lundi 11 novembre 2019

Bon débarras. Le fondateur des "White Helmets" aurait "été suicidé" à Istanbul


James Le Mesurier, fondateur du groupe Mayday Rescue, a été retrouvé mort lundi matin près de son domicile dans le district de Beyoglu, dans le centre d’Istanbul, a annoncé lundi son voisin, un diplomate.

Le diplomate a déclaré que les circonstances autour de sa mort n'étaient pas claires.

Le Mesurier, ancien officier du MI6, a créé en 2014 l'organisation controversée de «Recherche et sauvetage en milieu urbain», alias "Les casques blancs". Ces derniers  ont organisé, à plusieurs reprises, des attaques chimiques sous faux drapeau en Syrie afin de provoquer une intervention militaire de l'Occident et de ses agents sionislamistes.

Résultats de recherche d'images pour « James Le Mesurier »
Les Casques Blancs ont des liens étroits avec les services secrets américains, britanniques et israéliens. SITE est le site de la propagande du Mossad 
Selon l’AFP,  Le Mesurier, un ancien officier de l’armée britannique, dirigeait l’organisation Mayday Rescue qui coordonne les dons destinés aux Casque blancs syriens et qui dispose de bureaux à Istanbul et aux Pays-Bas, indique l’AFP.
L’organisation White Helmets a confirmé au radiodiffuseur public israélien KAN que le fondateur du groupe, James Le Mesurier, avait été retrouvé mort à son domicile à Istanbul, en Turquie.
Les Casques blancs sont présentés par les Grands Médias Menteurs occidentaux comme étant les sauveurs de milliers de personnes dans des zones contrôlées par les djihadistes, mais en réalité, ils ont souvent été pris en flagrant délit de filiation à Al-Qaïda et de collaboration étroite avec toutes les organisations islam(o-terror)istes.
On ignore comment il est mort, mais des collègues ont rapporté qu'il était peut-être tombé du balcon de son appartement dans la ville turque.
Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a évoqué vendredi  James Le Mesurier en le qualifiant de "l'ancien agent du MI6 britannique, connu en cela  dans le monde entier". Dans les commentaires, qui ont été partagés sur Twitter par le compte du ministère russe des Affaires étrangères, elle l’accusait d’avoir travaillé comme espion dans les Balkans et au Moyen-Orient.
La police enquêterait sur l’incident, les circonstances de la mort de Le Mesurier demeurant obscures.
Le rédacteur diplomatique de BBC News, Mark Urban, a déclaré qu’un collègue lui avait dit que Le Mesurier était décédé après avoir été «défenestré» de son appartement, ce dernier soupçonnant un acte criminel et une «implication possible d’un État».
Cependant, comme le grand quotidien turc Sözcü, citant des sources officieuses affirmant  que Le Mesurier pourrait s'être suicidé, l’Etat responsable de ce faux suicide semble tout désigné.
Résultats de recherche d'images pour « James Le Mesurier »

Les Casques blancs planifient une «provocation chimique» en Syrie

Les Casques blancs, aux côtés des terroristes, préparent de nouvelles provocations à l’arme chimique en Syrie, a mis en garde la Russie. Et ce, une semaine après la décision de la présidence américaine de verser 4,5 millions de dollars d’aide à l’organisation.
La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a prévenu que les Casques blancs opérant en Syrie planifiaient des provocations relatives à l’utilisation d’armes chimiques.
«D’après les informations dont nous disposons et que le gouvernement syrien fournit régulièrement aux Nations unies, les Casques blancs, avec les terroristes, préparent de nouvelles provocations chimiques en Syrie», a-t-elle déclaré lors d’un point de presse vendredi 1er novembre. «Leur objectif est évident: torpiller le processus politique».
Au mois de mai, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie avait alerté la communauté internationale contre les projets des terroristes de mises en scène d’un recours aux armes chimiques à Idlib. Les terroristes comptaient accuser les forces aérospatiales russes d’avoir «utilisé des armes chimiques contre la population civile à Idlib».
Aide financière américaine
Dans ce contexte, la décision du Président Trump d’assigner la bagatelle de 4,5 millions de dollars aux Casques blancs, annoncée la semaine dernière, fait montre d’une approche deux poids deux mesures dans la lutte contre le terrorisme.
«Je tiens à souligner que ces démarches, proches du proxénétisme, sont inacceptables», a mis en relief la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.
Ainsi, l’organisation, qui se présente comme une structure ayant pour vocation de secourir la population civile en zones de guerre, malgré les accusations émanant des autorités syriennes d’entretenir des contacts avec les groupes radicaux, devrait recevoir 4,5 millions de dollars (4,04 millions d’euros) d’aide financière de la part des États-Unis.
Hannibal GENSERIC

3 commentaires:

  1. UNE BONNE NOUVELLE ESPAGNOLE EN TOUT CAS...
    https://tabloide.es/t/que-os-parece-lidia-bedman-la-mujer-de-santiago-abascal/22235

    RépondreSupprimer
  2. Qu'il pourrissent en Enfer, au-delà de l'éternité !

    RépondreSupprimer
  3. elbaghdadi le mesurier et encore d'autres... les sionistes sont en train de changer les des brouettes très usagées
    identifier les nouvelles roues

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.