jeudi 12 novembre 2020

La France et Macron s’enfoncent

Emmanuel Macron et la France s’enfoncent dans une sorte de guerre avec l’Islam et le monde musulman où politique intérieure et extérieure ne font qu’un. Et une frange québécoise veut s’enfoncer avec eux, dont le premier ministre Legault.
Le 22 octobre, au lendemain de la décapitation immonde de Samuel Paty, Macron a déclaré : « Nous défendrons la liberté […] et nous porterons la laïcité, nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d’autres reculent ». En gros, il dit que la France ne renoncera pas aux caricatures du prophète Mahomet.


Précisons d’emblée que l’attaque immonde à Conflans-Sainte-Honorine tout comme celle à Nice doivent être condamnées sans équivoque. 

Ceci dit, la réaction d’Emmanuel Macron comme celle de la classe politique et médiatique française manque totalement le coche. Ils campent leur position en invoquant la république et la liberté d’expression. 

Tout d’abord, l’idée républicaine ne se résume pas au seul mot « liberté » ou au vocable « liberté d’expression ». Laisser entendre cela, c’est comme faire un trépied qui n’a qu’un seul pied.
Il y a trois colonnes indissociables dans une république à la française : liberté, égalité et fraternité. Or, dans la conception macronienne, « égalité » et « fraternité » sont évacuées. 

« Égalité ». Tout le monde sait qu’il n’y en a pas en France. Il suffit de visiter les cités de banlieue de Paris et de d’autres grandes villes françaises comme Marseille ou Nice pour s’en convaincre. Ou se rappeler les « gilets jaunes » et les manifestations contre la réforme des retraites. Ou regarder le film Les misérables de Ladj Ly (2019). 

Qui fait semblant de l’ignorer court à sa perte. 

« Fraternité ». Respecter cet élément de la république exigerait qu’on respecte les croyances et des rituels de tous les citoyens, qu’on cherche promouvoir ce qui rassemble, non pas ce qui divise. 

Or Emmanuel Macron, en disant que la France ne renoncera pas aux caricatures du prophète Mahomet, comme celles de Charlie Hebdo, transforme le droit de faire de telles caricatures en un devoir de le faire. Bref, au lieu de dire, « Tu as le droit de le faire », il dit essentiellement, « Tu dois le faire ». 

Il s’avère pour beaucoup de musulmans représenter le prophète de quelque façon que ce soit, est sacrilège, à plus forte raison quand on le caricature de façon insultante somme l’a fait Charlie Hebdo. 

En transformant le « tu as le droit » en « tu dois », Macron invite les Français à insulter des millions de concitoyens de confession musulmane. Donc, pour la fraternité, cette 3e colonne qui sous-tend la république, il faudrait repasser. 

À la question à savoir si on a le droit de caricaturer le prophète, Macron aurait eu respecter les principes républicains en répondant :   Vous en avez le droit. Mais j’y suis vivement opposé personnellement et dans notre volonté bien républicaine de bâtir sur la fraternité et sur ce qui nous rassemble et non sur ce qui nous divise, je vous invite fortement à ne pas le faire.

Mais il n’a pas dit cela, même quand il a reculé un peu à la lumière de la réaction viscérale contre ses propos, mais surtout à voir la campagne de boycottage actuelle de produits français. 

Cette guéguerre française contre l’Islam et le monde musulman cache des squelettes dans le placard de l’histoire française, notamment la guerre d’indépendance de l’Algérie après une colonisation de 130 ans. [1]
Mais elle cache aussi une politique étrangère qui leur pète dans la face – le fameux « blowback »–, soit celle du soutien des djihadistes par la France, et d’autres pays, dont le Canada et les États-Unis, dans la guerre contre la Syrie.  Laurent Fabius n’a-t-il pas dit du Front Al-Nosra (Al Qaeda en Syrie) « Ils font du bon boulot sur le terrain [Syrie] » (Le Monde, 13 déc. 2012).

Idem dans la guerre non déclarée contre la Russie par djihadistes tchétchènes interposés – le terroriste qui a décapité Samuel Paty est un réfugié tchétchène.

Tout ce beau monde faisait des attaques terroristes avec la bénédiction de la France et de ses alliés occidentaux. Ils ont perdu ces guerres et ils sont revenus. Quand ça leur pète dans la face, au lieu de reconnaître l’iniquité de leur propre politique, ils cherchent à trouver des bouc-émissaires pour mieux la cacher et cacher la destruction qu’elle a laissée. 

