vendredi 20 novembre 2020

USA. Obama dénonce le pouvoir juif

Le mémoire présidentiel de Barack Obama, A Promise Land , est sorti cette semaine. Le livre, qui laisse présager un regard intime sur ses huit années de présidence, rejoint Jimmy Carter pour dénoncer le lobby juif et le pouvoir d'Israël sur le gouvernement américain.


Obama Attacks Jewish Money Power In New Memoir Obama fait de l'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) une cinquième colonne particulièrement pernicieuse. Selon l'ancien président, l'AIPAC surveille strictement les politiciens américains pour les critiques même légères d'Israël et mobilise l'immense pouvoir financier de la communauté juive [1] pour détruire quiconque leur résiste.
Le harcèlement a commencé tout de suite lorsque, en tant que candidat à la présidence en 2008, il s'est rendu en Israël et a fait une prière dans le mur des lamentations. Les Israéliens ont violé leurs propres traditions pour arracher sa prière du mur et la publier .
Lorsqu'il est arrivé à la Maison Blanche, il s'est rendu compte que les politiciens qui «critiquaient trop fort la politique d'Israël risquaient d'être étiquetés comme« anti-israéliens » et même antisémites [2] et [étaient] confrontés à un opposant bien financé aux prochaines élections. . »
Dans un autre épisode, Obama écrit que, après avoir critiqué les colonies illégales d'Israël en Cisjordanie, «les téléphones de la Maison Blanche ont commencé à sonner» à faire sauter les standards téléphoniques. Lorsque Benjamin Netanyahu a exprimé son indignation (lorsque Obama a émis sa critique), l'équipe de sécurité nationale d'Obama a été bombardée d'appels et de pressions de la part de juifs célèbres et puissants, y compris un membre du Congrès libéral démocrate (non nommé) qui, dans le livre, est décrit comme étant «très perturbé» par la demande d’Obama de réduction des colonies.
Obama décrit son mandat en tant que président à certains moments comme difficile en raison de la pression exercée par les juifs (par toutes les voix possibles) contre son administration, ce qui lui a rappelé «que les différends de politique (normales) avec un Premier ministre israélien entraînaient un coût politique prohibitif».
L'un des alliés les plus proches d'Obama dans la vie publique, Rahm Emanuel [3], a également été abordé dans le livre. Emanuel aurait maudit Obama après avoir rencontré Netanyahu, qu'il estimait qu'Obama n'avait pas respecté.
Obama couvre ces critiques avec une quantité généreuse de philosémitisme, affirmant qu'il admirait les Juifs pour être le groupe ethnique culturellement le plus à gauche en Amérique, sauf lorsqu'il s'agissait d'Israël et de la Palestine.
Alors que le vice-président d'Obama se prépare à prendre ses fonctions, il n'y a aucun signe de la nouvelle administration Biden-Harris. Biden a toujours été connu dans les cercles juifs comme étant le «bon flic» d'Israël, tandis que "Kabbala" Harris [4], qui a été personnellement choisie par les milliardaires juifs pour être la colistière de Biden, est un super faucon sioniste qui a tenu des réunions secrètes avec l'AIPAC . De nombreuses politiques initiées par Donald Trump - l'un des présidents les plus pro sionistes de l'histoire américaine - devraient se poursuivre sous le nouveau régime.

Source : Obama Attacks Jewish Money Power In New Memoir
Par Eric Striker

NOTES

[1] USA. Sur les 100 plus riches milliardaires, 35 sont juifs
-  Comment Israël siphonne le fric du peuple américain et comment le lobby juif manipule la «démocratie» américaine à grande échelle.
-  Un bref aperçu de la richesse juive
-  "Voici, en une seule image, ce qui ne va pas en Amérique"

[2] Quel est le pays le plus totalitaire au monde ?
-  Bientôt, il sera illégal de ne pas aimer les Juifs

[3] Rahm Emanuel & Obama Members of Same Chicago Gay Bathhouse

[4] USA. Félicitations à la présidente Kamala (aka Kabala)
-  Le Syndicat du Crime contrôle les systèmes de vote américains
-  USA. L’État profond contre le pays profond : la ploutocratie oligarchique

Hannibal GENSÉRIC

 

1 commentaire:

  1. le salop satanique trump est le president d'israel ?
    et
    nitaniahou le satan sioniste est president des usa ?

    maman j'ai rate le titre de president des juifs !!!!!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.