samedi 14 novembre 2020

All that Juice. Par Gilad Atzmon

Si vous êtes contrarié par le fait indéniable que nos plus grands esprits scientifiques échouent dans leur bataille contre Covid-19, vous devriez être soulagé d'apprendre que les plus grands esprits occidentaux sont, pour le moment, occupés par une bataille bien plus importante: la guerre contre l'antisémitisme.
Le Jewish News Syndicate (JNS) a rapporté il y a quelques jours que la Fondation Alfred Landecker (Berlin) a lancé un nouveau projet international de «Décodage de l'antisémitisme» pour arrêter la haine en ligne en utilisant «l'intelligence artificielle». Apparemment, l'équipe multinationale composée d'«analystes du discours, de linguistes informaticiens et d'historiens» développera une approche hautement complexe, basée sur l'IA, pour identifier l'antisémitisme en ligne.

 

Le journal juif rapporte que des études ont montré que la majorité de la diffamation antisémite est exprimée de manière implicite - par exemple à travers l'utilisation de codes créatifs tels que «jus» au lieu de «juifs». [1] «L'algorithme hautement sophistiqué est vraisemblablement conçu pour analyser le net en continu et attribuer des alertes de sécurité à chaque référence possible au« jus ». [2]. Cependant, si vous voyez des agents d'application de la loi autour de votre épicerie locale, vous devez supposer que son propriétaire a peut-être déposé une plainte auprès du fabricant concernant l'intégrité de sa dernière livraison de jus d'orange.

L'application géniale d’IA repérera également certains récits de conspiration ou la reproduction de stéréotypes, notamment à travers des images inhabituelles. Je suppose que nous parlons ici d'images d'une orange sans nom qui garderait ses sous-vêtements. Il se peut aussi que l'application d'IA soit suffisamment sophistiquée pour retracer exactement l'extrait de fruit préféré qui anime l'Open Society Institute.

Les problèmes liés au COVID-19 sont particulièrement importants en ce qui concerne la nouvelle application d'IA en raison de «la montée des mythes du complot accusant les Juifs de créer et de propager le COVID-19». C'est sans aucun doute une tâche exigeante pour l'application à l’état de l’art, car la plupart des médias juifs admettent ouvertement un niveau d'intimité unique et inquiétant entre les Juifs + Israël et le virus. Le 1er avril, les médias sionistes ont été les premiers à admettre que les Juifs étaient jusqu'à 8 fois surreprésentés parmi les décès de Covid 19 en Grande - Bretagne , du moins dans les premiers jours de l'épidémie. Dès le 3 mars, une société israélienne nommée Migal n'a pas tardé à annoncer qu'elle disposait du vaccin contre Covid-19 [3]. Le nouveau système d'IA devra apprendre à fermer les yeux sur le fait que Les médias juifs admettent ouvertement que les juifs orthodoxes de New York et d'Israël laissent consciemment et stratégiquement le virus se propager dans leurs communautés car ils croient vraiment (et pour une bonne raison) à l'immunité collective.

Le Dr Andreas Eberhardt, PDG de la Fondation Alfred Landecker, a déclaré au journal juif que «l'antisémitisme et la haine dirigés contre les minorités mettent en péril l'avenir de notre société ouverte. Et le problème ne fait que s'aggraver dans la sphère numérique. Il est essentiel que nous utilisions des approches innovantes, telles que l'utilisation de l'IA, pour s'attaquer de front à ces problèmes. » Je suppose que le Dr Eberhardt a raison et la prochaine question évidente est de savoir pourquoi l'universitaire allemand et son institut combattent-ils l'antisémitisme en particulier plutôt que de lutter contre la haine en général et universellement?

De mon côté, je pourrais économiser à la Fondation Alfred Landecker beaucoup d'énergie et de ressources. Au lieu d'adopter une doctrine de la Stasi, de parcourir le net, d'espionner nos profils à la recherche d'expressions poétiques et d'images juteuses, posez simplement quelques questions élémentaires de base: pourquoi l'antisémitisme est-il de nouveau en hausse? Qu'est-ce qu'Israël et son lobby font qui bouleverse tellement un nombre croissant de personnes? De quoi ne pouvons-nous pas parler et pourquoi? [4]

Je crois en fait qu'un vieux texte sioniste de la fin du 19e siècle répond à toutes ces questions. Antisémitisme de Bernard Lazare : son histoire et ses causes a tenté de comprendre pourquoi l'histoire juive est une chaîne sans fin de tragédies et d'expulsions.

