mardi 7 janvier 2020

L'heure a sonné pour Poutine : il doit bloquer toute attaque américano-israélienne contre l'Iran


Vladimir Poutine est le leader le plus impressionnant de la scène mondiale. Il a survécu et est né d'une Russie corrompue par Washington et Israël pendant les années Eltsine et a rétabli la Russie en tant que puissance mondiale. Il a géré avec succès l'agression américano-israélienne contre l'Ossétie du Sud et contre l'Ukraine, incorporant à la demande de la Crimée la province russe dans la Mère Russie. Il a toléré des insultes et des provocations sans fin de Washington et de son empire sans répondre en nature. Il est conciliant et pacificateur en position de force.

Il sait que l'empire américain basé sur l'arrogance et le mensonge échoue économiquement, socialement, politiquement et militairement. Il comprend que la guerre ne sert aucun intérêt russe.
Athéna protège le jeune héros , sur le pont du palais à Berlin
Le meurtre par Washington de Qasem Soleimani, un grand leader iranien, et en fait, l'un des rares dirigeants de l'histoire du monde, a terni (si besoin était) le leadership de Trump et a mis la lumière des projecteurs sur Poutine. Maintenant, les conditions sont réunies pour que Poutine et la Russie assument la direction du monde.
Le meurtre de Soleimani par Washington est un acte criminel qui pourrait déclencher la Troisième Guerre mondiale, tout comme le meurtre serbe de l'archiduc autrichien a déclenché la Première Guerre mondiale [1]. Seuls Poutine et la Russie avec l'aide de la Chine peuvent arrêter cette guerre que Washington a déclenchée. [2]
Photo choc censurée: le général Soleimani avec les troupes américaines en Irak
Esper et Pompeo ont menti à Trump
Poutine a compris que la déstabilisation de la Syrie par Washington / Israël visait en réalité la Russie. Sans crier gare, la Russie est intervenue, a vaincu les forces mandataires financées et armées de Washington  et a rétabli la stabilité en Syrie.
Vaincus, Washington et Israël ont décidé de contourner la Syrie et de passer par  l'Iran pour attaquer  la Russie directement. La déstabilisation de l'Iran sert à la fois Washington et Israël. Pour Israël, la disparition de l’Iran met fin au soutien au Hezbollah, la milice libanaise qui a vaincu à deux reprises l’armée israélienne et qui a empêché l’occupation israélienne du sud du Liban. Pour Washington, la disparition de l'Iran permet aux djihadistes islamistes soutenus par la CIA de porter l'instabilité au sein de la Fédération de Russie.
À moins que Poutine ne se soumette à la volonté américaine et israélienne, il n'a pas d'autre choix que de bloquer toute attaque Washington / Israël contre l'Iran.
Le moyen le plus simple et le plus propre pour Poutine de le faire est d'annoncer que l'Iran est sous la protection de la Russie. Cette protection devrait être officialisée dans un traité de défense mutuelle entre la Russie, la Chine et l'Iran, avec peut-être l'Inde et la Turquie comme membres. C'est difficile à faire pour Poutine, car des historiens incompétents ont convaincu Poutine que les alliances sont la cause de la guerre. Mais une alliance comme celle-ci empêcherait la guerre. Même le criminel fou Netanyahou et les néoconservateurs américains fous ne déclareraient pas la guerre à l'Iran, à la Russie, à la Chine, même s'ils étaient complètement ivres ou trompés, et si on incluait dans l’alliance l’Inde et la Turquie. Cela signifierait la mort de l'Amérique, d'Israël et de tout pays européen suffisamment stupide pour participer à cette guerre.
Si Poutine n'est pas en mesure de se libérer de l'influence d'historiens incompétents [3], qui servent en fait des intérêts de Washington, et non des Russes, il a d'autres options. Il peut calmer l'Iran en donnant à l'Iran les meilleurs systèmes de défense aérienne russes avec des équipages russes pour former les Iraniens et dont la présence sert d'avertissement à Washington et à Israël qu'une attaque contre les forces russes est une attaque contre la Russie.
Cela fait, Poutine peut alors ne pas offrir, mais insister sur la médiation. C’est le rôle de Poutine car il n’y en a pas d’autres qui ont le pouvoir, l’influence et l’objectivité de servir de médiateur.
Le travail de Poutine n'est pas tant de sauver l'Iran que de sortir Trump d'une guerre perdue qui le détruirait. Poutine pourrait fixer son propre prix. Par exemple, le prix de Poutine peut être la renaissance du traité INF / START, le traité sur les missiles anti-balistiques, la suppression de la présence de  l'OTAN près des frontières russes. En effet, Poutine est bien placé pour exiger ce qu'il veut.
Les missiles iraniens peuvent couler n'importe quel navire américain n'importe où près de l'Iran. Les missiles chinois peuvent couler n'importe quelle flotte américaine n'importe où près de la Chine. Les missiles russes peuvent couler des flottes américaines partout dans le monde. La capacité de Washington à projeter son pouvoir au Moyen-Orient maintenant que tout le monde (les chiites,  les sunnites et les anciens mandataires de Washington comme ISIS, al-Nosra ; etc.) déteste les Américains avec passion, est nulle. Le Département d'État a dû ordonner aux Américains de quitter le Moyen-Orient. Comment Washington compte-t-il comme force au Moyen-Orient alors qu'aucun Américain n'y est en sécurité?
Bien sûr, Washington est stupide dans son arrogance, et Poutine, la Chine et l'Iran doivent en tenir compte. Un gouvernement stupide est capable de ruiner non seulement lui-même mais aussi les autres.
Il y a donc des risques pour Poutine. Mais il existe également des risques pour Poutine de ne pas prendre les choses en main. Si Washington et Israël attaquent l'Iran, ou qu'Israël tentera de provoquer un événement sous faux drapeau comme coulant un navire de guerre américain, pour nr blâmer l'Iran, la Russie sera de toute façon en guerre. Mieux vaut que l'initiative soit entre les mains de Poutine. Et il est mieux pour tout le monde et pour la vie sur Terre que la Russie soit aux commandes.

