vendredi 30 octobre 2020

Les universités britanniques rejettent la définition d'antisémitisme du lobby israélien

 

Le ministre de l'Éducation, Gavin Williamson, a menacé de couper le financement universitaire à cause de la définition. ( Parlement britannique ). Seule une minorité d'universités britanniques ont adopté la définition trompeuse et politiquement motivée de l'antisémitisme promue par Israël et son lobby.

Malgré les menaces répétées du gouvernement britannique, moins de 22% des établissements d'enseignement supérieur ont adopté la «définition de travail» de l'antisémitisme de l'International Holocaust Remembrance Alliance .

L'université britannique - Blog RdL 

La définition de l'IHRA a été condamnée à plusieurs reprises par les défenseurs de la liberté d'expression, les Palestiniens, les militants juifs, la solidarité palestinienne, les groupes noirs et asiatiques.

Mais le ministre de l'Éducation du Parti conservateur, Gavin Williamson, a écrit aux universités pour exiger qu'elles «adoptent formellement» la définition le 9 octobre.

antisémitisme cartoon Vigile.net | la page à papiL'antisémitisme est odieux et j'exhorte les universités à l'éliminer en adoptant la définition de l'IHRA. Si les universités ignorent le problème, j'ai demandé aux responsables d'envisager des options, par exemple ordonner au Bureau des étudiants d'imposer une nouvelle condition d'inscription ou de suspendre le financement. pic.twitter.com/j6B5ZNc79T

— Gavin Williamson (@GavinWilliamson) October 9, 2020

Williamson a menacé de couper leur financement gouvernemental si elles ne le faisaient pas.

Il a dit qu'il avait demandé aux fonctionnaires de son gouvernement  d'examiner comment «imposer une nouvelle condition réglementaire» pour suspendre le financement «pour les universités où se produisent des incidents antisémites» et qui n'ont pas adhéré à la définition.

Il a menacé d'agir avant Noël, «si je n'ai pas vu l'écrasante majorité des institutions adopter la définition».

La lettre de Williamson assimile faussement le refus d'adopter la définition spécifique privilégiée par le gouvernement britannique et les partisans d'Israël comme équivalant à tolérer l'antisémitisme.

Cela ne tient pas compte des graves préoccupations concernant l'utilisation abusive déjà répandue de la définition de l'IHRA pour stigmatiser et censurer les discours critiques à l'égard de la politique d’apartheid, d’occupation, de vol, d’assassinats, et autres crimes  d'Israël contre les Palestiniens et contre leurs voisins syriens et libanais. [CONFIRMATION. C'est Israël qui a bombardé Beyrouth].

Le gouvernement recourt maintenant aux menaces et à la coercition après avoir échoué à faire valoir ses arguments.

«Motivé politiquement»

Le groupe de gauche Jewish Voice for Labour a répondu que la lettre était «un rappel effrayant de la rapidité avec laquelle le gouvernement prend des mesures pour imposer un contrôle totalitaire de la pensée».

Le groupe rappelle que la définition est «politiquement motivée et intellectuellement incohérente».

La majorité des exemples d'«antisémitisme» de la définition de l'IHRA se concentrent sur la simple critique d’Israël et visent à  interdire les critiques d'Israël et de son idéologie officielle, le sionisme.

Un des exemples d'antisémitisme supposé est: «Refuser au peuple juif son droit à l'autodétermination, par exemple en affirmant que l'existence d'un État d'Israël est une entreprise raciste

Cela pourrait être utilisé pour empêcher les Palestiniens de parler de leur histoire, en particulier de la Nakba - le nettoyage ethnique systématique des Palestiniens par les milices armées sionistes en 1947-48 afin de créer un État israélien avec une majorité juive.

Il pourrait également être utilisé pour cibler quiconque préconise un État unitaire et démocratique non sectaire et non confessionnel pour tous dans la Palestine historique, au lieu d'un «État juif» spécifiquement qui donne des droits supérieurs à un groupe de personnes (les juifs) par rapport d’autres (les goyim musulmans et chrétiens)- tel qu'Israël est actuellement constitué.

Menaces répétées

Avec la lettre de Williamson, ce n'est pas la première fois que le gouvernement conservateur menace de couper le financement des universités qui refusent le diktat sioniste et d'adopter la définition.

En janvier, le ministre des Communautés, Robert Jenrick, a lancé une menace similaire - mais qui n’a eu aucun effet .

