biologiques, Anthony Fauci, propose également l'idée de rappels sans fin, nécessitant peut-être des injections tous les cinq ou six mois.

Ces citoyens du monde qui étaient assez crédules pour accepter l'exigence initiale de prendre deux injections pour être « complètement vaccinés » se retrouvent maintenant pris dans un piège-à-cons vaccinal sans aucune échappatoire. Avec chaque injection de rappel affaiblissant leur réponse immunitaire, la conséquence de leur obéissance panurgique ressemble de plus en plus à un suicide [5]. Et les preneurs de vaccin les plus obéissants s'exposent à un risque élevé de décès dû à de futures variantes ou épidémies… ce qui semble être l'essentiel dans tout cela.

À moins que les peuples du monde ne se soulèvent et ne rejettent les absurdités autoritaires, ils seront soumis à un fascisme médical sans fin, alors que ce sont précisément les individus entièrement vaccinés qui produisent et répandent des variantes virales hautement infectieuses qui  tuent de plus en plus de gens.

NOTES

[1] « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent » Albert Einstein.

[2] L’antisémitisme juif
-  Antisémitisme ? Quand Einstein appelait “fascistes” ceux qui gouvernent Israël depuis 44 ans...

[3] Covid. Folie en Australie
-  Paranoïa en Australie – Pour seulement 5 personnes hospitalisées : permis pour quitter la maison ou pour travailler, couvre-feu, et masques faciaux obligatoires
-  L'Australie organise un rituel de vaccination luciférienne ciblant 24 000 enfants (imges choquantes)

[5] "L'obéissance aveugle en l'autorité est le plus grand ennemi de la vérité". Albert Einstein

[4] La nouvelle Inquisition
La scène se passe à l’époque des grands procès religieux
du Moyen-âge et pourrait se passer aujourd’hui.
– Reconnaissez-vous la présence du Malin/Virus covid° en vous ?, demande l’inquisiteur. Reconnaissez-vous qu’il vous domine ? Qu’il vous hante, peut-être malgré vous ?
– Non. Je ne suis pas possédé, répond l’accusé. Je n’ai pas à lutter contre le diable en moi, puisqu’il n’est pas en moi ! [En effet, PERSONNE n’a démontré l’existence de ce Virus]
– C’est bien la preuve que vous êtes possédé ! Mais si vous l’avouez, j’y verrai une preuve de votre bonne volonté. Reconnaître la présence du démon/virus-covid en soi, c’est faire un premier pas pour s’arracher à son emprise !
– Et pourtant, je ne suis pas possédé.
– Nous ne pouvons plus rien pour lui. Son âme est perdue.

Soudainement, la foule se rassemble rageusement autour du possédé/Non-vacciné pour hurler : « Arrière, Satan ! Nous ne voulons plus de toi en ce monde ! »
Et la foule  veut le brûler au bûcher médiatique, le faire virer de son job, lui interdire de vivre, le tuer à petit feu légal ou sur un brasier illégal, et le jeter à la horde des lapidateurs haineux des médias sociaux.

 

Hannibal Genséric

 

2 commentaires:

  1. Ils veulent tuer tout le monde, même les Juifs. Ils ont été marqué par la Bête. Certains pensent que Dieu n'autorisera pas l'accès au Paradis à ceux marqués par la Bête, mais c'est faux, ces gens se sont fait duper.

    RépondreSupprimer
  2. A cette allure ou vont les choses ne nous étonnons pas
    si Paco Rabane,Yves Saint Laurent,et autres parfumeurs lancerons
    aussi leurs vaccins , Coca Cola ,etc...

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.