NOTES de Hannibal Genséric
[1] En effet, la première guerre mondiale a été allumée par une conspiration juive, et ce sont les juifs qui ont été les seuls bénéficiaires. Les goyim y ont perdu 40 millions de personnes (20 millions morts, et 20 millions blessés/handicapés) : Le meurtre du général Soleïmani à Bagdad rappelle celui de François-Ferdinand d'Autriche à Sarajevo
[3] Poutine doit aussi surmonter le puissant lobby juif en Russie : Poutine face à ses juifs. Osera-t-il fermer l’espace syrien aux attaques israéliennes
VOIR AUSSI :
Hannibal Genséric

2 commentaires:

  1. je souhaite vivement que la guerre eclate bien entendu les usa et israel sont et seront les seuls declencheurs de guerre
    mais leur fin est deja ecrite dans l'histoire car ces 2 peuples en majorite sont des sataniques et criminels .

    RépondreSupprimer
  2. Ils semblerait que la Russie ai la faveur de la Hiérarchie Planétaire et donc du Christ. Par pour leur beaux yeux, mais, à lire ce qui est dit ci-dessous, parce qu'elle cherche la voie de la justice :

    «Tous ceux qui auront manigancé activement ou non contre la Russie, en Intention et en action, ne survivront pas à ce qui arrive : le Grand Nettoyage. La Russie gagnera parce qu’elle applique, avec Sagesse, les Traités Justes. » Clefsdufutur -Le 16.11.2014

    «Ce qui est fait à la Russie est irréversible : à vouloir sa mort, on entraîne le monde entier à la guerre. Il n’est pas prévu, par la Loi, que la Russie perde. » Clefsdufutur-Le 16.11.2014

    « Si l’Europe ne se lève pas, il y aura la guerre nucléaire. L’Europe doit défendre la Russie. L’Unité prime Europe-Russie. » Clefsdufutur-Le 22.02.2015

    « Ils ne lâcheront pas, la Russie le sait qui n’a d’autre moyen que de se préparer à l’affrontement. L’effet de surprise a son importance.
    Oui, c’est une honte pour l’Europe d’exclure la Russie du Conseil de l’Europe. C’est à Nos yeux : une déclaration de guerre. L’Europe en paiera les conséquences au prix fort. Elle n’aura que ce qu’elle mérite. Kiev ne lâchera pas le Donbass. » Clefsdufutur – Le 27.01.2015

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.