dimanche 22 novembre 2020

New-York. Des milliers de personnes sans masque à un mariage hassidique

Une nouvelle vidéo choquante montre une synagogue hassidique à New York accueillant des milliers de personnes pour le mariage du petit-fils du grand rabbin au mépris de la réglementation COVID-19.
Les plans de l'événement du 8 novembre ont été faits complètement en secret: ni les responsables de la ville, qui ont annulé un mariage hassidique de 10000 personnes le mois dernier, ni la caserne de pompiers voisine "n'étaient au courant de l'événement", selon le 
New York Post
.


Des images montrent une foule bondée dans le temple, d'une capacité maximale de 7000 personnes, applaudissant, chantant et dansant sans masque pour célébrer Yoel Teitelbaum, petit-fils du Grand Rabbin Satmar Aaron Teitelman.
Vidéo

La ville de New York a limité les services religieux en salle à 50% de sa capacité et conseille aux participants de porter des masques et de ne pas chanter. Der Blatt , une publication yiddish associée à la secte Satmar, a rapporté le 13 novembre: «En raison de la situation actuelle avec les restrictions gouvernementales, des préparatifs ont été faits secrètement et discrètement, afin de ne pas attirer l'attention des étrangers ...

Hasidic NYC synagogue hosted thousands in secret for rabbi’s grandson’s mask-free wedding
183
242 people are Tweeting about this

Tous les avis sur les célébrations à venir ont été transmis par le bouche à oreille, sans avis par écrit, sans affiches sur les murs de la synagogue, sans invitations envoyées par la poste, ni même un rapport dans aucune publication, y compris ce journal. La communauté juive ultra-orthodoxe s'est  irritée contre les restrictions du COVID-19 et s'est heurtée aux règles de la ville pendant des mois .

 Source : Hasidic Superspreader Nightmare: Thousands at Secret COVID Maskless Wedding

1 commentaire:

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.