En février 2017, un ancien ministre de l'Éducation a écrit aux universités pour leur dire que le gouvernement avait adopté la définition quelques mois auparavant - mais n'a pas exigé qu'elles l'adoptent également.

Cette lettre est venue au milieu d'une vague de répression visant les activités de solidarité avec la Palestine pendant la semaine de l'apartheid israélien.

La définition de l'IHRA a été utilisée à plusieurs reprises comme prétexte pour réprimer la liberté d'expression sur la Palestine, en particulier au sein du Parti travailliste .

L' exemple le plus récent est venu la semaine dernière aux États-Unis.

Le secrétaire d'État Mike Pompeo a menacé d'utiliser la définition pour qualifier Amnesty International, Human Rights Watch et Oxfam d'«antisémites» pour leur soutien au boycott de l'occupation israélienne.

"Outil de censure"

L'avocat des droits humains Jamil Dakwar l'a qualifié de «nouvelle tentative dangereuse de militariser l'antisémitisme».

«La définition de l'IHRA ne vise pas à assurer la sécurité des Juifs», a déclaré Beth Miller de Jewish Voice for Peace Action, «C'est un outil de censure. »

La définition «manipule les préoccupations concernant la sécurité des juifs et les transforme en un moyen d'interdire et de criminaliser le soutien aux droits des Palestiniens», a-t-elle dit.

Pendant ce temps, au Royaume-Uni, Tony Greenstein, militant juif antisioniste et solidaire palestinien, a écrit sur son blog que la tentative de Williamson d'intimider les universités en adoptant la définition «est comme un chef de la mafia offrant la protection de ses clients».

«L'un des aspects les moins remarqués de l'IHRA est le fait que les véritables antisémites ne se disputent pas avec l'IHRA. L'IHRA est là pour défendre l'apartheid israélien et non les juifs », selon Greenstein.

Le faible nombre d'universités à avoir adopté la définition a été révélé à la suite de demandes d'accès à l'information d'un groupe de pression pro-israélien.

https://t.co/Coz509TNe2

- beth avedon miller (@bethavemiller) 22 octobre 2020

Le faible nombre d'universités à avoir adopté la définition a été révélé à la suite de demandes d'accès à l'information d'un groupe de pression pro-israélien.

L'Union des étudiants juifs (UJS) a écrit aux 133 établissements d'enseignement supérieur du Royaume-Uni et a publié ses conclusions en septembre.

Seuls 29 ont déclaré avoir adopté la fausse définition d'Israël. Sept n'ont pas répondu et 80 ont déclaré qu'ils n'avaient pas l'intention de l'adopter.

17 autres ont déclaré qu'ils prévoyaient de discuter ou de débattre de son adoption.

L'UJS a déclaré que l'intervention de Jenrick était intervenue après que le groupe se soit engagé dans un «vaste lobbying».

La constitution de l'UJS l'engage à «encourager les étudiants juifs à s'engager durablement» envers Israël.

En 2017, un ancien candidat à la présidentielle de l'UJS a révélé dans des images secrètes tournées par Al Jazeera que «l'ambassade d'Israël au Royaume-Uni donne de l'argent à l'Union des étudiants juifs».

Source : UK Universities Reject Israel Lobby’s Anti-Semitism Definition
October 28th, 2020

------------------------------------------

Le moteur de notre asservissement : LA CENSURE JUIVE

Oui, vous feriez mieux de beaucoup vous inquiéter.

Des blocages automatiques de vos processus de pensée se produisent chaque fois que Facebook ou Twitter ou YouTube ou Amazon efface ce que les archontes juifs du monde jugent préjudiciable à leur conception ignoble.

Chaque exclusion/blocage/censure de quelqu'un qui dit la vérité que les marionnettistes ne veulent pas que vous entendiez crée une cicatrice dans votre pensée et ajoute un réflexe nouveau et inutile dans votre processus de pensée: vous devez faire extrêmement attention à ce que vous dites à quiconque de peur de vous faire punir par des traceurs de contact politiquement corrects, prêts à ruiner votre vie avec des masques suffocants, de faux tests, des verrouillages empoisonnés et des vaccins toxiques non testés et mal étiquetés, ainsi que des calomnies, des diffamations et peut-être des meurtres.

