dimanche 5 septembre 2021

Une étude américaine portant sur 20.000 soignants trouve 75% de covid symptomatiques chez les "entièrement vaccines"

La protection vaccinale contre le covid symptomatique a donc  pratiquement disparu face au delta puisque les vaccinés représentent 86% des effectifs totaux.
Nous le savions pour les risques de contamination, moins de deux mois après la vaccination  les anticorps IgA ont totalement disparu des muqueuses   et
un vacciné a un pouvoir contaminant égal à un non vacciné avec en plus le risque de le voir ne plus respecter les gestes barrières.
Vacciner les soignants pour protéger les patients? Sans IgA c’est une question de foi pas de science .

 

Si la vaccination ne protège pas les autres, protège-t-elle les vaccinés eux-mêmes ? Oui jusqu’en juin  mais bien peu depuis lors, à cause du Delta et des mois qui se sont écoulés

Si on y ajoute les cas asymptomatiques plus nombreux chez les vaccinés  on doit aboutir à un potentiel contaminant équivalent dans les deux groupes

En décembre 2020, le personnel de l’Université de Californie à San Diego Health (UCSDH) a connu une augmentation spectaculaire des infections à coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2). La vaccination avec des vaccins à ARNm a commencé à la mi-décembre 2020 ; en mars, 76 % de la main-d’œuvre avait été entièrement vaccinée et en juillet, le pourcentage était passé à 87 %. Les infections avaient considérablement diminué début février 2021. 

Les non vaccinés avec 14% des effectifs représenteraient un peu plus du double des cas symptomatiques, la protection n’est pas de 95% mais de 50%

Entre mars et juin, moins de 30 agents de santé ont été testés positifs chaque mois. Cependant, coïncidant avec la fin du mandat de masque de la Californie le 15 juin et la domination rapide de la variante B.1.617.2 (delta) qui est apparue pour la première fois à la mi-avril et représentait plus de 95% des isolats UCSDH à la fin juillet les infections ont augmenté rapidement, y compris les cas parmi les personnes complètement vaccinées. 

En juin les 86% de totalement vaccines ne représentaient que 33% des cas symptomatiques, aujourd’hui ils représentent 75%.

Aucun décès n’a été signalé dans les deux groupes ; une personne non vaccinée a été hospitalisée pour des symptômes liés au SRAS-CoV-2.

Le changement spectaculaire de l’efficacité du vaccin de juin à juillet est probablement dû à la fois à l’émergence de la variante delta et à la diminution de l’immunité au fil du temps. 

Alors que faire???? La troisième dose et le risque de générer des anticorps facilitateurs qui aggravent la maladie  attendre une nouvelle génération de vaccins totalement différents, puis une autre et ainsi de suite. On aboutirait en fait à des vaccins à perpète. Ce qui ferait un revenu colossal et éternel pour Big Pharma et ses serviteurs étatiques et mafieux.

Source

http:// 

France. 200 000 soignants ne sont toujours pas vaccinés

http://

Le 15 septembre prochain, l'obligation vaccinale pour les soignants entrera en vigueur. Certes une majorité d'entre eux ont passé le cap, sûrement de peur de perdre leur seul revenu — lorsqu'il s'agit de toucher au porte-feuille des Français, l'État est très fort —, mais 200.000 d'entre eux tiennent bon.

Dès ce 15 septembre, les personnels soignants non vaccinés ne seront plus autorisés à exercer. Or 200.000 soignants, ce n’est pas rien, contrairement à ce que l’on peut lire sur les médias lambdas toujours enclins à minimiser les chiffres quand ceux-ci ne sont pas là pour arranger les affaires du gouvernement.

Ces 200 000 soignants nous en avons besoin, ce sont les premières lignes. Sans eux, les établissements de santé, les Ehpad, les soins à domicile, les hôpitaux, ne peuvent pas tourner.

Que compte faire le gouvernement pour arranger la situation, si elle ne se débloque pas ? rien. D’après RTL ces réfractaires jouent la montre et le ministère de la Santé compte sur un pic de prises de rendez-vous dans les jours à venir. C’est le combat psychologique qui s’engage, à celui qui lâchera le premier.

Alors, à vous les 200.000 soignants qui n’ont rien lâché jusqu’à présent, tenez bon !

Source

 http://http://

http://

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.