jeudi 21 novembre 2019

Il y a des émeutes en Iran … … et les suspects habituels sont sur le coup, même Amnesty International est de la fête !

Le gouvernement iranien a décidé d’augmenter le prix, déjà extrêmement bas, de l’essence en Iran. Le nouveau prix ne s’appliquera qu’à la quantité d’essence excédant les 60 litres subventionnés, par famille et par mois. L’argent supplémentaire sera distribué aux pauvres.
La décision a un sens économique. Elle avait déjà été recommandée par le FMI.

Comme on le voit dans le texte ci-dessous, les suspects habituels ont profité de cette annonce pour organiser des manifestations et des émeutes dans plusieurs villes iraniennes.
Certaines banques ont été incendiées et le personnel de sécurité a été attaqué. Les sectes de la CIA et de l’OMPI essaient certainement de faire pression pour de nouvelles perturbations. Le gouvernement iranien a coupé l’accès à Internet pour empêcher cela.
Pour autant que je me souvienne, de telles manifestations et émeutes ont lieu en Iran tous les deux ans environ. Elles s’épuisent généralement en une semaine. Je suis convaincu que la même chose se produira cette fois-ci.
Mais cela n’empêche évidemment pas les « changeurs de régime » et leur « clique » de clamer les non-sens habituels. Nous recevons donc des « témoignages » de « militants » qui ne se trouvent pas en Iran à propos d’événements qui se produiraient là-bas. 
Exemple :
Amnesty International @amnesty - 15h50 UTC · 19 novembre 2019 :

Selon des informations que nous avons reçues, au moins 106 manifestants dans 21 villes ont été tués en #Iran. Des séquences vidéo vérifiées, des témoignages oculaires et des informations recueillies auprès d'activistes en dehors de l'Iran révèlent une tendance déchirante aux meurtres illégaux perpétrés par les forces de sécurité iraniennes.

« … Témoignages oculaires … recueillies auprès de militants en dehors de l’Iran … »
Il est intéressant de noter qu’ils n’essaient même plus d’être sensés.
Par Moon of Alabama – Le 19 novembre 2019

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.