Votre peur d'être publiquement et honteusement dégradé et financièrement castré vous fait garder la bouche fermée alors même que vous observez d'un cœur endurci le comportement le plus barbare de votre soi-disant gouvernement, à la botte de qui vous savez [1].

En agissant de cette façon, la peur rétrécit votre esprit aussi sûr que Tylenol rétrécit votre cerveau . Plutôt que de l'affronter, la grande majorité cherche refuge contre sa peur, pensant que si elle ignore tout cela, la peur disparaîtra. Ce ne sera pas le cas.

Un groupe de personnes dans le monde a l'intention de tuer tous les autres groupes de personnes dans le monde. Les livres saints pseudo-religieux du monde vous en disent long [2]. Tuez l'infidèle. Le prochain meurtre faisant l'objet d'une enquête pourrait bien être le vôtre.

Permettez-moi d'attirer votre attention - encore une fois - sur la cinquième colonne invisible qui gouverne le monde et sabote toutes les nations avec leur étranglement financier sadique.

Tu as peur de penser

Pourquoi pensez-vous que les Juifs ont été persécutés si souvent et pendant si longtemps? [3]

Vous commencez à recevoir le message. C'est parce que les Juifs détruisent les sociétés. Égypte, Inde, Chine, Rome, France, Russie, Allemagne, Japon, Palestine, Serbie, Irak, Afghanistan, Libye . . Combien d'autres pays ont été brisés par les bombes américaines et le double langage occidental avec des Américains crédules menant les crimes les plus diaboliques à la demande de leurs maîtres juifs?

En raison du pouvoir trompeur des médias, peu de gens réalisent aujourd'hui vraiment que la main meurtrière du juif a été derrière toutes ces atrocités.

Et aucun d'eux ne se rend compte que les États-Unis sont la dernière victime des Juifs. La cérémonie a eu lieu à Washington lorsque Donald Trump a donné au tsar israélien Netanyahou la clé de la Maison Blanche [4].

Concentrez votre attention, s'il vous plaît.

C'est la question déterminante de notre temps - la censure juive.

Nous l'avons vécue pendant plus d'un siècle dans les journaux, la télévision et les films; maintenant c'est avec Facebook, Google, Amazon et Internet en général. Les informations essentielles à notre santé mentale et physique sont constamment modifiées et / ou effacées de l'ensemble des connaissances du monde, et sont remplacées par l'histoire de fausses nouvelles fabriquée par les Juifs. Regardez CNN, le réseau intégralement juif [5]. CNN et toutes les autres plates-formes de communication juives croient que toutes les nouvelles critiquant les juifs devraient être interdites afin que les juifs puissent être vénérés par tous comme les dieux, et ils insistent sur le fait qu'ils le sont. Vérifiez-le dans le Talmud, si vous en trouvez un.

Il a d'abord semblé qu'Internet était un plus pour nos formations, une aubaine pour la connaissance. Maintenant, nous voyons plus clairement comment cela façonne nos esprits, éliminant les connaissances qui sont bonnes pour nous et mauvaises pour eux. Avec chaque suspension passagère d'avis prétendument controversés ou de fausses nouvelles, Internet est devenu le moteur de notre asservissement.

La balkanisation totale de la culture aux États-Unis dans des conteneurs d'irrationalité à l'épreuve des balles exclut toute possibilité de débat civilisé. Ce qui reste, c'est une prolifération sans fin de faux acteurs, d'armées de trolls payées, de bots, d'indignation de la foule sous forme de barres de chocolat, le tout hors de l'hystérie.

- Pepe Escobar

Leur livre soi-disant saint leur apprend que parce qu'ils sont des êtres supérieurs, ils ont avant tout le droit civil et ont le droit de tuer des non-juifs sans pénalité s'ils ne se font pas prendre.

Et maintenant, nous avons appris qu'il n'y a pas non plus de véritables soins médicaux dans ce pays, les verrouillages, les vaccins et les masques pathogènes étant tous la recommandation de charlatans qui ne veulent que gagner beaucoup d'argent et ne pas trop s'inquiéter pour les gens qu'ils empoisonnent, car ils sont pour la plupart immunisés contre les préjudices qu'ils causent par leurs expériences médicales folles. À quelle fréquence ils violent leur serment d'Hippocrate de ne pas nuire. Les médecins tueurs comme Fauci devraient encourir la peine de mort pour les décès et les blessures qu'ils ont causés par leurs recommandations catastrophiques.

