mercredi 22 septembre 2021

Pandémie Vaccinale. Les personnes ayant reçu un vaccin Covid-19 représentent 70% des décès toutes causes confondues au cours des 6 premiers mois de 2021, 20% survenant dans les 21 jours suivant la vaccination

Les données publiées par l'Office for National Statistics révèlent que 70% des décès dus à toutes les causes hors Covid-19 au cours des 6 premiers mois de 2021 concernaient des personnes ayant reçu au moins une dose d'un vaccin Covid-19.

Les données ont été publiées dans un rapport de l'Office for National Statistics (ONS) analysant les décès de Covid-19 par statut vaccinal entre le 2 janvier 2021 et le 2 juillet 2021. Le tableau 1 du rapport montre qu'il y a eu 51.281 décès impliquant Covid-19, et 214.701 décès n'impliquant pas le Covid-19 survenus au cours de cette période.

L’ONS tentait de montrer à quel point les vaccins Covid-19 fonctionnent bien en regroupant les décès impliquant Covid-19 par statut vaccinal.

Cependant, ils ont omis de mentionner que la majorité des décès impliquant Covid-19 se sont produits en janvier 2021 lorsque la grande majorité de la population n'avait pas reçu de vaccin Covid-19, ce qui signifie que la majorité des décès de Covid-19 étaient bien sûr parmi la population non vaccinée. .

Le tableau 1 du rapport de l'ONS montre qu'entre le 2 janvier et le 2 juillet 2021, il y a eu 38.964 décès parmi la population non vaccinée. Cependant, d'autres données de l'ONS trouvées dans leur ensemble de données « Décès enregistrés chaque semaine en Angleterre » montrent que 31.538 des décès impliquant Covid-19 sont survenus entre le 2 et le 31 janvier.

Source

Pour le contexte, le 2 janvier, seulement 2% de la population avait reçu une dose unique d'un vaccin Covid-19, tandis que 0% de la population avait reçu une deuxième dose. Au 31 janvier, 14,4 % de la population avait reçu une dose unique et 0,8 % de la population avait reçu une deuxième dose.

Selon les données de l'ONS, 14.629 décès supplémentaires liés au Covid-19 sont également survenus en février 2021, portant le nombre total de décès impliquant le Covid-19 entre le 2 janvier 2021 et le 28 février 2021 à 46.167.

Cela signifie que 7.203 décès supplémentaires impliquant Covid-19 se sont produits au cours de cette période par rapport au nombre qui s'est produit parmi la population non vaccinée entre le 2 janvier et le 2 juillet 2021.

Ceci malgré seulement le fait que 31,4% de la population a reçu une seule dose et 1,1% de la population a reçu une deuxième dose d'un vaccin Covid-19 fin février.

L'ONS a également involontairement révélé dans le tableau 1 de son rapport sur les « Décès impliquant Covid-19 par statut vaccinal », combien de personnes étaient décédées dans les 21 jours suivant la réception d'un vaccin Covid-19 au cours des 6 premiers mois de 2021,

malgré leur insistance répétée de ne pas détenir ces données en réponse à une vague de demandes d'accès à l'information demandant de connaître le nombre de personnes décédées dans les 28 jours suivant le vaccin contre le Covid-19.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus tiré du rapport de l'ONS, 4.388 décès sont survenus impliquant Covid-19 dans les 21 jours suivant l'administration d'une première dose d'un vaccin Covid-19, et 14.265 décès sont survenus sans Covid-19 dans les 21 jours d'une première dose d'un vaccin Covid-19.

Il y a également eu 182 décès supplémentaires dans les 21 jours suivant l'administration d'une deuxième dose d'un vaccin Covid-19 qui impliquait Covid-19, et 11.470 décès dans les 21 jours suivant l'administration d'une deuxième dose d'un vaccin Covid-19 qui n'impliquait pas Covid19.