6 commentaires:

  1. Je crois que c’est lislam politique qui nous a déclaré la guerre et pas l inverse. Par ailleurs la colonisation de l Algérie n’est que la resultante de l attaque du monde islamique depuis leur comptoir algérien volant , violant, tuant nos ancetres français,européens et berbère (la vraie population autochtones d Algérie) .apres avoir chassé les islamiste nous avons apporté l’agriculture,la culture, medecine, infrastructure et liberté contrairement à ce que dit la mystification de la doxa. l indépendance de l Algérie n’est qu un coup d état non démocratique (les algériens avaient choisi la France) de quelques zozo rapidement rejoins par des forces étrangères principalement islamistes ( aidés par qui?usA, URSS?) qui ont mis au pouvoir un despote/potiche de transition pour les islamiste. Avec le vieux dictateur, reprise de la destruction de la culture berbère et purification ethnique pour une fois le mal fait se reapropier une amazighitude frelatée puisque qu écrite par celui même qui l a detruite. Plus d agriculture, plus de culture,que du petrol de la corruption, de la religion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un "Islam politique"crée par l'OXYDAN pour combattre l'Islam authentique.
      Demandes a Fabius ;il éclairera ta lanterne

      Supprimer
    2. Colonisation de l'Algérie. "En 1830, Nous avons débordé en barbarie les Barbares qu’on venait civiliser" :
      Peu de gens le savent, les Algériens avant la colonisation française étaient nettement plus instruits que les colonisateurs français qui vont venir les massacrer et occuper leurs terres. Pour comprendre cette réalité historique passée sous silence durant des décennies, nous republions aujourd’hui des extraits d’un livre très important, mais méconnu en Algérie, écrit par un historien français qui avait révélé des vérités historiques gênantes et cruciales pour la compréhension des dégâts du colonialisme en Algérie. https://numidia-liberum.blogspot.com/2015/08/colonisation-de-lalgerie-en-1830-nous.html
      ----------------------------------------------------------------
      Les crânes d'Algériens, trophées de la colonisation française, rentrent au pays

      Alger va récupérer les restes de 24 combattants algériens tués au 19e siècle lors de la guerre de colonisation française, a annoncé le président Abdelmadjid Tebboune, lors d'une cérémonie militaire. Il y aurait encore des centaines de crânes de martyrs algériens stockés au Musée en France.
      https://numidia-liberum.blogspot.com/2020/07/les-cranes-dalgeriens-trophees-de-la.html
      --------------------------------------------------------------------------------
      FRANCE : des primes pour "décapitations d'indigènes"
      « … Un plein baril d’oreilles… Les oreilles indigènes valurent longtemps dix francs la paire et leurs femmes, demeurèrent comme eux d’ailleurs, un gibier parfait… » (1). C’est en ces termes choisis qu’un général français racontait les exploits de ses troupes pendant la guerre de conquête de l’Algérie (2).
      «… Tout ce qui vivait fut voué à la mort… On ne fit aucune distinction d’âge, ni de sexe… En revenant de cette funeste expédition plusieurs de nos cavaliers portaient des têtes au bout de leurs lances… ».

      https://numidia-liberum.blogspot.com/2014/10/decapitations-darabes-la-francaise-et.html

      Supprimer
  2. Pour ce qui est du reste ( Liberté égalité fraternité ) je suis totalement d accord

    RépondreSupprimer
  3. Macron ou l'art d'engager des guerres perdues d'avance ; contre l'Islam ,la Chine ,la Russie

    RépondreSupprimer
  4. Vous le savez tous,c'est tellement évident,que les islamistes toute tendance confondue, ne sont que des pions au service de l'impérialisme occidental .
    Je condamne tout acte barbare criminel qui se passe dans n'importe quel partie du monde . Je condamne également les pompiers pyromanes qui sont à l'origine du massacre de l'Irak ,de la Syrie,de la Lybie et de la Tunisie . J'adresse un message clair aux dirigeants européens qui prétendent lutter contre le terrorisme islamiste de bien vouloir le faire honnêtement et d'une façon transparente et honnete en déclarant les frères musulmans comme organisme terroriste et aider certains pays envahis par ce mal â s'en débarrasser en boycottant leurs leaders

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.