Lazare croyait que si les Juifs veulent dominer leur destin, ils doivent s'émanciper de leur choix, de ce sens unique de privilège et d'exceptionnalisme à caractère racial. Le sionisme dans sa première version était pour Lazare la voie à suivre. Le sionisme de l'époque se distinguait par son rejet total et sa négation de la culture et de l'identité juives de la diaspora ( Shlilat Ha-galut ). Lorsque le sionisme était une aspiration spirituelle métamorphique, les juifs étaient aimés et admirés, leur État juif était même «pardonné» pour ses crimes colossaux contre le peuple indigène de Palestine (le Nakba ). Mais quand Israël s'est éloigné de ses racines idéalistes, quand il est progressivement devenu «l'État juif», la tolérance envers les actions d'Israël et son lobby a également commencé à s'estomper.

La Fondation Alfred Landecker pourrait faire mieux en utilisant ses historiens, linguistes et informaticiens identifiant ce changement dans l'univers juif plutôt que de traiter le reste d'entre nous comme des fanatiques présumés.

gilad.co.uk Nov 13, 2020

NOTES de H. Genséric

[1] Israël Shamir : Appelons les juifs "juifs", et n'utilisons pas les euphémismes idiots comme les «globalistes» ou "la cabale"

France. La Licra vue par Israël Adam Shamir

[2] Exemples de jeux de mots , en anglais, avec Juice et Jews. Ces jeux de mots se basent sur le fait que les prononciations de juice (jus) et jews (juifs)  sont quasi identiques.

Hitler Wanted Glass of Juice, Not Gas The Jews

The juice of the jews. Drinking it gives anyone the ability to be a jew for 24 hours

Jordyn gave me some jew juice. I now can finish my taxes.

Jew Juice. A special drink made for the nazi inside of you. A cold refreshing drink to cool you down after all that oven baking.
Also comes with a topping of your Jewish grandmothers ashes. Only 99¢ at your local Walmart and
Abortion Clinic.
Made Fresh From
the Gas Chamber

After all beating his wife, Rob drank a refreshing glass of Jew juice which gave him more energy to beat the living f*** out of his kids.

Jew Juice. A drink to go along with a jew bagel. This generally is orange juice, however, on some occasions, it can be substituted with grape juice or apple juice.

I need some jew juice to wash down my jew bagel, stat!

Jew Juice. Dr. Brown's Creme Soda (Regular or Diet)
When
Spoont returns to Durham, a city that lacks any significant jewish population, he is forced to import cases of diet jew juice from Boca (the jewish capital of the western hemisphere).

Jew Juice. (V) A jewish person urinating on his or her sex partner and then they lick it off, then transfer from mouth to mouth. 

[3] Des scientifiques israéliens affirment que c'est par «pure chance» qu'ils travaillaient déjà sur un vaccin COVID-19 avant l'épidémie

[4] ALERTE SANTE MENTALE : Une pandémie mortelle d'antisémitisme contamine l’Occident !
-   Ce que des hommes de renommée mondiale ont dit à propos des juifs (suite et fin)
-   Comment j'ai vu que de nombreux " canards antisémites '' étaient vrais
-   Comment le lobby israélien a mis en place le programme de l’UE sur l’antisémitisme
-   Cours accéléré sur les vraies causes de l’«antisémitisme», 2e partie : la chasse aux antisémites
-   FRANCE. Comment Israël manipule la lutte contre l’antisémitisme
-   L’escroquerie croissante de l’antisémitisme
-   La conspiration sioniste internationale. Elle empoisonne tout ce qu'elle touche
-   La Pravda américaine. Singularités de la religion juive
-   Le génie des échecs Bobby Fischer: un juif qui détestait les juifs
-   Oscar Levy a approuvé "l'antisémitisme"
-   Que disent Jésus, Einstein, Voltaire, Soljenitsyne, Goethe, Liszt sur l'antisémitisme ?

Hannibal GENSÉRIC

2 commentaires:

  1. Problèmes à venir pour les produits JAFFA en particulier le jus d'orange. Nos lois suffisent, pas besoin de rajouter des articles au Code pénal.

    RépondreSupprimer
  2. Arrêter la haine en Ligne, ils savent faire, mais pour arrêter les pédophiles, ils sont plus là. Juiffons de merde

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.