Ainsi, 30.305 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant le vaccin contre le Covid-19 au cours des six premiers mois de 2021. Cependant, il est également intéressant de noter ici précisément combien de personnes sont décédées toutes causes confondues hors Covid-19 par statut vaccinal.

Selon le tableau 1 du rapport de l'ONS, il y a eu 214.701 décès n'impliquant pas Covid-19 entre le 2 janvier 2021 et le 2 juillet 2021. Parmi ces décédés, 65.170 n'étaient pas vaccinés, tandis que 80.798 concernaient des personnes ayant reçu une seule dose d'un vaccin Covid-19, et 68.733 avaient reçu une deuxième dose d'un vaccin Covid-19.

Cela signifie que les non vaccinés ne représentent que 30,3% des décès, les partiellement vaccinés représentent 37,6% des décès et les entièrement vaccinés représentent 32% des décès dus à toutes les causes (hors Covid-19) au cours des six premiers mois de 2021. Par conséquent, les personnes ayant reçu un vaccin Covid-19 représentent 69,7% des décès toutes causes confondues hors Covid-19, avec un total de 145.968 personnes décédées.

À première vue, on pourrait affirmer que cela serait attendu en raison du fait que la majorité de la population aurait reçu un vaccin contre le Covid-19. Cependant, ces décès ne sont pas tous survenus une fois que la majorité de la population avait été vaccinée.

60% des décès toutes causes confondues entre le 2 janvier 2021 et le 2 juillet 2021 sont survenus au cours des trois premiers mois, la majorité d'entre eux survenant en janvier, suivi de février, puis de mars.

À la fin de ces trois mois, 47,6 % de la population avait reçu une dose unique d'un vaccin Covid-19, et seulement 7,4 % de la population avait reçu une deuxième dose d'un vaccin Covid-19.

Même au 2 juillet 2021, seulement 67,6% de la population avait reçu une dose unique d'un vaccin Covid-19, tandis que 50,2% de la population avait reçu une deuxième dose d'un vaccin Covid-19.

Nous avons compilé le tableau suivant indiquant le nombre total de décès dus à toutes les causes (y compris Covid-19) survenus au cours de chaque mois (tiré des données de l'ONS) ainsi que le pourcentage de la population vaccinée au début et à la fin de chaque mois (pris dans Our World in Data).

Il serait utile d'avoir plus de données sur les décès par statut vaccinal, comme la date de survenue, afin de parvenir à une conclusion ferme.

Cependant, ce que nous savons, c'est que la majorité des décès toutes causes confondues sont survenus au cours des trois premiers mois de 2021 lorsque le nombre de personnes ayant reçu une dose unique d'un vaccin Covid-19 variait de 2% à 47,6% et le nombre de personnes ayant reçu une deuxième dose variait de 0 % à seulement 7,4 %.

On sait aussi que les vaccinés représentent 70% des décès toutes causes confondues hors Covid-19 au cours des 6 premiers mois de 2021, les partiellement vaccinés représentant 37,6% de tous les décès, et les complètement vaccinés représentant 32% de tous. des morts.

Et nous savons que 30.305 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant le vaccin contre le Covid-19 entre le 2 janvier et le 2 juillet 2021.

Ajoutez à ce qui précède les données publiées par Public Health England qui montrent que 72% des décès de Covid-19 dus à la variante Delta Covid-19 ont été parmi la population vaccinée depuis le 1er février jusqu'au 12 septembre, et 74% des décès de Covid-19 dus à la variante Delta  font partie de la population vaccinée depuis le 2 août et le 12 septembre, alors il est possible de conclure que les vaccins Covid-19 ne fonctionnent pas, et ont tué des milliers de personnes.

 Source

Source : Daily Expose on September 21, 2021

 

1 commentaire:

  1. Pour clore les débats, voici le témoignage d'un des meilleurs vivants ! Celui des pompes funèbres ! https://odysee.com/$/signup?redirect=/@reseau-influence:a/-COVID-1984---Un-Directeur-Des-Pompes-Fun%C3%A8bres-T%C3%A9moigne-!-(1):2

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.