La gaffe du ventilateur

https://nourishingtraditions.com/is-coronavirus-contagious/

Travaillant en première ligne à New York, le Dr Cameron Kyle-Sidell déclare: «Nous n'avons jamais rien vu de tel! Les malades sont littéralement à bout de souffle. En fait, les ventilateurs que les hôpitaux se sont efforcés d'obtenir font plus de mal que de bien et peuvent expliquer le taux de mortalité élevé. Ces patients n'ont pas besoin d'aide pour respirer - ils ont besoin de plus d'oxygène lorsqu'ils respirent. Ce n'est pas le signe d'une maladie contagieuse mais d'une perturbation de nos mécanismes de production d'énergie et d'acheminement de l'oxygène vers les globules rouges. »

Alors, le virus corona est-il un méchant contagieux? N'oubliez pas que les chercheurs n'ont pas pu montrer que la terrible grippe espagnole était contagieuse. Le fait que les virus sont en fait des exosomes utiles, et que beaucoup de ceux qui sont testés positifs ne présentent aucun symptôme, rend leur rôle d’auteur hautement improbable. Pour régler cette question une fois pour toutes, nous devons faire les mêmes études de contagion qui ont prouvé la non-contagion en 1918. Je serais heureux d'être le premier volontaire.

Vous êtes consommable. Tais-toi et obéis. Portez le masque. D'un esclave.

Quand les Américains essaient d'être patriotiques, qu'est-ce qu'ils défendent et promeuvent? Abattage aveugle? Corruption totale?

Des pervers sexuels buvant le sang d'enfants torturés?

Bombarder les Irakiens, les Syriens et les Libanais en mille morceaux pour s'attirer les faveurs des milliardaires juifs qui contrôlent pratiquement tous les politiciens américains?

Empoisonner ses propres citoyens avec des pesticides et des additifs alimentaires juifs?

Adhérer au modèle médical de l'État profond qui consiste à maintenir les gens malades de façon permanente afin qu'ils puissent être préparés à l'extermination d'une manière apparemment naturelle?

Le complot pour nous tuer tous (2004)

https://www.rudemacedon.ca/kaminski/04/1220-plot.html

Seul le gouvernement prétend toujours que la pandémie n'est pas un canular. Il le fait pour des raisons qui n'ont absolument rien à voir avec la médecine.

SOURCE : The engine of our enslavement

THE DEFINING ISSUE OF OUR TIME:
JEWISH CENSORSHIP

NOTES de H. Genséric

[1] Faits et méfaits de l’État profond aux USA et en France
Général DELAWARDE . Voici comment Israël contrôle les USA, la France, et les autres pays occidentaux

[2] LE TALMUD révélé. 2. La haine raciste envers les non-juifs et envers Jésus et Marie
LE TALMUD révélé. 1. Une littérature de la haine raciste. 1. Introduction La Torah et le Talmud

L'Amérique gouvernée par le Talmud: est-ce une bonne chose ?

[3] Que disent Jésus, Einstein, Voltaire, Soljenitsyne, Goethe, Liszt sur l'antisémitisme ?
-   Ce que des hommes de renommée mondiale ont dit à propos des juifs (suite et fin)

[4] Si vous preférez Israël à votre pays, votez Trump

[5] En France : Le simple examen des noms, des CV et des entreprises des patrons des médias les plus agressifs envers l’antisionisme, assez révélateur .
[Voir : France sioniste. Les dessous de la très médiatique et très coûteuse campagne de MACRON].
Il y a le groupe Le Monde avec Louis Dreyfus, Pierre Berge, et Niel (Le Monde, La Vie, Le Huffington Post, Le courrier international, le Nouvel observateur, rue 89, …etc….)
Mais il y a surtout les médias du franco-israélien DRAHI, sayan émérite, qui a reçu le prix Scopus de l’université hébraïque de Jérusalem le 18 mars 2015 : (L’Express, L’Expansion, L’Étudiant, Libération, BFMTV, RMC, I24 …etc... ),

Dessins de Chard on Twitter | Ecard meme, Memes, Ecards

Hannibal GENSÉRIC

1 commentaire:

  1. Dans le code pénal il existe des lois pour réprimer la calomnie la diffamation l'incitation à la haine raciale, etc. pourquoi créer une juridiction spécialement pour une communauté. Museler la liberté d'expression c'est le but alors que la loi la protège.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.